Notre guide d’achat pour choisir le meilleur vélo hollandais

Le vélo hollandais est l’allié parfait pour effectuer des escapades en ville. Pur produit des Pays-Bas, le vélo hollandais s’est imposé comme une marque de référence et de qualité. Acquérir ce joyau est-il votre rêve ? Dans cet article, vous trouverez toutes les astuces nécessaires pour choisir le meilleur des vélos hollandais.

Critères de choix : comment bien choisir son vélo hollandais ?

Idéal pour des balades en milieu urbain, le vélo hollandais est un compagnon avec lequel vous passerez de bons moments ! Mais bien avant, il faudra faire votre choix sur le marché. Ces quelques critères que nous expliquons, vous rendront fier, chaque fois que vous monterez sur la selle de votre engin !

Le changement de vitesse

Dans le choix de votre vélo hollandais, la vitesse est un critère prépondérant. En effet, il faudra comprendre le système de fonctionnement des vitesses et la possibilité de changer de vitesse avant de faire votre choix. Les vélos hollandais, sont équipés d’une boîte de vitesses incurvée au niveau du moyeu arrière. Cette boîte est constituée d’un plateau et d’un pignon unique. Cette caractéristique permet de passer la première vitesse à l’arrière sans fournir le moindre effort. Les paramètres de réglage de la vitesse sont basiques et faciles d’utilisation. Les vélos équipés des boîtes de vitesses Rohloff et Nu vinci ne requièrent aucun réglage.

Si l’usage de votre vélo hollandais est réservé aux escapades en centre-ville, vous devrez opter pour un vélo mono vitesse. Ce modèle de vélo hollandais peut atteindre le seuil des 18 km/h. Les vélos hollandais équipés de 2 à 3 vitesses automatiques, sont également adaptés pour ces types de parcours.

Par ailleurs, si vous résidez à la campagne ou dans une zone gorgée de pistes vallonnées, choisissez un vélo hollandais muni d’une boîte de vitesses Nu Vinci à variation continue. Ce type de vélo hollandais permet de passer d’une vitesse à une autre rien qu’en pédalant le vélo avec force.

Les vélos hollandais qui sont dotés de 27 vitesses sont recommandés pour les usagers qui souhaitent utiliser leur engin dans des zones montagneuses. Ce modèle de vélo associe est souvent équipé d’un dérailleur.

La taille des roues

Le choix de la taille des roues est une étape importante. C’est la roue qui permet au vélo hollandais de rouler normalement. La roue du vélo porte la chambre air et le pneu. La taille de la roue du vélo hollandais, se doit d’être en adéquation avec le cadre du vélo. Une roue trop haute donnera une grande taille au vélo. Tandis qu’une moyenne ou petite roue réduira la taille du vélo hollandais. Ainsi, il faut choisir la taille de la roue, en fonction de l’âge et de la taille de l’usager du vélo hollandais. Vous devrez donc prendre les informations nécessaires sur la dimension des roues.

La taille et la forme du cadre

Prenez le temps d’observer et de prendre les informations sur la taille et la forme du cadre. Si vous passez à côté de ce paramètre, vous ne pourrez malheureusement pas jouir du bonheur d’avoir un vélo hollandais. Les critères suivants vous éviteront, l’erreur de vous tromper sur la forme du cadre de votre vélo.

  • Les vélos hollandais qui sont dotés d’un cadre mixte, conviennent pour un usage en zone urbaine.
  • Les vélos qui possèdent une ou deux cadres horizontaux sont appropriés pour les individus de grande taille
  • Si vous transportez un enfant à l’arrière de votre vélo, évitez les cadres horizontaux
  • Les vélos hollandais qui ont un cadre de forme trapèze ou cruciforme sont adaptés pour les usages en cyclotourisme.

Si vous devez transporter un enfant à l’arrière, misez sur les vélos ayant un cadre en forme de trapèze. Il vous facilitera la tâche, offrira confort et paisibilité, à vous et à votre passager.

Pour ce qui concerne la taille du cadre, choisir la bonne est un gage de confort et de performance. Il existe environ huit (8) différentes tailles de vélos hollandais. Le choix de la taille du cadre se fait en fonction de la longueur de l’entrejambe de son utilisateur.

L’une des méthodes répandues consiste à déterminer la taille de son entrejambe, en prenant le soin d’y soustraire 25 cm. La hauteur du cadre convenable sera alors celle inférieure à la dimension issue du calcul. Toutefois, le vendeur saura vous guider pour choisir la taille de cadre qui vous correspond.

