Notre guide d’achat pour choisir le meilleur scanner photo

Les scanners photos ont beaucoup évolué depuis les années 1990. Aujourd'hui, ils permettent d'obtenir des fichiers ultra haute définition. Selon le modèle, vous pourrez faire un tirage grand format, ce qui ouvre la porte à de nombreuses possibilités d'utilisation.

Critères de choix : Comment bien choisir son scanner photo ?

Le type de scanner (scanner à plat/ scanner à défilement/ scanner à main )

Il existe différents types de scanner photos. Il s'agit de :

  1. Les scanners à plat optique

Ce sont les plus courants. Ils permettent également de faire des copies en couleur et en noir blanc sans ordinateur. Vous pourrez trouver certains modèles de scanners dotés d'un module pour documents transparents. On trouve 2 modèles de scanners à plat :

  • Les scanners avec des capteurs fixes et une partie mobile en miroir. Leur système optique est un peu complexe mais ils donnent d'excellents résultats.
  • Les scanners avec des capteurs mobiles applicables directement contre la vitre. La numérisation est souvent un peu floue à cause de la diffusion de la lumière contre la vitre. Les scanners ultra-plats sont fabriqués suivant ce modèle.

Certains scanners à plat, sont dotés d'un boîtier lumineux. Il vous permettra de numériser en lumière réfléchie des documents opaques. Vous avez aussi la possibilité de faire la numérisation en lumière directe de documents transparents. La définition réelle obtenue sera inférieure à celle d'un scanner film mais ils peuvent être un bon compromis.

2. Le scanner film

Vous pourrez numériser des films, des négatifs et des positifs, en couleur ou en noir et blanc. Disposant d'une prise en main assez facile, il est également facile à transporter. Selon votre budget, vous trouverez des modèles pour PC pouvant prendre des films de 35 mm. Ou encore des modèles pour Windows et Mac pouvant prendre des films de formats moyens. Il existe également des modèles utilisables sans ordinateurs. L'image scannée est envoyée directement sur une carte SD. Les résultats peuvent être lus sur smartphones, tablettes et ordinateurs et avec un câble TV vous pourrez les visionner sur un écran TV.

3. Le scanner mixte (opaque + film)

Vous pourrez numériser tous types de documents opaques, ainsi que des négatifs avec une excellente qualité d'image à l'arrivée. Certains modèles offrent en plus la possibilité de tirer vos images sur papier au format 13×18 par exemple. Pour les professionnels et les passionnés de l'image, vous trouverez des modèles pouvant numériser des diapositives, des films, des photos et des documents papiers. Ils peuvent corriger également les imperfections des photos et de films anciens.

4. Le scanner « à défilement »

Avec ce type de technologie, c'est le document qui se déplace et non les capteurs ou un miroir. Ces scanners servent à numériser des documents de grammages et de formats variables. Certains modèles peuvent numériser jusqu'à plus de 160 pages par minute en recto/verso.

5. Le scanner à main

Leur utilisation réclame une certaine habileté. En effet, ils doivent être déplacés manuellement ou semi manuellement sur le document pour le numériser en entier.

6. Les bancs de reproduction

L'avènement de la photographie numérique a donné naissance aux « bancs de reproduction » numériques. Ils sont utilisés pour les objets avec un certain relief pour les objets fragiles comme les livres afin d'en protéger la reliure, etc.

7. Le scanner à tambour
Il permet d'obtenir la résolution la plus élevée et la meilleure numérisation parmi tous les types de scanners. Toutefois, son prix élevé, sa lenteur et les compétences requises pour sa manipulation en fait un appareil de luxe. On l'utilise souvent dans les reproductions haut de gamme comme l’archivage de photos dans les musées.

La résolution

Pour une résolution de 24x36mm, il est conseillé de ne pas numériser au-delà de 4000 Dpi. En effet, vous risquerez non seulement de numériser la matière de la pellicule mais aussi le processus n'en sera que plus long.

Pour un format moyen et des plans film, vous pourrez aller jusqu'au niveau maximal de la résolution du scanner. Il est important de vérifier également les bits des couleurs offerts sur le modèle du scanner. En effet, plus le nombre de bits est élevé par gamme pour les couleurs Rouge, Vert et Bleu, et plus vos images seront de qualité. En général, 24 bits sont suffisants pour obtenir de belles nuances pour votre image.

