Notre guide d’achat pour choisir la meilleure voiture radiocommandée

Faire le meilleur choix d’une voiture radiocommandée n’est pas toujours une chose facile. Il en existe un grand nombre sur le marché, ce qui ne rend pas les choses simples. Toutefois, grâce à certains critères, vous pourrez dénicher la perle rare. Notre article a fait le tour de ces points importants pour vous.

Critères de choix : comment bien choisir sa meilleure voiture radiocommandée ?

Les voitures radiocommandées, sont un bon moyen de passer de beaux moments en famille. Il est donc important de bien les choisir. En suivant le guide d’achat ci-dessous, vous arriverez à faire le meilleur choix possible.

Électrique ou thermique ? :

Cette question revient presque tout le temps. Quel est le meilleur choix à faire ? La voiture thermique fonctionne avec un moteur à combustion encore nommé moteur à piston. Dans le cas d’une voiture radiocommandée, ces trois éléments permettent un bon fonctionnement. D’abord, le banc de démarrage, ensuite la bougie et l’embrayage. Il possède une batterie qu’on n’a pas besoin de recharger avec de l’électricité. Si vous êtes du genre bricoleur ou bricoleuse, il vous convient. Autrement dit, ce type de véhicule demande beaucoup de temps et de disponibilité à son utilisateur. En effet, en absence d’électricité pour tout gérer, ça sera plutôt à vous de le faire.

En ce qui concerne les voitures électriques, elles sont d’une grande rapidité. Toutefois, vous êtes obligé d’avoir différentes batteries et la demande électrique est forte. Qu’en est-il des autres critères pour chaque type de voiture ? C’est-à-dire, la puissance, la vitesse maximale, l’autonomie, le bruit, la partie mécanique, l’entretien et l’adaptabilité sur le terrain ?

La puissance

Un véhicule à forte puissante est indispensable pour les courses de buggy et de drift. Ce genre de véhicule électrique est parfait, si vous voulez expérimenter la puissance. Avec leurs grosses roues, les buggys sont particulièrement superbes dans la boue et sur les gazons. Elles sont aussi capables d’affronter tous les milieux, de faire des sauts et de contourner les obstacles. Les drifts radiocommandés opèrent sur les surfaces lisses. Le Monter Truck thermique, avec ses roues gigantesques saute parfaitement sur les territoires à bosse. Les Touring ont également une belle performance, un style et une puissance inégalable. Si vous voulez plus de puissance, optez pour des batteries utilisées couramment comme le modèle Lipo ou le Lion-Polymer. Ces batteries offrent une puissance optimale satisfaisante.

La vitesse maximale

Une voiture télécommandée sans vitesse est quasiment morte. La vitesse donne de l’intensité à vos actions durant l’usage du véhicule. C’est en cela d’ailleurs que réside tout le plaisir de la course avec une voiture radiocommandée. Pour avoir une vitesse maximale, portez votre choix sur des véhicules ayant des pneus tendres. Ainsi, vous pourrez aller jusqu’à une vitesse de 100 km/h. Faire attention à la puissance dans le choix de votre voiture radiocommandée est essentiel si vous voulez réaliser des cascades.

L’autonomie

L’autonomie est indispensable dans le choix de votre voiture radiocommandée. C’est un critère essentiel qui vous permet de connaître exactement le temps d’activité de votre voiture. De manière générale, il est recommandé d’utiliser un appareil nécessitant moins de temps de charge, pour un fonctionnement de longue durée. L’autonomie des voitures varie en fonction du type de voiture que vous voulez : thermique ou électrique. Ainsi, pour les voitures thermiques, il vous faut refaire le plein dès que votre réservoir est vide. Toutefois, les moteurs peuvent être utilisés par n’importe qui. Les voitures électriques quant à elles sont très fiables.

En disposant de batteries LI-PO, vous arriverez à passer une journée tranquille, car ils ont une forte capacité. Avec une Estella Haute Vitesse, vous pouvez vous permettre jusqu’à 40 minutes de jeu grâce à ces deux batteries. Il existe des voitures avec une autonomie comprise entre 20 et 30 minutes. Selon le goût et le budget dont vous disposez, une panoplie de voitures radiocommandées répondront à vos attentes. Pour plus d’autonomie, faire le choix des modèles de batterie de 7.2 Volts serait une bonne solution. Ils apporteront une grande autonomie à vos appareils.

Le bruit

La vérification du bruit de votre appareil est un élément important lorsque vous faites votre choix. Le moteur thermique radiocommandé fait énormément de bruit. Si vous avez un voisinage peu compréhensible, mieux vaut ne pas y penser. Rouler sur une surface éloignée des lieux d’habitation est plus qu’indispensable. Contrairement, les voitures électriques font moins de bruit. Cet incroyable silence est plus qu’impressionnant. Cela vous donne la possibilité de rouler à votre domicile sans craindre de déranger le voisinage. Petits et grands pourront alors se faire des petites courses tranquillement, sans troubler votre sommeil. Il est également nécessaire de vous renseigner en lisant la notice de la voiture que vous voulez acheter.

