Notre guide d’achat pour choisir le meilleur rameur

Le rameur fait partie des appareils de musculations les plus appréciés par les sportifs, professionnels comme débutants. Aussi complet que pratique, il permet en effet à son utilisateur de renforcer le mouvement des muscles de son corps. Autrement dit, c’est l’un des meilleurs moyens de prévenir les douleurs ou maladies musculaires. Cependant, quand on ne s’y connaît pas en technologie, il n’est pas si évident de faire un choix judicieux.

Il existe sur le marché, différentes marques de rameurs pour différents modèles, chacun d’eux présentant des caractéristiques bien spécifiques. De ce fait, il est important de prendre en considération plusieurs paramètres et critères avant de prétendre acheter un rameur. Ce guide vous présente les critères à considérer pour le choix du meilleur rameur.

Critères de choix : Comment bien choisir son rameur ?

Acheter un rameur de meilleure qualité revient d’abord à définir le profil d’utilisateur tant à son poids qu’à sa taille. Vous devez aussi prendre en compte les critères techniques relatifs à la machine que vous envisagez d’acheter. Qu’il s’agisse du type de rameur, de sa fluidité ou de ses programmes, les conseils et paramètres ci-dessous présentés vous aideront à choisir le meilleur rameur.

Rameur à piston hydraulique, magnétique, électromagnétique ou à eau ?

Le système de résistance est sans doute l’un des points déterminants que vous devez vérifier avant d’acheter un rameur. Qu’il s’agisse d’un rameur à piston magnétique, à eau ou hydraulique, le système de freinage ou de résistance influence en partie votre pratique du rameur.

Un rameur à freinage magnétique est généralement silencieux proposant un mode de réglage sur l’écran. Bien qu’il ait un bon rapport qualité prix, le mouvement n’est pas aussi fluide comme celui d’un rameur à eau. En effet, un rameur avec résistance à l’eau est plus agréable à utiliser, car il offre une plus grande fluidité dans les mouvements. Cependant, il occupe assez d’espace et est parfois plutôt onéreux.

Quant au rameur à piston hydraulique, il est peu pratique. On retrouve généralement ce système de résistance sur les rameurs scandinaves, des modèles qui sont très peu sollicités de nos jours. À défaut d’opter pour l’un des systèmes de freinage précédemment mentionnés, vous pouvez vous tourner vers rameur à freinage électromagnétique. Ce dernier propose un système de résistance à la fois précis et silencieux. En réalité, l’ensemble de ses mouvements est assuré par un électro-aimant. Peu importe le système de résistance d’un rameur, le choix doit être fait en fonction des besoins de l’acheteur et surtout de son budget.

Le type de tirage (central, vertical ou horizontal)

Après avoir vérifié le système de résistance, vous devez à présent vous focaliser sur le type de tirage proposé par le rameur. On retrouve généralement sur le marché, 3 systèmes de tirage. Selon vos attentes et vos préférences, vous trouverez en effet, des rameurs à tirage central, vertical ou horizontal.

Assez populaires dans les salles de fitness, les rameurs à tirage central sont les plus recommandés. Très pratiques pour les novices comme les professionnels, ils sont dotés d’une grande poignée (palonnier), ce qui optimise le mouvement de tous les muscles. Le mouvement de leur rame n’est cependant pas guidé.

Quant aux rameurs à tirage vertical, encore appelés rameurs scandinaves, ils sont pour la plupart équipés d’un système de tirage guidé. Bien qu’ils soient peu recommandés pour les professionnels, les rameurs scandinaves permettent de travailler efficacement les muscles du dos et des épaules.

Aussi appelés rameurs latins, les rameurs à tirage horizontal sont des appareils à doubles rames. Le tirage est fait suivant un mouvement croisé mettant ainsi à contribution les épaules et les bras. Tout comme les rameurs à tirage vertical, les rameurs latins ne sont pas très indiqués pour les grands gabarits et les grands sportifs.

La console et les programmes

Une chose est de bien s’entraîner avec son rameur et une autre consiste à avoir une idée sur ses performances à la fin d’une séance de musculation. La console de votre rameur est ce panneau de contrôle qui vous permettra d’avoir une idée sur vos statistiques. Il est donc d’une grande importance d’effectuer la vérification de ce détail avant l’achat de tout rameur.

