Notre guide d’achat pour choisir la meilleure scie à chantourner

Pour réussir une opération de chantournage, il est indispensable pour tout utilisateur de se doter d’une excellente scie à chantourner. Un accessoire qui, comme tous les autres, doit être acheté en fonction de quelques critères très importants. Quels sont alors les critères de choix d’une scie à chantourner ? Découvrez dans la suite de cet article, tous les paramètres qui vous permettront de choisir la meilleure scie à chantourner pour vous.

Comment choisir sa bonne scie à chantourner ?

Choisir une scie à chantourner est une opération très délicate qui mérite d’être effectuée avec la plus grande prudence. Pour y arriver, vous devez donc établir une liste de contrôle qui contiendra un ensemble de critères. Ces derniers vous permettront d’effectuer un bon choix et en voici quelques-uns.

Manuelle ou électrique ?

Le premier critère que vous devez prendre en compte avant l’achat d’un tel accessoire est son mode fonctionnement. Lorsque vous décidez d’acquérir une scie manuelle, bien évidemment, vous aurez à y mettre beaucoup d’efforts physiques pour atteindre vos résultats.

En effet, une scie à chantourner manuelle s’utilise comme une scie classique. Aussi, bien qu’elle vous assure un travail de qualité et vous permet d’économiser de l’énergie électrique. Par ricochet, elle vous demandera assez d’énergie physique. Vous comprenez alors que toutes les découpes que vous réaliserez avec cette dernière, seront proportionnelles à l’énergie que vous dépenserez. Ce qui serait tout à fait différent, si vous optez plutôt pour une scie électrique.

Plus pratique, une scie à chantourner électrique vous demandera moins d’efforts pour réaliser votre travail. En plus, cette dernière vous offrira également la possibilité d’effectuer d’importantes découpes et cela dans un laps de temps. Le seul inconvénient d’une scie à chantourner électrique est la consommation électrique. À cause de cette machine vous aurez sûrement à revoir le budget alloué à la facture d'électricité. Cela va sans dire que votre consommation d’énergie va nettement augmenter.

En fonction donc de vos objectifs et de vos finances, vous serez donc libre d’opter pour une scie à chantourner électrique ou manuelle.

Le système rapide de démontage de la lame

Après le mode de fonctionnement d’une scie à chantourner (manuelle ou électrique), il sera question à présent d’examiner son système de démontage de lame. C’est en réalité grâce à ce système qu’il vous est possible de changer facilement divers types de larmes afin d’obtenir un excellent résultat. Ce dernier se doit donc d’être de bonne qualité et simple à utiliser. Avec un tel système de fixation de lames, vous aurez par conséquent la possibilité d’aller plus vite dans vos travaux.

Et plus vite vous réaliserez donc vos œuvres, plus vite vous en tirerez satisfaction. De ce fait, avant d’acheter une quelconque scie à chantourner, testez d’abord son système de démontage de lames. De cette manière, vous saurez si ce dernier est très pratique ou pas. Si tel est le cas, vous pourrez passer à l’examen d’un autre critère. Dans le cas contraire, continuez vos recherches jusqu’à ce que vous trouviez celle qui vous convienne vraiment.

Système rapide de tension de lame

Le système de tension de lame est un critère très important qui doit absolument intervenir dans le processus d’achat d’une scie à chantourner. En effet, lorsque vous serez en train de chantourner, ce critère-ci doit vous permettre d’ajuster de façon idéale votre résultat. Il devra donc non seulement être rapide, mais aussi très facile à utiliser.

Dans cette optique, il faut souligner qu’une bonne scie à chantourner doit vous permettre de bien régler votre tension de lame. Vous devez ainsi veiller à ce qu’elle ne soit toujours ni trop faible ni trop forte. Avec une bonne tension de lames, vous aurez la certitude d’usiner votre pièce de la plus belle des manières. Une caractéristique qui heureusement ne sera pas très difficile à trouver, car la plupart des scies à chantourner vendues sur le marché en sont dotées.

Comme dans le cas du système de démontage rapide, vous êtes donc tenu avant d’acheter votre scie à chantourner, d’essayer son système de tension de lame. Cela vous permettra une fois pour toutes d’apprécier l’efficacité du système de tension de lame de votre outil.

Accepter le montage de lames sans ergots

Partant du fait qu’il est toujours préférable d’avoir une scie à chantourner très rapide et performante, vous devez faire attention à ce présent critère. En réalité, pour des travaux plus fins votre scie à chantourner doit aussi vous permettre d’y monter des lames sans ergots.

