Notre guide d’achat pour choisir le meilleur inhalateur

Les inhalateurs sont des appareils médicaux intervenant dans le traitement de différentes affections. Ils sont le plus souvent utilisés dans le cadre d’affections touchant les voies respiratoires. Que ce soit des allergies, des rhumes, ou des affections plus graves comme une sinusite ou l’asthme, un inhalateur est un appareil médical qui a prouvé son efficacité.

On peut retrouver plusieurs modèles d’inhalateurs en vente et il est indispensable de savoir lequel conviendrait le mieux selon le cas. La compatibilité de l’aérosol, la durabilité et la solidité de l’appareil, son masque ainsi que sa contenance sont autant de critères à découvrir dans cet article pour faire un achat plus avisé en matière d’inhalateur.

Critères de choix : comment bien choisir son inhalateur ?

Le meilleur inhalateur n’est pas un modèle qui s’adapte à tout le monde et à tous les cas. Les différents modèles d’inhalateurs sont efficaces selon les utilisations pour lesquelles ils sont destinés. On en dégage donc des critères de choix en la matière. Pour faire le choix de l’inhalateur qui vous convient le mieux, il serait judicieux de partir de ces quelques critères qui permettent de distinguer les différents modèles. Cela vous guidera certainement pour faire le bon choix parmi toutes les options qui s’offrent à vous.

Le type d’aérosol compatible avec l’appareil

Dans l’utilisation d’un inhalateur, des particules très fines sont inhalées par l’utilisateur. Ces dernières sont constituées de divers types de médicaments destinés à traiter diverses maladies. On peut citer entre autres les huiles essentielles, des corticoïdes et des antibiotiques. Ces particules sont les aérosols. Il faudra donc veiller, en fonction de chaque cas, à se procurer un inhalateur susceptible de permettre l’inhalation des aérosols dont on a besoin. On distingue également divers aérosols, certains servants à traiter des affections simples comme un rhume et d’autres qui sont indiqués dans le traitement d’affections respiratoires plus sérieuses. L’idéal est de choisir un inhalateur compatible avec divers aérosols. Cela permettra d’avoir une plus grande marge d’utilisation.

Peut-on en faire un usage prolongé ?

Un traitement médical à l’aide d’un inhalateur peut être prescrit pour une longue durée. On aura donc besoin dans ce cas d’un inhalateur qui se prête à un usage prolongé. C’est également un critère qui doit nous guider dans le choix de notre inhalateur. Il faut toutefois retenir qu’un entretien minutieux doit être fait dans le cas d’un usage prolongé. Il faudra veiller à maintenir l’inhalateur dans un état sérieux de propreté afin que les prochaines utilisations se fassent dans de bonnes conditions.

Pour cela, il convient de privilégier un modèle facilement démontable pour que l’entretien ne soit pas compliqué à réaliser. Des filtres de remplacements sont livrés avec certains modèles, ce qui peut permettre de rallonger la durée d’utilisation. De plus, il faut mettre un point d’honneur à la qualité de l’inhalateur pour espérer une bonne durabilité dans le temps. Un inhalateur bien entretenu peut généralement durer plusieurs années.

Est-il solide ?

La résistance d’un inhalateur va dépendre aussi de la solidité de sa structure. On distingue en effet différentes conceptions en la matière. Les unes peuvent être assez fragiles et d’autres très solides. Un inhalateur solide est une garantie pour une résistance face aux risques de détérioration. Les cassures seront limitées dans le cas où l’inhalateur nous échapperait des mains.

Dans le cas d’une utilisation prolongée et fréquente, un inhalateur robuste est à privilégier. Les modèles sont souvent accompagnés de sacs pour l’inhalateur et ses accessoires. Le transport ne constitue donc pas un problème. De plus, on peut avoir un inhalateur bien solide, mais qui demeure léger. Tout dépend de la conception qui permet d’avoir des modèles peu encombrants, mais surtout efficaces.

Le masque s’adapte-t-il à tous les âges ?

Le masque joue un grand rôle dans l’utilisation d’un inhalateur. Il permet de circonscrire l’inhalation pour éviter les fuites. Il recouvre le nez et la bouche au cours de l’usage. Il est donc important que le masque de votre inhalateur soit adapté. Dans le cas contraire, l’utilisation serait compliquée et l’efficacité ne serait pas atteinte. Généralement, l’utilisation d’un inhalateur avec un masque adéquat est confortable. C’est l’un des points forts de cet appareil. Un masque pour adulte ne convient pas pour un enfant et vice versa. Les tailles sont importantes à vérifier. On retrouve des inhalateurs polyvalents avec des masques adaptés selon les âges qui sont fournis à l’achat. Ils permettent donc d’avoir une utilisation pour les enfants et pour les adultes. Il suffira de veiller à porter le masque adapté.

La contenance

La capacité de contenance d’un inhalateur peut varier suivant les modèles. C’est un critère qui permet de différencier les modèles d’inhalateurs. La contenance la plus adaptée dépendra de la maladie à traiter. On peut retrouver des inhalateurs à faible contenance comme des modèles simples pour déboucher le nez. Ils se présentent souvent sous forme de petits tubes de contenance de 1 ml. D’autres inhalateurs à contenance plus importante peuvent aller jusqu’à 500 ml et plus sont également disponibles. C’est notamment le cas d’inhalateurs visant à traiter des affections plus sérieuses comme une sinusite par exemple. L’efficacité d’un inhalateur n’est pas liée à sa grande contenance. Les modèles les plus petits sont simplement plus légers et facilement transportables. On peut retrouver des modèles assez petits, mais efficaces. Il faut plutôt veiller à choisir l’inhalateur qu’il faut pour traiter l’affection dont vous souffrez.

Conclusion

Un inhalateur est un appareil simple, mais très efficace qu’il faut choisir en fonction des bons critères pour traiter les maladies des voies respiratoires, chez l’adulte comme chez l’enfant.