Notre guide d’achat pour choisir la meilleure perceuse

La perceuse est un outil utilisé aussi bien par les professionnels que par les bricoleurs pour percer, visser et dévisser dans de nombreux secteurs d’activité. C’est un outil pratique dont l’utilité n’est plus à démontrer pour les travaux de réparation et d’aménagement dans un bâtiment. Il existe plusieurs modèles de perceuses sur le marché. Néanmoins, il est indispensable de faire attention à quelques paramètres pour choisir la meilleure.

Critères de choix : comment bien choisir sa perceuse

Avant de faire le choix de sa perceuse, il est primordial de tenir compte de certains critères essentiels. De ces critères dépendent son bon fonctionnement et sa performance durant les travaux à effectuer.

Avec ou sans fil ?

Une première chose à considérer lors du choix de la perceuse est le côté filaire ou non. Il existe, en effet, des perceuses fonctionnant sur batterie ou sans fil et la perceuse filaire. La différence entre les deux types se trouve notamment au niveau de la puissance.

La perceuse sans fil est légère et facilement maniable. Elle permet de réaliser tous types de petits travaux de perçage. Elle est efficace sur les matériaux tendres comme le bois, le plâtre ou la brique. Ce type de perceuse travaille sur batterie amovible nécessitant une recharge régulière. Le temps de charge diverge d’un modèle à un autre et peut être plus ou moins long.

La perceuse filaire est plus puissante que la perceuse sur batterie. Ce modèle est doté de grande puissance et de couple de serrage. Il fonctionne sur secteur. Il convient aux travaux nécessitant des perçages de grande envergure et à une utilisation régulière. La perceuse filaire permet de percer les matériaux plus solides comme la pierre, le béton ou le carrelage.

La puissance

C’est de la puissance que dépendent le type et l’intensité du travail à effectuer avec le modèle choisi. Elle détermine aussi sa résistance lors du perçage ainsi que la cadence de frappe. La puissance des perceuses varie le plus souvent entre 300 watts et plus de 2 000 watts.

Avant de choisir la puissance de votre perceuse, tenez compte des travaux que vous voulez faire avec l’appareil. Pour des travaux domestiques peu compliqués tels que le perçage de bois et de plastique, vous pouvez choisir un modèle d’une puissance d’au plus 500 watts. Une puissance variant entre 750/850 W est adéquate pour des travaux d’intensité moyenne comme le perçage du bois, de l’acier, du béton. Ce genre de perceuse permet aussi de faire des perçages de diamètres et des trous de profondeurs moyennes.

Vous avez des travaux complexes à effectuer sur du béton, des métaux et du bois ? Vous voulez faire de profonds trous de grands diamètres dans ces matériaux ? Alors, préférez un modèle dont la puissance se situe entre 900 et 1 000 watts.

L’autonomie de la batterie

Ce critère est important si le modèle que vous avez choisi est un modèle sans fil. C’est de la durée de l’autonomie de la batterie que dépend le temps pendant lequel vous pourrez travailler avant que l’appareil requière une nouvelle recharge.

On trouve trois catégories de batteries au niveau des perceuses. Il y a les Ni-Cd, les Ni-MH et les Li-ion. Ce sont les batteries de types Li-ion qui sont les plus conseillées. Elles ont une plus grande performance. En fonction du modèle, le temps de charge varie entre 1 heure et 3 heures.

Vous pouvez vous contenter d’une seule batterie si vous n’utilisez votre appareil que de façon passagère. Si vous comptez faire un usage intensif et régulier de votre perceuse, alors il vaut mieux opter pour deux batteries afin d’utiliser l’une ou l’autre comme batterie de rechange.

Tension et ampérage

La tension de la batterie se mesure en voltage (V). Plus le voltage est élevé, plus la perceuse libère de puissance. On trouve des perceuses avec tensions de 10,8 V, de 12 V, de 14,4 V, de 18 V ou encore 36 V. Il faut noter que le nombre de voltages influe sur le poids de la batterie. Cette dernière est plus lourde lorsque le voltage est élevé.

En dehors de ceci, plus l’intensité de la batterie mesurée en ampère heure est grande, plus la perceuse dispose d’autonomie et permet un usage sur une longue durée. L’intensité d’une batterie varie de 1,2 à 5 ampères.

Pour travailler pendant une plus ou moins longue durée et à forte puissance avec votre perceuse, il faut choisir un modèle dont la tension et l’ampérage sont assez forts.

Le nombre de tours par minute

Le nombre de tours par minute constitue ici la vitesse de l’appareil. Il s’agit du nombre de tours que le foret installé sur la perceuse est capable de faire par minute. Ce nombre de tours par minute a une incidence sur la puissance de l’outil. Plus, il est grand, plus la puissance augmente.

