Notre guide d’achat pour choisir la meilleure remorque voiture

L'achat d'une remorque peut s'avérer quelque peu complexe. C'est un exercice qui peut se révéler fastidieux à cause des différents types existant sur le marché. Notre guide d'achat est destiné à vous orienter vers un meilleur choix.

Critères de choix : Comment bien choisir sa remorque ?

L'utilité d'une remorque n'est plus à démonter. Cependant, lorsqu'on décide d'en acheter une, il est indispensable de suivre certains critères pour éviter de regretter son choix. Voici donc une liste non négligeable de critères à prendre en compte avant de faire votre achat.

Le type de remorque

À l'évidence, il y a plusieurs types de remorques. Chacune d'elles est adaptée à un usage donné. Il est donc indispensable de connaître le rôle de chacune d’elle afin d'identifier celle qui serait en mesure de combler vos attentes.

  • La remorque bagagère : elle est idéale pour transporter vos bagages lors de vos petits déplacements. Elle est la plus légère de toutes les remorques.
  • La remorque van : elle est plus grande. Elle est d'ailleurs disponible en plusieurs tailles et est essentiellement destinée au transport des chevaux et d'autres animaux.
  • La remorque pour engins : destinée au transport des différents engins comme l'indique son nom. Il en existe plusieurs sortes dédiées aux divers moyens de transport. Ainsi, il y a des remorques dédiées au transport d'un vélo, d'une moto, d'un bateau, d'un quad ou même d’un moto-cross. Il en existe même de taille relativement grande susceptible de transporter des voitures.
  • La remorque polyvalente : est conçue pour s'adapter à plusieurs situations. Elle peut servir par exemple à transporter divers matériaux pour les travaux de construction ou même être utile pour le jardin. Elle possède en général des ridelles basculantes permettant de décharger facilement son contenu.

Remorque double-essieu ou simple essieu ?

Il est très important de savoir vers quelle remorque orienter votre choix. Pour ce faire, il faut connaître l'avantage que présente chaque catégorie afin de les adapter à vos besoins.
La remorque à un essieu est plus simple dans sa construction. Elle est assez légère et économique. En effet, ce type de remorque est essentiellement équipé de deux-roues. Elles sont par conséquent, plus faciles à tracter, et offrent un poids total autorisé en charge (PTAC) faible. Ce type de remorque est plus adapté aux petits travaux de maison et du jardin.

La remorque double-essieu quant à elle, est pourvue de quatre roues. Elle est plus grande, et offre une certaine stabilité à cause de son poids. Elle permet également une meilleure répartition des charges et par conséquent apporte un meilleur confort sur la route. À l'inverse de la remorque à un essieu, elle offre un PTAC plus élevé et est généralement équipée de freins. Toutefois, elle est quelque peu difficile à manœuvrer en marche arrière.

Les dimensions

Il s'agit ici du gabarit de la remorque. Comme dans plusieurs cas, c'est un critère qui dépend de vos besoins. En premier lieu, il y a quelques termes techniques liés à la dimension que vous devrez comprendre. Il s'agit des termes « dimension utile » et « dimension hors-out« . En effet, lorsqu'on parle de dimensions utiles, il s'agit concrètement des dimensions intérieures de la remorque qui déterminent le volume de charge.

En revanche, le terme dimension hors-tout désigne les dimensions de la remorque incluant tous ses détails comme la caisse, les roues et systèmes d'attelage. Connaître les dimensions hors-tout de votre remorque vous permettra d'avoir une idée précise de l'endroit où vous pouvez la garer. Cependant, la « dimension utile » de votre remorque doit être considérée en fonction de l'usage que vous désirez en faire.

Par ailleurs, sachez que le législateur prescrit des restrictions en matière de dimensions. Ainsi, la largeur de votre remorque doit être limitée à 2,55 mètres. Il est bien possible d'aller au-delà de cette largeur. Mais dans ce cas précis, vous aurez besoin de rétroviseurs additionnels. La longueur du convoi doit être inférieure à 18 mètres. Quant à la hauteur, elle est limitée à 4 mètres.

Le poids

C'est l'un des facteurs essentiels à prendre en considération. Il est indispensable de vérifier le poids que peut supporter votre remorque. Pour ce faire, certaines notions sont importantes à connaître en amont. La première notion est celle du PV. Il est défini comme le poids à vide. Il s'agit du poids de la remorque sans chargement. Le PV vous permet de calculer la charge que vous êtes normalement en mesure de transporter. C'est-à-dire la charge utile (CU), sans dépasser le poids total autorisé en charge (PTAC).