Position droite ou penchée ?

Les vélos offrent plusieurs positions d’assises. Entre la position droite ou penchée, laquelle est idéale ?

Les vélos hollandais qui permettent à l’usager de se tenir droit sur la selle, sont confortables. De plus, ces types de vélos, permettent de rester focus sur la route et de profiter de la vue des paysages. De même, la position droite est profitable à la colonne vertébrale. Le conducteur qui est droit sur son vélo s’épargne les risques de fatigues et de courbatures. L’usager est pleinement concentré et profite du vent sur son visage.

La position penchée est adaptée pour les randonnées ou les usages sur les pistes vallonnées. Pour vous permettre d’avoir la main sur votre position, optez pour un vélo dont la potence est réglable. Un vélo doté d’un guidon multiprise, vous permettra d’ajuster la position du guidon.

Cadre acier ou alu ?

L’une des erreurs à éviter pendant l’achat est de négliger le matériau ayant servi à la conception du cadre du vélo. Généralement, deux matières sont utilisées pour fabriquer les cadres des vélos hollandais. Il s’agit de l’acier et de l’aluminium.

L’acier est le matériau qui confère aux vélos hollandais un charme inégalé. Les cadres de vélos en acier offrent un confort et une expérience d’utilisation hors pair. L’acier étant une matière dure, les cadres de vélos en acier sont très résistants. Elles sont difficilement corrosives et offrent un parfait équilibre au vélo. Cerise sur le gâteau, les vélos hollandais avec les cadres en acier, sont légers. Ce caractère leur confère la réputation d’être facilement pédalables.

Les cadres de vélos en acier sont peu lourds et esthétiques. Le seul inconvénient de ces types de cadre est la complexité que revêt leur entretien.

Comment freine-t-on ?

La détermination du système de freinage est un critère important. Les vélos hollandais sont équipés de quatre (4) systèmes de freinage au choix. Ainsi, nous avons : les vélos hollandais dotés de freins hydrauliques à patins, freins hydrauliques à disques, freins V-Brake et les freins incorporés aux moyeux.

Les freins incorporés dans les moyeux présentent des avantages de taille.

  1. Éfficace en période de pluie comme en période de sécheresse
  2. Les garnitures ont une longue durée de vie
  3. Les patins sont hyperrésistants

Le détail qui conforte la qualité des freins intégrés aux moyeux, est leur faible besoin d’entretien. Pouvant être utilisés par rétropédalage, les déchets n’encombrent pas leur structure. Cependant, les freins de types V-Brake ont tendance à être moins performants, lorsqu’il pleut.

Les freins hydrauliques sont efficaces pour les usages sur un relief escarpé. Si vous vous servez de votre vélo hollandais dans des zones montagneuses, équipez-le de freins hydrauliques. Toutefois, les freins hydrauliques à patins sont plus faciles à entretenir que les freins hydrauliques à disques.

Les accessoires

Pour profiter à fond de votre vélo hollandais, vérifiez s’il est équipé d’un certain nombre d’accessoires avant de l’acheter.

  • L’Éclairage

L’Éclairage permet de conduire son vélo quand il fait sombre ou nuit. Les vélos hollandais sont équipés de trois systèmes d’éclairage au choix : l’éclairage à pile et l’éclairage rechargeables par prise USB et l’éclairage d’une dynamo.

L’éclairage à pile fonctionne à l’aide d’une pile. Ainsi, l’utilisateur doit régulièrement changer les piles de la lampe. Ce type d’éclairage est approprié pour un usage en milieu urbain. L’éclairage rechargeable est quant à lui, écologique et économique. La dynamo produit de l’énergie au contact du pneu. Cette énergie sert à alimenter la lampe LED, placée devant le guidon. Elle peut éclairer pendant une longue durée.

  • Les autres accessoires indispensables

Pour votre confort, les accessoires suivants sont importants : garde-boue, pare jupe, antivol, porte-bagages et un panier avant.

Conclusion

Vous n'avez plus qu'à choisir votre vélo hollandais tout en sachant que vous avez les clés pour choisir le meilleur !

Les questions fréquemment posées – FAQ

Le vélo hollandais est un type de vélo bien particulier. Surnommé « vélo de ville », il a vu le jour et s'est développé aux Pays-Bas. Cependant, légions sont les questions dont le vélo hollandais fait l'objet. Certaines d'entre elles sont fréquemment posées.