La partie mécanique

Le choix du carburant pour un moteur thermique doit être d’une valeur de 16 % en Niro pour les débutants et de 25 % pour les experts, mais cela peut impacter le moteur. La grande majorité des voitures radiocommandées sont efficaces sur différents terrains. Toutefois, cela doit se faire dans la limite du raisonnable. Si vous êtes un débutant, vous pouvez commencer par rouler dans un endroit dégagé. Ensuite, petit à petit vous serez à l’aise sur des terrains plus difficiles. Comme nous l’avons signifié plus haut la voiture radiocommandée thermique nécessite des bricolages. Ainsi, le moteur thermique exige un minimum de connaissance dans la matière.

Les moteurs BRUSHED avec une vitesse réduite permettent d’apprendre le pilotage. Si vous êtes un expert en la matière, le moteur BRUSHLESS est fait pour vous. Il dispose d’une grande vitesse. Les voitures électriques disposent d’un avantage particulier contrairement aux voitures thermiques. En effet, avec une voiture électrique, il est possible grâce au contrôleur électrique de faire un réglage, pour un mode sport ou apprentissage. Cela permet une grande variation des plaisirs. Il est également important d’acheter un appareil résistant aux chocs. Un appareil fabriqué en caoutchouc et en métal est alors à privilégier.

L’entretien

Afin de bien entretenir votre véhicule, peu importe le type, il vous faut du matériel. Un bon compresseur et une brosse sont ainsi indispensables. Après chaque usage, vous devez réaliser une véritable vérification. Ce contrôle vous permettra de garder votre engin en bon état. Ainsi, la première vérification concerne l’absence ou la présence de cailloux dans les roues de la voiture. En effet, les cailloux peuvent être dangereux et empêcher la bonne circulation de votre voiture radiocommandée.

La deuxième vérification à faire est celle de la présence d’herbe. En effet, cela peut facilement endommager le moteur de votre voiture radiocommandée thermique. Cette action est donc importante après tout usage. Une troisième vérification consiste à jeter un regard sur le serrage des vis. Cela vous permet de bien revisser, tout ce qui a pu être probablement dévissé. En quatrième position, vérifier les écrous des roues et faire un nettoyage complet de votre voiture. Après le nettoyage, un séchage au compresseur sera impeccable. En ce qui concerne les voitures thermiques, le nettoyage doit se faire obligatoirement après chaque usage. L’entretien doit également inclure le dépoussiérage et le dégraissage, pour les voitures thermiques.

Le type de terrain

Avoir un véhicule tout-terrain est essentiel pour plus de push. Ainsi, le véhicule pourra s’adapter à tout type de chemin. Sur les chemins caillouteux, la voiture n’aura aucun souci. Elle pourra arpenter les territoires les plus difficiles d’accès. Les endroits jonchés de petites pierres seront un véritable jeu d’enfant pour votre voiture radiocommandée. Le type de modèle se prêtant bien à cette situation est par exemple le 4 X 4. En effet, armé de pneus arrières, ces jouets s’adaptent facilement à n’importe quel environnement. Elle grimpe impeccablement sur des étendues rocheuses, d’une manière incroyable.

Choisir une voiture tout terrain permet également de se rendre sur un sol sableux sans grande difficulté. Cela pourrait bien faire le plaisir des grands et des petits, au sein de votre demeure. La voiture Estella Haute Vitesse par exemple serait un parfait choix. En effet, ce type de véhicule est fonctionnel même sur les sols accidentés et les routes rocheuses. Opter également pour un engin capable de surmonter impeccablement les obstacles lorsque vous l’utilisez. Cela pourrait être très avantageux pour vous surtout pendant une course.

Conclusion

En considérant les critères mentionnés plus haut, vous ferez certainement le meilleur choix de votre voiture télécommandée.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Comment changer la fréquence d’une voiture radiocommandée ?

Une voiture radiocommandée est un jouet adulé par les enfants durant la période des fêtes de fin d’année. Cependant, ce jouet a un bémol qui est relatif à sa télécommande. En effet, une seule télécommande peut commander plusieurs voitures à la fois si la fréquence n’est pas changée. Ainsi, pour changer la fréquence d’une voiture radiocommandée, il faut changer avant tous les quartz et régler les fréquences de façon à ce qu’elles soient espacées de la fréquence d’origine. Notons que cette solution ne fonctionne que sur les émetteurs-récepteurs hyperhétérodynes basés sur le quartz.

Avec quelques outils électroniques, vous pouvez régler la fréquence de toutes voitures radiocommandées. Pour le faire, vous devez être vigilant, car les fils de ces voitures sont fins. À l’aide d’un tournevis, vous ouvrez la voiture et la télécommande. Une fois ouvertes, vous trouverez une bobine dans chacun des deux éléments. Vous pourriez alors tourner la vis réglable de la bobine de la voiture jusqu’à ce que la télécommande réponde. Ce réglage est à effectuer avec délicatesse jusqu’à ce que la télécommande et la voiture fonctionnent en symbiose.

