Notre guide d’achat pour choisir le meilleur radar de recul

Éviter de heurter un objet ou une personne avec votre véhicule est la principale utilité des radars de recul. Ce sont des équipements d’aide au stationnement qui vous facilitent la marche arrière. Le rétroviseur n’ayant pas une vision à 360°, vous pouvez esquiver un obstacle situé dans un angle mort grâce à ces outils. Ils fonctionnent généralement à faible vitesse. En tant que conducteur de véhicule, c’est un équipement que vous devez absolument avoir. Pour ce faire, le choix du radar de recul doit prendre en compte certains indicateurs primordiaux, aussi bien techniques que d’ordre esthétique.

Critères de choix : Comment bien choisir son radar de recul ?

Bien choisir son radar de recul revient à tenir compte des 5 critères principaux.

Le type de radar de recul (sans fil, sans perçage, électromagnétique, avec perçage, avec fil)

Lors de votre choix de radar, vous devez vérifier s’il est avec ou sans fil. Le choix d’un modèle avec ou sans perçage est également important. Les radars sans fils sont faciles à installer et sont connectés en utilisant un WI-FI ou un Bluetooth. Cependant, vous pouvez perdre le réseau en ville en raison d’une saturation des ondes. Par contre, ceux disposant de fils de câblage sont plus fiables, bien que leur installation soit plus complexe.

Lorsqu’on parle de radar avec ou sans perçage, il s’agit de réaliser des trous dans votre pare-chocs pour l’installation. Les radars sans perçage sont donc sous forme d’autocollants que vous installez facilement. Néanmoins, ils présentent une insuffisance de précision lors du calcul de la distance entre l’obstacle et votre voiture. Cette approche n’est pas présente au niveau des radars avec perçage.

Quant au radar de recul électromagnétique, il utilise un champ électromagnétique pour capter les ondes dégagées par les obstacles. Il vous avertit par un signal acoustique ou visuel afin que vous puissiez l’éviter.

Le type de signal

Le signal est ce signe que le radar émet lorsqu’il détecte un obstacle pendant votre marche arrière. Également, lorsque vous vous mettez en mode recul, le radar émet un signal qui signifie qu’il s’est activé. Durant votre manœuvre, plus vous vous rapprochez de l’obstacle, plus le signal émis devient fort. Les radars de recul sont équipés de signaux de deux types : le signal sonore et le signal visuel.

Quel que soit le type de radar, vous retrouvez tout au moins le signal acoustique. Il se manifeste à travers des bips lorsque vous êtes en présence d’une entrave à votre marche arrière. En plus de la sonorité, certains modèles de radars possèdent des signaux lumineux et un écran. Cela vous permet d’avoir des images en temps réel de l’arrière du véhicule lorsque vous allez à reculons. Par ailleurs, en fonction de l’emplacement du boîtier du radar, vous n’aurez pas la même réception sonore.

La distance de détection

Les radars de reculs sont munis de capteurs à ultrasons qui permettent de détecter les obstacles à proximité. Cela est possible lorsqu’ils sont à une certaine distance. Ainsi, la distance de détection est le nombre de centimètres ou de mètres qu’il y a entre les capteurs et l’obstacle. Elle varie en fonction du modèle de radar. Le plus souvent, vous allez retrouver des radars de recul possédant une distance d’environ 80 cm. Le signal est alors déclenché à ce moment et s’intensifie au fur et à mesure que la distance est réduite.

Des fabricants de radars de recul peuvent vous en proposer avec une distance de détection allant jusqu’à 2 m. D’autres encore mettront à votre disposition ces outils avec une distance de moins de 80 cm. Le choix du radar dépendra alors de vos attentes, mais surtout de votre pouvoir financier. Plus la distance est grande, plus c’est cher !

Le design

Un radar de recul avec de bonnes fonctionnalités est nécessaire. Néanmoins, un radar esthétique et présentant un design chic et moderne est encore mieux ! À ce titre, vous avez le choix entre deux couleurs classiques : le noir et le gris. Ce sont les plus répandues sur le marché, car elles sont soft et discrètes. Par contre, certains fabricants vous offrent la personnalisation des radars de recul. Vous aurez donc la possibilité de peindre votre appareil dans le coloris que vous désirez ou de le faire fondre dans la couleur de votre véhicule.

Outre la couleur, les radars de recul peuvent être fabriqués en différents matériaux. Vous en trouverez ainsi en plastique ou en métal. Ce dernier peut être en aluminium, en chrome ou avec un type de métal qui s’accorde à vos préférences. Assurez-vous de choisir un radar conçu avec des matériaux résistants et durables.

Les options

Lorsque vous voulez acheter un radar de recul pour votre voiture, il vous est possible de l’avoir avec des options en plus. Il faut rappeler que le radar n’est qu’un système de capteurs à ultrasons permettant de détecter les obstacles alentour. Le nombre de ces capteurs varie d’un modèle à un autre. Les plus simples n’en possèdent que deux. Cependant, si vous voulez augmenter vos chances de détection des obstacles, vous pouvez installer des radars qui ont 4 à 8 capteurs.

Il est à noter que les radars de recul ne sont pas toujours munis de caméras. De ce fait, une option dans le but d’améliorer ou d’optimiser ses performances serait d’y adapter une caméra de recul. Vous aurez ainsi des images des obstacles lors de votre marche arrière. Muni d’une vision de nuit, vous n’aurez aucun problème à voir lorsque vous faites des manœuvres nocturnes. La combinaison du radar et de la caméra vous permet d’avoir aussi bien les émissions de signaux sonores que les notifications visuelles.

Conclusion

Les critères susmentionnés vous permettront de trouver le meilleur radar avec des performances optimisées et accessibles d’achat.