Grâce à un montage de lames sans ergots, vous pourrez donc percer de petits trous dans votre matériau. Cela vous offrira donc le bénéfice d’obtenir un résultat plus fin et très esthétique. Ainsi, si vous souhaitez travailler sur des matériaux plus complexes et éviter toute déconvenue, vous devez veiller impérativement à ce que votre outil vous permette de le faire.

Une fonctionnalité très importante qui aujourd’hui est présente chez la majorité des modèles de scies à chantourner du marché. Bien que cela soit une évidence, prenez tout de même la peine de vérifier si votre accessoire vous y autorise. Cela vous évitera en gros d’être déçu et vous pourrez obtenir un résultat à la fois authentique et professionnel.

Pouvoir accepter une pédale marche/arrêt

Pour vous procurer une scie à chantourner, vous devez également tenir compte de la possibilité d’avoir à une pédale de marche/arrêt. En effet, pour des travaux de longue durée cet accessoire vous sera d’une très grande utilité. Dans le sens où, grâce à ce dernier, vous pouvez reposer vos bras et limiter par la même occasion l’effet de fatigue.

Ainsi, votre opération d’usinage se fera donc sans interruption malgré le fait que vous soyez un peu fatigué. En gros, une pédale marche/arrêt au pied contribue à améliorer votre expérience d’utilisation en vous garantissant un certain confort. Vous comprenez donc que pour une scie à chantourner plus complète, cette fonctionnalité est fortement recommandée.

Veillez donc à ce qu’elle soit incluse dans le modèle de scie à chantourner que vous souhaiterez acheter après l’étude de tous ces critères.

Le presseur

Le presseur est un élément très important d’une scie à chantourner, car il permet à l'utilisateur de bien tenir une pièce pour l’usiner. En effet, c’est grâce à cet élément que vous pouvez plaquer votre pièce contre le plateau de sciage pour parfaitement l’immobiliser. Cela vous permettra donc de façonner cette dernière sans le moindre souci en lui donnant la forme voulue. Le presseur est de ce fait, un élément qui s’avère donc indispensable.

Aussi, pour acheter une bonne scie à chantourner optez pour un modèle qui vous propose d’utiliser un presseur. Grâce à cela, vous aurez la satisfaction de peaufiner votre pièce et de réaliser un chef-d’œuvre de qualité.

Le souffleur

Lorsque vous effectuez une découpe, cette action laissera certainement de la poussière sur votre outil. C’est pour éliminer tous ces résidus de poussières qu’un souffleur a été intégré dans le système de fonctionnement d’une scie à chantourner. Ce qui en fait donc un élément important et sa présence, un paramètre essentiel dans le choix d’un tel accessoire.

Aussi, avant le choix d'un modèle au profit d’un autre, il vous sera judicieux de vérifier si l’un d’eux est doté de ce critère. Grâce à cela, votre opération de chantournage sera alors très confortable et vous pourrez idéalement aller plus vite dans vos réalisations.

Le variateur de vitesse

En dehors des critères précédents, le choix d’une scie à chantourner doit aussi se faire en fonction des variations de vitesse. La vitesse d’un tel accessoire offre la possibilité à son utilisateur d’obtenir un travail de haute précision. Une fonctionnalité qui pour vous, peut être très utile, devra être choisie en tenant compte de la nature du matériau à chantourner.

En général sur le marché, vous disposez des scies qui vous offriront une variation de vitesse comprise entre 900 et 1 400 coups par minute. Avec une telle variation de vitesse, vous serez certain d’usiner votre pièce avec la bonne approche sans toutefois l’abîmer.

Par ailleurs, avant l’acquisition de votre scie à chantourner vous devez soit l’essayer ou alors bien vous renseigner. Cela est primordial, car la plupart de ces outils techniques vendus en ce moment ne disposent que d’une seule vitesse. Ce qui serait bien dommage, car en plus de ne pas bénéficier d’un rendu de qualité vous aurez effectué un très mauvais investissement.

La puissance

Pour réaliser un excellent travail, il est également primordial d’acheter une scie à chantourner qui a un puissant moteur. C’est en effet en fonction de l’intensité de la force motrice de ce moteur que vous serez capable d’effectuer des découpes sans interruption sur n’importe quel type de matériau.

Aujourd’hui sur le marché, vous avez le choix entre des scies à chantourner qui ont une puissance de 70 et de 200 watts. La puissance du moteur étant proportionnelle à l’utilisation de votre outil, vous devez donc le choisir en fonction de l’épaisseur/densité de votre pièce.

À titre d’exemple, pour usiner des pièces qui sont faites en bois ou en plastique, une scie à chantourner d’une puissance de 70 watts suffit largement. Une intensité qui naturellement devra être plus élevée s’il s’agit plutôt d’une pièce métallique ou de tout autre matériau plus solide.

