Notre guide d’achat pour choisir la meilleure turbine à glace

Ce n’est pas toujours évident de faire un choix lorsqu’il s’agit de matériel électroménager, n’est-ce pas ? Et de la même façon que l’on fait attention en ce qui concerne le choix du parfum de notre glace, c’est de cette même façon qu’il est important de savoir quels critères considérer lors du choix de sa turbine à glace. Voyons dans cet article quels sont ces critères de choix et comment ils comptent dans le choix.

Critères de choix : comment bien choisir sa turbine à glace ?

La puissance

Les turbines à glace présentent l’avantage d’être beaucoup plus puissantes que les sorbetières. En règle générale, on parle d’une puissance allant de 150 à 300 W. La turbine à glace, contrairement à la sorbetière, est capable de produire son propre froid. Ce qui justifie cette puissance. Et plus une turbine à glace est puissante, plus vite elle génère du froid et donc plus vite vous préparez votre glace.

D’usage, les constructeurs stipulent qu’une glace réalisée avec une turbine à glace peut être prête en 15 à 20 minutes. Pour certains modèles, il faudra compter 30 minutes. Si donc une turbine à glace de 150 W par exemple arrive à préparer des glaces en 30 minutes, l’on peut s’attendre à ce qu’une turbine à glace de 300 W le fasse en à peine 15 minutes. Si le temps c’est de l’argent, ce temps gagné vous fera littéralement gagner de l’argent.

La capacité

Les turbines à glace sont plus volumineuses que les sorbetières. On parle ici d’une différence notable qui peut faire toute la différence. Car, mieux vaut avoir assez de glace pour tout le monde que d’en avoir trop peu et de contrarier certains.

La capacité accrue d’une turbine à glace se révèle également être un atout lorsqu’il s’agit de gagner du temps. Imaginons par exemple que vous organisez une fête à la maison et que vous prévoyez des glaces au menu. Si vous faites vos glaces à l’aide de la sorbetière, pour un certain nombre de personnes, vous risquez bien vite de vous retrouver à préparer de la glace plus d’une fois. Même chose si vous choisissez un modèle de turbine à glace à faible contenance. Or, si vous choisissez un modèle à grande capacité, comme un modèle pouvant contenir 5 L par exemple, vous faites assez de glace pour tout le monde, et ce, en une fois. Pratique non ?

L’ergonomie

Tout le monde sait qu’une machine pour être facile à utiliser doit être intuitive. C’est comme avec les smartphones. Autant en avoir un facile à comprendre, mais aussi facile à utiliser. Il en va de même avec les turbines à glace. Selon le modèle, vous pouvez vous retrouver avec une turbine à glace toute simpliste ou une avec d’innombrables gadgets qui peuvent faire perdre la tête.

Que choisir donc ? Un modèle avec une qualité d’usage appropriée. Appropriée parce que tout dépend de votre familiarité avec les nouvelles technologies. Si vous êtes à l’aise avec tout ce qui est nouvelle technologie, alors optez pour le high-tech. Mais si vous préférez faire dans la simplicité d’usage, optez pour le modèle qui ne vous fera pas taper sur internet « Comment faire marcher ma turbine à glace ? ».

Le temps de refroidissement de l’accumulateur de froid

Un accumulateur de froid est ce qui permet d’absorber la chaleur pour maintenir les aliments au frais. C’est donc dire que le temps de refroidissement de l’accumulateur de froid, fonction de la puissance du modèle de l’appareil, est un paramètre très important à prendre en compte. Non seulement ce facteur sera déterminant en ce qui concerne le fonctionnement général de votre turbine à glace, mais aussi il conditionne le temps de préparation de votre glace.

Si par exemple vous vous retrouvez avec un modèle de turbine à glace avec un accumulateur de froid qui ne refroidit pas vite, donc qu’il absorbe moins vite la chaleur, cela voudra signifier que premièrement la glace prendra du temps à être prête. Deuxièmement, si vous finissez de préparer une glace avec cette turbine, il ne faudra pas beaucoup de temps avant que cette glace ne fonde et perde ainsi sa texture. Par contre, si l’accumulateur de froid se refroidit vite, donc qu’il absorbe vite la chaleur, votre glace mettra moins de temps à être prête et se conservera plus longtemps à l’intérieur de la turbine.

