Notre guide d’achat pour choisir la meilleure rainureuse

La rainureuse est un outil qui est généralement utilisé dans le cadre du bricolage. Elle permet de faire des saignées d’encastrement sur différents types de matériaux comme le bois, le béton, le plâtre, etc. On trouve une large variété de modèles de rainureuses sur le marché et chaque modèle se distingue par des caractéristiques spécifiques. Découvrez comment faire pour choisir la meilleure rainureuse.

Critères de choix : comment choisir sa rainureuse ?

Pour faire le choix de la bonne rainureuse, il faut tenir compte d'un certain nombre de critères essentiels.

À fraise ou à disque ?

La rainureuse à fraise est dotée d'une fraise comme certains équipements utilisés pour réaliser des saignées. Elle ne peut pas être utilisée pour les matériaux durs tels que la pierre ou le béton du fait de sa faible puissance. Elle se distingue par son aspect léger qui fait qu’on peut même la tenir avec une seule main. La rainureuse à fraise est aussi beaucoup moins chère que celle à disque.

La rainureuse à disque quant à elle est le modèle de rainureuse le plus utilisé et ce modèle se caractérise par sa puissance. La rainureuse à disque est un outil polyvalent qui peut permettre la réalisation de saignées sur tous types de matériaux qu’ils soient doux ou durs. Ainsi, contrairement à la rainureuse à fraise, le modèle à disque peut traiter les matériaux durs. Son prix est plus élevé, mais c’est un appareil fiable doté d’une très grande résistance. Elle permet de faire des saignées sur de grandes distances.

La largeur et la profondeur de la coupe

La largeur ainsi que la profondeur de la coupe sont des critères essentiels. Elles permettent de spécifier la capacité maximale de la rainureuse. Il est important de savoir que la largeur et la profondeur peuvent varier selon les modèles. D’ailleurs, sur certains modèles, il est possible d’ajuster la profondeur et la largeur. Ainsi, le réglage de la profondeur est compris entre 5 et 75 mm et celle de la largeur entre 10 et 40 mm. Une molette de commande sert à régler la profondeur et la largeur est réglée grâce des entretoises qui se trouvent sur les disques. Pour les modèles de rainureuse à fraise, c’est le diamètre de la fraise qui permet de spécifier la largeur ainsi que la longueur.

Vous devez déterminer vos besoins en largeur et en profondeur afin de choisir la rainureuse qui vous correspond. Les méthodes de réglages sont à vérifier pour être sûr qu’il n’y ait pas trop de décalages embêtants. Vous devez également effectuer un essai afin d’être sûr que les indications sont bien réelles. L’essai doit concerner aussi bien la largeur que la profondeur.

La puissance

La puissance est un critère indispensable surtout dans le choix d’une rainureuse à disque qui doit travailler sur différents types de matériaux. La rainureuse à disque a évidemment besoin d’une plus grande puissance afin de pouvoir garantir l’exécution normale des travaux. La prise en compte de la puissance est essentielle, car une puissance non adaptée pour des surfaces très dures risque de provoquer la dégradation de l’appareil. Pire encore, cela peut aussi vous causer des blessures, car vous allez essayer de réaliser les saignées alors que la rainureuse n’a pas la puissance adaptée.

La puissance a un impact direct sur la performance de l’appareil, mais aussi sur la durée de réalisation des travaux. Vous devez ainsi veiller à choisir une puissance qui correspondra aux types de travaux que vous allez faire.

Il y a des modèles de rainureuses qui sont dotés d’une option de démarrage semi-progressif. Cette fonctionnalité permet l’exécution facile des travaux dans les meilleures conditions. Elle peut vous être d’une grande utilité notamment dans les travaux de précision. La puissance de la rainureuse est exprimée en watts.

Vous devez aussi prendre en compte le diamètre des disques. Plus celui-ci est grand et plus l’appareil sera puissant et rapide. La vitesse à vide de la rainureuse est également un point important. Elle est désignée en tours par minute.

La maniabilité

La maniabilité est aussi un critère important qui vous permettra de choisir la meilleure rainureuse. La rainureuse à fraise est évidemment le modèle le plus léger. Toutefois, vu que sa destination d’usage n’est pas la même que celle de la rainureuse à disque, vous pourrez avoir besoin de cette dernière. Sachant que la rainureuse à disque est plus lourde, vous devez vous assurer que celle que vous allez choisir est facilement maniable.

Elle doit normalement disposer d’une poignée antidérapante et avoir une molette bien positionnée. La molette qui permet l’ajustement de la largeur et de la longueur doit avoir une bonne ergonomie de positionnement. L’angle d’inclinaison doit aussi être bien admis. Ce serait dommage d’acheter une rainureuse difficile ou inconfortable à utiliser. Toutes les conditions doivent être réunies pour vous permettre une utilisation optimale. Prenez le temps d’examiner les différentes options de maniabilité proposées sur un modèle.

Le poids

Le poids est un critère qui participe à une meilleure maniabilité de la rainureuse. Il diffère en fonction des différents modèles : certains pouvant peser jusqu’à 8 kg. Les rainureuses à béton sont des modèles qui sont très lourds. Cependant, le poids moyen des rainureuses est estimé à 6 kg. Des critères tels que la puissance et le diamètre des disques impactent largement sur le poids de l’appareil. Une rainureuse lourde aura une plus grande capacité de port de fraises ou de disques et cela rime avec une grande puissance.

Si vous décidez de choisir une rainureuse à fraise, vous savez alors déjà qu’elle est plus légère que le modèle à disque. Si vous décidez d’opter pour ce dernier, vous allez devoir vous pencher sur le critère du poids et choisir celui qui vous correspond le plus. Certains modèles font 5 kg et d’autres plus. Il est aussi possible de trouver une rainureuse avec un poids inférieur. L’essentiel est de choisir une rainureuse dont le poids ne vous handicapera pas lors de l’exécution de vos travaux.

