Notre guide d’achat pour choisir le meilleur velo pliable

Le concept du vélo encombrant et gourmand en espace est aujourd’hui révolu. Maintenant, c’est le vélo pliable qui est devenu l'outil indispensable des cyclistes. Mais il y a un hic : les modèles sont nombreux et faire un choix convenable est compliqué. La meilleure solution pour dénicher le modèle parfait, c'est de définir les critères d'un bon vélo pliable. À cet effet, notre présent guide vous sera utile.

Critères de choix : comment choisir son vélo pliable ?

Les critères de sélection d'un vélo pliable doivent allier performances et ergonomie. Ils sont surtout déterminés par le mode d'usage de l'appareil.

Pour quelle utilisation ?

Chaque modèle de vélo pliable est adapté pour une fréquence d'utilisation. Si vous parcourez de courtes distances en zone urbaine, privilégiez les modèles légers. En zone rurale, il en est de même si vos trajets sont peu accidentés ou plats. En outre, demandez-vous si vous devez l'intégrer régulièrement à une voiture ou à des transports en commun. Dans ce cas, choisissez un modèle assez compact qui ne prendra pas beaucoup de place. Mais si vous êtes un adepte de trekking, votre vélo devra être assez robuste pour affronter les surprises sur vos parcours. Sur des terrains rocailleux ou un relief compliqué, c'est ce qu'il vous faut. Pareil, si vous devez transporter des objets. Dans ce cas, votre vélo aura quelques équipements supplémentaires. Par ailleurs, si vous l'utilisez assez occasionnellement, vous n'avez pas besoin d'investir beaucoup. Un modèle d'entrée de gamme suffit.

Simplicité de pliage

L'attractivité d'un vélo pliable réside en partie dans son système de pliage. Si celui-ci est complexe, le vélo ne sera pas pratique. Choisissez alors des vélos avec le mécanisme le plus simple et le plus résistant possible. Plus le système de pliage est simple, moins cela prendra du temps pour utiliser votre vélo. Un bon modèle peut être replié et déplié en moins de trente secondes.
Les marques conçoivent souvent leurs propres technologies de pliage. Mais, elles utilisent toutes un assemblage de charnières et de vis. Vérifiez le matériel utilisé pour savoir s'il ne rouillera pas. D'autre part, même si le mécanisme doit être solide, il ne doit pas être rigide. Cela pourrait altérer la maniabilité de votre vélo. Trois technologies sont courantes : le pliage horizontal, le pliage vertical et le pliage accordéon.
L'essentiel est de choisir un modèle que vous pourrez déplier et plier facilement et pendant longtemps.

L'ergonomie

Choisissez aussi des vélos compatibles avec votre corps. Sinon, vous aurez tendance à prendre une position inconfortable pour conduire. Pour votre taille, la distance entre le guidon et la selle a une grande importance. Pareil pour la distance entre les appuis du vélo au sol. Alors, n'oubliez pas de consulter les tailles maximales et minimales de chaque modèle. Si vous avez un corps plutôt massif, regardez les caractéristiques des vélos pour voir la charge utile de chaque modèle. Les modèles évolutifs sont plus adaptés, s’il y a plusieurs utilisateurs.

Quant au guidon, sa forme en M, en P ou en S devra s'accorder avec votre conduite.. Si vous pédalez de longues heures, veillez à ce que la matière de couverture soit douce. Par ailleurs, choisissez une selle qui correspond à votre morphologie. Sans cela, vous ne serez pas à l'aise durant les longs trajets. Pour plus de confort, n'hésitez pas à essayer le vélo si vous l'achetez en magasin.
Le système de freinage doit aussi être analysé. Si les leviers ne sont pas assez réactifs, prenez un modèle plus sécurisé. En outre, examinez sa structure pour déterminer sa capacité à absorber les chocs. Sur un terrain caillouteux, ce sera très utile.

La taille et le poids

Ces deux critères vont déterminer la portabilité et compacité de votre vélo. Alors, si vous devez le transporter sur de longues distances ou dans un escalier, prenez-les en compte. Le poids est en fonction de la matière utilisée. Un cadre en acier est ainsi plus lourd qu'un cadre en aluminium ou en titane. Un modèle simple pèse en moyenne entre 11 et 18 kg. Cette limite peut être dépassée lorsqu’il y a des pièces supplémentaires ou un moteur électrique. L'utilisation d'un matériel léger et robuste va avec une augmentation du prix.