Les modèles les plus puissants ont un foret qui fait jusqu’à 3 000 tr/min répartis sur plusieurs vitesses sélectionnables. Au niveau des modèles basiques, on note une vitesse unique qui varie entre 1 000 et 3 000 tr/minutes. Cette vitesse ne peut être modifiée par l’utilisateur.

Il faut tenir compte des travaux à faire pour faire le choix du nombre de tours par minute. Un modèle à une vitesse ne convient pas à tous les types de perçages. Avec un modèle à vitesse réglable, vous aurez plus de possibilités. Vous pourrez adapter la vitesse au type de matériel sur lequel vous voulez travailler.

Percussion et cadence de frappe

Il existe dans le commerce des perceuses sans percussion et d’autres avec percussion. Les perceuses à percussion font un double mouvement. Lors de ce mouvement, le foret tourne et frappe la surface à percer.

Les modèles dotés de percussion servent au perçage des minéraux tels que le plâtre, le béton tendre, la brique. On les trouve surtout sur les chantiers de construction, car elles permettent de travailler de nombreux autres matériaux, surtout lors des travaux de rénovation. Ils permettent de faire entre 3 et 13 mm dans le béton et entre 3 et 16 mm dans la brique.

La fréquence de percussion s’exprime en coups par minute (cps/min). La cadence de frappe varie entre 20 000 et 50 000 cps/min. Le nombre de coups par minute peut aller jusqu’à 50 000 battements au niveau des modèles les plus robustes et les plus puissants. Les modèles moins puissants peuvent quant à eux donner environ 20 000 coups par minute.

Vu qu’ils sont un peu bruyants, il est recommandé d’acquérir des protections auditives, surtout lorsqu’on effectue des travaux à l’intérieur.

Couple de vissage

Encore appelé force de serrage, le couple de vissage se mesure en newton mètre (Nm). Sa valeur est plus puissante sur les perceuses sur batterie. On parle de couple de vissage surtout quand la perceuse est utilisée comme visseuse. C’est la capacité de la perceuse à visser ou à dévisser dans ce contexte.

Il faut noter que plus la valeur en Nm est grande, plus l’appareil a de couple. Le couple de ce genre d’appareil se situe le plus souvent autour de 55 Nm pour un appareil de milieu de gamme. Pour les entrées de gamme, le couple de serrage tourne autour de 16, 25 et 30 Nm. Les perceuses professionnelles peuvent avoir un couple de vissage de 60 Nm, 85 Nm, 100 Nm voire 135 Nm.

Le couple de serrage peut être réglé en fonction du matériau à traiter. On adapte ainsi la force au type de matériau afin d’éviter d’endommager les douilles, les têtes de vis ainsi que les embouts de vissage. On trouve généralement cinq niveaux de serrage par défaut sur les perceuses. Certains modèles sont dotés d’une vitesse « sens inverse » pour le dévissage et le retrait des embouts coincés.

Options et accessoires

L’achat d’une perceuse inclut aussi la prise en compte des accessoires et de certaines fonctionnalités. Certains accessoires sont indispensables pour un appareil qui se veut bien équipé et fonctionnel. Il faut notamment :

  • deux vitesses mécaniques ;
  • un chargeur rapide avec indicateurs « charge en cours » et « charge terminée » ;
  • deux batteries de types Li-Ion de grande capacité (au moins 2 Ah) ;
  • un arrêt de rotation ;
  • un variateur de vitesse sur la gâchette ;
  • une seconde poignée (pour les modèles à percussion) ;
  • une croche ceinture ;
  • des embouts de vissage,
  • des forets ;
  • des fraises ;
  • des brosses ;
  • des scies cloches ;
  • des douilles ;
  • et un coffret de rangement.

Outre les accessoires, les perceuses proposent aussi certaines options aux utilisateurs. Ces options doivent être choisies en fonction du travail à faire. Sur les modèles électriques, vous avez par exemple « la butée de profondeur ». C'est une tige métallique réglable qui se situe le long de la perceuse. Elle permet d’ajuster la profondeur de perçage en bloquant le foret dès que la limite est atteinte.

Outre cette option, il y a aussi l’option « blocage de l’interrupteur ». C’est un bouton qui permet d’éviter l’enfoncement de l’interrupteur durant le travail de perçage. Une autre option dénommée « débrayage de sécurité » permet d’éviter la surchauffe lorsque la mèche, le foret ou l’accessoire fixé au mandrin se bloque pendant son utilisation.

Il y a également l’option « stop frappe percussion ». Celle-ci permet de démarrer automatiquement le mode percussion dès que la perceuse touche le matériau. L’avantage de ce système est que l’utilisateur peut positionner de façon précise sa perceuse sur l’endroit à percer sans être perturbée par les vibrations du mode percussion.

Conclusion

Il faut prendre en compte plusieurs paramètres afin de choisir la meilleure perceuse parmi les nombreuses catégories existantes sur le marché.