Notre guide d’achat pour choisir la meilleure batterie rechargeable

Très pratiques de nos jours, les batteries rechargeables permettent d'alimenter en toute autonomie nos différents appareils d'usages tels que les smartphones, les tablettes, les appareils photo, les enceintes Bluetooth ou encore les liseuses. En considération des différents gammes de batteries existant sur le marché, il est intéressant de suivre des critères spécifiques lors d'une éventuelle acquisition.

Critères de choix : Comment bien choisir sa batterie rechargeable ?

Lorsque vous désirez vraiment acquérir une batterie rechargeable, il est indispensable de se poser les questions suivantes.

Pour recharger un petit appareil ou un gros appareil ?

C'est indiscutablement le tout premier critère à considérer dans un processus d'acquisition de batterie rechargeable. En effet, ces batteries dont il est question, sont disponibles en plusieurs types selon la capacité. Il est évident qu'une batterie d'une intensité maximum de 5 000 A ne saurait servir à la recharge d'un appareil nécessitant beaucoup plus d'énergie comme un ordinateur par exemple.

D'une manière générale, il existe sur le marché des batteries essentiellement destinée à la recharge d'un smartphone ou d'autre appareils dans la même gamme. Ces batteries sont peu coûteuses, car elles sont pourvues de capacité pouvant alimenter uniquement des appareils qui nécessitent un pourcentage faible d'énergie pour leur recharge. Ceci étant, il est essentiel de définir au préalable le genre d'appareil auquel la batterie rechargeable devra servir. Ainsi, il serait inutile d’opter pour une batterie d’une grande capacité lorsqu’on a juste l’intention de s’en servir pour alimenter un smartphone par exemple.

Recharge à piles, solaire, filaire ?

Il est clair que chacune de ces options présente des avantages d'usage. Une batterie rechargeable à pile permet de se passer de l'énergie électrique pour effectuer la recharge. Ainsi, vous avez la liberté de vous déplacer n'importe où sans être soumis à la crainte de disposer d'une prise électrique pour recharger votre batterie. Il suffira d'avoir à portée, des piles fonctionnelles et le tout est joué.

D'un autre côté, la recharge solaire présente de gros avantages économiques. Vous n'aurez juste qu'à recharger votre batterie au soleil pendant la journée. Plus besoin d'investir dans l'achat de piles pour garder votre chargeur opérationnel. Toutefois, il y a quand même un petit inconvénient. Lorsque vous êtes dans une région à climat essentiellement froid, ce mode de recharge n'est pas vraiment opportun.

La recharge filaire est quant à elle le mode classique d'alimentation des batteries extérieures. Comme l'indique le nom, une batterie de cette catégorie nécessite un secteur d'alimentation pour être rechargé. D'une manière ou d'une autre, le choix du mode de recharge dépend surtout des attentes de l'utilisateur.

La capacité

Cette information est indispensable à savoir avant toute acquisition. Exprimée en mAh, la capacité d'une batterie rechargeable permet d'identifier combien de charges complètes elle est susceptible d'offrir à votre appareil. Elle permet également de savoir s’il faudra beaucoup de temps ou non pour la recharger totalement.

Une petite batterie possède généralement une capacité de 3 000 mAh. Pour une capacité pareille, il est clair qu'on ne peut vraiment s'attendre à charger un ordinateur par exemple. Une batterie de 3 000 mAh ne fournira en réalité que 2 700 mAh si l'on prend en considération les éventuelles pertes générées lors de la charge. En outre, les batteries internes des smartphones ont pour la plupart une tension plus ou moins supérieure (3,8 V).

Ainsi, lorsque vous désirez recharger complètement la batterie 3000 mAh de votre téléphone, il est inopportun d'acquérir une batterie externe de 3000 Ah. Un modèle de 5000 mAh serait plus recommandable afin de garantir une marge conséquente. Si vous désirez faire plusieurs charges de façon simultanée ou alternée, une batterie rechargeable de 10 000 mAh devrait faire l'affaire.

Il existe sur le marché, de gros modèles de batterie dépassant les 20 000 mAh qui sont plus adaptées aux appareils de consommation considérable. À titre informatif, sachez qu’il est possible de connaître la tension de la batterie en procédant par une simple division si le constructeur indique sa quantité d’énergie en Wh. La tension est égale à la quantité d’énergie divisée par la capacité (tension = quantité d’énergie/capacité).

Dimensions

Ce critère est généralement considéré en fonction de la capacité de la batterie. Clairement, pendant que certaines batteries rechargeables se glissent facilement dans la poche, d’autres nécessitent par contre un sac pour être facilement transportable. En effet, plus la capacité de la batterie est considérable, plus il est probable qu'elle soit d'une dimension quelque peu encombrante.

Poids

À l'instar du critère de dimension, le poids de la batterie est également relatif à la capacité de la batterie. Il constitue évidemment un argument de portabilité. Pour une batterie de 20 000 mAh par exemple, le poids avoisine généralement les 500 g, contrairement à celui de 10 000 mAh qui tourne probablement au tour de 250 g. Pour 5000 ou 6000 mAh, il faudra s'attendre à un poids équivalent à 120 g. Cette dernière catégorie tient beaucoup plus facilement dans la main et peut se loger dans une poche.

Le nombre de connecteurs

D'une manière générale, les batteries rechargeables sont dotées de deux connecteurs USB. Ceux-ci agissent en sortie, pour charger et en entrée pour se recharger. Ceci étant, lors d'une éventuelle acquisition, il est souhaitable de prendre en considération les besoins ainsi que l'usage réel que l'on souhaite faire avec la batterie rechargeable.

