Notre guide d’achat pour choisir la meilleure machine à glaçons

Il n’y a rien de plus pratique qu’une machine à glaçons pour rafraîchir vos cocktails et boissons. Que ce soit à usage domestique, ou en grande quantité pour les fêtes, cette petite merveille technologique vous sort des glaçons en quelques minutes. Mais attention ! Une machine à glaçons ne se choisit pas au hasard. Pour faire un bon choix, il y a certains critères à ne pas négliger.

Critères de choix : Comment bien choisir sa machine à glaçons

Le réservoir d’eau

Le volume du réservoir d’eau de votre machine à glaçons est un critère d’achat indispensable. Car, c’est lui qui va déterminer la capacité de production de votre appareil, en l’occurrence la quantité de glaçons qu’il peut produire en une journée. Selon les modèles, le volume du réservoir d’eau peut varier de 2 litres à 3,5 litres, voire plus pour les modèles les plus performants.

Pour déterminer le volume du réservoir d’eau qui vous conviendra, il faut a priori définir l’utilisation que vous désirez en faire. Voudriez-vous juste rafraîchir vos boissons quotidiennes et celles de votre famille ? S’il s’agit alors d’un simple usage domestique, un appareil d’une capacité de production de 10 kg à 15 kg fera l’affaire. Par contre, s’il s’agit d’une machine destinée à servir plus de 100 personnes, il vous faudra alors une machine professionnelle.

Par ailleurs, Il vaut mieux choisir une machine à glaçons disposant d’un conduit de branchement à l’arrivée d’eau. Un tel dispositif permet à votre appareil d’être indépendant, et de ne pas vous attendre avant de fonctionner. En effet, la majorité des machines à glace arrête automatiquement de fonctionner quand le récupérateur est plein ou quand le réservoir d’eau est vide. Ainsi, il ne reprendra automatiquement que lorsque vous auriez vidé le bac récupérateur et rempli à nouveau le réservoir d’eau.

Le temps pour produire des glaçons

C’est aussi un critère déterminant, surtout quand les glaçons sont attendus pour une consommation immédiate. En effet, le temps de production de la glace dépend d’un appareil à un autre. Certaines machines permettent de produire de la glace en un temps record de 7 minutes ou 8 minutes, pendant que d’autres nécessiteront plus de 15 minutes. Toujours est-il que la vitesse de production de la glace est inhérente à la puissance de production.

Notez toutefois que plus le temps de formation des glaçons est court, plus la consommation en électricité sera très élevée. C’est pourquoi nous vous conseillons des modèles dont le temps de production se situe entre 13 minutes et 15 minutes. La puissance en énergie ne devrait donc pas excéder 500 watts. Mais si les factures d’électricité salées ne vous posent aucun problème, alors optez pour un modèle haut de gamme à grande puissance.

La taille des glaçons

Les machines à glace n’offrent que trois différentes tailles de glaçons. Il s’agit notamment de la grande, moyenne, et petite taille. Cependant, la majorité des machines à glaçons de comptoir ne produisent qu’une taille déterminée. Il faudra donc choisir votre taille en fonction de votre besoin. Ce qui est certain, si vous optez pour les glaçons de petite taille, vos boissons se rafraîchiront plus rapidement. Par contre, si vous ne désirez pas vite finir votre verre, les glaçons de grande taille sont les plus indiqués. Certains modèles haut de gamme permettent toutefois d'obtenir toutes les tailles.

On ne saurait parler de taille sans évoquer la forme. Si les anciens modèles de machines à glaçons n’offrent que la forme cubique, de plus en plus d’appareils en proposent différentes formes. Ainsi, vous aurez le choix entre des glaçons cylindriques, rondes, etc.

Le filtre à eau

Le système de filtre à eau est une fonction supplémentaire dont ne disposent pas toutes les machines à glaçons. Or, associé à l’auto-nettoyage, le filtre à eau est l’élément qui garantit l’entretien régulier de votre machine. Il veille donc à votre santé. Il permet d’assurer la qualité de l’eau transformée en glaçons. Ceci en améliorant le goût par l’élimination des odeurs et la teneur en chlore ou en calcaire, sans oublier les impuretés qui persistent dans le réservoir et le bac. L’entretien s’effectue automatiquement au travers de 4 niveaux de traitements, qui filtrent minutieusement l’eau avant le processus de solidification. Pour lancer cette fonction, il suffit de presser sur le bouton indiqué.

Si vous tenez donc à obtenir des glaçons de qualité, dépourvus de saletés, il est alors indispensable d’acheter une machine à glaçons munie d’un filtre à eau. Car en plus d’espacer les nettoyages complets, il garantit la durabilité de votre machine.

L’encombrement

La capacité d’encombrement est de même un critère à évaluer avant l’achat de votre machine à glaçons. Un critère relatif puisqu’il dépendra du fait que vous décidez l’installer sur une étagère à la cuisine ou autre, ou plutôt sur un plan de travail. Le tout est de choisir une machine esthétique, mais dont les dimensionnements sauront répondre à votre consommation quotidienne. ceci sans oublier votre espace de vie pour moins attirer l’attention. À ce propos, même si les turbines à glace sont celles qui disposent de la plus grande capacité de production, elles sont les plus encombrantes. Contrairement aux sorbetières qui ne demandent de la place que dans le congélateur, les turbines à glace peuvent peser une quinzaine de kilos.

Optez donc pour une machine à glaçons d’une capacité de production moyenne de 10 à 15 kg, et donc compacte, avec un design soft.

Conclusion

Vous comprenez désormais qu’il existe plusieurs modèles de machines à glaçons dont l’achat dépendra uniquement de l’utilisation que vous désirez en faire.