Notre guide d’achat pour choisir la meilleure poussette combinée

Il y a une multitude d’offres de poussettes combinées sur le marché. Choisir la meilleure pour votre bébé peut s’avérer assez complexe si vous ne prenez pas en compte les critères essentiels. C’est pourquoi nous vous présentons dans cet article notre guide d’achat pour choisir la meilleure poussette combinée.

Critères de choix : Comment bien choisir sa poussette combinée ?

Si vous avez opté pour un « Tout en un », il faudra penser au confort de bébé avant d’effectuer un choix. Ainsi, au nombre des critères à évaluer pour bien choisir la poussette combinée de votre bout de chou, nous retrouvons le type (duo ou trio), le nombre de roues, le poids, l’inclinaison, le pliage et les accessoires livrés avec.

Duo ou trio ?

Pour le confort de votre bébé, vous avez le choix entre le pack duo et le pack trio. Le premier est constitué d’une poussette et de sa coque. Ce pack est utilisable avec le siège auto jusqu’à ce que votre bébé ait fêté son premier anniversaire. En effet, c’est la coque qui s’adapte aux sièges auto pour effectuer des balades. Avec la poussette duo, votre bébé pourra garder une position semi allongée. La version hamac quant à elle lui permet d’opter pour la position assise entre 6 mois et 3 ans.

Par ailleurs, le pack Trio est constitué d’une poussette, d’une coque et d’une nacelle. Il peut être utilisé par un enfant jusqu’à ses 4 ans. La nacelle permet de rester en position allongée. Si votre bébé est dans sa première année, vous pouvez utiliser la poussette trio avec uniquement la coque (serviable aussi pour les balades en voiture), pour une position semi allongée. Dès que votre petit fêtera ses 6 mois, l’option hamac lui permettra de s’asseoir et d’avoir une vue panoramique.

Trois ou quatre roues ?

Celle qu’on qualifie de tout terrain, est la poussette trois roues. Elle est flexible et maniable, et s’adapte à tous les terrains. Que vous soyez à la campagne ou sur des sols rocailleux, la poussette s’en sort aisément. Cependant, il faut veiller à ce que les roues ne soient pas petites, sinon vous ne vous en sortirez pas sur tous les terrains. La poussette 3 roues peut constituer le moyen de déplacement de bébé jusqu’à ses 3 ans.

La poussette à 4 roues a la réputation d’être confortable, pratique et surtout stable. Lorsqu’elle est pliée, elle encombre moins que la poussette à 3 roues. Elle est très utile pour les balades dans la ville, mais moins sur les sols accidentés. Comparée à la poussette ayant 3 roues, elle est peu lourde et également peu large. Elle accompagne votre enfant pendant les 4 premières années de sa vie.

Quel est son poids ?

Le poids est plutôt très important si vous ne voulez pas vous retrouver avec un dispositif encombrant ou peu adapté à votre bébé. Bien choisir votre poussette combinée, c’est évaluer sa facilité à être transportée dans le coffre d’une voiture ou pour monter des escaliers par exemple.
Aussi, le poids de la poussette doit prendre en compte le poids ou l’âge du bébé. Jusqu’à ses 6 mois, il peut donc utiliser une poussette de 9 kg environ. Puisqu’il dort minimum 18 heures par jour, ces poussettes lui seront plus confortables. Il pourra donc être soit couché soit en position semi allongée.

Lorsque votre enfant rampe, marche ou saute déjà, la poussette deuxième âge lui servira de dispositif de repos pendant une promenade. Ainsi, entre 9 mois et 36 mois, il faudra lui choisir une ce type de poussette. Elle a un poids qui tourne autour de 15 kg.

Quelle est l’inclinaison de l’assise ?

En ce qui concerne l’inclinaison de l’assise, elle dépend en majeure partie de l’âge du bébé. Lorsque votre petit amour a entre 0 et 6 mois, il faut préférer une poussette qui lui permet de rester allongé. C’est pour cela que les modèles avec nacelle sont les plus recommandés. Lorsque l’enfant peut déjà supporter (légèrement) la position assise, il aura besoin d’une poussette avec une coque.

La coque lui permettra d’adopter une position semi allongée et lui servira de siège auto. Néanmoins, elle n’est pas recommandée pour bébé lors des longs voyages, car ce dernier a encore un dos fragile. L’inclinaison du hamac quant à elle offre une position assise au bébé. Il peut donc être utilisé quand votre petit grain d’amour arrive à s’asseoir. La poussette hamac peut être utile pendant l’évolution de votre enfant, jusqu’à ce qu’il ait environ 4 ans.

Le pliage

Pour choisir la meilleure poussette combinée, il est important d’évaluer son type de pliage. Il en existe trois différents modes. En premier lieu, on note le pliage en longueur qu’on appelle généralement parapluie ou encore canne. Ensuite, il existe aussi le pliage carré ou concertina. Et pour finir, on distingue le pliage en forme de ciseau.

Choisir une poussette combinée aux dimensions adéquates permet d’être à l’aise quand vous la repliez pour la déplacer en voiture par exemple. Elle ne doit pas être très gourmande en place. L’idéal serait d’opter pour les poussettes qui se plient et se déplient d’une main et qui sont facilement maniables. Ainsi, vous pourrez garder une main de libre tout en pliant ou dépliant sans gêne la poussette avec la seconde main. Le type de pliage que vous choisirez doit donc prendre en compte les besoins de confort du bébé et la facilité d’utilisation de la poussette.

Quels sont les accessoires livrés avec ?

Les maisons de fabrication de poussettes offrent plusieurs accessoires pour accompagner les packs. En effet, ces diverses options ajoutées leur permettent de revoir le prix des poussettes à la hausse. Ainsi, il existe des options adaptées aux enfants de tout âge. On compte parmi ces accessoires, la nacelle. C’est un petit lit qu’on fixe sur le châssis d’une poussette 3 en 1. La nacelle permet au bébé de garder une position allongée et dispense les parents de l’achat d’un landau.

L'autre accessoire livré avec la poussette combinée est la coque. Elle est recommandée pour les enfants capables de garder une légère position assise. Jusqu’à l’âge de 1 an, le bébé peut l’utiliser comme siège auto. Son avantage est qu’elle permet de mettre le nourrisson dans la voiture sans le réveiller pour lui faire faire des balades.

Pour certains modèles, vous pouvez même personnaliser la couleur du châssis. En fait, les concepteurs permettent une personnalisation complète des accessoires si vous êtes prêt à mettre la main à la poche. Vous pourrez alors revoir l’ajustement de la hauteur de l’assise, ou une profondeur plus adaptée à votre bébé. D’autres accessoires tels que la sangle et les parois latérales permettent de mettre la poussette à l’épaule et offrir un cocon pour bébé.

En résumé

Gardez à l'esprit que la meilleure poussette combinée est celle qui est en adéquation avec les besoins de votre enfant.