L’encombrement

C’est un mot qui fait difficilement bon ménage avec rangement et cuisine. Car effectivement, personne n’a envie de déposer sa turbine à glace dans un placard dans la chambre, juste parce que dans la cuisine il manque de place ! C’est donc dire qu’il faudra que vous choisissiez un modèle de turbine à glace avec une assez grande capacité, mais qui ne soit pas encombrant non plus.

Autre chose, c’est que le paramètre encombrement se retrouve être plutôt important lorsqu’il s’agit de déplacer sa turbine à glace. Supposons un instant que vous décidez de déplacer votre turbine à glace vers le jardin pour un besoin quelconque. Cependant, votre turbine à glace se retrouve être trop grande et donc trop encombrante pour être déplacée facilement. Ce serait un coup dur ! Plus la turbine à glace sera grande, plus elle sera encombrante. Il sera donc question dans le choix, de savoir-faire des compromis. Bien sûr, tout dépend de vous, mais aussi de votre cuisine !

Les options

Ça n’a l’air de rien, mais rapidement une option peut faire pencher la balance en ce qui concerne le choix d’une turbine à glace. Prenons par exemple l’option de la cuve supplémentaire amovible. Cette cuve supplémentaire amovible présente l’avantage de vous faire gagner un temps précieux. Pourquoi ? Parce qu’avec une cuve amovible, il est beaucoup plus facile d’enchaîner les productions de glace. Supposons un instant que vous veniez de finir de faire de la glace et que l’on vous informe qu’il y aura des invités supplémentaires. Au lieu de transvaser la glace de la cuve à un autre récipient, vous pourrez facilement utiliser la cuve libre pour faire une autre fournée très rapidement. Pratique non ?

Autre option encore, l’option « pause » par exemple. Tous les modèles de turbine à glace ne présentent pas cette option. Si au cours de l’élaboration de votre glace, vous décidez de changer la recette et d’ajouter de nouveaux ingrédients, l’option « pause » vous facilitera la tâche. Il est donc indispensable d'en tenir compte.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Comment on fait de la glace ?

Au prime abord, il est nécessaire de faire une différence entre la glace et la crème glacée. La crème glacée est faite uniquement à base de crème entière, de lait, de la vanille, du sucre et un arôme. Quant à la glace, elle est faite à base de jaune d’œuf, de lait, de sucre et d’un arôme.

Pour faire de la glace, il faut dans un premier temps porter le lait à ébullition en y ajoutant une partie du sucre et un arôme (de la vanille par exemple). Ensuite, vous devez mettre les jaunes d’œufs dans un saladier et les battre jusqu’à blanchiment, tout en y complétant la seconde moitié de sucre. Ajoutez le lait bouillant dans le saladier et remuez pour homogénéiser le mélange. Il faudra ensuite remettre le tout dans la casserole et mettre à feu doux pour que le mélange s’épaississe. La crème obtenue doit napper la spatule. Retirez la casserole du feu et laissez le mélange refroidir avant de le verser dans la sorbetière pour faire la glace.

Quel appareil pour faire des glaces ?

Si vous êtes un grand fan de glace et que vous voulez en produire vous-même, vous avez besoin d'une machine à glace. C'est l’un des éléments indispensables à avoir si vous voulez faire les meilleures glaces. Cette dernière permet de réduire la température d’une préparation sans formation de cristaux. En évitant la formation de cristaux, ces machines permettent d’obtenir des glaces onctueuses et goûteuses. Vous aurez seulement à faire la préparation et la machine la transforme très rapidement en glace (et ceci en moins d’une heure).

Deux types de machines existent à cet effet. Vous pouvez donc rencontrer les sorbetières et les turbines à glace. Il faut noter cependant qu'en ce qui concerne la sorbetière, trois types existent :

  • la sorbetière simple qui se place au congélateur
  • la sorbetière à accumulation qui fonctionne avec un disque préalablement mis au congélateur
  • la sorbetière autonome qui possède son propre système de réfrigération. Par ailleurs, il faut remarquer que la sorbetière autonome est aussi appelée turbine à glace.