De cette première notion, il faut donc déduire que le PTAC prend en considération le PV et le CU de la remorque. Il faut remarquer que PTAC est généralement mentionné sur la plaque d'identification de la remorque. Hormis ces notions, il y a celle du PTRA qu'il faut également connaître. En effet, le PTRA définit comme le poids total roulant autorisé et est le poids total maximal autorisé. Il comprend le poids de la remorque et celui du véhicule qui la tracte. Le PTRA est mentionné sur la carte grise du véhicule. Il est important de connaître le PTRA de son véhicule avant de procéder à l'acquisition de la remorque.

Le système de freinage

C'est un élément très important à contrôler sur la remorque avant toute acquisition. En réalité, le freinage est obligatoire lorsqu'il s'agit d'un certain type de remorque. Les remorques disposant d'un poids total autorisé en charge supérieur ou égal à 750 kg doivent nécessairement être pourvues d'un système de freinage à déclenchement automatique. C'est le système de frein à inertie. Alors vous devez forcément vérifier si la remorque de votre choix dispose d'un tel système. En effet, c'est l'inertie qui permet à la remorque de ralentir simultanément au même rythme que votre voiture dès que vous commencez par freiner pendant de la conduite.

Par ailleurs, il faut souligner que les remorques qui disposent d'un tel système de freinage offrent une certaine sécurité. Surtout lorsque vous y transportez des objets de poids considérables. Ce système contribue au confort de conduite. Cependant, la remorque n'est pas forcément soumise à cette caractéristique lorsque son poids est inférieur à 750 kg. D'ailleurs, le cadre législatif définit cette restriction dans le Code de la route. Seules les remorques de moins de 750 kg peuvent être dépourvues de systèmes de freinage.

Les accessoires

Ce sont des accompagnements destinés à rendre plus agréable l'usage de la remorque. Ils sont en général très utiles. Vous devrez donc les prendre en compte lors votre achat. Entre autres, nous pouvons citer :

  • la roue de secours qui est très utile en cas d'éventuelles pannes.
  • la bâche ou un capot qui sert à protéger le contenu de votre remorque.
  • les rehausses de ridelles pleines ou grillagées qui permettent d'enlever au besoin les parois de la remorque.
  • et les roues jockey.

Ces dernières sont utiles pour stabiliser la remorque lorsqu'elle est détachée du véhicule.

Conclusion

Les différents types de remorques sont conçus pour s'adapter à des conditions variées, par conséquent, votre choix doit être lié à celle qui s'adapte le plus à vos besoins.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Comment brancher une prise à une remorque ?

La première étape pour utiliser une remorque est de brancher la prise remorque. Pour cela vous disposez d’un code de couleurs faciles à utiliser et du nombre de branches. Il y a les remorques à sept branches, les plus courants et les remorques à 13 branches. Voici comment vous pouvez brancher votre remorque.

Commençons par les codes couleurs. Ils vous indiquent comment vous pouvez relier la remorque à la voiture. Pour les remorques à 7 branches, voici les codes couleurs :

  • Jaune relie la remorque au clignotant gauche
  • Bleu la relie aux feux antibrouillards
  • Blanche indique la masse entre 1 à 8
  • Vert la relie au clignotant droit
  • Marron indique un raccordement aux feux de position droits
  • Rouge indique un raccordement aux feux stop gauche et droit
  • Noire relie la remorque aux feux de position gauche.

Les remorques à 13 branches, complètent les sept couleurs précédentes avec 5 autres couleurs. Notez que la 12ème branche n’a pas d’attribution. Voici ce qu’indiquent ces 5 autres couleurs :

  • Orange correspond au feu de recul ou marche arrière
  • Marron et bleu, correspondent à une alimentation 12 V permanente
  • Marron et rouge, correspondent à une alimentation 12 V après contact
  • Blanc et bleu, font référence à la masse 10
  • Blanc et vert, font référence à la masse 9.

Pour les branchements en 13 branches, vous avez la possibilité d’utiliser un adaptateur si l’autre prise ne correspond pas. Pour ne pas vous tromper lors du branchement, vérifiez la symétrie des deux extrémités et les chiffres qui y sont gravés afin qu’ils correspondent.

Vous avez la possibilité de brancher la prise remorque sans les codes couleurs. Cette technique est plus contraignante et exige que vous soyez deux.

Où louer une remorque pour une voiture ?

Vous pouvez louer une remorque voiture auprès de vos voisins. Il y a parfois des personnes autour de vous qui mettent leur remorque en location. Ils mettent leur annonce en ligne. Il y a des plateformes en ligne comme kiwiiz.fr, zilok.com, placedelaloc.com, qui lancent des offres de location de remorques entre particuliers. Sur ces plateformes vous avez la facilité de choisir la remorque qui vous convient.

