Notre guide d’achat pour choisir la meilleure enceinte colonne

Pour améliorer la sonorité de vos matériels audio, les enceintes colonnes ont le mérite d’être efficaces. Nombreux sont ceux qui souhaitent acheter ces équipements incontournables, mais qui demeurent sans repère. Voici quelques paramètres avec lesquels vous devez composer lors de l’achat pour opérer un choix judicieux.

Critères de choix : comment bien choisir son enceinte colonne ?

Les enceintes à colonnes ont gagné en notoriété et sont de plus en plus nombreuses. Elles ont connu un essor impressionnant qui se traduit par l’apparition de plusieurs gammes sur le marché. Dès lors, la principale préoccupation des consommateurs est de savoir les aspects à rendre en compte pour le choix. Afin de vous aider, nous vous présentons les principaux critères qui vous serviront de guide.

Colonne active ou passive ?

Il s’agit ici d’un point important qui doit monopoliser toute votre attention. En réalité, il existe deux grandes catégories d’enceintes à savoir les enceintes passives et les versions actives. Chacun de ces modèles à ses propres spécificités et caractéristiques. Il serait donc inutile de désigner un modèle comme le meilleur. Vous devez vous référer à vos objectifs et surtout à l’application que vous voulez en faire.

Les enceintes passives sont des modèles destinés à un grand public (animations de soirées, clubs, bars, clubs de vacances, etc.). Elles sont généralement dépourvues d’amplificateur. Pour qu’elles fonctionnent correctement, vous devez y associer un amplificateur externe. À ce titre, il faut savoir choisir l’amplificateur pour avoir un bon rendement.

Il est recommandé d’opter pour un ampli qui fournit une puissance un peu plus élevée que celle de l’enceinte. Si vous trouvez cette tâche fastidieuse et chronophage, vous pouvez opter pour les modèles haut de gamme que sont les enceintes actives. Ces équipements possèdent un ampli interne ce qui permet de les utiliser sans grande difficulté.

La puissance

Il ne faut pas confondre puissance délivrée et puissance admissible. La première est relative à la quantité de courant délivrée par un ampli. Par contre, en parlant de la puissance admissible, on fait référence à la puissance qu’une enceinte est capable de recevoir. Mieux, c’est la puissance qu’une enceinte est capable de traiter ou de supporter sans se détériorer.

Sa valeur est exprimée en Watts et est toujours consignée sur le modèle acheté. Cette puissance peut varier d’un modèle à un autre. Il vous revient de choisir celle qui épouse vos objectifs. Il est clair que si vous désirez avoir une enceinte puissante, vous devez choisir celle dont le nombre de watts est le plus élevé.

À titre illustratif, une ampoule de 50 watts fournit plus de luminosité que celle de 5 W. Cette analogie induit l’idée selon laquelle une enceinte de 5000 watts sera plus puissante que celle de 1000 watts. Toutefois, la puissance à elle seule ne suffit pas pour obtenir un bon niveau de sonorité.

La sensibilité

Une puissance plus élevée ne correspond pas immédiatement à une meilleure qualité de son ni à un son plus fort. Elle doit être couplée à un second paramètre qui est la sensibilité pour obtenir un bon résultat. S’agissant de cette dernière, c’est la pression sonore à 1 m d’une enceinte pour une puissance de 1 W transmise par l’ampli.

Exprimée en « dB », elle est souvent affichée au dos de cet équipement et sur la fiche technique qui l’accompagne. Gardez à l’esprit que plus la sensibilité de l’enceinte est importante, moins elle sollicite la puissance de l’amplificateur. Ainsi, les enceintes de hautes sensibilités peuvent s’accommoder parfaitement avec la plupart des amplificateurs disponibles sur le marché. Souvent négligée, la sensibilité a pourtant une grande incidence sur le résultat final.

Cette mesure est à une échelle par crans de 3. Autrement dit, la valeur de la sensibilité est doublée à tous les 3 dB. Si vous avez une enceinte de 85 dB, il faut en réalité une puissance correspondante pour avoir 85 décibels en niveau sonore. Si vous désirez augmenter le son de 3 dB, vous devez nécessairement doubler la puissance. Il faut donc ajouter 2 W pour avoir un niveau sonore estimé à 88 dB.

Le rendement

Les termes « rendement » et « sensibilité » prêtent souvent à confusion. En effet, certains constructeurs désignent rendement par sensibilité alors que d’autres indiquent que les deux notions ne sont pas les mêmes. Pour ceux qui ont des inquiétudes à ce sujet, vous devez savoir que le principe dans les deux cas est le même. C’est la manière de mesurer qui diffère.

La sensibilité renvoie à un niveau sonore mesuré à 1 m de votre enceinte en envoyant une fréquence de 1 kHz à 1 W de puissance. Le rendement quant à lui correspond à un niveau sonore mesuré à une distance de 1 m de l’enceinte en envoyant un bruit rose à 1 w de puissance. Le bruit rose est assimilé à un signal sonore avec des fréquences variant entre 125 Hz et 4000 Hz.

Le rendement indique la capacité d’une enceinte à produire un son acoustique. Si vous optez pour un modèle à bas rendement, il vous sera impossible de l’utiliser au-delà d’un certain niveau de sonorité. Cela convient parfaitement pour les espaces restreints. Si par contre vous avez un local très vaste, choisissez des enceintes qui ont un rendement satisfaisant.

Le design

Pour rendre votre intérieur plus attrayant, vous devez miser sur l’aspect esthétique de votre enceinte. Puisqu’il y a plusieurs gammes d’amplis sur le marché, choisissez celles qui peuvent parfaitement se fondre dans le décor ou mettre en valeur votre appartement.

Les fabricants proposent une palette de modèles dans des coloris vifs, des tons traditionnels et des matières qui forcent l’admiration. Il vous revient de choisir ceux qui s’accordent à vos goûts et qui donneront un cachet spécial à votre décoration d’intérieur.

Si vous êtes un amateur de la déco nature, optez pour les teintes comme le bleu, le beige, le blanc ou le gris. Pour créer un environnement naturel, vous pouvez choisir des modèles en bois. Vous pouvez opter pour les enceintes faites dans des matières très tendance.

Les options

Bien qu’elles jouent toutes le même rôle d’amplificateur de son, les enceintes colonnes n’ont pas les mêmes options. Cela se comprend aisément si l’on considère qu’il existe plusieurs marques et plusieurs modèles sur le marché. Il faut par exemple débrancher l’alimentation de certains modèles avant qu’ils ne puissent reconnaître un smartphone ou une tablette.

Par ailleurs, il y a des enceintes qui peuvent facilement être connectées à d’autres appareils de la même marque. Aussi retrouve-t-on certaines versions qui ne fonctionnent que grâce à internet. Du reste, certains appareils sont munis d’un réveil. Faites votre choix en fonction de vos besoins.

Conclusion

Ces quelques critères vous aideront à bien choisir votre enceinte colonne pour une sonorisation adaptée.