Notre guide d’achat pour choisir la meilleure défonceuse

Notre guide d’achat pour choisir la meilleure défonceuse

La défonceuse est un appareil électroportatif qu’utilisent les menuisiers, les luthistes, les ébénistes et tous les travailleurs du secteur du bois. Elle est composée essentiellement d’un moteur à arbre rotatif vertical. Avant le début l’accomplissement de son travail, le spécialiste du bois se sert d’une pince de diamètre fixe pour implanter une fraise sur le moteur à arbre. La défonceuse est alors un instrument majeur dans le métier du bois qu’il ne faut pas acheter sur un coup de tête. Il faut tenir compte de quelques critères essentiels avant d’en acheter une. Nous vous expliquons lesquels dans ce guide d’achat pour choisir la meilleure défonceuse.

Critères de choix : comment bien choisir sa défonceuse ?

Pour bien choisir votre défonceuse, les paramètres à prendre en compte sont nombreux et importants.

La puissance

C’est le premier critère à considérer. En effet, avant d’acheter une défonceuse, il faut définir à l’avance la nature des travaux à effectuer. Si les travaux sont énormes tels que l’encastrement de serrure, alors il vous faut une défonceuse ayant une puissance de plus de 1 000 watts. Il y en a qui sont dotés de moteur de 1 200 watts et d’autres de 1 400 watts. Ainsi, l’utilisateur peut se sentir à l’aise en travaillant, car il ne fournira pas trop d’effort physique.

Quand il s’agit de travaux plus légers, moins importants, comme les travaux de finition et autres travaux de précision comme la rainure, il faut utiliser une défonceuse de moins de 1 000 watts. En effet, ce genre de travaux beaucoup plus souples requiert plus l’attention du travailleur. Il est donc essentiel de se baser sur la nature du travail à effectuer afin de choisir la puissance adéquate de la défonceuse.

La profondeur de coupe

Il faut pouvoir choisir une défonceuse ayant une profondeur de coupe qui vous convient. Cela signifie que vous devez faire votre choix en fonction du travail à abattre. Toutefois, il faut savoir que la profondeur de la coupe d’une défonceuse peut être réglée. C’est donc à vous de choisir celle qui est la plus facilement réglable grâce à la butée de profondeur. Il faut donc vérifier minutieusement que l’appareil que vous êtes sur le point d’acquérir respecte effectivement ce qui est inscrit sur son catalogue d’achat.

L’accent est mis sur ce paramètre, parce qu’il arrive parfois que la profondeur de coupe n’atteigne pas ce qui est mentionné sur le document. Il faut aussi acheter un outil dont la profondeur de coupe ne se déréglera pas durant les travaux. Pour cela, il faut privilégier les défonceuses disposant d’un réglage micrométrique précis. Un autre critère de choix, c’est de prendre un outil aux qualités de coulisses indéniables. Il faut en outre que le glissage des colonnes (montée et descente) puisse s’effectuer sans problème.

Il y a des défonceuses qui ont un paramètre par défaut qui fait qu’elles peuvent remonter toutes seules. Il vous revient alors d’exercer une pression régulière sur l’appareil afin de conserver sa profondeur. Le troisième et dernier élément à prendre en compte est le système sécuritaire. Il y a en effet des défonceuses dont la touche peut servir de sécurité et verrouiller l’outil. C’est certes un gage de gain de temps, mais il peut parfois s’avérer être un danger pour votre sécurité.

Le variateur de vitesse

Ce sont des aspects à ne pas négliger quand on veut acheter une défonceuse. Si vous utilisez une défonceuse ayant des fraises de grand diamètre, vous devez prêter une attention particulière et choisir un variateur de puissance qui fait entre 10 000 et 15 000 tours en une minute. C’est la norme conseillée pour ne pas s’exposer soi-même aux éclats et autres résidus du bois. Une défonceuse ayant des fraises de petit diamètre tourne plus vite. Elle est donc capable de faire 20 000 tours en seulement une minute.

C’est donc pour éviter d’être soumis au bon vouloir de votre défonceuse qu’il faut choisir celle dont vous pouvez régler la vitesse en fonction de la nature de votre travail. Vous avez alors la possibilité de choisir la vitesse adéquate en manipulant la molette de présélection. Le catalogue qui vous sera fourni à l’achat vous guidera quant à la réglementation efficiente de la vitesse.

La forme de la semelle

La semelle est l’un des composants importants de la défonceuse. Elle joue un rôle majeur selon les menuisiers, car elle sert à guider l’appareil. Quant à sa forme, elle est laissée à l’appréciation du spécialiste du bois. Toutefois il faut savoir que chaque forme de semelle a des avantages spécifiques. À vous de les identifier afin de faire le choix le plus adapté à vos envies et besoins. Il existe des semelles rectangulaires, rondes et demi-rondes.

