Notre guide d’achat pour choisir la meilleure lampe torche

En cas de coupure d’électricité ou lors d’une randonnée, la lampe torche est la solution idéale pour trouver de l’éclairage. Elle est aussi très utile sur les chantiers sombres. Voici les astuces pour choisir sa lampe torche compte tenu de la diversité de l’offre sur le marché.

Critères de choix : comment bien choisir sa lampe torche ?

Pour bien choisir votre lampe de poche, plusieurs critères sont à prendre en compte. L’utilisation que vous souhaitez en faire est déterminante. Cela vous permet de savoir le type de lampe que vous devez avoir et les caractéristiques de votre modèle idéal.

Quel type de lampe torche ?

On retrouve plusieurs types de lampes portables sur le marché.

  • La lampe classique

Elle est dotée d’une poignée pour faciliter la prise en main. Les piles peuvent être rechargeables ou non.

  • La lampe frontale

Très pratique, elle vous permet de travailler avec les mains libres et d’éclairer un lieu précis. Avec elle, vous êtes libre de vos mouvements et vous vous déplacez en toute sécurité dans les endroits sombres. Pour la porter, il suffit d’ajuster son bandeau élastique à votre tête en vue de la fixer.

  • La baladeuse

Très utile pour les bricoleurs, elle dispose d’un aimant ou d’un crochet pour se fixer facilement en hauteur. D’autres modèles sont dotés d’une armature métallique pour les protéger lors d’une chute.

  • Le projecteur

Son éclairage est puissant et très efficace à l’intérieur comme à l’extérieur. Il est généralement muni d’un trépied qui permet une parfaite stabilité et une bonne hauteur de l’éclairage.

Parmi ces différents types de lampes, on distingue de nombreux modèles. Il s’agit notamment de la lampe torche à incandescence, de la lampe de poche LED et la lampe torche halogène.

La puissance

La puissance lumineuse est l’un des principaux critères de choix des lampes torches. Elle se mesure en lumens (pour remplacer le watt des ampoules à incandescence) et détermine le degré de luminosité. Vous trouverez des lampes dont la puissance varie de 5 à 1000 lumens. En effet, plus la teinte de la lumière est froide et plus la capacité d’éclairage est considérable. Généralement, la couleur utilisée pour l’éclairage est le blanc plutôt froid pour une valeur de 1 A.

Pour bénéficier d’une puissance facilement modulable, plusieurs modèles sont dotés d’un ensemble de modes de fonctionnement. Il s’agit notamment de l’économie d’énergie, de la pleine puissance, du SOS, du stroboscope, etc. par ailleurs, sachez que les lampes à piles ou à batterie offrent une puissance d’éclairage idéale. Ceci vous assure une utilisation précise de la lampe torche.

Type d’alimentation

Pour fonctionner, la lampe torche peut être alimentée de trois différentes manières. Il peut s’agir d’une prise de courant connectée au secteur comme c’est le cas pour le projecteur de chantier. Des piles qui peuvent être rechargeables ou non ou une dynamo manuelle sont également utilisées. Il en est ainsi pour un grand nombre de lampes torches dans le commerce.

Enfin, une batterie rechargeable qui garantit une excellente autonomie et offre une certaine commodité dans les coins isolés constitue la dernière option. Elle peut se recharger en branchant la lampe au secteur. On retrouve aussi d’autres sources d’alimentation comme des cellules photovoltaïques et des jeux d’accumulateurs qui sont vendus avec les lampes de poche. En outre, le soleil est également un type d’alimentation très bénéfique même si les lampes solaires ne sont pas très répandues.

L’autonomie

Si vous souhaitez effectuer de longues sorties ou aller en campagne, l’autonomie de la lampe est essentielle. Plus elle est longue, plus elle est fiable. La lampe à piles possède une autonomie réduite par rapport à une lampe à batterie. Avec cette dernière, vous avez un éclairage autonome, quelle que soit votre condition. Toutefois, notez que plus votre éclairage est important, moins vous bénéficiez d’autonomie.

L’autonomie varie aussi selon le modèle de la lampe. Vous pourrez régler votre lampe dont la puissance est ajustable pour économiser l’énergie. Cette approche n’est pas possible pour les lampes n’ayant pas ce mode de fonctionnement. La durée de travail est souvent comprise entre 5 et 10 heures selon le fonctionnement et la puissance du luminaire. On retrouve aussi certaines lampes torches avec une autonomie de plus de 60 heures. Optez pour un mode d’éclairage économique pour prolonger l’autonomie.

Poids et taille de la lampe

L’ergonomie et la taille de la lampe sont aussi très importantes pour se procurer un bon accessoire. Le luminaire doit être pratique, simple à tenir à bout de bras et offrir une bonne prise en main. Autrement, une utilisation ininterrompue de celle-ci pourrait la faire chauffer. Si le matériel n’est pas aéré, il surchauffe plus rapidement.

En ce qui concerne la taille, elle s’apprécie quand elle se glisse facilement dans un sac ou dans la poche. La légèreté et la maniabilité sont des points déterminants dans le choix d’une lampe torche. Cette situation est d’autant plus effective si l’appareil est utilisé dans les missions de secours, les randonnées, les trails, etc.

Si vous souhaitez faire une utilisation domestique et ponctuelle du matériel, éclairer une terrasse ou une pièce, vous pouvez choisir de grands modèles immobiles. Ils sont stables et offrent une grande capacité d’éclairage. Par contre, si vous pensez l’utiliser pour effectuer de petites tâches inattendues comme retrouver un objet, une petite lampe torche est ce qu’il vous faut. En plus, la lampe discrète est aussi idéale si vous préférez la garder sur vous à tout moment.

Options supplémentaires

Les critères cités ci-dessus ne sont pas toujours les seuls à considérer. Le type d’éclairage est un critère pertinent dans le choix d’une lampe de poche. En effet, le système d’éclairage diffère en fonction du modèle de la lampe. Les lampes torches sont habituellement pourvues de LED puissantes et économiques ou d’une ampoule classique.

La portée de la lampe représente également un autre paramètre. Indiquée en mètres, elle détermine généralement l’intervalle sur lequel un objet est identifiable. Elle peut aussi déterminer la distance à laquelle vous percevez toujours le faisceau lumineux. Pour avoir une vision optimale, vous devrez connaître la portée du faisceau.

La projection lumineuse doit se faire en profondeur et la largeur du faisceau doit permettre une bonne couverture des zones dans les bâtiments. Un faisceau large permet un bon éclairage à faible distance tandis que pour un éclairage extérieur, un faisceau étroit est beaucoup plus recommandé.

Une lampe torche produit en moyenne un faisceau de 0,25 lux. Les trois profils de faisceaux sont le faisceau lumineux focalisé, le faisceau lumineux combiné et le faisceau lumineux large. Tenez-en compte pour votre acquisition.

Conclusion

Vous avez maintenant tout ce qu’il vous faut pour choisir votre lampe de poche, que vous soyez sur un chantier, en randonnée ou à la maison.