Conclusion

Grâce au contenu de cet article, vous pouvez désormais choisir en toute quiétude votre scie à chantourner selon vos préférences.

Les questions fréquemment posées

Parmi les nombreuses questions que se posent les internautes à propos de la scie à chantourner, nous en avons recensé quelques-unes auxquelles nous avons apporté des réponses. Il s’agit essentiellement des critères de choix d’une scie à chantourner ainsi que son mode d’utilisation.

Quelle est la meilleure scie à chantourner ?

Avant de vous proposer une liste de meilleures scies à chantourner disponibles sur le marché, il est important que vous ayez une idée sur les principaux critères de choix. En effet, lors de l’achat d’une scie à chantourner, vous devez vérifier le type d’appareil qui vous est proposé. Vous trouverez dans la plupart des cas, deux types de scies à chantourner : la scie à chantourner manuelle et la scie à chantourner électrique. La première paraît généralement plus légère et compacte tandis que l’autre est beaucoup mieux équipée et plus rapide.

Outre ce détail, vous devez vérifier la puissance du moteur. Très souvent, la puissance d’une scie à chantourner varie entre 70 et 250 watts. Pour plus de précision et de minutie dans la découpe de vos meubles, il est recommandé d’opter pour un moteur asynchrone. La facilité d’entretien et de rangement de la scie, son ergonomie ainsi que le plan de travail sont aussi des éléments que vous devez vérifier avant tout achat.

En ce qui concerne les meilleurs modèles, la scie à chantourner Hegner 00200000 a de quoi plaire aux utilisateurs. Ayant la capacité de souffler et d’aspirer, elle propose un confort d’utilisation remarquable sans oublier sa polyvalence et son mode d’entretien assez facile.

En plus de ce modèle, on retrouve le Proxxon 28092/DSH avec son moteur de 205 watts. Aussi, le Dremel Sciage MS20 JA, l’Einhell TC-SS 405 E et le Fartools 113258 sont des modèles de scies à chantourner qui présentent de très bonnes caractéristiques.

Comment se servir d’une scie à chantourner ?

À l’instar de tout appareil de découpe ou de décoration, la scie à chantourner présente un mode d’utilisation bien spécifique. À la base, la scie à chantourner a été mise au point pour scier ou découper des morceaux de bois dont l’épaisseur ne dépasse pas les 2,5 ou 3 cm. Peu importe le type de scie à chantourner dont vous disposez, avant de l’utiliser vous devez dessiner sur le matériau à travailler les traits à découper.

S’il s’agit d’une découpe en centre de trait, vous devez dans un premier temps, faire un trou sur le passage du trait. Insérez ensuite la lame de votre scie dans le trou préalablement percé. N’oubliez pas de caler sur le socle du haut, la pointe supérieure de la scie avant même de régler le serrage et d’entamer votre découpe. Bien que chaque bricoleur ou professionnel dispose de sa technique de découpe, il est recommandé de toujours diriger le matériau à découper avec une main tout en maintenant avec l’autre main, un bord du matériau.

Comment choisir une lame de scie à chantourner ?

Le choix d’une lame de scie à chantourner n’a rien de compliqué surtout lorsque vous prenez en considération certains paramètres. Vous devez en effet faire votre choix en fonction du type de lame disponible. Généralement, on retrouve sur le marché des lames de scies à chantourner standard, inversées et spiralées. Peu importe le modèle, une lame de scie à chantourner diversifiée, solide et adaptable (PVC, bois, cuivre, etc.) devra être priorisée.

En outre, vous devez tenir compte de l’épaisseur, des cotes de largeur et de la forme des dents. L’angle d’attaque de la lame ainsi que le nombre de dents (TPI) sont également des critères à vérifier lors de l’achat de la lame de votre scie à chantourner. Pour plus de précision et de finesse, il est recommandé de miser sur les gros TPI.

Quel bois utiliser avec une scie à chantourner ?

La scie à chantourner sert à découper différents types de bois. Si c’est la première fois que vous en faites usage, il est recommandé de choisir des bois semi-durs. Vous pouvez par exemple débuter avec l’isorel, l’érable ou le merisier. Les bois tendres tels que le sapin ou le pin sont par contre déconseillés. Ces derniers présentent en effet, des fibres assez grossières susceptibles d’affecter la qualité de travail souhaitée.

Pour ceux qui s’y connaissent dans le domaine, ils pourront plus facilement se servir de leur scie à chantourner pour couper des bois tels que la médium, la tablette, etc. En somme, le bois à utiliser dépend de votre niveau d’expérience dans le domaine.