Notre guide d’achat pour choisir la meilleure boule plasma

Très décoratives, les boules plasma fascinent bon nombre de personnes. Cependant, en dépit de leurs diversités, effectuer un choix est parfois difficile. Ce guide est donc conçu pour favoriser l’orientation d’une éventuelle acquisition.

Critères de choix : Comment bien choisir sa boule plasma ?

Dans sa composition générale, la boule plasma est constituée d'un globe en verre renfermant une combinaison de gaz rares. Électriquement, ces derniers sont initialement neutres. La combinaison de ces gaz avec le circuit électrique de la boule produit des éclairs à partir du noyau central. C'est ainsi que vous avez à portée du regard, des éclairs multicolores créant un effet spectaculaire à travers une boule en verre.

Par ailleurs, la plupart des boules plasma sont sensibles au toucher. En mode audio, les éclairs dansent au rythme des voix ou de la musique. Ce qui rend l'objet encore plus intéressant. La boule plasma constitue une excellente décoration pour les maisons, les fêtes, les cafés, les bars et les restaurants. Toutefois, lorsque vous décidez d'en acheter une, il faut surtout prendre le soin d'observer les deux critères suivant : la couleur et le diamètre. Examinons-les en détail.

La couleur

Lorsque vous observez bien la boule plasma, vous verrez que les filaments à l'intérieur sont de différentes couleurs. Ces couleurs varient souvent en fonction de plusieurs facteurs : la pression de la sphère, la fréquence électrique et surtout le gaz utilisé. En général, le gaz à l’intérieur de la boule est un mélange du néon et du xénon. Cependant, la plupart des boules plasma disponibles sur le marché émettent des éclairs de couleurs bleu violet dans leur longueur, et rouges aux extrémités. Par contre, il y en a bien d’autres dont les éclairs émettent des couleurs bleues, rose ou orangée.

Ainsi, selon votre préférence de couleur, vous pouvez opérer votre choix. Il est juste important de garder à l’esprit qu’une bonne boule plasma dispose d'une charge électrique colorée. C’est d’ailleurs ce qui rend l'objet de décoration agréable au regard.

Le diamètre

D’une manière générale, la sphère creuse transparente d’une boule plasma fait une trentaine de centimètres de diamètre. Mais force est de constater aujourd’hui que l’objet de décoration se décline en plusieurs dimensions. Ainsi, vous trouverez sur le marché des boules plasma de petite dimension allant de 10 cm à 20 cm de diamètre. Bien que toutes les boules soient essentiellement destinées à faire de la décoration, toutes les tailles ne sont point adaptées à tous les endroits.

Lorsque vous voulez acquérir une boule plasma pour votre salon par exemple, vous pouvez opter pour un diamètre plus grand. Par contre, vous n’avez pas besoin d’un grand diamètre pour décorer votre chambre. Par ailleurs, il faut noter que plus le diamètre est grand, plus les éclairs multicolores sont agréables au regard.

Conclusion

Une bonne boule plasma est non seulement utile pour la décoration, mais elle ajoute aussi une étincelle à vos divertissements.

Les questions fréquemment posées – FAQ

De nombreuses questions ne cessent d’être posées au sujet du fonctionnement, de la manipulation et même de la réparation des boules plasma. En voici quelques-unes.

Comment créer soi-même une boule plasma ?

En règle générale, on retrouve le plasma dans les étoiles ou dans les milieux interstellaires. Si on doit le localiser sur la terre, il faut le retrouver dans les éclairs ou les aurores boréales. Le plasma artificiel peut être réalisé à domicile dans une bouteille en verre.

Le principe est de soumettre des gaz à des champs électromagnétiques avec une puissance suffisante pour apporter des ions à leurs atomes. Il est également possible d’ioniser les atomes en chargeant les gaz d’énergie par élévation de la température ou par absorption de photons énergétiques. Tous ces aspects restent purement théoriques.

De manière plus pratique, il s’agit de créer une basse pression dans la bouteille. Celle-ci pourra contenir l’arc électrique de haute tension enflammée entre deux électrodes en carbone qui sont fixées sur les bouts de la bouteille. Ainsi, la boule plasma est réalisée avec un plasma capable de conduire le courant électrique dans une certaine stabilité. Pour avoir plus de précisions, il est possible de suivre la réalisation de cet exercice sur des vidéos en ligne.

Comment marche une boule plasma ?

Le fonctionnement d’une boule plasma est pareil à celui de la foudre ou d’une décharge électrique. La lampe plasma facilite le passage du courant électrique à travers un gaz inerte. On se retrouve ainsi face à un environnement assez puissant pour faire perdre des électrons aux atomes de gaz présents dans le verre.

Mais la production d’électrons s’accroît quand d’autres électrons libres entrent en collision avec un atome de gaz en présence d’une énergie est assez puissante. L’atome se trouve ainsi ionisé et libère alors d’autres électrons. Ce phénomène se produit essentiellement au cours des déplacements des électrons entre la paroi interne du verre et l’électrode principale.

De plus, les électrons nouvellement libérés ont la possibilité d’ioniser à leur tour d’autres atomes de gaz. Plusieurs collisions à la fois sont ainsi occasionnées et un accroissement en pic du nombre d’ions et d’électrons libres présents dans le gaz.

Le plasma est créé davantage et renforcé. On remarque également que les atomes chargés par la collision produisent une lumière dont la couleur dépend des gaz contenus dans la boule.

Comment améliorer une boule plasma ?

On peut améliorer une boule plasma simplement en se servant de sa main. En effet, avant la formation du plasma, des charges positives ou négatives se disposent sur la paroi interne du verre. La paroi extérieure du verre héberge de son côté des charges de signe contraires à celles disposées sur la paroi interne.

Ainsi, en présence de charges positives sur la paroi interne de la boule, on aura des charges négatives au niveau de la surface extérieure de la lampe plasma. Dans ces conditions, pour améliorer le plasma, il faut approcher sa main ou son doigt de la boule afin que les charges négatives présentes sur la paroi extérieure du verre attirent les charges positives de l’intérieur de la paroi autour de la surface du doigt. En fonction de la polarité du verre, on assiste à la polarisation du doigt.

Il en résulte une augmentation de la tension produite au niveau de la zone de la boule touchée par le doigt et l’électrode centrale. D’où un éclair davantage lumineux.

Comment réparer une boule plasma brisée ?

Il peut arriver que la boule plasma se brise ou se fissure. Dans ces cas, il est possible de la réparer quand on comprend bien le fonctionnement de la boule. Lorsque le verre se brise, le gaz disparaît.

Pour réparer la boule plasma brisée, il faut commencer par enlever le globe fissuré. Il est également important de veiller à avoir la zone de base assez lisse ou la poncer au besoin. Il faudra également installer un tube pour évacuer et introduire le gaz dans le globe.

Après cette étape, il faudra poser un nouveau globe assez propre et insérer un tuyau dans la pompe à vide. Ce procédé permet de vider l’air du globe. La dernière étape consistera à changer l’air par du gaz. Il est conseillé de procéder par petite quantité de gaz.