Notre guide d’achat pour choisir le meilleur épluche pomme

L'épluche pomme est un ustensile simple d'utilisation qui permet de peler, découper et enlever le trognon des pommes et des poires. Qu'il soit électrique ou manuel, c'est un ustensile pratique pour l'épluchage des fruits et légumes et leur découpage en rondelles d'épaisseurs égales. Pour vous aider à faire le meilleur choix d'épluche pomme, suivez notre guide d'achat pour voir les critères à prendre en compte.

Critères de choix : Comment bien choisir son épluche pomme ?

Avec la variété de modèles sur le marché, il peut être difficile d'opter pour un épluche pomme spécifique. Afin de faire le meilleur choix, voici les critères à considérer.

Économe, couteau à éplucher, éplucheur, pèle pomme ou mandoline ?

Pour éplucher vos pommes de même que d'autres fruits et légumes, le couteau est l'ustensile le plus utilisé. Mais les alternatives sont nombreuses, pratiques et plus rapides pour retirer la peau et découper ses fruits.

  • L'économe : il est l'outil le plus répandu et l'ustensile incontournable de nos cuisines. Il a la particularité d'être simple d'utilisation, peu onéreux, résistant, suffisamment tranchant et avec une excellente durée de vie. Il est facile à trouver en raison de sa popularité. Mais privilégiez un modèle avec une lame en acier inoxydable.
  • Le couteau à éplucher : un autre ustensile simple qui vous permet aisément d'éplucher vos fruits et légumes grâce à sa lame incurvée nommée « bec d'oiseau ». Son avantage par rapport à l'économe, c'est qu'il est plus polyvalent et sert pour plusieurs utilisations. Il se cale facilement dans la paume de votre main. Sa lame permet d'éplucher aussi bien les peaux lisses que les peaux épaisses. Le modèle en acier inoxydable est à privilégier, du fait de sa résistance.
  • L'éplucheur : comme son nom l'indique, il sert à éplucher vos pommes et autres fruits et légumes. Il est facile d'utilisation et existe sous différentes formes : la forme en rasoir, la forme en lame sur le côté et celle avec une lame des deux côtés. Il permet un épluchage rapide et efficace, idéal pour gagner du temps de préparation et réaliser de délicieuses recettes. Que vous soyez gaucher ou droitier, des éplucheurs spécifiques sont disponibles pour chacune des mains.
  • Le pèle-pomme : c'est un éplucheur, et plus particulièrement de pommes. Il fonctionne grâce à une manivelle et un châssis fixe à ventouse ou à vis. Il est pratique, s'adapte à n'importe quel plan de travail et est assez répandu chez les professionnels. Avec le pèle-pomme, vous gagnez un temps considérable.
  • La mandoline : réservée il y a encore quelques années aux professionnels de la cuisine, cet ustensile est désormais accessible à tous. Elle est une sorte de coupe – légume, qui permet de découper fruits et légumes de façon parfaitement régulière et très rapidement. Par contre, elle est moins pratique pour éplucher du fait que vous risquez de perdre de la chair. Son domaine de compétence est plus la découpe en bâtonnets, tranches, cubes… Son succès s'explique par sa simplicité d'utilisation et son efficacité.

La polyvalence

Dans le choix d'un épluche pomme, il est important de s'assurer que le modèle est polyvalent. Certains de ces appareils ne sont plus vraiment spécifiques aux pommes, mais épluchent un peu de tout. L'idéal est de consulter la fiche technique pour s'assurer que l'ustensile s'utilise aussi bien pour les pommes que pour d'autres fruits et légumes. La raison est qu'il existe des éplucheurs de pommes exclusivement dédiés au pelage de fruits et qui ne peuvent être en aucun cas utilisés à d'autres fins. La polyvalence vous permet aussi de changer rapidement de mode de fonctionnement entre éplucher, vider et couper.

L'ergonomie

Voilà un critère fondamental, surtout pour les modèles manuels. Elle est d'autant plus importante pour ces personnes qui souffrent de troubles de préhension comme l'arthrose, la faiblesse musculaire. Pour ces personnes, la manche de l'épluche pomme peut être un fardeau, si elle respecte ne pas certaines conditions. Il faut favoriser dans ces cas, une manche facile à saisir, ergonomique, maniable, en caoutchouc ou antidérapant. Cela facilite la tâche à l'utilisateur et permet une utilisation longue durée sans risque de causer des douleurs.