Comment démonter la roue arrière d'un vélo hollandais ?

À l'instar de tous les vélos, il peut arriver que le système de pneus d'un vélo hollandais nécessite un changement. Pour ce faire, il faudra nécessairement démonter la roue concernée. Si vous suivez une méthode précise, vous devriez arriver à le faire sans grande difficulté. Dans le cas contraire, elle vous paraîtra plus longue, voire compliquée. Vous pouvez faire recours à différentes méthodes pour démonter la roue arrière d'un vélo hollandais. Mais il serait bien plus simple de procéder comme suit :

  • démontez la vis qui sert à fixer la patte du frein incorporé au moyeu à son cadre
  • dévissez l’écrou gauche qui sert au réglage de la forme parallèle de la roue arrière
  • dévissez l’écrou axial du côté gauche
  • démontez en se servant de démonte pneumatiques, le système de pneus
  • écartez le cadre en vous aidant d'un outil spécifique et passez les pneus ou la chambre à air au centre du cadre et l’axe de la roue.

Cette méthode a le mérite d'être simple et facile à appliquer. Il vous faudra juste faire preuve d'un peu de dextérité pour y arriver.

Comment choisir la taille du cadre de son vélo hollandais ?

Choisir la taille du cadre de son vélo hollandais, c'est choisir en fonction de son entrejambe, la hauteur du cadre. En effet, c'est une étape essentielle pour le choix de la taille du cadre : la hauteur de l'entrejambe étant un critère important. En général, on utilise une méthode de calcul en passant par la mesure de la distance entre le sol et votre périnée.

Pour plus de précisions, il est préférable que vous soyez pieds nus et que vous vous mettez de dos contre un mur. En outre, placez un livre, le plus haut que possible entre vos jambes. Cependant, il est conseillé d'ôter 25 cm de la hauteur mesurée et de choisir la taille de cadre immédiatement inférieure.

Par ailleurs, il est possible d'opérer un choix de taille de cadre, mais de façon simplifiée. Ce choix simplifié dépendra également de votre taille, de votre sportivité, de votre âge ou encore du système de conduite de votre vélo.

Comment réparer les vitesses de son vélo hollandais ?

Les vélos hollandais sont équipés de boîtiers de vitesses disponibles sur le marché sous plusieurs types. Le boîtier de vitesse d'un vélo hollandais se situe de façon invisible au moyeu arrière. C'est un système important, car il permet notamment le changement de vitesse. Il est donc impossible de voir le boîtier dérailler lorsque le rapport est changé. En outre, le réglage des vitesses se fait de façon très simple et parfois, vous n'avez pas besoin de réglage lorsque vous optez pour des boîtiers comme Rohloff ou Nu Vinci. Mais comment se réparent les vitesses ?

Il faut se positionner sur la vitesse 2. Ensuite, il faut manipuler la chaînette de réglage se trouvant à l'arrière, côté droit du vélo. Il vous faudra mettre des vis pour maintenir la partie rigide vers le côté gauche pour contracter les vitesses. Dans le cas où la réparation consistera en un assouplissement du passage des vitesses, il faudra dévisser la vitesse 2. Pour finir, bloquez contre-écrou.

Quelles sont les meilleures marques de vélo hollandais ?

Des Pays-Bas aux autres bouts du monde, les marques de vélos hollandais ont vu le jour et se sont développées au fil des années. Cependant, il existe des marques bien meilleures par rapport à d'autres. Ce sont notamment les marques Batavus, HollandBikes, Bicicapace.

  • Batavus : cette marque néerlandaise fondée en 1904 est une assurance de qualité, mais aussi de confort, de sécurité et de design. Leurs vélos ont quelque chose d'extraordinaire, des roues aux phares en passant par la selle.
  • HollandBikes : c'est une marque franco-néerlandaise spécialisée dans la distribution de bicyclettes de grande qualité. Cette marque est en partenariat avec les grandes marques néerlandaises telles que Batavus. Elle dispose d'une fiabilité et d'une notoriété à ne plus prouver.
  • Bicicapace : cette marque italienne fondée en 2006 est une garantie pour les cyclistes en termes de créativité et de professionnalisme. Les vélos proposés par Bicicapace offrent un confort sans faille et disposent de technologies régulièrement mises à jour.