Il y a également des sociétés réputées dans la location des remorques voitures. Ces sociétés vous louent la remorque selon votre choix suivant des critères bien définis au préalable. Vous avez par exemple la société NORAUTO France SAS pour louer vos remorques voitures.

Quel permis faut-il avoir pour avoir une remorque de voiture ?

Concernant le permis, tout est question du poids total en charge de la remorque à tracter. C’est le PTAC considéré comme le poids maximal autorisé.

De ce fait, pour tracter une remorque de 750 kg au plus, votre permis B vous suffit. Votre permis B est également valable pour les remorques de plus 750 kg. Dans ce cas, la somme du PTAC de la voiture tractrice et de la remorque ne doit pas excéder 3 500 kg.

Si cette somme est comprise entre 3 500 kg et 4 250 kg, il vous faut un permis B96. Vous recevez ce permis après une formation remorque de 7 heures.

Si la somme PTAC, de la voiture tractrice et de la remorque, est supérieure 4 250 kg, vous devez avoir le permis BE. Ce permis est obtenu après une formation dans les auto-écoles et une réussite aux épreuves théoriques et pratiques.

Comment charger dans une remorque de voiture ?

Une remorque voiture ne se charge pas n’importe comment. Un chargement mal fait peut occasionner des accidents. Alors suivez ces conseils pour bien charger votre remorque.

Vous devez répartir la charge de la façon régulière en :

  • mettant les charges lourdes au milieu de la remorque et
  • vérifiant que la charge sur la tête d’attelage n’excède pas le poids inscrit sur l'attelage.

Vous devez maintenir les charges lourdes avec des cordes pouvant supporter au moins deux fois la masse du chargement. Les cordes vont servir à empêcher que les charges lourdes bougent au moment des freinages ou des virages. Pour que les charges soient bien fixées, vous devez :

  • disposer le chargement le long des côtés de la remorque
  • fixer le chargement en attachant les codes aux anneaux d’attache de la remorque
  • préférer les cordes qui ne glissent pas contre les bords coupants
  • utiliser des cales de bois pour immobiliser le chargement au cas où il y a des espaces vides dans la remorque

Utilisez une couverture pour couvrir les chargements légers qui peuvent être emportés par le vent.

Comment assurer une remorque pour voiture ?

C’est le poids total en charge (PTAC) de la remorque qui détermine si elle devra être assurée indépendamment du véhicule tracteur ou pas. La réglementation stipule que seules les remorques dont le PTAC est supérieur à 750 kg devront être assurées. L’assurance vous permettra de couvrir la remorque, en cas de sinistre. Il peut s’agir d’un vol, de tempête, incendie, catastrophe naturelle. Vous pouvez également assurer le contenu de la remorque.

Vous pouvez assurer votre remorque en utilisant le comparateur d’assurance. Cette technique permet en quelques minutes, d’identifier une assurance qui n’est pas très chère. Le processus se fait en ligne et est totalement gratuit.

Vous pouvez aussi demander le service d’un coutier en assurance. Le coutier est chargé de faire les négociations à votre place auprès des assureurs. Il vous aidera à obtenir le meilleur contrat d’assurance. Le coutier joue aussi le rôle de conseiller lors de la démarche d’assurance.

Comment attacher la remorque à la voiture ?

Il est très important de bien attacher la remorque à la voiture, avant de démarrer. L’attache se fait au moyen d’une tête d’attelage. Il faut que la voiture s’aligne sur le même axe que la remorque. Pour cela, vous devez vérifier si l’attelage de votre voiture est bien adapté. Si ce n’est pas le cas, il vous sera très difficile de réussir le raccordement. Vous devez alors acheter un attelage de remorque adapté.

Si l’attelage de la voiture est adapté, vous devez faire une marche arrière avec la voiture pour qu’elle rencontre le bras d’attelage de la remorque. Après avoir réussi l’attelage, vous devez prendre soin d’installer des chaînes de sécurité par mesure de précaution. Il arrive souvent que la remorque se détache accidentellement de la voiture. Vous devez installer aussi les câbles électriques de la remorque pour que tous les feux fonctionnent correctement.

Que puis-je mettre dans ma remorque de voiture ?

Une remorque peut être utilisée pour des tâches diverses et variées. Dans le cas d’une remorque de voiture, vous pouvez l’utiliser pour transporter les bagages, les équipements pour un camping. Vous pouvez mettre dans votre remorque voiture les mobiliers lors d’un déménagement.

Vous êtes agriculteur ou éleveur, vous pouvez utiliser votre remorque pour transporter les intrants agricoles ou les provendes ou les matières premières pour l’alimentation des animaux.

Vous devez garder à l’esprit, le PTAC de votre remorque lors des chargements.