Notre guide d’achat pour choisir la meilleure machine à pâtes

Êtes-vous amateurs de pâtes alimentaires ? Si c'est le cas, il est peut-être temps de penser à opter pour les pâtes fraîches celles que vous pourrez fabriquer vous-même en les modelant selon les motifs qui vous conviennent. Pour cela, le seul achat que vous aurez à faire, est celui d’une machine à pâtes. Elle simple à utiliser, peu chère et surtout, vous pourrez réaliser toute une gamme de pâtes alimentaires. Afin d’opérer un choix que vous ne regretterez pas, il vous faut tabler sur certains critères que vous pouvez découvrir dans cet article.

Critères de choix : comment bien choisir sa machine à pâtes ?

À l’instar de nombre de produits électroménagers, de nombreuses marques se concurrencent et inondent le marché de produits plus ou moins qualitatifs selon le modèle ou la gamme. Afin de vous éviter d’être submergé par une multitude de propositions, il vous faut envisager objectivement, votre future acquisition. Pour cela, une liste de critères objectifs à prendre en considération vous aidera à faire le meilleur choix de machine à pâtes.

Machine à pâtes manuelle ou électrique ?

C’est la première question à se poser, car il existe sur le marché, deux types de machines à pâtes. Le premier type est une machine manuelle tandis que le second regroupe les machines électriques.

Pour ce qui est des machines à pâtes manuelles, il s’agit des touts premiers modèles qui ont la forme d’un laminoir et qui se manipulent mécaniquement. Ainsi, si vous optez pour cette option, il vous reviendra d’apprêter la pâte, puis de la mettre dans la machine qui se chargera de l’aplatir et de la découper suivant le modèle que vous désirez. Vous devrez par contre l’actionner avec une manivelle.

Pour ce qui est des machines à pâtes électriques, elles existent sous deux modèles. Ainsi, elles peuvent prendre la forme d’un laminoir électrique, doté d’un moteur. Dans ce cas, vous restez devoir préparer la pâte vous-même. Elles peuvent aussi prendre la forme d’une machine totalement automatique et autonome. Avec une telle acquisition, vous ne fournirez que les ingrédients. La machine se chargera du mélange, du pétrissage et de la découpe suivant le modèle désiré.

Les matériaux de fabrication

Il s’agit du deuxième critère et non des moindres, car s'il faut acquérir un équipement ménager, autant veiller à sa qualité. Les matériaux de fabrication participent à la bonne qualité des machines à pâtes. C’est ainsi que sur le marché, sont proposées des machines en acier inoxydable, en chrome, en aluminium ou en plastique.

Avec un équipement en acier inoxydable, vous êtes assuré de la grande qualité, car ce matériau est facile d’entretien, très résistant, et ne rouille pas. Avec le chrome, la résistance est également garantie, à la différence qu’il finit par se faire attaquer par la rouille, s’il n’est pas bien entretenu. L’aluminium est également un bon matériau, mais d’une résistance moins grande. De plus, il rouille également facilement. Avec le plastique, par contre vous serez certes à l’abri de la rouille, mais votre équipement sera nettement moins résistant. Le plastique offre également l’avantage d’être très léger.

La facilité d’utilisation

Cela va de soi ! En effet, il ne sert à rien de s’incommoder d’une machine qui posera d’énormes difficultés de prise en main. D’ailleurs, il faut noter que ce critère est véritablement pris à cœur par les fabricants qui ne manquent pas de rivaliser d’ingéniosité pour offrir des machines de plus en plus simples d’utilisation. Ainsi, les modèles électriques automatiques sont incontestablement les plus faciles à manipuler. Cela, dans la mesure où vous n’avez qu’à intégrer les ingrédients qui seront traités et découpés par la machine.

Avec les modèles mécaniques, l’utilisation est moins aisée, en raison de la manivelle qu’il vous faudra actionner pour aplatir et découper la pâte. Bon nombre de marques existent et offrent de tels modèles de machines à pâtes. Vous ne pourrez évaluer la facilité d’utilisation qu’à l’occasion de votre première préparation de pâtes faites maison.

Les accessoires de découpe

Avoir, sur sa machine à pâtes plusieurs accessoires de découpe est très intéressant, puisque cela permettra de réaliser plusieurs motifs de pâtes. Pour cela, le réflexe serait de vous tourner vers les machines électriques automatiques qui sont dotées de multiples moules, en matériaux très peu chers.

Dans le cas d’une machine à pâte classique, donc en forme de laminoir, il est peu probable de disposer de plusieurs accessoires de découpe. Pour cause ? Ces machines sont généralement tout en acier inoxydable, les accessoires y compris. Vous convenez donc qu’il y a peu d’accessoires qui les accompagnent, au risque d’acquérir une telle machine à un prix exorbitant.