Conclusion

Grâce à ces critères, vous pourrez choisir la meilleure rainureuse.

Les questions fréquemment posées – FAQ

La rainureuse est un appareil qui peut facilement devenir indispensable quand on est un professionnel du domaine de la construction. Voici les réponses aux questions les plus fréquentes sur elle.

Quels sont les types de rainureuses disponibles ?

Les types de rainureuses disponibles sur le marché sont au nombre de deux. En premier lieu, il y a la rainureuse à fraise qui est un outil spécifique qui s'utilise facilement sur les matériaux tendres tels sur le plâtre ou le bois. Ce type d'appareil est idéal pour vos séances de bricolages et d'installations électriques à votre domicile. En second lieu, il y a la rainureuse à disque qui est un appareil servant à tailler les matériaux durs comme le béton ou la pierre.

Cependant, les rainureuses les plus utilisées de nos jours sont celles à deux disques. D'autres types de machines sont outillés de trois ou quatre disques. Ce genre de rainureuses est utilisé spécifiquement par les professionnels de la construction. Certains modèles possèdent des disques diamant et servent à tailler des surfaces dures comme la brique. D'autres modèles outillés de disques « pleins » s'emploient sur des matériaux plus délicats à couper tels que le plâtre.

Quels matériaux travailler avec une rainureuse ?

D'abord, une rainureuse peut servir sur des matériaux rigides. Cependant, pour ce genre de matériaux, optez pour une rainureuse à disque. Ainsi, elle est employée sur les murs en ciment ou en béton. Aussi, c'est un outil qui sert lors de la découpe de la pierre ou du parpaing. Cette rainureuse est également très sollicitée par les professionnels pour des installations électriques ou en plomberie. Elle sert ainsi à frayer des passages sur les surfaces dures afin d'y loger des conduites.

Ensuite, ces appareils peuvent travailler les matériaux tendres comme les carrelages ou les surfaces en plâtre. Aussi, cet appareil sert à la découpe de planches en bois. Pour ce type de matériau, l'utilisation d'une rainureuse à fraise fournira un résultat parfait.

Cependant, il n'est pas aisé de creuser sur les surfaces rigides. Il faut donc être physiquement fort pour exécuter de façon correcte de telles actions. Aussi, avant d'effectuer une entaille sur un mur, armez-vous d'un détecteur de matériaux afin de contourner de potentiels obstacles.

Comment différencier une rainureuse à disque et à fraise ?

De façon très simple, la différence se note par rapport à l'élément qui taille les matériaux. La rainureuse à disque possède un ou plusieurs disques puissants en son sein, tandis que la deuxième est dotée d'une fraise qui sert à couper. Aussi, elles se différencient aussi sur leurs prix. La rainureuse à fraise est moins chère que celle à disque.

Par ailleurs, une autre différenciation se situe au niveau de leur maniabilité. Le premier type de rainureuse peut être utilisé par une seule main tandis que la rainureuse à fraise nécessite d'être tenue avec les deux mains. En fait, la rainureuse à fraise est moins puissante que la rainureuse à disque. Par contre, cette dernière, fiable et résistante, permet d'exécuter de longues fentes sur tout type de surfaces rigides.

Il faut préciser que la puissance et la durabilité de ces deux types de machines sont liées au nombre d'accessoires utilisés. Ainsi, plus le nombre des fraises ou des disques insérés est important, plus ces appareils fonctionnent plus efficacement.

Comment utiliser une rainureuse ?

Avant de mettre en marche votre rainureuse, vous devez prendre certaines dispositions. Tâchez de porter des gants, des lunettes et un casque antibruit. Avec l'utilisation d'une rainureuse, les câblages de la tuyauterie pour l'eau ou le chauffage sont facilement installés.

En outre, elle s'emploie pour insérer les liaisons électriques dans les canaux déjà creusés sur le sol ou les murs. Cependant, sur ces types de surfaces, certaines normes doivent être respectées durant le tracé des rainures. En effet, les entailles ne peuvent excéder 50 cm par rapport à l'angle d'un mur. Concernant une fente verticale, elle ne doit dépasser la hauteur de 1,30 mètre par rapport au sol.

Par contre, l'utilisation d'une rainureuse avec les deux bras nécessite plus de concentration. Quand le ou les disques sont lancés, attendez-vous à ce que l'appareil fonctionne vers l'arrière. En fait, une fois que la rainureuse est allumée, les disques font une rotation vers l'avant et au même moment, l'appareil exécute sa saignée dans le sens inverse de la rotation des disques.

Comment régler sa rainureuse ?

La profondeur des entailles faites sur les matériaux ou surfaces nécessite un réglage par le biais d'une vis ayant une forme moletée. Ce réglage entraîne des canaux de 6 à 30 mm. Les rainureuses à moteurs puissants et à larges disques peuvent faire des rainures maximales de 60 mm. Après avoir bien positionné les disques, il faut installer sur l'arbre à moteur, les rondelles.

Après que les disques soient bien montés et centrés, il faut régler le sens de la rotation. Les disques doivent être ajustés dans le même sens. Le non-réglage des disques dans le même sens empêche une marche normale de la machine. Les disques défectueux doivent aussi être changés en même temps pour un fonctionnement optimal de l'appareil.

Par ailleurs, veillez à monter sur votre rainureuse un aspirateur. Celui-ci se chargera d'aspirer toutes les poussières nocives sortant de l'appareil. Vous pouvez déverrouiller l'interrupteur d'une rainureuse en appuyant sur un bouton, et son relâchement arrêtera l'appareil.