La plupart des consoles vous renseignent sur la durée d’entraînement, la cadence, la vitesse, le nombre de calories brûlées, etc. Certains modèles intègrent des programmes d’entraînement préréglés ou manuels. Grâce à la console, vous pouvez également configurer plusieurs profils d’utilisateurs à la fois. Aussi, afin de mieux jouir de votre rameur, il est recommandé d’opter pour une console dotée d’un écran lumineux et proposant un affichage à fenêtres multiples. Cela vous permet d’avoir non seulement plus de lisibilité, mais également de facilement enregistrer vos données.

La fluidité

La fluidité d’un rameur dépend en partie de son ergonomie. Prendre en compte ce paramètre revient en fait à vérifier la barre de tirage, le siège coulissant ainsi que le pédalier. La taille de l’appareil ainsi que le système de tirage peuvent également influencer sur la fluidité. En ce qui concerne le siège coulissant, il est important qu’il soit assez large et ergonomique. Ce détail permet non seulement à l’utilisateur de s’asseoir confortablement, mais également d’effectuer avec fluidité de longues séances de musculation sur son rameur. Il est également important que le coulissement du siège de l’appareil se fasse sans bruit.

S’agissant des pédales, elles doivent avoir de bonnes dimensions afin de permettre à l’utilisateur de maintenir ses pieds dans de bonnes positions pendant les séances. Par ailleurs, elles doivent présenter des surfaces antidérapantes et être à hauteur de réglage. Quant au palonnier, sa forme doit favoriser à l’utilisateur une tenue irréprochable pendant les entraînements. À ce point s’ajoute celui les poignées. Ces dernières doivent en effet être aussi douces que possible afin de protéger les mains de l’utilisateur pendant les phases de traction et de relâchement.

Le confort

Le confort est également un critère important que vous devez observer lors de l’achat d’un rameur. Cela vous permettra en effet de profiter au maximum de l’efficacité de votre appareil. Autrement dit, il sera toujours agréable de faire ses exercices de musculation dans un confort irréprochable que de vivre le calvaire pendant les séances de musculation.

Vérifier le confort du rameur revient également à contrôler la rigidité du siège et des poignées. Plus ces derniers sont rigides, plus votre pratique sera inconfortable. Un siège coulissant et des poignées non glissantes devront être priorisés. Pour un utilisateur grand de taille, il est important de vérifier l’ajustement des cale-pieds. Dans la plupart des cas, il est conseillé de miser sur un modèle de rameur dont les cale-pieds s’ajustent parfaitement à votre taille.

Toujours pour votre confort, opter pour rameur assez lourd vous sera bénéfique. Ce détail permet en effet à la machine et à son utilisateur d’être plus stables pendant les séances. Par ailleurs, il est recommandé de choisir un rameur ayant des sangles de blocages et des repose-pieds de choix.

En bois, en aluminium ou en acier ?

À l’instar de tout appareil d’entraînement, le rameur se présente sous différentes formes. Il n’est donc pas rare de retrouver sur le marché, des rameurs en acier, en aluminium ou en bois. Ce critère est logiquement défini en fonction du goût de l’acheteur.

Les rameurs en bois sont reconnus pour être esthétiques, solides et surtout écologiques. Comparativement aux modèles en acier, ceux en aluminium sont fiables et proposent des mouvements très silencieux. Certains fabricants proposent même des rameurs à la fois en acier et en bois. Peu importe le cas, il est conseillé d’opter pour un appareil à la fois silencieux, robuste et stable. En cas de doute, il n’est pas interdit de solliciter l’aide d’un expert en la matière.

Est-il simple à ranger ?

Le rameur étant à la base destiné à être utilisé à l’intérieur, il est logique que vous preniez en compte son mode de rangement. Idéalement, un modèle simple à ranger devra être priorisé.

Si vous disposez d’un espace intérieur réduit, il serait opportun d’opter pour un rameur ayant un empattement au sol moins important. Par ailleurs, il est recommandé d’opter pour un appareil équipé de roues. Cela vous donne l’avantage de facilement déplacer votre rameur à la fin d’une séance de musculation et donc de libérer de la place. Un détail qui permet entre autres de réduire l’impact du poids de votre appareil, s’il est éventuellement important.

Un rameur facile à ranger, c’est également un appareil offrant la possibilité d’être plié. Un modèle pliable occupera à l’évidence un espace très réduit. En somme, il vaut mieux choisir un rameur facilement transportable qu’un modèle peu commode et encombrant.

