Notre guide d’achat pour choisir les meilleurs patins à roulettes

Le patin à roulettes sert à différents usages. Nombreux sont ceux qui l'utilisent pour le transport, le sport ou encore la danse. Ses critères de choix varient en fonction des utilisations que vous voulez en faire. Les critères principaux sont relatifs aux roues, aux roulements, à la pointure, à la botte et au système de frein. Avant de passer à l'achat de votre patin à roulettes, veuillez bien vous informer sur ces critères. Nous vous proposons, justement, notre guide d'achat pour choisir les meilleurs patins à roulettes.

Critères de choix : comment bien choisir son patin à roulettes ?

Pour le choix d'un patin à roulettes, vous devez vous référer à un certain nombre de critères : les roues, les roulements, la pointure, les bottes, le système de frein et l'utilisation.

Les roues

Vous avez la possibilité de choisir entre des roues molles et des roues dures. Les premières ne durent généralement pas longtemps. Néanmoins, elles vous assurent l'absorption des chocs sur l'asphalte et ont une bien meilleure adhérence. C'est principalement à cause de ces qualités que les roues molles sont conseillées pour rouler à l'extérieur. Elles possèdent une dureté comprise entre 78 A et 82 A. Quant aux roues dures, elles absorbent moins les chocs sur l'asphalte. En plus de cela, elles offrent beaucoup moins d'adhérence. Par contre, le point positif de ces roues, c'est leur longévité. Elles durent plus longtemps que les roues molles avec un duromètre plus élevé. Nous vous conseillons les roues dures pour un usage intérieur.

Les roulements

Les quatre (4) roues d'un patin à roulettes ont chacune besoin de deux (2) roulements. Cela leur permet de bien rouler sur les axes. La lubrification, la précision, ou les matériaux utilisés sont les paramètres qui permettent de jauger la qualité des roulements. Là encore, le choix des roulements dépendra de l'usage que vous souhaitez faire de votre patin à roulettes.

Si vous êtes un passionné de la vitesse en roller quad, nous vous conseillons de choisir des roulements lubrifiés à l'huile à haute pression. Vous roulerez ainsi très vite, notamment dans un environnement externe. Il faut cependant bien les entretenir au risque de voir la saleté les endommager en un temps très court. Pour l'extérieur, optez pour des roulements scellés lubrifiés à la graisse. Avec ceux-ci, c'est une meilleure résistance à la poussière garantie. De plus, vous n'aurez à les entretenir que rarement. Et pour l'intérieur, tournez votre choix vers des roulements ouverts. Ils vous donnent plus de vitesse et moins de peine pour l'entretien.

La pointure

L'achat de votre patin à roulettes implique forcément le choix d'une bonne taille. Celle-ci ne doit être ni trop petite ni trop grande comparée à votre taille normale de chaussure. Il n'est pas conseillé de choisir une taille équivalente à votre taille normale de chaussure. Vous devez avoir à l'esprit une certaine marge d'erreur puisqu'il est probable que la pointure de votre patin soit plus grande ou plus petite que celle de votre chaussure normale.

Le patin à roulettes que vous allez acheter ne doit pas être trop lâche ou trop serré à vos pieds. Il faut garder le juste milieu avec un ajustement ferme. Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner pour la pointure de votre patin, c'est de lire le guide des tailles. Ce dernier est à lire sur la page du patin à roulettes que vous avez choisi d'acheter.

Bottes dures versus bottes molles

Le patin à roulettes présente deux (2) types de bottes : celles dures et celles molles. Les bottes molles offrent une meilleure maniabilité notamment pour la discothèque ou pour la danse. Elles sont aussi plus légères et ont une très bonne ventilation.

Retrouvez de la stabilité avec les bottes dures ! Elles vous permettent de rouler sur de longues distances. Si le revêtement de ces bottes venait à être usé, vous pouvez facilement les remplacer. Un dernier détail important à souligner, l'amélioration de la contrôlabilité avec les bottes dures.

Le système de frein

Pour le système de frein, les patins à roulettes ont ce qu'on appelle un toe stop. Celui-ci vous aidera au démarrage de votre patinage et à l'arrêt également. Vous avez la possibilité de changer le toe stop de votre patin à roulettes. C'est d'ailleurs ce que nous vous conseillons pour éviter qu'il soit définitivement usé.

La plupart des patins à roulettes ont un frein amovible. Il peut donc être déplacé et mis sur le pied que vous préférez. Les modèles de patins expirent souvent un peu vite. C'est au regard de cela que nous vous conseillons fortement d'acheter des suppléments de freins. Cela vous évitera de perdre du temps à chercher un peu partout et parfois en vain lorsque votre frein sera usé.