Les formats pris en charge

Pour savoir quel scanner il vous faut, vous devez connaître le format de vos films. Le prix des scanners proposés va varier selon la spécificité de vos films. Vous trouverez des modèles aussi bien pour un format de 35 mm, que pour un format moyen. Possible également pour un grand format tel que A0.

La vitesse de numération

Si vous désirez numériser une grande quantité de photos à la fois, votre scanner devra être plus performant dans l'ajustement des couleurs. Surtout si vous utilisez des films de même référence et si possible de la même marque. Vous trouverez en boutique des scanners qui vous permettent de traiter sans une intervention humaine jusqu'à 1500 pages à l'heure. Cette technologie déroule les pages grâce à un bras percés de plusieurs petits trous. Les pages sont alors aspirées sans que vous ayez besoin de détruire la reliure de l'album photo ou du livre.

Comptabilité avec les appareils

Le scanner à défilement a donné lieu à des modèles d'appareil portable qui, permettent de scanner vos photos et documents A4 sans avoir besoin d’un ordinateur. Le scanner à plat optique a des modèles compatibles avec Mac et PC. Il suffit pour cela, d'utiliser un convertisseur avec câble d'alimentation USB, un câble HDMI, et un adaptateur secteur. Ils sont souvent livrés à l'achat avec le scanner.

Les logiciels associés

Il existe des modèles de scanner à défilement qui n'ont besoin d'aucun logiciel pilote. Ils sont programmés pour agencer et recentrer automatiquement vos documents. Vous avez la possibilité également avec ce genre de modèles, de créer des fichiers PDF et des photos de format JPEG/PNG. Ils sont en général compatibles avec des applications telles que Dropbox, One Note et iCloud Drive. Pour certains modèles, le fabricant vous fournit un pilote vous permettant de retravailler les images scannées via ABBYY FineReader, Photoshop Elements, etc.

Les connectiques

En général, les scanners sont contrôlés par l'ordinateur via l'interface de programmation TWAIN ou WIA sous Windows ou SANE sous Linux. On trouve également des interfaces telles que : Firewire, USB 2.0 et plus rarement SCSI, port parallèle.

Les fonctionnalités (wifi/bluetooth/mémoire de stockage/amélioration de la résolution de l'image scannée)

Vous pourrez utiliser les modes anti-poussière, anti-rayure et restitution de couleur pour améliorer la résolution de votre image scannée. Avec ces modes, vous aurez assez facilement de bons résultats, même si la numérisation dure plus longtemps. Vos photos seront débarrassées de la poussière et des rayures que comportent les films. Il est toutefois conseillé de les utiliser à basse ou moyenne résolution à environ 2000 dpi au maximum. En effet, si les modes de restitution, d'anti-rayure et anti-poussière permettent d'obtenir des numérisations propres, en contrepartie votre image est en général moins définie et moins nette. Vérifiez donc lors de l'achat que votre modèle propose ce genre d'options. Le meilleur conseil pour avoir d'excellents résultats, sans poussières avec n'importe lequel des modèles proposés est de nettoyer vos films avec un nettoyant film. De plus, mettez toujours des gants de laboratoire en coton avant de les manipuler et éliminer la poussière résiduelle grâce à une bombe d'air sec. Ces compléments ne coûtent que quelques euros mais feront la différence sur vos images scannées. Un des problèmes rencontrés, assez souvent, est le moirage pendant la numérisation d'images avec le scanner à plat optique. Toutefois, lorsque le scanner est programmé sur une résolution très supérieure à celle de l'impression de l'original, l'analyse ne crée aucun moirage. Cependant, en retour le document informatique aura une taille excessive. Pour réduire donc la numérisation à la résolution désirée, sans créer de moirage, il faut faire un filtrage spatial. Cela, afin de supprimer les motifs à l'origine du moirage. Le fichier ainsi obtenu contient aussi bien des informations sur l'image que des informations sur la trame. Le détramage va ensuite permettre d'enlever ces informations présentes sur la trame, mais qui sont inutiles.

Par ailleurs, il existe plusieurs modèles de scanner qui vous permettent de vous connecter au wifi ou via bluetooth. Vous trouverez également des modèles pouvant prendre une carte de stockage jusqu’à 128 Go.

Conclusion

Les différentes options proposées par les scanners photo pourront vous permettre d'obtenir de très bons résultats, l'élément qui déterminera définitivement votre choix reste donc votre budget.