Le poids maximal de l’utilisateur

Avant d’opter pour un modèle de rameur, vous devez prendre en considération la charge maximale de l’utilisateur. Ce critère assez important permet en effet d’éviter que votre rameur cède ou bascule pendant une séance d’entraînement. Généralement, un rameur supporte un poids compris entre 100 et 150 kg. Cela revient donc à miser sur rameur ayant une charge maximale supérieure à 10 kg.

Autrement dit, vous devez vous assurer que le poids maximal autorisé par le rameur est supérieur d’au moins 10 kg au poids corporel d’utilisateur. La prise en compte de ce paramètre vous permet d’utiliser votre appareil aussi longtemps que possible. Dans le même temps, votre sécurité est assurée durant l’utilisation de votre rameur. Vous courez moins de risque que celui-ci cède ou bascule alors que vous êtes en pleine séance d'exercices.

La roue d’inertie

La roue ou le volant d’inertie est le composant de votre rameur qui fait office de résistance. Il est généralement situé à l’avant du rameur. Pour que vous ayez des sensations semblables à celles de l’aviron, la roue d’inertie doit être suffisamment lourde. Plus clairement, son poids doit varier entre 6 et 9 kg. Il s’agit d’un détail non négligeable qui permet à l’utilisateur d’effectuer efficacement ses entraînements.

En optant pour une roue d’inertie adéquate, vous êtes sûr que chaque séance d’exercices sur votre rameur aura l’impact voulu. Vous arriverez ainsi au résultat escompté.

Conclusion

Dès lors que vous aurez vérifié tous ces points, vous pourrez ainsi opter pour un rameur de qualité parfaitement adapté à vos besoins.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Le rameur est un appareil de musculation qui éveille de plus en plus l’intérêt des sportifs. Très polyvalent, il peut aider à faire travailler plusieurs muscles et parties du corps. C’est un vrai allié en matière de musculation et de fitness. Ainsi, pour vous aider à en savoir plus sur cet appareil et son utilisation, nous avons recensé dans ce petit guide les 11 questions les plus posées par les internautes à son sujet, en y fournissant bien sûr les réponses adéquates.

Comment utiliser le rameur ?

La musculation avec le rameur s’effectue en plusieurs phases. Tout d’abord, il sera nécessaire d’entreprendre certains échauffements et des étirements. Cela constituera un préliminaire, afin de préparer votre corps aux exercices. Une fois que vous avez terminé les échauffements, vous pouvez passer à l’adoption de certaines postures, et c’est à ce niveau que le rameur entre en scène.

Après que votre corps a bien été préparé, il sera en mesure d’attaquer les différentes séances de musculation ou de cardio-training. Il s’agira donc de vous asseoir sur le rameur et de laisser la séance se dérouler. Cela implique pour vous de pousser avec vos jambes sur les pédales de telle manière à ce que vos bras fléchissent.

Répéter cette opération pendant un certain temps, vous permettra de muscler votre corps. Toutefois, il faudra éviter les faux mouvements, cela risquerait de vous créer des douleurs. Il est donc essentiel d’adopter la bonne posture sur le rameur. Alors, vous ne devez pas laisser vos bras pliés ou mettre trop de pression sur vos genoux.

Pourquoi acheter un rameur ?

Le rameur est un accessoire qu’on retrouve généralement dans les salles de musculation. Toutefois, vous avez la possibilité de vous en acheter un, afin de l’utiliser chez vous. Il y a plusieurs raisons qui peuvent justifier cet achat. Tout d’abord, faire du rameur est une activité ludique. Cela vous permettra d’échapper aux tensions que vous ressentez au quotidien, tout en vous divertissant. En effet, faire du rameur c’est comme faire de l’aviron, mais en intérieur.

Aussi, le rameur est un dispositif qui est adapté à tout le monde. Quelle que soit votre morphologie, vous avez la possibilité de l’utiliser pour améliorer votre condition physique. Vous pouvez ainsi effectuer de nombreuses sessions de cardio. C’est surtout le cas, pour ceux qui sont atteints d’un syndrome de canal carpien.

Ensuite, le rameur est considéré comme un instrument des plus complets. En réalité, il a la possibilité, grâce à ses nombreux accessoires, de solliciter la majeure partie de votre masse musculaire. C’est d’ailleurs ce qui lui confère son efficacité et qui fait qu’il est aussi apprécié par les sportifs de haut niveau.

Quels sont les bienfaits du rameur ?