Cette dernière catégorie est moins encombrante que les autres. Il est souvent conseillé d’opter pour une semelle arrondie, car elles favorisent un bon guidage. Par contre, si votre objectif est de travailler sur des espaces ou pièces exigus, il vous faut alors une défonceuse à la semelle droite. Il faut aussi être sûr que la semelle choisie est interchangeable. Là, vous avez la possibilité de la changer au gré de vos besoins.

L’aspirateur à copeaux

L’aspirateur à copeaux est un instrument indispensable pour les travailleurs du secteur du bois, car il aspire les copeaux et sciures produits par les machines, les rabots et autres matériels présents dans l’atelier. Il permet en quelque sorte de protéger le travailleur des effets de la poussière. Vous devez donc choisir l’aspirateur à copeaux en fonction de la puissance de la machine à raccorder.

Si vous détenez par exemple une dégau-rabot qui mesure au moins 250 mm de largeur, vous devez opter pour un aspirateur à copeaux capable d’aspirer au moins 2 000 m³ de sciures en une heure minimum. Ainsi, l’extraction des copeaux sera bien assurée. L’aspirateur devra être raisonnablement fort pour faire ce travail. Aussi, si l’aspirateur à copeaux a une capacité moyenne en termes d’aspiration de résidus de scierie, vous devez alors réduire la distance entre votre machine et l’aspirateur, car une longue distance compromet l’acheminement des copeaux.

Les acteurs des petits et moyens ateliers peuvent prendre de petits aspirateurs pour leur défonceuse. Il est possible de les raccorder aux fraiseuses de lamelleuse ou aux ponceuses à bande de votre outil électroportatif. Ces aspirateurs vous protègent ainsi de la poussière et vous pouvez travailler sans craindre de recevoir les sciures de bois au visage.

Il faut ajouter que tous les aspirateurs à copeaux (grands, moyens ou petits) ont tous des pièces de rechange et d’autres accessoires complémentaires. Il s’agit des turbines, des sacs récepteurs, des flexibles d’aspirateur, des cartouches filtrantes ou des sacs filtrants. C’est une manière de vous aider à réparer ou entretenir votre défonceuse.

Le poids

La défonceuse est une machine dont on se sert habituellement pour réaliser des travaux colossaux. Il revient à dire qu’il ne faudrait pas qu’elle aussi soit colossale. En effet, si votre machine est trop lourde, vous aurez du mal à la manœuvrer convenablement. Pour atteindre votre objectif sans trop transpirer, nous vous conseillons de choisir des défonceuses qui pèsent entre 3,5 et 7 kg. Une défonceuse dont le poids dépasse relativement 8 kg est difficile à manœuvrer.

Les débutants dans le métier d’ébéniste ou de menuisier doivent penser à prendre de petites défonceuses. Néanmoins, les experts et ceux qui ont de l’expérience peuvent s’aventurer à acheter les plus lourdes. En somme, vous devez choisir une défonceuse dont la fréquence d’utilisation est élevée.

L’ergonomie des poignées

En dehors des critères présentés plus haut, il ne faut pas occulter l’ergonomie qui est aussi un élément à prendre au sérieux avant de choisir votre défonceuse. Si vous voulez être très efficace dans l’utilisation de votre future machine, il faudra que vous ayez une bonne prise des poignets. Rappelons-le, le travail du bois exige de la précision. Il ne faut rater aucun millimètre.

C’est pour cela qu’il vous faut absolument une machine qui dispose d’une bonne ergonomie des poignets. Il faudrait que les poignets de la défonceuse soient assez solides pour ne pas qu’elles se cassent sous la pression. Dans le même temps, elle doit vous offrir une bonne prise en main. Vu que vous devez la transporter et la garder en main pour travailler, il est nécessaire que sa manipulation soit aisée.

Le guide

L'utilisation de la défonceuse obéit à quelques règles, car elle est très tranchante et dangereuse. C’est pour cette raison qu’elle est livrée avec un guide d’emploi, et ce, si possible dès l’achat de la machine. L’objectif étant de prévenir les accidents et d’amener les utilisateurs à tirer le meilleur profit de leur outil de travail. Si vous êtes un débutant, vous devez exiger le guide dans la langue qui vous convient.

Un conseil majeur, il ne faut pas se fier à son expérience pour refuser le guide. Il faut toujours l’avoir sur soi. Vous devez vérifier si le guide qu’on vous a donné correspond effectivement à la machine achetée. Aussi, le guide doit être facile à comprendre. Si vous avez du mal, prenez votre temps pour bien assimiler tout ce que l’utilisation de votre défonceuse englobe.

Conclusion

La défonceuse est une machine qui vous facilite grandement le travail, il revient donc de le choisir en fonction de critères pertinents.

Les questions fréquemment posées — FAQ

La défonceuse est un appareil à deux parties, le moteur et la semelle horizontale. Bien que s’adressant aux professionnels, de plus en plus d’amateurs s’y intéressent à cause de sa polyvalence. Cependant, il est important de garder à l’esprit que c’est un outil qui peut causer des accidents si vous le manipulez mal. Les réponses ci-dessous aux questions fréquemment posées vous aideront à mieux l’appréhender.