L'utilisation du patin à roulettes

Les critères de choix que nous avons déjà évoqué dépendent largement de l'utilisation que vous voulez faire de votre patin à roulettes. Vous pouvez les utiliser dans plusieurs disciplines comme le roller artistique, le rink hockey, la course, les randonnées, etc.

Il y a des patins à roulettes qui sont spécialement utilisés pour rouler sur de longues distances. C'est généralement les patins à bottes dures qui vous donnent cette possibilité. D'autres patins à roulettes ont été conçus pour la réalisation d'acrobaties, de figures et pour le freestyle. En somme, les patins à roulettes peuvent servir à de multiples usages pour les adultes, les jeunes et même pour les enfants.

Par ailleurs, nous distinguons principalement deux (2) types de patins à roulettes : les side-by-side et les inliners. Les patins à roulettes inliners sont des patins ayant des roues alignées. Les patins à roulettes de types inliners sont faits aussi bien pour les hommes que pour les femmes, pour les enfants tout comme pour les adultes. Ils sont parfaitement adaptés aux exercices amusants. Avec les patins inliners pour fitness, vous pourrez rouler agréablement sur l'asphalte grâce à ses grandes roues souples. Ils offrent, par ailleurs, une bonne capacité de vitesse grâce à ses roulements de haute qualité.

Contrairement aux inliners, les side-by-side ont en avant et en arrière une paire de roues. Les patins à roulettes side-by-side sont faits à la fois pour des utilisateurs inexpérimentés que pour ceux expérimentés. Ses quatre (4) roues vous permettent d'être stable dans votre patinage. Cependant, les side-by-side sont moins rapides que les inliners en termes de vitesse. Enfin, ils ont un bon système de freinage avec leur fameuse butée qui sert d'initial et de frein. Rappelons que cette butée doit être remplacée avant qu'elle ne soit endommagée.

Les questions fréquemment posées – FAQ

À partir de quel âge peut-on débuter le roller ?

Commencer très tôt la pratique du roller facilite l’apprentissage et la technicité. Il est conseillé de commencer le roller dès l’âge 3 ou 4 ans. À cet âge, les enfants peuvent déjà expérimenter les rollers ou les patins à 4 roues encore appelés quads. Toutefois, cette pratique est conditionnée par la qualité de l’équilibre moteur dont dispose votre enfant.

La coordination motrice globale des enfants et leur équilibre sont précis à partir de 3 ans. Ils sont alors en mesure de courir, de sauter ou de pédaler. Cependant, cette stabilité motrice ne se développe pas au même moment chez tous les enfants. La pratique du roller nécessitant une bonne coordination motrice, il faudra vous assurer que votre enfant a assez d’équilibre avant de l’initier. S’il a du mal à se maintenir en équilibre ou à pratiquer, pas de panique, réessayez plus tard.

Que vous débutiez à 3 ans ou bien plus tard, un bon entraînement peut vous rendre excellent dans la pratique du roller.

Comment apprendre à faire du patin à roulettes ?

Le tout premier exercice à faire pour débuter l’apprentissage consiste à vous tenir debout sur vos patins. L’objectif est d’acquérir de l’équilibre en tenant debout sans trop vaciller. Vous apprendrez à gérer vos mouvements et vous gagnerez de la confiance en vous. Une fois cette étape maîtrisée, vous êtes en mesure de faire vos premiers pas. Pour avancer avec des patins, il faut constamment garder les genoux fléchis et les pieds décalés.

Les genoux fléchis feront office d’amortisseurs et permettront à vos jambes de réduire les chocs durant vos déplacements. Cependant, lorsque vous gardez vos pieds décalés, cela vous permet d’éviter la chute lorsque l’un de vos patins se trouve bloqué pendant la course. Pour cela mettez toujours un pied en avant et l’autre en arrière quand vous avancez.

Enfin, déplacez-vous en basculant votre jambe d’appui en arrière et en la gardant oblique par rapport au sol. Faites de même avec l’autre jambe en gardant vos patins toujours perpendiculaires à votre direction. Attendez d’avoir un équilibre parfait avant d’accélérer. Seule une pratique assidue vous permettra d’avoir cet équilibre.

Quelles sont les protections nécessaires pour faire du patin à roulettes ?

Pour faire du patin à roulettes en toute sécurité, plusieurs équipements de protections sont nécessaires.

  • Les genouillères

Ce sont des protections indispensables aussi bien pour les débutants que pour les expérimentés. Qu’elles soient en mousses ou rembourrées, les genouillères doivent être adaptées à la taille des genoux. Elles pourront ainsi mieux les protéger durant les chutes.