Manuel ou électrique

Deux types d'épluche pomme sont disponibles sur le marché : le modèle manuel et le modèle électrique.

  • Le modèle manuel est généralement de forme horizontale avec une manivelle située à droite qui permet de faire tourner mécaniquement la barre rotative. Il répond bien aux besoins de la cuisine quotidienne. Il est surtout utile lorsqu'on n'a pas de grosses quantités de fruits ou légumes à éplucher et découper. Il est très économe parce qu'il ne consomme absolument pas d'énergie.
  • Le modèle électrique est de forme verticale sans barre rotative. Il dispose d'un socle sur lequel le fruit est posé. Ce modèle possède aussi une ventouse en hauteur qui maintient le fruit en place, en position verticale. Il n'a pas de manivelle et marche grâce au courant électrique ou grâce à des piles. Il est adéquat pour les professionnels et familles nombreuses, avec sa capacité à peler de grosses quantités de fruits et légumes. Son plus grand avantage est qu'il tourne à grande vitesse.

La solidité

Quand vous achetez un épluche pomme, vous espérez l'utiliser le plus longtemps possible. Donc optez pour un appareil solide, robuste et pratique qui se fixe bien sur n'importe quelle surface. Le plus solide est sans doute celui en aluminium renforcé en finition de poids avec une lame aiguisée et une manivelle robuste. Ce modèle est souvent doté d'une ventouse sur la face inférieure qui garantit un maintien solide pour éviter que les pommes s'agitent. Un autre modèle doté d'une solidité est celui en acier inoxydable ou celui en fonte d'acier.

L'épluche pomme en plastique à aussi ses qualités : plus léger, plus facile à ranger, etc. Cependant sa durée de vie peut être limitée comparée à celle de l'épluche en métal.

Conclusion

Vous l'aurez compris, l'épluche pomme est un accessoire indispensable à votre cuisine pour préparer de bons petits plats à base de pomme.

Les questions fréquemment posées — FAQ

Voici ici, les questions que posent généralement les utilisateurs avant de se décider pour l’achat d’un épluche pomme. Vous gagnerez à vous y référer pour bien faire votre choix de cet outil et surtout pour bien l’utiliser.

Comment utiliser un épluche pomme ?

Comme tout outil, l’achat d’un épluche pomme n’a de valeur que de l’utilisation qu’on en fait. C’est pour cela que vous devez impérativement savoir bien l’utiliser. La première étape pour bien utiliser votre épluche pomme, c’est de le ventouser. Intéressez-vous pour ce faire exclusivement à une surface plane pour accrocher l’outil. Par la suite, enfoncez la pomme sur l’embout de l’épluche pomme. À ce niveau, c’est par le côté du pédoncule que vous devrez procéder à cet enfoncement.

Ensuite, il vous faudra simplement tourner la manivelle de votre outil de manière à ce qu’elle atteigne le bout. Vous remarquerez que non seulement votre pomme sera épluchée, mais elle sera également découpée en petite tranche. Retirez ensuite votre pomme épluchée et servez-la pour la dégustation.

Comme vous pouvez le remarquer, l’utilisation d’un épluche pomme est très facile. La technique étant simple, il faut simplement s’y tenir pour avoir le résultat escompté. Toutefois, il faut également noter que si la machine n’est pas de bonne qualité, il est peu probable d’avoir satisfaction même si les conditions et les techniques d’utilisation sont respectées.

Comment mettre une pomme sur un épluche pomme ?

Pour une utilisation efficiente d’un épluche pomme, vous devez respecter certains principes. En l’occurrence, ceux qui sont liés à la technique de pose de la pomme sur la machine. La technique se décline aux primes abords par l’identification des différentes parties de votre pomme.

Le fruit se présente généralement en trois couleurs : le vert, le jaune et le rouge. Il a une forme ronde et il a deux extrémités quelque qu’en soit la variété considérée. Sur la face supérieure, on remarque de façon générale, la présence d’une feuille. Sur celle qui est en dessous, il y a souvent, une tige : c’est le pédoncule. Par définition, le pédoncule est la partie de la pomme qui la relie à la tige. Il est encore appelé queue. Contrairement au pédoncule, l’endocarpe représente quant à elle, la partie centrale du fruit.

Pour mettre une pomme sur un épluche pomme, c’est ce côté présentant le pédoncule qu’il faut prioriser. Dès qu’il sera en contact avec l’embout de l’épluche pomme, il suffira de l’enfoncer pour commencer à utiliser la machine.