Comment démarrer facilement une voiture thermique radiocommandée ?

Une voiture thermique est encore appelée véhicule de modélisme à essence. Son démarrage est assez simple et pratique. Pour commencer, vous devez vous assurer que les vis et écrous de la voiture sont bien serrés. Ainsi, les étapes à suivre pour faire démarrer facilement votre voiture thermique sont les suivantes.

  1. Enlevez la bougie avec une clé à pipe de 8 cm
  2. Amenez le carburant vers le carburateur
  3. Tirez sur le lanceur en utilisant des gestes rapides et spontanés afin de ramener le carburant dans le cylindre
  4. Retournez la voiture et tirez sur le lanceur pour vider le trop-plein afin de vidanger le moteur
  5. Connectez la bougie sur le glow. Assurez-vous que le filament rougit
  6. Vissez à nouveau la bougie
  7. Vérifiez le fonctionnement de la radiocommande
  8. Ajustez le trim de gaz jusqu’à ce que le carburant soit en ralenti
  9. Connectez l’accu de préchauffage sur la bougie
  10. Tirez sur le lanceur simplement
  11. Ajustez le gaz pour désengorger le moteur
  12. Rodez le moteur en le calant jusqu'à 3 réservoirs
  13. Arrêtez le moteur en fermant le pot d’échappement

Comment fabriquer une voiture radiocommandée ?

Construire une voiture radiocommandée est un projet intéressant. Pour la construction, vous aurez besoin de quelques accessoires : carton découpé selon un design donné, trois seringues, dynamo et fils électriques.

Utilisez les cartons découpés et formez la carrosserie de la voiture selon le modèle de voiture qui vous plaît. Introduisez maintenant les seringues pour soutenir la carrosserie. Ensuite, découpez les roues de la voiture avec des cartons. Introduisez de petits tubes dans les roues et collez-les avec de la colle. Vous pouvez utiliser un pistolet à colle pour donner une touche finale aux roues. Ensuite, introduisez les roues dans les tubes de seringues pour réaliser les pneus. Pour le moteur, placez la dynamo derrière la voiture et connectez les fils électriques. Utilisez un élastique souple et placez-le sur la dynamo pour le relier aux roues.

Pour la télécommande, découpez un carton en forme rectangulaire et mettez-y deux boutons (bleu et jaune par exemple). Connectez les boutons à l’aide de câbles électriques à des piles de 200 volts. Placez le tout dans le carton et fermez-le. Vous pouvez maintenant actionner votre voiture à l’aide de votre télécommande.

Comment drifter en voiture radiocommandée ?

Drifter une voiture consiste à réaliser le drift avec une voiture radiocommandée. Pour le réaliser, il faut bien maîtriser sa voiture. Une voiture est souvent dotée des roues qui ont une faible adhérence et aptes à faire des dérapages. Généralement, le drift se fait avec un châssis de 4 pneus moteurs à une échelle de 1/10. Les petits modèles au 1/12e et 1/24e peuvent être utilisés pour drifter à l’intérieur et à l’extérieur.

Le drift est un souvent un divertissement pour les amateurs qui essayent de modifier la voiture radiocommandée. Pour le faire, il faut modifier les châssis, les pneus et la carrosserie de la voiture.

Pour le châssis, des modèles existent sur le marché et qui sont dédiés au drift. Le moteur utilisé est électrique, car il est plus puissant. Quant au moteur thermique, il n’est pas conseillé d’en faire usage. Pour ce qui concerne les pneus, il faut les remplacer pour installer ceux qui sont en plastique ABS, ce sont des modèles résistants et performants. Pour la carrosserie, on peut choisir de reproduire le même modèle de carrosserie ou le changer et l’équiper de D.E.L, néons, kit large ou ailerons. On n’oubliera pas le budget qui est à portée de main, car avec une dizaine d’euros, vous pouvez drifter votre voiture radiocommandée.

Comment débriquer une voiture radiocommandée ?

Les voitures radiocommandées existent en deux motorisations, chacune possédant ses propres avantages.

  • Les moteurs électriques sont propres, silencieux et faciles d’utilisation. Ils disposent en général d’une autonomie de 10 min.
  • Les moteurs thermiques fonctionnent au méthanol et sont considérés étant plus complexes lors de l'utilisation. Cette complexité fait surtout référence à leur entretien.

Par moteur électrique, on entend un moteur qui puise son énergie dans une batterie rechargeable ou dans des piles. Ces voitures radiocommandées balancent entre les points positifs et les points négatifs. Il y a les voitures en kit (livrées en pièces détachées) et les voitures RTR « ready to run »déjà assemblées, il ne reste plus qu’à acheter les batteries ou « accus » dans le jardon du modélisme.