  • Les coudières

Même si elles passent parfois inaperçues, elles ne sont pas moins importantes. Il faudra en choisir à bonne taille pour éviter qu’elles ne glissent vers vos avant-bras.

  • Le protège-poignet

Il assure l’intégrité de votre main durant la chute. Certains peuvent se porter comme des gants. Ils disposent alors d’une protection en plastique dur au niveau de la paume. D’autre par contre disposent de points de fixation.

  • Le casque

Optez pour un casque certifié et à la bonne taille. Il ne devra être ni trop petit ni trop large. Un casque bien ajusté est une garantie de sécurité.

Comment freiner quand on fait du roller ?

Plusieurs méthodes de freinage sont possibles dont le freinage en T et le freinage avec le tampon. Cependant, le freinage en T reste la technique la plus accessible. Il faut donc l’étudier au début de votre apprentissage. Pour effectuer un freinage en T lorsque vous êtes en déplacement, il faut d’abord envoyer votre jambe arrière, loin derrière vous. Ensuite, déposez le patin sur le sol en position oblique, vous devez le sentir frotter légèrement sur le sol.

En ce qui concerne le freinage avec tampon, il se fait en relevant légèrement le pointu de votre patin muni d’un tampon. Ce dernier entre alors en contact avec le sol et ralentira votre course. Pour les plus expérimentés qui souhaitent un freinage plus efficace, il existe la méthode du freinage rapide ou power slide. Contrairement aux autres méthodes, celle-ci permet un arrêt rapide sur des distances courtes.

Comment tourner sur soi-même en patins à roulettes ?

Parmi toutes les figures de base à réaliser en patins à roulettes, tourner sur soi-même semble être la plus facile à apprendre. Qu’il s’agisse d’un tour complet ou d’un simple 180 °, pour arriver à tourner sur soi-même en patins à roulettes, il faut bien se préparer.

Pour commencer, sachez que c’est le haut du corps qui lance toute la rotation. Pour cela, débutez en tournant vos épaules dans le sens contraire à celui de votre rotation. Ensuite, en fléchissant légèrement vos genoux, faites tourner vers le haut vos épaules dans le sens de rotation souhaitée. Au même moment, faites un petit saut pour quitter le sol. Le mouvement de vos épaules conduira votre buste et vos hanches.

À l’atterrissage, fléchissez légèrement vos genoux pour une meilleure réception de vos appuis. Si vous êtes débutant, essayez d’abord de le faire sur place avant de passer à la pratique en déplacement.

Comment faire des figures en patins à roulettes ?

Plusieurs figures sont réalisables en patins à roulettes. Certaines peuvent être effectuées par des débutants alors que d’autres requièrent un minimum d’expérience.

  • Rouler sur deux roues

Pour effectuer cette figure, vous devez prendre un peu de vitesse. Ensuite, relevez l’avant de vos patins après avoir décalé vos jambes. Si vous avez du mal à soulever les deux patins simultanément, vous pouvez commencer par un seul et faire suivre le second après. Pour ceux qui ont des freins tampons à l’arrière, il faudrait les enlever pour réaliser cette figure.

  • Le snake

C’est une figure de slalom. Pour la réaliser, vous devez garder vos patins alignés l’un suivant l’autre en faisant des virages serrés. Pour aborder un tel virage, vous devez incliner votre corps dans le sens du virage. Plus le virage sera serré, plus vous aurez à vous incliner.

  • Rouler en arrière

Lorsque vous arrivez à tourner sur vous-même, il faut ensuite vous propulser vers l’arrière en utilisant vos pieds. Après cela, vous les ramenez à l’intérieur. Le mouvement peut être assimilé à celui d’un rameur.

Où peut-on pratiquer le roller ?

L’avantage du roller, c’est qu’il peut être pratiqué un peu partout. Pour les débuts, il est conseillé de pratiquer sur un parking vide. Celui d’un centre commercial en période de fermeture serait adéquat. Vous pouvez aussi opter pour un skatepark qui est un espace approprié pour le roller. Vous pouvez également pratiquer le roller dans une salle ou un gymnase. L’avantage est que vous pourrez pratiquer, quel que soit le temps. Aussi, la salle est homogène et ne présente donc pas d’obstacles, c’est l’endroit approprié pour débuter.

Cependant, les pistes cyclables sont par contre interdites pour la pratique du roller, elles sont réservées uniquement aux cyclistes. Les bandes cyclables et les couloirs de bus sont aussi à proscrire. Les trottoirs de la ville sont quant à eux bien trop dangereux pour la pratique de roller. Choisissez donc des routes fermées à la circulation ou des voies vertes. Le plus important est de pratiquer en toute sécurité avec les protections nécessaires (casque, genouillère, coudières…).