Notre guide d’achat pour choisir le meilleur nettoyeur haute pression

Pour avoir le maximum de propreté, l'idéal est d’utiliser des équipements qui allient puissance et précision. Le nettoyeur haute pression est justement l’exemple par excellence de ces dispositifs à privilégier. Il est néanmoins important de considérer certains critères importants dans le choix d'un nettoyeur haute pression. C’est ce qui vous garantira des surfaces propres. Voici justement ceux que vous devez prendre en compte au moment de faire l'achat de votre équipement.

Critères de choix : comment bien choisir son nettoyeur haute pression ?

Pour faire un choix adéquat de nettoyeur haute pression, il existe certains critères qui peuvent vous guider.

Pour quel usage ?

L’usage est le premier critère à prendre en compte pour le choix du nettoyeur haute pression. En effet, c’est selon l’utilisation qui sera faite de l’appareil que sont dimensionnés le débit, la pression et la puissance. Le nettoyage de chaque espace a sa correspondance technique.

Ainsi lorsque vous désirez nettoyer du matériel agricole ou industriel, le nettoyeur doit avoir une motorisation thermique qui diffuse de l’eau chaude à une puissance de 4 000 W. Le débit minimum indiqué est de 600 lH. Quant au nettoyage des murs et façades, il aura besoin d’un nettoyeur à motorisation thermique quand l’utilisation est soutenue. L’utilisation occasionnelle quant à elle requiert une motorisation électrique d'une puissance de 3 000 W pour débiter 600 lH. En ce qui concerne le nettoyage d'une voiture, un modèle électrique est le choix à faire. Il doit diffuser de l’eau froide à un débit de 400 lh pour une puissance de 1 600 W.

L'usage du nettoyeur sur des surfaces comme les gouttières et les toitures doit vous pousser à opter pour une motorisation électrique dont la puissance doit être de 1 400 W pour un débit de 360 lH. Pour ce qui est du nettoyage des espaces carrelés et des terrasses, le nettoyeur haute pression à motorisation électrique est indiqué. En diffusant de l’eau froide, la puissance indiquée est 2 000 W pour un débit de 500 lH. La base d’un choix de nettoyeur efficace passe donc par l’identification des zones où il sera utilisé.

Le débit

Le débit est la quantité d’eau exprimée en litres que le nettoyeur expulse pendant une période définie. Le terme employé la plupart du temps est le litre par heure. L’importance du débit conditionne la force de la pression et son effet sur la surface nettoyée. Les petits modèles ont des débits qui commencent à 300 litres par heure. Dans le même temps, vous en avez d'autres qui ont des débits qui vont jusqu’à 600 litres par heure. Le nettoyeur haute pression doit avoir un bon débit, car c'est ce qui permet d’obtenir d'excellents résultats en peu de temps. Avec un nettoyeur haute pression, qui a un fort débit, il est plus facile de vite finir un travail.

La pression

La désincrustation des déchets est possible par la pression de l’eau qui sort de la buse du nettoyeur. L’unité de mesure de la pression est le bar (B) et sa force permet de faciliter le nettoyage et de le rendre plus rapide. De nombreux nettoyeurs haute pression ont une pression de 110 bars. Toutefois, il existe un nombre de plus en plus croissant de modèles dont la pression va jusqu'à 210 bars. Le choix basé sur une bonne pression est judicieux pour les nettoyages de précision et les zones difficiles d’accès. Il est donc important d’y accorder de l’attention afin d'opter pour un équipement qui vous sera bénéfique dans l’usage et la durée.

La puissance

On pourrait dire que la puissance fusionne le débit et la pression du nettoyeur. C’est le principal élément qui détermine l’efficacité et la rapidité dans le travail qui est fait. L’unité de mesure de la puissance est le Watt (W). Les nettoyeurs qui sont actuellement disponibles sur le marché ont une puissance qui va de 1 400 W à 4 000 W. Il revient donc à l’acheteur de procéder à un choix en tenant compte de l’usage qui est destiné à l'appareil dans son quotidien. La puissance peut être augmentée ou réduite par la taille des accessoires utilisés. Les longs tuyaux peuvent altérer la puissance du jet du nettoyeur. Une étude préalable des modèles et des niveaux de puissance qu’ils proposent vous aidera sûrement dans le choix que vous ferez.

La motorisation

Les nettoyeurs haute pression ont deux types de motorisation : électrique et thermique. Le choix à opérer entre les deux dépend principalement de l’usage et de sa fréquence. La motorisation thermique offre un débit plus fort et une puissance plus importante. Elle est particulièrement indiquée dans les espaces industriels et parfois agricoles.

La motorisation électrique quant à elle est plus adaptée à un usage domestique. Elle présente des caractéristiques qui sont assez intéressantes. Ainsi un modèle de nettoyeur haute pression qui est doté d'un moteur électrique est beaucoup plus facile à déplacer en raison de son poids et de sa maniabilité. Très silencieux, il est le choix le plus répandu. Ce critère est à prendre en compte pour un confort dans l’utilisation de l’appareil.

Le type de pompe

Il est très important de connaître le type de pompe qui est installé sur le nettoyeur haute pression. Il en existe trois différents types :

  • la pompe en composite : elle est l’idéale pour les séances de nettoyage occasionnelles. Elle peut servir pour des heures non consécutives dans le mois,
  • la pompe en aluminium : elle est très robuste et peut servir sur une longue période. Elle est montée sur les modèles les plus puissants,
  • la pompe en laiton : il s'agit du modèle de référence. Elle a une très grande résistance et peut servir sur une longue durée. Les modèles de nettoyeurs qui en disposent peuvent être utilisés de façon intensive.

Les pompes ont pour rôle principal d'assurer la qualité et la continuité de la pression qui est donnée par le nettoyeur haute pression.

Les accessoires

L'usage d'un nettoyeur haute pression nécessite l'utilisation d'accessoires qui viennent compléter sa facilité d’utilisation. Ceux qui sont les plus courants sont :

  • la lance et la canne télescopique : elles vous permettent d'avoir accès aux zones les plus élevées. Vous pourrez donc nettoyer les façades et les toitures sans rencontrer de grandes difficultés,
  • les buses : il s'agit d'accessoires qui sont capables d'assurer un nettoyage complet. C’est-à-dire qu’elles sont capables d’aller dans les zones les plus inaccessibles pour y déloger toute trace de saleté,
  • les brosses : elles sont multiples et multiformes. On distingue les brosses à main qui servent aux travaux de précisions comme le lavage des voitures, des meubles de jardin et des autres matériaux délicats. Vous avez aussi la brosse de sol qui sert à récurer les terrasses et les autres surfaces carrelées,
  • les détergents : ils sont sélectionnés selon la surface à nettoyer. Ils assurent un lavage de qualité et une excellente brillance quand il s’agit des surfaces et des façades,
  • le filtre à eau : il est d'une grande importance en ce sens qu'il évite efficacement les dépôts de crasse et d’autres matières indésirables. En effet, les saletés ont tendance à très vite s’incruster dans les buses.

La liste des accessoires n’est pas exhaustive. Il revient à l’utilisateur de compléter le package de base pour l’adapter à la spécificité de son usage. Il est de plus en plus fréquent de voir des marques de nettoyeurs haute pression qui livrent leurs appareils avec un grand nombre d’accessoires afin de garantir un confort optimal à leurs clients.

Conclusion

L’observation de ces critères dans le choix de votre nettoyeur haute pression vous permettra de faire l'acquisition d'un modèle qui est à la fois fiable et facile à utiliser.