Notre guide d’achat pour choisir la meilleure cocotte

Pour cuire facilement le riz, les légumes ou de nombreux autres aliments, la cocotte est sans aucun doute l’un des meilleurs ustensiles de cuisine. De nombreux modèles de cet accessoire sont disponibles sur le marché et choisir le meilleur de tous n’est pas toujours une tâche simple. Avez-vous décidé de faire l'acquisition de cet ustensile ? Si oui, découvrez à travers ce guide d'achat détaillé les critères que vous devez prendre en compte pour faire un bon choix.

Critères de choix : comment bien choisir sa cocotte ?

Pour bien choisir sa cocotte, il est primordial de tenir compte d’un grand nombre de facteurs.

Le type de cocotte

Le type de cocotte est le premier élément que vous devez considérer au moment de faire l'achat de votre équipement. Il en existe d'ailleurs un grand nombre sur le marché :

  • la cocotte en céramique : elle est généralement très esthétique et elle se décline en divers motifs. Toutefois, elle est à la fois lourde et fragile. De plus, elle n’est utilisable qu’au four,
  • la cocotte en fonte : même si elle pèse et qu'elle est également un peu fragile, elle peut être utilisée sur différents feux contrairement à celle en céramique,
  • la cocotte en argile : elle permet de cuire de façon très douce vos différents plats, mais elle ne peut pas être directement utilisée sur le feu. En effet, son usage ne peut se faire qu'avec un four,
  • la cocotte en aluminium : il s'agit de l’une des plus utilisées en cuisine. Elle est disponible en différentes tailles et peut aller sur tout type de feu à l'exception des plaques à induction,
  • la cocotte en verre : elle est très pratique en ce sens qu'elle vous permet d’avoir un aperçu sur l’état de cuisson de vos aliments. De ce fait, vous n’avez plus besoin de retirer le couvercle ce qui vous évite les pertes d’énergie.

Vous avez aussi la cocotte en cuivre qui séduit un grand monde en raison de son efficacité, et ce, en dépit du fait qu’elle ne peut pas être utilisée sur les plaques à induction. Il faut dire qu'elle permet une cuisson rapide et optimale de vos plats.

La forme

Pour choisir votre cocotte, vous devez également tenir compte de sa forme. Il en existe une grande diversité. Vous trouverez par exemple des cocottes rondes, ovales, longues ou plates. Pour choisir la forme de votre ustensile, vous devez tenir compte de l’espace que vous avez dans votre cuisine et du type de feu sur lequel vous l’utiliserez. Il se peut également que vous envisagiez de cuire vos aliments au four. Dans ce cas, une cocotte longue ne vous sera pas d’une très grande utilité. En effet, à cause de sa longueur, elle risque de ne pas pouvoir entrer dans votre four. De plus, vous devez aussi tenir compte du fait que les cocottes ovales se prêtent facilement à la cuisson de la viande ou de la volaille tandis que celles qui sont rondes sont plus adaptées à la cuisson de vos différents plats mijotés. L'utilisation que vous comptez faire de votre ustensile est donc un élément déterminant dans le choix de sa forme.

La taille

Pour choisir votre cocotte, il est également très important de tenir compte de sa taille, c'est-à-dire de sa contenance. Vous devrez choisir cette taille en fonction du nombre de personnes pour qui vous avez l'habitude de cuisiner. À titre illustratif, vous ne pouvez pas opter pour une cocotte de petite taille si votre famille compte sept membres. Pour une famille qui comprend entre 2 et 4 membres, il est généralement conseillé d’opter pour un modèle dont la capacité varie de 3 à 5 litres ce qui fait environ 22 cm. Dans le cas où vous souhaitez cuisiner pour 5 ou 6 personnes, une casserole de 6 litres (soit 24 à 26 cm) conviendra parfaitement. Les familles qui comptent plus de 8 personnes quant à elles, devront opter pour des cocottes dont la taille est d'à peu près une trentaine de centimètres ; ce qui correspond à 10 ou 12 litres.

