Notre guide d’achat pour choisir le meilleur frigo américain

Le frigo américain est un appareil électroménager qui a fait toutes ses preuves. Très prisé par les ménages, il témoignait à la fois d’un goût pour le luxe et d’une aisance financière certaine. Même s’il est revenu à la portée de plusieurs bourses au fil des années, son prix d’achat reste conséquent. Ainsi lorsque vous osez un tel investissement, il est préférable d’étudier de près certains paramètres. À défaut d'en ressortir avec le tout meilleur, il faut au moins vous doter d'un frigo qui répond à vos besoins. Nous vous proposons donc une liste de critères technique et pratique pour vous permettre d’acheter le meilleur frigo américain

Critères de choix: Comment bien choisir son frigo américain ?

Désormais, plusieurs marques proposent le frigo américain et différents modèles existent sur le marché. Si vous voulez acheter, vous pourrez ne pas réussir à vous décider. Voici quelques critères qui vous feront choisir le meilleur frigo américain qui répond à vos besoins.

La taille

Dans la conception de tout un chacun, le réfrigérateur américain est réputé pour son aspect imposant. Les modèles classiques mesurent en moyenne 90 cm en largeur et 180 cm en hauteur. Les modèles familiaux peuvent aller jusqu’à 120 cm de largeur et 2 m de hauteur. Néanmoins, il existe des modèles compacts aux dimensions d’un réfrigérateur standard. Quant à la profondeur, elle est plus ou moins standard et oscille entre 75 cm et 1 m. Cet aspect colossal a logiquement une incidence sur son poids. Pour le déplacer, il vaut mieux se mettre à plusieurs.

En tout état de cause, l’une des principales attractions du réfrigérateur américain est sa taille qui est liée à sa contenance. Par principe, le frigo américain est taillé pour des cuisines spacieuses. Avant de faire son choix, rassurez-vous que votre cuisine est assez grande pour que l’un de ces modèles épouse ses dimensions. Avant d’arriver aux dimensions de la cuisine, procédez également au contrôle des dimensions de vos portes.

Le volume de stockage

De façon générale, le frigo américain garantit un meilleur volume de stockage que tous les autres modèles. Au-delà de l’aspect luxueux qu’il confère aux cuisines, c’est la solution pour la plupart des familles nombreuses. Le volume de stockage d’un réfrigérateur américain est étroitement lié à sa taille. Ainsi, plus votre réfrigérateur sera imposant, plus sa capacité à contenir sera conséquente.

Il est composé de deux compartiments : l’un qui joue le rôle de réfrigérateur et un autre qui a la fonction de congélateur. Le volume du premier varie entre 300 et 450 litres voire plus. Celui du deuxième se situe entre 150 et 200 litres. Il va sans dire que le volume adéquat dépend non seulement des habitudes alimentaires quotidiennes, mais aussi et surtout du nombre de personnes dans la maison.

D’après des évaluations standards, un réfrigérateur de 300 litres et un congélateur 150 litres conviendraient à une famille de 4 à 5 personnes. Des méthodes approximatives de calcul ont d’ailleurs été élaborées pour permettre de se faire une idée du volume idéal.

No frost, zone ventilée, dégivrage auto ?

Depuis quelques années, la majorité des réfrigérateurs américains sont équipés de la technologie « No Frost ». C’est un mécanisme qui assure l’homogénéité de la température interne tout en limitant la formation de givre. Rappelons que la présence de givre réduit les capacités du frigo à produire du froid et augmente considérablement sa consommation d’énergie. Ce système vous met littéralement à l’abri de cette épreuve. En plus du simple aspect technique, le No frost joue également un rôle important sur la qualité de la conservation des aliments. En effet, dans ces conditions, les aliments sont mieux conservés même s’ils ont tendance à sécher. Parallèlement, il empêche la circulation des odeurs. Le No frost est plus utilisé dans la partie congélateur.

Certains réfrigérateurs américains ont une zone ventilée où l’air est brassé. Même si la température reste homogène dans le frigo, ce système impose un recours au dégivrage régulier. Il convient donc de l’accompagner d’un système de dégivrage automatique.

