Notre guide d’achat pour choisir la meilleure shampouineuse

Une maison propre nécessite un entretien plus ou moins régulier. Tout doit être impeccable du sol au grenier. Le sol est d’ailleurs la partie de la maison qui nécessite un nettoyage quotidien. Pour accomplir cette tâche, il faut avoir les outils appropriés. Étant donné qu’il existe plusieurs types de surfaces, l’outil idéal est la shampouineuse. Toutefois, avant de se lancer dans le choix de ce dernier, il faut tenir compte des critères indispensables.

Critères de choix : Comment bien choisir sa shampouineuse ?

Le choix d’une bonne shampouineuse n’est pas chose évidente lorsqu’on ne s’y connaît pas. Cependant, ce choix devient plus facile lorsque certains critères sont pris en compte. Il s’agit principalement des critères suivants.

Le type de shampouineuse (balais ou traîneau)

Avant de vous lancer dans le choix d’une shampouineuse, il est important de savoir qu’il en existe deux types. Le premier type est à balai et le deuxième à traîneau. Chacun d’eux dispose de ses particularités, il est donc indispensable de la choisir en fonction de vos besoins.

Pour le nettoyage quotidien des surfaces dures et un nettoyage occasionnel des tapis, la shampouineuse à balai est adaptée. Elle est ergonomique, rapide, très pratique et son prix est très attractif. Il est léger et facile à être rangé. En revanche, il n’est pas approprié pour les grandes surfaces et certains types de moquettes.

Par ailleurs, il arrive que le tapis soit très sale à cause des déplacements ou de votre animal de compagnie. L’outil d’entretien à préférer dans ce cas est la shampouineuse à traîneau, car elle garantit un nettoyage en profondeur. Elle dispose d’une grande autonomie donc idéale pour les grandes surfaces. Par contre, elle peut s’avérer très encombrante et son prix d’achat est très élevé.

La capacité du réservoir

Ici aussi, vous devez effectuer votre choix en fonction de vos besoins et de votre budget. En fonction de votre pouvoir d’achat, vous pouvez opter pour un outil avec un grand réservoir. Ainsi, vous n’aurez pas à le remplir à chaque utilisation. Toutefois, il ne sert à rien de choisir un outil pour un travail qui ne lui est pas destiné. En effet, si vous disposez d’un espace réduit à nettoyer au quotidien, un petit réservoir ferait l’affaire. Vous n’avez pas besoin de vous lancer dans de grosses dépenses pour avoir ce qu’il vous faut. Le modèle à balai dispose d’un réservoir de 1 à 5 litres.

Cependant, celui-ci n’est pas efficace lorsque vous devez nettoyer une grande surface. Il faut alors un grand réservoir qui peut aller de 8 à 20 litres. L’appareil qui dispose d’une telle capacité de cuve est le modèle à traîneau. Quoi qu’il en soit, c’est surtout la nature du besoin qui reste un facteur déterminant.

La puissance

Qu’attendez-vous de votre aspirateur ? Une bonne performance ou une durée de vie optimale. Il est clair que l’une ne va pas sans l’autre. Si vous voulez allier ces deux caractéristiques au niveau de votre appareil, choisissez la meilleure puissance. Toutefois, une meilleure puissance ne signifie pas la plus élevée, mais plutôt la plus adaptée à vos besoins.

Pourquoi investir dans un appareil d’une puissance de 1 800 Watts pour une surface dure ou un petit tapis ? Cela représenterait un investissement mauvais et inutile. Pour ce type de surface, choisissez une puissance à partir de 500 watts.

Toutefois, sachez que plus la puissance est élevée, plus le résultat est garanti. Ainsi, pour une grande surface ou une moquette assez dense, il faut une puissance plus élevée. Il sera judicieux ici d’opter pour une puissance comprise entre 1 500 à 1 800 watts. Un dispositif avec une telle puissance est plus efficace pour nettoyer en profondeur. Un appareil d’une petite puissance serait poussé à bout dans ces conditions et pourrait vite se détériorer.

La fréquence de nettoyage

Avant de vous lancer dans le choix de votre outil, vous devez définir votre fréquence de nettoyage. Demandez-vous si vous voulez un entretien quotidien ou un usage saisonnier. Si c’est pour un usage quotidien, optez pour la shampouineuse à balai. Elle est moins fatigante et facile à déplacer. Vous pouvez donc l’utiliser pour enlever la moindre tache sur votre tapis. Par contre, si vous nettoyez votre pièce de façon saisonnière, inutile d’employer ce modèle. Il sera sans effet face aux saletés qui sont restées coincées à l’intérieur de la moquette. De plus, il ne tiendrait pas le coup, vu sa puissance. Le choix le plus raisonnable dans ce cas est celui de la shampouineuse à traîneau. Elle peut venir à bout des débris sur votre sol, quel que soit le temps qu’ils y ont passé. En revanche, il serait moins sage d’utiliser ce modèle pour un entretien quotidien. Il s’agira non seulement d’un gaspillage d’énergie, mais d’argent.

Ses accessoires

Lorsque vous vous décidez à acheter votre shampouineuse, il est conseillé de préférer celle qui offre plus d’accessoires. Un meilleur dispositif en proposera davantage qu’un autre. Ces accessoires associés à une bonne puissance du dispositif offriront un meilleur résultat. En effet, un dispositif qui propose plusieurs types de brossette facilite le nettoyage en profondeur. Il nettoiera allègrement les saletés les plus tenaces dans votre salon et sur la moquette. De plus, avec une panoplie d’embouts, vous pourrez atteindre les zones les plus difficilement accessibles.

Par ailleurs, il existe différents types de surfaces qui offrent des textures plus ou moins variées. Avec différentes formes d’embouts, vous en viendrez à bout. De plus, on peut utiliser la shampouineuse sur un matelas et les moquettes d’une voiture. Ainsi, un dispositif sans accessoires serait difficile à utiliser sauf si vous ne craignez pas les bactéries. Alors, pour plus d’hygiène, il serait raisonnable de changer l’embout pour chaque type d’utilisation.

Conclusion

Il faut tenir compte des critères d’achat lorsque vous vous souciez de la qualité et la fiabilité de votre shampouineuse.