Comment utiliser une défonceuse ?

Si vous maîtrisez les bases du fonctionnement d’une défonceuse, son utilisation ne sera plus difficile. En effet, pour utiliser une défonceuse, la première chose à faire est de prendre toutes vos dispositions sécuritaires. Vous devez porter vos lunettes de protection et votre masque anti-poussière avant la mise en marche de la machine. Une fois prêt, mettez en marche la défonceuse. Pour cela, vérifiez d’abord si la fraise est relevée et placez la défonceuse selon votre régime de travail (plein panneau ou en travail non débouchant). Ensuite, positionnez la semelle de l’outil au point de démarrage du fraisage. Maintenant, allumez l’appareil et attendez qu’il tourne un moment avant d’abaisser la fraise et de commencer l’opération de fraisage. Pour réussir cette tâche, il est important de maintenir la machine bien en place et de la pousser progressivement en vous servant des guides. Ceci permet de la maintenir en ligne sans dévier de votre trajectoire.

Sur quel type de bois utiliser une défonceuse ?

Le bois est un matériau naturel et il existe plusieurs types de bois. Cependant, il faut reconnaître que la défonceuse s’adapte parfaitement aux bois d’œuvre ainsi qu’à leurs dérivés. La défonceuse produit un résultat magnifique sur des bois exotiques. C’est le cas par exemple de l’acajou. Elle est également utilisée pour travailler l’érable, l’aulne ou encore l’ébène. Il en est de même pour les panneaux dérivés du bois. Les panneaux lamellés – collés en sont une parfaite illustration. Car, ils sont excellents pour l’agencement et la défonceuse est très pratique en matière d’agencement. La défonceuse est aussi idéale pour travailler les planches. Elle permet de travailler avec délicatesse et précision les bois utilisés en menuiserie, ébénisterie qu’en lutherie. La défonceuse peut s’utiliser aussi sur les cloisons en bois. Elle permet de dessiner des motifs, de tailler, de sculpter les bois durs.

Comment entretenir sa défonceuse ?

L’entretien de la défonceuse est primordial. Elle prend certes du temps, mais c’est une condition sine qua none pour qu’elle fonctionne normalement. En amont, il faut adopter une attitude préventive. Pour ce faire, il faut un entretien régulier. Il faut à chaque utilisation dépoussiérer la défonceuse. Il faut aussi surveiller les pinces et les remplacer systématiquement dès qu’elles sont abîmées. Aussi, les résines et les colles issues des bois agissent sur les bouts tranchants. Il existe donc des solutions adaptées pour régler ce problème, mais vous pouvez en lieu et place, utiliser de la soude. Toutefois, vous devez respecter un dosage particulier. Pour une cuillère de soude, il faut rajouter 25 cl d’eau. En outre, il est indispensable d’affûter régulièrement les tranchants et les pinces méritent aussi d’être décrassées. Vous pouvez vous servir d’un objet métallique pour le faire. Pour finir, il faut accorder une grande attention au roulement. Il faut par conséquent l’entretenir et le lubrifier régulièrement.

Quel type de défonceuse pour quel type de bricolage ?

Que vous soyez un débutant, un amateur ou un expérimenté, la défonceuse est un outil indispensable pour tout bricoleur. Cependant, le choix d’une défonceuse n’est pas toujours facile. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Il s’agit par exemple des attentes du bricoleur et de son profil. En général, il faut choisir une machine robuste et polyvalente. Aussi, il est conseillé d’opter pour une machine vendue avec tous ses accessoires. Si vous désirez un meilleur confort de travail, vous devriez débourser un peu plus. Les modèles haut de gamme offrent un meilleur rendement. Ils sont recommandés pour des travaux de fraisage plus exigeants. Le réglage est plus aisé, les colonnes sont mieux ajustées et les vibrations mieux maîtrisées. Les défonceuses bas de gamme coûtent moins de 90 euros et conviennent pour les petits travaux de bricolage.

Comment régler sa défonceuse ?

Avant sa mise en service et pendant toute la durée de son utilisation, la défonceuse a besoin de réglages. Ces réglages peuvent concerner la fixation de la fraise, mais il peut s’agir aussi de la profondeur de la coupe. La vitesse de rotation de la défonceuse a aussi besoin par moments d’être réajustée. Les réglages doivent toujours se faire lorsque la machine est éteinte. Pour régler la vitesse de rotation, il est indiqué de se référer au guide d’utilisation. Cependant, la vitesse de rotation dépend toujours du diamètre de la fraise. Plus le diamètre est grand, moins la fraise tourne vite. S’agissant de la fixation de la fraise, il faut d’abord choisir la fraise adaptée aux travaux à effectuer, car il existe plusieurs types de fraises. Ensuite, il faut poser la machine à l’envers, pousser le plateau puis le bloquer. Pour finir, insérez la fraise et resserrez le boulon.