La compatibilité avec les différents feux

Il existe différents types de feux de cuisson. On distingue par exemple les plaques (électriques, à gaz, à induction, vitrocéramiques, etc.), le four ou encore la micro-onde. Pour choisir votre plaque, vous devez tenir compte du type de feu de cuisson que vous utilisez car toutes les cocottes ne sont pas compatibles avec tous les types de feu. À titre d'exemple, les cocottes en fonte peuvent être utilisées avec toutes les catégories de plaques et de fours tandis que les cocottes en argile ne peuvent être utilisées qu’avec un four. De même, vous ne pouvez pas vous servir d'une cocotte en cuivre ou en aluminium sur une plaque à induction. Les cocottes en verre quant à elles, ne sont utilisables que sur le four ou la micro-onde.

Les couvercles

En achetant votre cocotte, vous devez être sûr que le couvercle convient parfaitement à votre ustensile de cuisine. En effet, il s'agit d'un élément qui est très important dans la cuisson de votre plat. De plus, il existe une catégorie de couvercles sur lesquels il est tout à fait possible de déposer des glaçons ou tout simplement de l’eau. Une fois au contact de la vapeur, des gouttelettes d’eau se formeront à l’intérieur du couvercle ce qui aura pour effet d’arroser votre plat. Ce qui est assez pratique car vous n’aurez absolument pas besoin d’ouvrir constamment votre cocotte pour y ajouter de l’eau et cela permettra également à votre plat de bien cuire, et ce, de façon tout à fait uniforme.

Les poignées

Une cocotte permet de cuire les aliments et de ce fait, elle doit chauffer. Au moment de vous procurer votre ustensile de cuisine, vous devez bien choisir les poignées car ce sont elles qui vous permettront de le soulever afin de le retirer du feu. Si vous avez opté pour une cocotte en aluminium, vous devez éviter de choisir un modèle dont les poignées sont conçues dans le même matériau car au cours de la cuisson elles chaufferont également ce qui pourrait vous brûler.

Le mieux à faire, c’est d’opter pour une marmite dont les poignées sont en plastique solide. Ainsi, même si elle chauffe, les poignées elles, resteront toujours froides et vous pourrez facilement manier votre ustensile. Il serait également intéressant de choisir des poignées qui épousent parfaitement la forme de vos mains et qui de surcroît sont placées à une bonne distance de la cuve. Vous pourrez également trouver sur le marché des cuvettes munies de poignées mobiles qui peuvent facilement être rabattues.

Le revêtement

Généralement, une cocotte a pour revêtement le matériau qui a servi à sa conception. Toutefois, les cocottes dotées d'un revêtement antiadhésif ont actuellement envahi le marché. Ce type de revêtement permet d’entretenir plus facilement la cocotte et d’empêcher que des résidus d’aliments ne s’y collent. Si vous décidez de choisir un modèle revêtu d'antiadhésif, il faudra veiller à ne pas opter pour un ustensile qui contient de l’acide perfluorooctanoïque (PFOA). Ce produit chimique peut à la longue se révéler très dangereux pour la santé. Il est plus conseillé d’utiliser des cocottes à revêtement en inox, en fonte ou tout simplement, en céramique. Elles sont saines et ne présentent aucun risque pour la santé.

L’entretien

En plus de tous ces critères, vous ne devez pas non plus oublier que pour prolonger la durée de vie de votre cocotte, vous devez absolument bien l’entretenir. De ce fait, le mieux pour vous serait d’opter pour un ustensile dont l'entretien est assez facile. Pour cela, vous pouvez faire le choix d'un modèle qui peut être lavé au lave-vaisselle. Cela vous permettra surtout de perdre bien moins de temps. Vous devez toutefois tenir compte du fait que les cocottes à antiadhésif ne peuvent pas être lavées à la machine, car cela pourrait endommager leur couche antiadhésive.

Pour les cocottes en acier inoxydable, vous pouvez par exemple vous servir de cristaux de soude et d’eau chaude ou tout simplement de vinaigre et de gros sel. L’extérieur de la cocotte par contre pourra facilement être entretenu avec un produit nettoyant destiné au four.

Conclusion

Si vous tenez compte de tous ces critères de choix, il est fort probable que vous n'aurez aucun mal à trouver la cocotte qui répond le mieux aux besoins qui sont les vôtres.