Notre guide d’achat pour choisir la meilleure machine a broder

Sur le marché, on compte différents types de machines à broder, toutes aussi efficaces les unes que les autres. Faites le choix d’une machine à broder convenable, en fonction d’arguments de performance, et du type de travail que vous désirez effectuer. Voici quelques critères essentiels à prendre en compte pour choisir le meilleur équipement.

Critères de choix : comment bien choisir sa machine à broder ? 

Avant de faire le choix du matériel adéquat, analysez chacun de ces aspects.

Le type de machine

On différencie généralement les machines à broder en tenant compte des fonctions qu'elles assurent. Vous retrouverez donc sur le marché la brodeuse simple et la brodeuse mixte (couture + broderie). On les distingue également en fonction du type : mécanique, électronique et informatisé.

Le premier modèle de machine à broder est très robuste et fonctionne à l’aide d’une molette rotative. Notons qu’il en existe des modèles récents capables de vous procurer satisfaction. La machine électrique jouit d’une grande simplicité d’utilisation faisant d’elle l’une des plus commercialisées. Elle est très pratique pour réaliser vos broderies.

Toutefois, la machine à broder informatisée est la solution la plus complète et sophistiquée. Basée sur l’intelligence artificielle, elle vous aide considérablement dans la réalisation de vos modèles. De plus, elle est dotée d’un enfile-aiguille automatique et d’un bras cylindre adéquat pour broder des jambes de pantalon et des manches d’habit. Par ailleurs, malgré les nombreux atouts qu’elles offrent, ces machines à broder sont accessibles à des prix abordables. Si vous désirez un matériel tendance interconnectable, optez pour la machine informatisée.

La taille et le champ de la surface de broderie

La surface de broderie est propre à chaque machine. D’un côté, sa taille renseigne sur la dimension de broderie que vous pourrez réaliser en une fois. D’un autre côté, le champ de broderie est tributaire du modèle de machine à broder dont vous disposez. Si vous avez l’habitude de faire de la broderie sur de petites pièces de tissus, optez pour les modèles de taille 110×170 MM. En revanche, si vous avez besoin de plus d’espace, alors choisissez la taille 260×200 MM.

Il existe des surfaces de broderie de forme carrée avec 10, 20 et 30 cm de côté. Si vous disposez de surface restreinte, sachez qu’il est possible de recourir aux cadres de broderie additionnels intégrés à votre machine. Les spécialistes de broderie pour robe utilisent la plupart du temps des machines à broder dotées de surface de grande taille, évitant ainsi un repositionnement régulier des pièces de tissu. Par contre, s’il s’agit de broderie sur des écharpes ou bonnets par exemple, vous pourriez vous contenter d’un matériel avec surface de petite taille.

La vitesse de broderie

Le nombre de points de couture est un aspect plus qu’essentiel dans le choix de la brodeuse idéale. Les machines de dernière génération sont les meilleures alternatives en la matière. En effet, il existe des machines à broder avec vitesse de broderie réglable dans l’intervalle 300 à 1 000 points par minute pour obtenir un beau résultat sans abîmer le tissu. Avec les tissus comportant des détails incrustés, essayez d’ajuster la vitesse au rabais. Sachez que pour broder efficacement des motifs complexes, il faut employer une vitesse plus ou moins faible. Toutefois, cette vitesse peut être associée à la taille de la surface de broderie.

Quoi qu’il en soit, il faudra repositionner le tissu à chaque fois si la surface est petite, ce qui peut retarder certains brodeurs dans leurs tâches. Pour cela, il serait souhaitable de se procurer une machine dotée d’une surface de grande taille, afin d’assurer la broderie à vitesse moyenne en une fois. En somme, vous devez régler votre vitesse en fonction de la dureté du tissu. S’il s’agit d’une casquette, d’un bonnet ou d’une écharpe, fixez une fréquence raisonnable.