Pourquoi utiliser une sorbetière ?

La sorbetière est un instrument de cuisine permettant de réaliser des sorbets si on se base sur son nom. Néanmoins, la sorbetière sert aussi à produire plusieurs types de desserts glacés. La sorbetière peut aussi donc être appelée machine à glace. Il est constitué d’un bol accumulateur qui doit être mis au congélateur au moins 10 heures avant la préparation. Il peut ainsi accumuler de la fraîcheur qui est in dispensable à la formation de la glace.

La sorbetière représente un investissement très bénéfique pour celui qui s’en procure. Rien de plus passionnant que de produire soi-même sa glace et d’être certain qu’elle est sans additif ni colorant. Lorsque vous réalisez une glace avec la sorbetière, vous êtes rassuré que vous consommez sain. Posséder une sorbetière permet de produire ses glaces avec les ingrédients de son choix. C'est donc pour vous l'occasion pour tenter des glaces que personne n’a pas encore réussi à produire.

Comment se servir d'une sorbetière ?

Le principe de fonctionnement des sorbetières est simple, mais varie en fonction du type de sorbetière qu’on a devant soi. Il en existe trois différentes les sorbetières simples les sorbetières à accumulation et les sorbetières autonomes.

La sorbetière simple pour produire de la glace est mise dans un congélateur après insertion de la préparation dans le récipient interne. Le turbinage s’effectuera donc au sein du congélateur ce qui n’est pas très pratique.

La sorbetière à accumulation a un mode de fonctionnement par accumulation du froid. Cette sorbetière possède une solution saline qui est contenue dans un disque. Ce disque est mis au frais entre 12 et 24 heures avant la préparation et accumule ainsi un maximum de froid. Quand la machine est mise en marche, la solution libère le froid et la glace est produite par turbinage.

La sorbetière autonome ou turbine à glace est l'appareil par excellence puisqu’elle ne dépend pas du congélateur. Il suffit pour cette sorbetière de préparer la mixture et de l’insérer dans le récipient et la glace est produite. Cette machine possède son propre système de réfrigération ce qui le rend très efficace.

Quelle est la meilleure turbine à glace ?

Les modèles de turbine à glace disponibles sont multiples et le choix de la meilleure turbine est difficile. Néanmoins, trois catégories sont à considérer : les meilleures turbines à glace pas chères, milieu de gamme et haut de gamme.

La meilleure turbine à glace pas chère est la Koenig HF180. Elle possède un design compact et des boutons tactiles ce qui est assez pratique. Par contre, elle a une contenance qui se limite à un litre et est assez fragile. Cette turbine à une puissance de 135 W et ne met que 30 minutes pour produire les glaces. Elle est très pratique pour les petites familles de gourmands.

La meilleure turbine à milieu de gamme est la H.Koenig HF320. Elle est efficace, puissante et à une contenance de deux litres, mais elle est un peu bruyante ce qui n’est pas assez confortable. Elle serait parfaite pour les familles nombreuses.

La meilleure turbine de haut de gamme est la Magimix Gelato Expert. Elle est très facile d’utilisation, à une contenance de quatre litres et à un design presque parfait. L’inconvénient de cette turbine est qu’elle n’a pas d’écran LCD. Elle est pratique pour les grandes familles et les semi-professionnels.

Quelle est la différence entre une sorbetière et turbine à glace ?

La sorbetière est une machine vraiment moins chère comparativement à la turbine à glace. Cependant, elle n’a pas de moteur. Elle a un fonctionnement par accumulation de froid et est presque toujours dépendante du congélateur pour fonctionner. Elle ne produit pas de glace à la minute et ne peut pas être utilisée à volonté. En effet, le temps d’attente de 12 heures à 24 heures pour l’accumulation de froid est un inconvénient palpable de la sorbetière. Cela peut en effet conduire à l’échec de la production de la glace.

Quant à la turbine à glace, elle possède un moteur réfrigérant qui assure son autonomie en froid. Elle est plus chère que la sorbetière, mais est très économique en matière de place. Vous disposerez de plus de place dans votre congélateur, car il n’y aura plus de disque d’accumulation.