La consommation électrique

Avant toute chose, gardez à l’esprit qu’un frigo américain consomme au moins deux fois plus d’énergie qu’un frigo classique. Préparez-vous donc à payer le prix fort chaque fin du mois. La consommation électrique dépend principalement de plusieurs facteurs inhérents à la fabrication : la technologie de froid, les options du frigo, la classe énergétique, etc.

La consommation varie effectivement selon que le froid est brassé ou ventilé. En ce qui concerne les accessoires, votre frigo peut être équipé d’accessoires (fontaine à eau, minibar, distributeur de glaçons, etc.) qui consomment énormément d’énergie. Quant à la classe énergétique, il existe des catégories de frigo plus écologiques que d’autres. La classe énergétique est classée sur une étiquette apposée sur l’appareil (de A+ à A+++). La consommation électrique d’un frigo américain dépend également de l’utilisation et de l’entretien qui lui sont réservés.

A-t-il un distributeur d’eau intégré ?

Le distributeur d’eau est un dispositif permettant à l’usager de recueillir de l’eau fraîche à tout moment sans avoir à ouvrir le réfrigérateur. Il est beaucoup plus connu sous le nom de « fontaine à eau ».

Les réfrigérateurs américains pour la plupart sont dotés d’un distributeur d’eau intégré. Certains modèles sont équipés d’un réservoir interne, d’autres nécessitent d’être reliés à un point d’eau pour assurer correctement cette fonction. C’est une option particulièrement appréciée des utilisateurs. En principe, vous trouverez un distributeur d’eau intégré dans les réfrigérateurs américains récents, car c’est ce qu’il y a de plus moderne. Il vous évite d’ailleurs de vous tracasser quant à une éventuelle installation. Toutefois, il existe encore quelques rares modèles de réfrigérateurs qui nécessitent le montage d’un distributeur à eau.

Faut-il un raccord à l’eau courante ?

Pour assurer la fonction de production d’eau fraîche et de glaçons qu’on lui reconnaît, le réfrigérateur américain doit indéniablement être alimenté en eau. Certains modèles, les plus sophistiqués, sont équipés d’un réservoir d’eau qu’il suffit de ravitailler. Si vous optez pour ce modèle, il faut également respecter certaines mesures pour éviter de mettre sa santé en péril. En effet, une eau qui stagne trop longtemps n’est forcément pas bénéfique pour la santé. De nombreux microbes et bactéries peuvent s’y déposer. Cela vous oblige donc à changer régulièrement l’eau du réservoir.

En revanche, d’autres modèles n’ont pas de réservoirs. De ce fait, un raccord à l’eau courante est indispensable pour qu’ils fournissent convenablement eau fraîche et glaçons. Avant d’acheter ce type de frigo, rassurez-vous de l’existence d’un point d’eau à l’endroit où vous comptez installer votre réfrigérateur.

La classe climatique

Techniquement, la classe climatique désigne la température ambiante à laquelle vous pourrez utiliser votre frigo américain de la manière la plus optimale. Pour des besoins pratiques, il paraît donc logique d’acheter un frigo en fonction de la température ambiante du lieu où il sera amené à fonctionner. Un catalogue des différentes classes climatiques a d’ailleurs été dressé à dessein. Il existe 4 classes climatiques :

  • SN ou tempérée élargie pour les températures de 10 à 32 °C

  • N ou tempérée pour les températures de 16 à 32 °C

  • ST ou subtropicale pour les températures de 18 à 38 °C

  • T ou tropicale pour les températures de 18 à 43 °C.

Cette classification vous permet de vous faire une idée plus ou moins précise de l’appareil qui conviendrait le plus à votre localisation. Il ne s’agit pas que de la zone géographique, mais surtout de la pièce de la maison où sera rangé le réfrigérateur.

Conclusion

Pour choisir le réfrigérateur américain qui vous conviendra le mieux, prenez le temps nécessaires pour réfléchir sur chacun de ces critères.