Toutefois, notons que certaines marques de machines à pâte offrent des produits complets avec un large choix d’accessoires de découpe, et ce, à des prix très concurrentiels. Si ceci paraît véritablement bénéfique, le fait est que la qualité n’est point toujours au rendez-vous. Le conseil reste de préférer un équipement qui puisse durer dans le temps.

Le design

Il s’agit du dernier critère à prendre en compte pour faire le choix de la meilleure machine à pâtes. Ce critère n’est pas moins pertinent que tous les précédents, dans la mesure où la machine doit s’intégrer dans l’ensemble des équipements qui forme votre cuisine.

Si vous êtes donc sensible à l’élégance et à l’harmonie du style et des couleurs, il va de soi que le design de chaque équipement doit être pris en compte. Pour les amoureux des designs modernes et épurés, les modèles électriques automatiques ont de quoi vous émerveiller. Les machines manuelles, quant à elles, séduiront sans aucun doute ceux et celles qui ont un penchant pour le style vintage.

Au-delà de cet aspect esthétique, il faut préciser que le design influence sensiblement la maniabilité et donc la facilité d’utilisation de l’appareil. Enfin de compte, tournez-vous vers un modèle qui vous garantit une certaine facilité d’utilisation.

Conclusion

Vous disposez à présent de tous les éléments d’appréciation objectifs qui vous permettront de choisir la meilleure machine à pâtes.

Les questions fréquemment posées — FAQ

Comment assembler une machine à pâtes ?

Lorsqu’il s’agit d’un appareil manuel, les rouleaux, les couteaux et le bouton de réglage forment un dispositif compact. Pour l’assembler, il faut d’abord prendre l’étau et le fixer au dispositif. Ensuite, introduisez la manivelle dans la machine puis tournez-la pour vérifier qu’elle marche correctement. Toutefois, si vous souhaitez travailler plus rapidement, installez un moteur à la place de la manivelle. Pour ce faire, fixez le support dans le trou inférieur puis installez le moteur dans le trou supérieur qui accueille la manivelle. Enfin, ajustez le support sur le moteur afin d’assurer la stabilité à l’appareil.

Par ailleurs, l’assemblage d’une machine électrique n’est pas toujours si évident. En effet, la diversité des modèles qui existe sur le marché implique forcément des montages différents. Lisez donc rigoureusement les instructions afin de bien fixer les différentes parties. Cependant, généralement, il suffit de monter une pale de pétrissage au centre de la machine et de placer les disques. Ensuite, vous fixez le panneau avant et la machine est prête.

Comment nettoyer sa machine à pâtes ?

Lors des préparations, des ingrédients se collent à l’intérieur d’une machine à pâtes, elle doit donc être nettoyée après chaque utilisation. S’il s’agit d’une machine non démontée, utilisez un pinceau de cuisine à poils durs pour atteindre les zones étroites. Pour enlever les ingrédients séchés à l’intérieur, utilisez un cure-dent. Cependant, le démontage d’une machine facilite son nettoyage. Une fois démontée, vous pourrez bien rincer à l’eau et sécher toutes les parties.

Il faut rappeler que la machine électrique a besoin d’un entretien particulier. En effet, un entretien régulier lui garantit longévité et performance. D’abord, débranchez-la, enlevez les disques et débarrassez-les des résidus de pâte. Ensuite, nettoyez les autres parties de l’appareil à l’eau du robinet ou au lave-vaisselle à 60 °C.

Comment plier la pâte pour la passer dans une machine à pâtes ?

​​​​​​Avec un appareil électrique, le façonnage de la pâte est beaucoup plus facile. En effet, les modèles électriques ont souvent une fonction mélange. Pour commencer, montez le disque adéquat et allumez l’appareil. Ensuite, introduisez la farine et les autres ingrédients dans la cuve et allumez la machine. Par ailleurs, certaines machines nécessitent une préparation préalable de la pâte. Ainsi, faites vos réglages et mettez dans la cuve une quantité raisonnable.

Par contre, pour un modèle manuel, il faut d’abord bien positionner la pâte sur le rouleau à aplatir. Ensuite, tenez-la à sa sortie pour éviter qu’elle se brise. Pliez-la sur elle-même et insérez-la une deuxième fois dans le rouleau. Maintenant, écrasez-la en tournant la manivelle avec l’autre main puis répétez cette action jusqu’à obtenir l’épaisseur souhaitée. Au cours du processus, saupoudrez-la souvent de farine si elle est collante. Une fois qu’elle est fine, insérez-la dans le rouleau qui sert à découper puis tournez délicatement la manivelle afin de sortir de belles pâtes fraîches.