Après avoir acheté votre rameur, vous aurez la possibilité de bénéficier de ses nombreux avantages. D’emblée, il faut se rendre à l’évidence qu’il vous permet de faire des exercices de cardio. De ce fait, il vous aidera à effectuer des exercices qui boosteront vos capacités cardio-vasculaires. De plus, il vous permet de brûler beaucoup de calories.

Dans le même temps, le rameur est un dispositif qui limite les dommages qui peuvent être occasionnés aux articulations et aux autres parties de votre corps. En effet, le rameur n’a pas beaucoup d’impact sur celle-ci, ce qui fait que le risque de blessure est assez minime. Par ailleurs, le rameur est un appareil qui a la possibilité de solliciter la quasi-totalité de votre corps. Il permet de ce fait de travailler à la fois le haut et le bas de votre corps, ce qui vous permettra de faire travailler 80 % de votre masse musculaire.

Quel est le meilleur appareil pour muscler tout le corps ?

Il existe un bon nombre d’appareils sportifs qui sont capables de muscler différentes zones de votre corps. Cependant, aucun de ceux-ci n’est capable de faire travailler la totalité de vos muscles. Le seul appareil qui est vous permet de travailler le plus de masse musculaire est le rameur.

C’est l’un des appareils fitness les plus complets, car il vous donne l’occasion de travailler plusieurs zones de votre corps en même temps. Encore appelé aviron indoor, il vous permet d’imiter facilement les mouvements effectués par les pratiquants de l’aviron. C’est la raison pour laquelle, faire une seule séance d’exercices avec le rameur fait brûler autant de calories, donc demande beaucoup d’efforts.

En clair, faire du rameur vous fait dépenser une grande quantité d’énergie. C’est d’ailleurs ce qui justifie qu’il sollicite 80 % de vos muscles. Il est donc capital d’effectuer le meilleur choix en la matière pour un travail optimisé.

Quels muscles travaillent avec le rameur ?

Il y a une quantité impressionnante de muscles que sollicite le rameur. En premier lieu, il y a les muscles du dos qui se composent de celui du grand dorsal, les rhomboïdes et les trapèzes. Ensuite, il y a les muscles du bras qui sont également sollicités par cet appareil. Il y a en l’occurrence les deltoïdes, les triceps et les biceps. Il faudra également compter les muscles des jambes qui sont très sollicités. Il y a par exemple, le fessier, les quadriceps et les ischio-jambiers. En outre, il ne faut pas oublier que les muscles des abdominaux sont aussi sollicités par le rameur. Il y a donc l’érecteur du Rachi, les obliques et les abdominaux en eux-mêmes.

Pour que le rameur puisse faire travailler tous ces muscles, il est essentiel d’adopter la bonne posture dessus et faire le bon mouvement. Ainsi, lorsque vous vous placez sur le rameur, vous devez vous pousser avec les jambes et tendre vos bras jusqu’à ce que ceux-ci soient complètement fléchis. C’est de cette manière que vous pourrez mettre tout votre corps à profit, et ce, sans même vous en rendre compte. Si vous répétez plusieurs fois le mouvement, il est indéniable que le résultat sera optimal. Il n’est donc pas étonnant que certains le considèrent comme l’appareil de musculation le plus efficace.

Comment faire des abdos avec un rameur ?

Pour que vos mouvements soient optimaux et que vous puissiez garder la forme, il sera nécessaire de gainer convenablement votre sangle abdominale. Si vous souhaitez le faire avec un rameur, veillez à ce que les abdominaux soient bien engagés. Saisissez-vous donc de la poignée et positionnez votre torse, afin de former un angle léger de 5 °.

Ensuite, assurez-vous de tirer la poignée vers le haut, de sorte que votre abdomen et tout le haut de votre corps sont sollicités. Cela vous permettra de gainer convenablement vos abdominaux et de maintenir la position droite. Après cela, vous devez veiller à terminer le mouvement que vous effectuez. Cela stabilisera votre zone abdominale et ralentira le balancement.

Enfin, faites en sorte de revenir à votre position initiale. Laissez vos abdominaux effectuer le travail, afin de ramener le torse incliné vers l’avant. Vous remarquerez après quelque temps que vos abdos seront tonifiés.

Est-ce que le rameur fait perdre du ventre ?

Le rameur est un accessoire qui est efficace pour perdre du ventre. Cela en raison du fait que vous sollicitez la majeure partie des muscles abdominaux lorsque vous faites des exercices avec. Néanmoins, il faudra veiller à travailler sur votre respiration. Il sera indispensable de rentrer le ventre, en soufflant comme si vous avez l’intention de rapprocher votre nombril de votre colonne vertébrale. Si vous êtes une femme, faites-le de manière à presser votre périnée de façon simultanée avec vos abdos.