Le logiciel d'édition

Grâce aux logiciels de broderie, vous pouvez concevoir, éditer et personnaliser vos motifs à partir de votre ordinateur. La liste des logiciels n’est pas exhaustive. Votre choix doit donc s’adapter à vos besoins et à vos capacités financières. Que recherchez-vous ? Est-ce un logiciel capable de vous aider à modifier des motifs existant déjà dans la mémoire de l’appareil ? Ou un programme complet pouvant vous permettre de faire de la création de motifs par numérisation ?

Dans un premier temps, il est possible de retoucher les motifs préétablis dans le système et de profiter des fonctionnalités disponibles pour produire un bon travail. Dans un second temps, le fait de recourir aux logiciels complets permettra de mettre au point vos motifs en numérisant des caricatures, des captures et d’autres images. La prise en main de ces programmes intelligents n’est pas difficile. Il suffit d’un peu d’apprentissage et de régularité à l’épreuve.

Les cadres de broderies

Au cours de vos travaux de broderie, vous pouvez être confronté à certaines difficultés liées aux pièces à broder, d’où l’intérêt de cadres de broderie adaptés. Ils vous permettront d’assurer la stabilité des pièces de tissu faisant objet de broderie. En effet, s’il est question de broder des casquettes, il faut que le type de machine dont vous disposez puisse assurer cette tâche, mais pas de façon rudimentaire. Vous aurez aussi besoin d’un cadre cylindrique pour manchons et pantalon. De plus, assurez-vous que votre machine de broderie puisse broder des motifs de façon continue notamment grâce à un cadre à bordure.

Pour réaliser des motifs de broderie plus grands, ayez recours au cadre Jumbo. Par ailleurs, le cadre rond avec les tailles 130 mm et 160 mm est très privilégié par les utilisateurs de machine à broder. Ces différents styles contribuent à façonner une broderie impeccable pour le bien de votre marque et celui de vos clients. Toutefois, vous avez une autre alternative qui vous procure plus d’aisance pendant le travail : il s’agit du cadre Quiltin disponible suivant les dimensions 200×200 MM.

La coupe de fil entre les zones

Avec les machines à broder électronique, les fils supérieur et inférieur sont coupés automatiquement grâce à un bouton de commande. Par ailleurs, certaines brodeuses informatisées proposent des coupures de fils au cours du travail. C’est ainsi qu’à la fin de chaque couleur d’un motif, les fils se coupent automatiquement et de façon autonome.

Vous pouvez activer cette fonction facilement grâce à l’écran tactile de votre machine, juste au moment de lancer le processus de broderie. Pour cela, deux choix s’offrent à vous : soit vous déclenchez la coupure automatique à la fin de chaque couleur soit vous programmez la coupure de fil entre deux bobines. Si vous ne souhaitez pas profiter de cette fonctionnalité, vous pouvez la désactiver, puisque dans certains cas, elle produit trop de nœuds qui fragilisent le professionnalisme de votre travail.

L'écran

Il existe de petits écrans de différentes catégories et couleurs. On a par exemple, des écrans LCD monochromes, LCD couleur tactile et des écrans TFT de couleur tactile HD.

La machine à broder informatisée est d’ordinaire dotée d’un écran tactile plus large permettant d’accéder plus facilement aux fonctions d’édition de motif. Cela vous permet d’avoir un aperçu coloré du travail que vous ferez. En effet, grâce à l’écran, vous observerez les motifs stockés dans la mémoire de l’appareil. Si vous décidez d’y apporter des modifications à l’aide du logiciel de broderie, vous pourrez à nouveau les observer, puis enclencher le processus de broderie proprement dit.

L’ergonomie de cette interface tactile rend faciles les retouches et permet d’observer les dizaines de motifs que propose la machine elle-même. Ces différentes fonctionnalités sont utilisables sur les dernières solutions. Ainsi, en fonction de l’importance que la broderie revêt pour vous, vous saurez orienter votre choix.

En résumé

Le choix de la meilleure machine doit être opéré entre autres, en fonction du type de machine, de la surface de broderie et de la vitesse de broderie.