Pour ce qui concerne la taille, elle dépend du format des roues et du cadre. Votre choix devra considérer les tailles avant et après le pliage. Si le cadre est plus allongé verticalement, il convient à une personne élancée. Dans la situation inverse, il sera plus compact. C’est pourquoi vous devez choisir un vélo qui fusionne ces deux paramètres. Mais, il faut remarquer que la taille du cadre varie peu. Le tout dépend donc des roues.

La taille des roues

Si la stabilité augmente avec la taille des roues, la compacité, elle, diminue. Avec de grosses roues, le vélo sera donc plus équilibré, mais assez encombrant. Les diamètres disponibles sont 12 pouces, 16 pouces, 18 pouces, 20 pouces et 26 pouces.

  • Avec des roues de 12 pouces, l'usager doit pédaler plus vite pour parcourir une petite distance. Si elles ne correspondent pas aux besoins d’un adulte moyen, elles conviennent pour un vélo enfant.
  • Les roues de 16 et 18 pouces sont adaptées à des trajets urbains. Les vélos dotés de ce type de roues sont plus faciles à conduire. Mais sur de longues distances ou des parcours difficiles, ils peuvent devenir inconfortables.
  • Les modèles à 20 ou 26 pouces sont considérés comme de grands vélos. Ce sont les meilleurs en termes de stabilité et de conduite. Ils ont aussi de bonnes performances sur les terrains accidentés. C’est pour cela qu’ils conviennent aux sportifs.

Le nombre de vitesse

Le nombre de vitesses influence les performances du vélo. Il varie souvent entre 1, 3, 6, 7 et 8. Les vélos à une seule vitesse sont les moins rapides. Alors ils sont adaptés pour des trajets courts et à des chemins plats. Pour les longues distances, il n’y aura pas d'assistance au pédalage. L'effort à fournir sera plus grand. Puisqu'ils n'ont pas de dérailleur, ils sont faciles à entretenir.

Les modèles à vitesse multiple sont plus performants, mais plus complexes. En effet, le système de changement de vitesse peut être constitué d’un dérailleur ou d'un moyeu. Le premier mécanisme est celui intégrant le plus de vitesses. Le vélo est rapide et convient à la plupart des reliefs. D'un autre côté, il aura besoin de plus d'entretien. Alors, si vous êtes un passionné, un système à dérailleur vous convient. Dans le cas contraire, optez pour le moyeu à vitesses intégrées.

La robustesse

C’est le résultat de nombreux autres paramètres comme le matériel, la forme du cadre et la taille des roues. Il faut aussi prendre en compte la solidité des bras de levier et du système de pliage. Sur les modèles d'entrée de gamme, les charnières et les vis sont assez fragiles. Ces vélos sont moins résistants.

Un vélo robuste n’est pas rigide. Si c’est le cas, vous aurez des difficultés à le plier. Les bras de levier doivent être assez souples pour résister aux chocs et aux chutes. Quant aux matériels utilisés, les plus solides sont par ordre d'importance le titane, l’acier et l'aluminium. Si vous voulez ajouter des équipements, veillez à ce que le cadre puisse supporter leur poids sans se déformer.

Le design

Les critères précédents relèvent plus du côté pratique que de l'esthétique. Mais le design doit correspondre à vos goûts. Tout d’abord, choisissez la forme du vélo. Chez la plupart des modèles, le niveau de la selle est légèrement inférieur à celui du guidon. Toutefois, vous pouvez faire varier la structure sans altérer votre confort grâce aux ajustements. D'autre part, vous avez le choix entre un cadre en barre ou un cadre en arc.

En ce qui concerne les coloris, les fabricants proposent souvent des teintes flashy. Ce qui est à la fois original et pratique pour vos promenades nocturnes. D'un autre côté, des couleurs plus discrètes comme le blanc ou le noir sont aussi disponibles. Votre budget n'explosera pas si vous choisissez une couleur particulière. En revanche, ce sera le cas si vous préférez un vélo en titane.

L'aluminium est le matériau le plus esthétique, mais aussi le plus coûteux. Gardez simplement à l'esprit qu'un bon design doit faire fusionner votre confort, vos goûts et votre sécurité.

À retenir

Le vélo pliable doit convenir à vos activités quotidiennes, à vos goûts, mais aussi à votre budget.