Notre guide d’achat pour choisir le meilleur tancarville

Un séchoir est un outil indispensable dans tous les ménages puisque le séchage du linge s’impose à tous. Sur le marché, les fabricants ne cessent de proposer plusieurs modèles de tancarvilles, ce qui rend compliqué le choix de cet accessoire. Pour vous y aider, découvrez dans ce guide, les critères que vous devez considérer avant d’effectuer le choix de votre tancarville.

Critères de choix : comment bien choisir son tancarville ?

Il est souvent conseillé de déterminer le modèle de séchoirs que vous souhaitez acheter avant de vous rendre en boutique. Malheureusement, cette procédure ne suffit pas pour réaliser un meilleur choix. L’idéal sera de trouver des réponses authentiques aux différentes questions ci-dessous une fois en face de l’appareil.

Quelle est sa capacité ?

Pour choisir votre tancarville, le premier critère que vous devez prendre en compte est la capacité du produit. Celle-ci doit dépendre de vos besoins, mais pas forcément de votre budget. Si vous êtes un couple sans enfant ou si vous vivez seul dans votre appartement, l’idéal est de choisir un petit tancarville. À cet effet, vous pouvez simplement choisir un petit étendage qui dispose une longueur comprise entre 5 et 15 mètres. Dans le cas contraire, si vous souhaitez acheter un sèche-linge pour votre famille entière, le mieux c’est d'en choisir un qui est un peu large. La taille qui est plus recommandée pour les familles est 20 m au minimum.

Il serait peu judicieux de choisir un grand séchoir si vous êtes au nombre de deux et un petit pour toute une famille.

En outre, au cours de l’achat de votre sèche-linge, votre attention doit être également focalisée sur la modalité de ses grilles. Il est préférable qu’elles soient rétractables.

Est-ce un séchoir vertical ou horizontal ?

Avant d’acheter un tancarville, vous devez chercher à savoir si le séchoir que vous avez en face de vous est horizontal ou vertical.

  • Séchoirs horizontaux

L’étendoir horizontal est un appareil simple, stable et flexible qui convient parfaitement aux petits logements. La capacité du support des charges de ce modèle de tancarville va jusqu’à 20 kg, avec une largeur d’horizontale de 1,5 mètre. De plus, certains séchoirs de ce modèle sont dotés de roues, ce qui facilite leur déplacement.

  • Séchoirs verticaux

Sur le marché, vous trouverez deux types de séchoirs verticaux. Il s’agit de l’étendoir vertical à l'étage et l’étendoir vertical en X. En effet, le séchoir vertical à l’étage est un étendoir au style original fabriqué en hauteur dans le but d’optimiser la place disponible. Les barres de ce tancarville sont conçues du bas vers le haut sur l’ensemble de la surface du séchoir. Les pieds à roulette de cet appareil facilitent son déplacement.

En ce qui concerne l’étendoir vertical en X, c’est un modèle léger et pliable. Il convient aux séchages des carpes et des vêtements lourds.

Comment se plie-t-il ?

L’un des critères que vous ne devez pas négliger dans le choix de votre tancarville est la facilité d’usage qu’il offre. Pour cela, vous devez chercher à savoir si le modèle que vous voulez acheter est pliable ou non. À cet effet, pour vous rendre la tâche plus facile, il est conseillé de choisir un étendoir pliant. Celui-ci ne sera pas encombrant dans votre domicile. De plus, il est vraiment facile et simple à arranger. L’idéal est de choisir un étendoir qui devient complètement plat, car vous pouvez l’arranger dans de petits espaces. Aussi, vous devez faire attention au mécanisme d’ouverture et de fermeture de votre tancarville pour que son installation soit plus facile, simple et rapide.

Pour connaître si le modèle que vous voulez choisir est pliable, il suffit de consulter les tests sur chaque modèle. Vous pouvez également lire les avis de ceux qui ont déjà acheté un modèle pliant pour avoir des informations qui peuvent vous aider.

Est-il robuste ?

Pour bénéficier pleinement de votre tancarville, vous devez choisir un modèle assez robuste. À cet effet, vous devez opter pour les sèche-linge qui sont fabriqués avec des matériaux qui peuvent durer dans le temps. Si vous choisissez un modèle qui est peu solide, il peut facilement s’effondrer s'il n’arrive pas supporter le poids des vêtements mouillés. À cet effet, il est préférable de choisir les sèche-linge qui ont la capacité de supporter les vêtements mouillés pesant au moins 15 kg.

Pour éviter que votre tancarville ne s'use trop vite, il est préférable d’opter pour les modèles qui sont équipés de barres ou de tiges d’étendage épaisses. De plus, il est vivement recommandé de privilégier les appareils qui sont conçus en acier, inox, plastique résistant ou en aluminium. Néanmoins, il est important de préciser que l’aluminium est moins résistant que l’acier. Il a également tendance à se rouiller.

Conclusion

Choisir un tancarville vous sera désormais facile en prenant en compte les critères susmentionnés.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Plusieurs interrogations sont fréquemment émises au sujet d'un tancarville. Nous apportons des réponses à quelques-unes d'entre elles.

Comment appelle-t-on un étendoir à linge ?

L’étendoir est un nom commun dérivé du terme étendage qui fait référence à l’action d’étendre, d’étirer, d’exposer à l’air quelque chose. L’étendoir désigne spécifiquement le support métallique sur lequel est exposé du linge à sécher. En France, en fonction de la zone géographique en considération, l’étendoir est appelé séchoir ou tancarville.

Ainsi, à l’est de la France, c’est l’expression séchoir qui est usitée par les populations, sans doute en référence à la fonction de cet équipement. Par contre dans l’ouest de la France, l’étendoir est dénommé tancarville. Cette appellation qui en réalité désigne un pont est également une marque déposée.