Si vous désirez recharger deux appareils en même temps par exemple, il est recommandable d'opter pour une batterie avec deux ports en sortie. Toutefois, il faudra garder à l'esprit que dans ce cas, il est possible que le temps de charge soit allongé, car l’intensité peut baisser si les deux ports sont connectés. Il est tout de même notable que certains constructeurs prévoient d'ordinaire des fonctions « intelligentes » capable d'ajuster la tension et l’intensité en fonction des besoins de l’appareil.

Aussi faut-il ajouter qu'il est conseillé d'acquérir la batterie rechargeable en fonction du connecteur adapté à vos appareils pour garantir une charge optimale. D’ordinaire, le connecteur de « base » USB Type-A délivre une tension de 5 V et une intensité d’environ 2 A, suffisante pour la plupart des smartphones pour une charge en vitesse « lente ».

La compatibilité avec la charge rapide

Ce facteur de choix reste indispensable à considérer avant toute acquisition. À l'évidence, force est de constater qu'en ce qui concerne la charge rapide, il n'existe vraiment aucun standard universel. Cependant, les constructeurs ont développé ces technologies afin de permettre un usage optimal des batteries rechargeables. Il faudra donc prendre le soin de vous rassurer de la compatibilité de votre batterie de choix avec la charge rapide de votre appareil.

Pour ce faire, il suffit d'observer au mieux les caractéristiques. Par exemple, lorsque l'usage de votre accessoire de charge est destiné à un smartphone, il faudra voir si ce dernier est doté de composants Qualcomm. Ensuite, cherchez si la batterie choisie est vraiment compatible avec la technologie Quick Charge (2.0 ou 3.0). Il faudra également voir si les ports USB sont susceptibles de délivrer une puissance équivalente à 18s W au minimum.

De manière générale, la version 4.0+ de la technologie offre clairement une certaine compatibilité avec le standard USB Power Delivery. Ce dit standard généralement utilisé par bon nombre de constructeurs permet en effet de négocier un mode d’alimentation efficace entre le chargeur, le câble USB Type-C et l’appareil mobile. Cependant, au moment où certains fabricants usent théoriquement de technologie compatible avec Quick Charge 2.0, d'autre restent en marge de cette norme.

La charge par induction

Pratique et considéré depuis son apparition en 2008 comme une révolution, le chargement par induction permet de recharger des appareils sans avoir besoin de les brancher avec un câble. Créée par le Wireless Power Consortium grâce à la technologie QI, ce procédé de chargement sans-fil a l'avantage de simplifier la vie aux utilisateurs. Il est donc à juste titre un critère de choix considérable dans le processus d'acquisition d'une batterie rechargeable.

La charge par induction utilise juste l’énergie magnétique pour fonctionner. Elle nécessite de toute évidence une base de transmission qui est le chargeur ainsi qu’un récepteur compatible. Ses avantages sont nombreux. De fait, cette technologie permet de ne plus avoir besoin de fil ou de câble. Il n'est donc plus nécessaire de galérer pour racheter des câbles tous les 6 mois pour d'éventuelles causes d’usure ou de compatibilité.

Vous n’aurez ainsi plus qu’à poser votre appareil sur le chargeur à induction pour commencer la recharge de ce dernier. Ce paramètre seul prouve combien de fois une batterie rechargeable pourvue de cette technologie représente un atout économique non-négligeable. Cependant, bien que le chargement par induction dispense de l'usage de câble pour charger les appareils, il est clair qu’il faudra tout de même recharger le support à induction avec une alimentation filaire.

De nos jours, plusieurs batteries rechargeables sont conçues avec l'option de la charge par induction. Toutefois, il y a quelques petits inconvénients qui subsistent. Premièrement, tous les appareils ne sont pas compatibles avec cette technologie de recharge sans-fil. D'un autre côté, il faut noter qu'il est impossible de faire usage de la batterie rechargeable lorsque celle-ci est dans un processus de chargement.

Le temps de charge

Ce facteur de choix est d'une importance capitale. Il est évident qu'une batterie rechargeable avec une durée de charge réduite reste relativement économe en parlant du temps. Toutefois, il faut se rendre à l'évidence. Le temps de chargement dépend unilatéralement de la capacité de la batterie ainsi que de l'intensité du courant de l'adaptateur. Lorsque la capacité de la batterie est grande, il faudra davantage de temps pour garantir son rechargement. Certains boîtiers de batterie disposent tout de même d’un système de charge rapide en entrée.

Par ailleurs, il faut noter que généralement, environ 20 % du courant d'entrée est perdu pendant le chargement. Pour calculer la vitesse à laquelle votre batterie se recharge, il faudra multiplier l'ampérage par 0,8 afin d'avoir une idée du temps de charge.

Les options

Outre tous les critères suscités, il y a aussi d'autres options qui rendent agréable l'usage d'une batterie rechargeable. Certaines batteries embarquent par exemple un petit écran à cristaux liquides pour indiquer le pourcentage de charge restante. C'est une option utile, car cela permet de savoir exactement le pourcentage de charge. Il faudra surtout tenir compte de la lisibilité de l’indication du niveau de charge. D'autres modèles disposent par contre de câble USB intégrés. Ceux-ci peuvent être particulièrement pratiques si vous ne désirez pas emporter le câble de votre smartphone.

Conclusion

Bien qu'il existe plusieurs modèles de batterie rechargeable sur le marché, il est convenable de définir ses besoins en fontion des appareils utilisés afin d'opter pour un choix plus adapté.