Ainsi, au fur et à mesure que vous effectuerez des exercices avec le rameur, votre zone abdominale se musclera. Cela permettra aussi de limiter considérablement les liquides qui se trouvent au niveau de votre ventre. Ce qui aura pour effet de l’aplatir au fur et à mesure. Ces exercices effectués de façon régulière vous donneront la possibilité de retrouver une silhouette plus affinée et correspondant à vos attentes.

Est-ce que faire du rameur fait maigrir ?

Il est indéniable que le rameur est un appareil qui vous fait perdre des calories. En réalité, le processus de perte de poids s’enclenche lorsque les calories sont considérablement brûlées par notre organisme. Un quota de 30 % de la perte de poids est directement lié aux exercices musculaires. Si on considère que le rameur permet de solliciter 80 à 85 % des muscles de votre corps, il faut estimer que tout le métabolisme est considérablement sollicité par les exercices effectués.

La réponse est donc claire, le rameur est un appareil qui permet de perdre du poids. Néanmoins, il faudra effectuer un grand nombre de séances, afin que les résultats soient significatifs. Pour cela, renseignez-vous pour savoir comment utiliser ou réaliser vos séances de musculation avec le rameur. Évitez à l’occasion d’utiliser votre dispositif de manière excessive. Cela pourrait entraîner certaines douleurs intenses et des problèmes au niveau des articulations.

Est-il bon de faire du rameur tous les jours ?

Environ 85 % de votre corps est sollicité lorsque vous faites du rameur. Il s’agit donc d’exercices assez exigeants. Le faire tous les jours pourrait entraîner certains risques, tels que les douleurs lombaires. C’est la raison pour laquelle, il est déconseillé de faire du rameur tous les jours pendant un temps relativement long. Il est plutôt recommandé d’effectuer plusieurs séances de rameur, mais de petite durée.

En 3 ou 4 semaines d’entraînement, vous pouvez constater les résultats qui seront assez surprenants. Le mieux est donc d’entreprendre des séances courtes, d’environ 20 à 30 minutes maximum par jour. Bien sûr, il est recommandé d’être assez régulier et très assidu pour que les résultats soient significatifs. Il vous est donc possible de faire du rameur tous les jours, à condition que vos séances soient de très courte durée.

Comment utiliser un rameur à bras ?

Un rameur à bras bénéficie de 2 bras latéraux. Cela vous permet de faire des mouvements de va-et-vient. En sélectionnant ce type de rameur, vous vous rapprochez un peu plus des gestes qui sont effectués lorsque vous ramez avec un canoë. Il y a 2 types de mouvements que vous devez effectuer en utilisant celui-ci. Le premier est celui pendant lequel les deux bras bougent dans le même sens. Le second est un mouvement croisé qui permettra de guider le geste de façon générale.

Si vous souhaitez faire du sport sur un rameur à bras, tout ce que vous avez à faire est d’installer la nacelle et de tirer les rames en effectuant des fléchissements de bras et des jambes. Vu que ces mouvements sollicitent près de 80 % des muscles de votre corps, il va donc sans dire qu’il s’agit d’un dispositif efficace pour une rapide remise ne forme. Si vous souhaitez vous échauffer ou vous entraîner pour vos compétitions, c’est également l’accessoire idéal. Il apparaît que le rameur à bras est un dispositif assez polyvalent.

Comment soulager les douleurs lombaires ?

Après avoir fait du rameur, il n’est pas du tout surprenant que vous ressentiez des douleurs lombaires. Il existe cependant certains exercices qui vous permettront de soulager efficacement cette douleur. L’un d’entre eux demande d’adopter la posture de l’enfant qui est tiré du yoga. Adoptez cette position lorsque vous avez des douleurs lombaires chroniques et intenses. Cela vous donnera la possibilité de détendre les muscles de votre corps, y compris ceux de votre zone lombaire.

Aussi, pliez les genoux sur votre torse. Vous soulagerez ainsi les douleurs chroniques ou régulières. En effet, cette position permet de relâcher les tensions qui se situent au niveau des lombaires. Adoptez cette position de façon régulière. Vous pouvez également opter pour l’étirement de votre chaîne musculaire postérieure. C’est un exercice assez idéal pour soulager ce type de douleur.