En effet, l’histoire remonte à 1959, année d’inauguration du pont métallique suspendu de Saint-Étienne baptisé pont de Tancarville. Quelques années plus tard, soit en 1963, la société DUPRE, spécialisée dans la fabrication de séchoirs à linge enregistre son produit sous la marque Tancarville. Avec le temps, le nom propre est devenu nom commun couramment employé pour désigner un étendoir de linge.

Quel est le meilleur étendoir à linge ?

La réponse à cette question est fonction du besoin ressenti. En effet, selon que vous avez de l’espace ou non, que vous possédiez un jardin ou non, vous pourrez être amené à choisir entre un étendoir externe ou un étendoir interne, un étendoir fixe ou un étendoir amovible.

Ainsi, si vous êtes l’heureux propriétaire d’un jardin ou si votre demeure dispose d’une arrière-cour ou d’une terrasse suffisamment large, vous pouvez opter pour un tancarville extérieur. Il s’agit d’un modèle d’étendoir composé d’un fil et de deux poteaux tubulaires qui servent de support. Ce modèle est généralement fixe. Il faut néanmoins noter que certains fabricants proposent des modèles amovibles et rétractables.

Dans le cas où vous ne pouvez pas sécher votre linge à l’extérieur, des options s’offrent toutefois à vous. Ainsi pouvez-vous opter pour l’étendoir à linge ajustable. Il s’agit d’un séchoir qui peut être accroché à divers endroits de la pièce, notamment sur les portes et fenêtres. Il est très pratique et peut être déplacé aisément. Malheureusement, ce sèche-linge ne peut supporter un grand volume de linge.

La version modulable, bien que plus onéreuse que l’étendoir ajustable offre l’avantage de s’adapter au volume de linge en présence. Ainsi, vous pouvez l’entreposer aussi bien dans un espace étroit que dans une pièce plus large. De plus, il se démonte aisément et se range sans difficulté.

Enfin, si vous habitez un logement avec très peu d’espace exploitable, la solution de l’étendoir pour baignoire pourrait vous convenir. Notez toutefois que parmi les meilleurs étendoirs de linge, vous retrouverez ceux de Todeco, de Frandis ou de ProBache.

Où placer son étendoir à linge extérieur ?

Si vous faites l’option d’un tendoir à linge extérieur, c’est inexorablement en raison du fait que vous disposez d’un espace important. Ceci, dans la mesure où cette catégorie de séchoirs est de grande dimension et est destinée à supporter un très grand volume de linge.

Ainsi, à l’extérieur, 3 endroits sont appropriés à l'entreposage d’un étendoir à linge : le jardin, l’arrière-cour ou le balcon. En effet, le modèle d’étendoir extérieur fixe se compose généralement de piliers ou poutres reliées entre elles par du fil métallique. Ce modèle est inamovible et implanté dans la terre ou fixé dans les murs. Les lieux les plus propices à son implantation sont la cour ou le jardin. Il faut néanmoins qu’il soit orienté en direction des rayons solaires.

Les modèles modulables, ajustables ou en forme d’un parapluie renversés peuvent également être employés à l’extérieur puisqu’ils sont amovibles. En ce sens, le balcon d’un appartement est l’endroit qui leur convient le mieux. Vous pourrez les entreposer aux rayons solaires, en journées, quitte à les ranger dès que la lumière du jour décline.

Quelle hauteur pour un étendoir à linge extérieur ?

L’étendoir à linge extérieur doit être installé à hauteur d’homme. C’est dire qu’au moment du montage, vous devez veiller à ce qu’il ne soit pas à une hauteur nettement en deçà de la vôtre ou de celle des habitants de la maison. Sans quoi, vous aurez de grandes difficultés à sécher votre linge.

Pour être sûr de monter le sèche-linge à la bonne hauteur, une petite astuce pourrait vous être utile :

  • maintenez vos pieds bien à plat au sol et tendez vos bras au-dessus de votre tête.
  • Demandez à un tiers de prendre la mesure de votre corps, des pieds à la pointe des doigts. La hauteur obtenue sera celle de votre séchoir à linge. Si vous comptez partager l’usage du séchoir avec d’autres personnes, assurez-vous que la hauteur retenue soit celle de la personne la plus petite de taille.

Quelle distance entre 2 poteaux à linge ?

La distance entre deux poteaux à linge est fonction de la longueur de fils dont vous disposez. En effet, il est recommandé que le fil installé fasse une longueur d’au moins 2 mètres. Ceci afin de vous offrir un espace de séchage grand et plus fonctionnel. Dans un tel cas de figure, la distance à mettre entre deux poteaux serait de deux mètres.

Toutefois, il ne s’agit que d’une recommandation, de sorte que la latitude vous est offerte de monter des étendoirs à linge moins long ou plus long. Tout dépendant de l’espace que vous êtes prêt à consacrer à l’étendage de votre linge.

Comment étendre son linge ?

L’étendage du linge est une activité tout à la fois simple et quelque peu délicate, dans le sens où quand il est mal fait, des froissures ou plis peuvent apparaître sur votre linge. Dans ces cas, seul un bon repassage peut être envisagé.

Pour étendre convenablement son linge, voici les étapes à suivre :

  • Secouez fermement votre linge pour faire disparaître tous les plis,
  • retournez votre linge afin d’exposer la face intérieure. Ceci préserve les couleurs du linge de l’action détergente du soleil,
  • suspendez votre linge par le bas en utilisant des pinces, afin d’éviter de le déformer ou de voir apparaître des plis. S’il s’agit de chemises, vous pouvez recourir à des cintres.
  • espacez les linges afin de permettre un séchage rapide