Notre guide d’achat pour choisir la meilleure échelle

Les échelles sont souvent indispensables pour réaliser des travaux à une certaine hauteur. Simple, télescopique, transformable ou encore à plateforme, chaque type d'échelle a ses particularités. Ce guide vous aide à choisir la meilleure échelle parmi les différents modèles existant. Il revient ainsi sur les différents usages d'une échelle pour un choix respectant votre sécurité.

Critères de choix : Comment bien choisir son échelle ?

Bien choisir son échelle dépend de plusieurs critères indispensables. Il s'agit du type d'échelle, de l'usage, de la taille, de la sécurité et des matériaux.

Quel type d'échelle ? (télescopique/simple/transformable/à plateforme)

Le choix d'une échelle peut se faire parmi différents types suivant vos besoins.

L’échelle télescopique est une version modulable. Elle permet de régler la hauteur en fonction de vos besoins. à ce titre, elle se sert d'un système spécifique. Une échelle télescopique se présente souvent en position pliée. Dans ce cas, elle facilement déplaçable. Ce modèle peut également avoir position dépliée. Cette disposition permet de la déployer entièrement ou en partie.

L'échelle simple est souvent utilisée pour les travaux de courte durée. En effet, elle s'adosse facilement à un mur pour atteindre des hauteurs courtes ou moyennes. Les échelles simples disposent de montants en fibre de verre ou encore en bois pour usage plus efficace.

L'échelle transformable s'ajuste en fonction de l'utilisation. Ce type d'échelle peut se transformer en échelle simple, double ou même en escabeau. C'est un avantage réel pour faire des travaux différents. Les échelles transformables en 2 ou 3 plans facilitent l'exécution de tâches en hauteur.

L'échelle à plateforme permet aussi plusieurs utilisations. Sa fonction d’articulation et de verrouillage favorise divers usages. Avec ce modèle, vous pouvez bénéficier de la position A. Vous pouvez aussi utiliser votre échelle en un ou en deux plans coulissants. Elle offre la possibilité de modifier la hauteur de la plateforme.

L'usage

Une échelle permet généralement de réaliser des travaux en facilitant l'accès à des zones difficiles. Il s'agit généralement de travaux en hauteur. L'échelle permet particulièrement d'accéder à des positions élevées tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les travaux en profondeur sont également concernés. L'échelle est ainsi utilisée pour faire des travaux dans la piscine ou dans les combles.

L'usage d'une échelle répond alors à un besoin spécifique. C'est ainsi qu'elle est fréquemment utilisée dans les maisons pour des tâches occasionnelles comme le changement d'une ampoule. les professionnels tels que les électriciens se servent couramment d'échelles. Même le choix du matériau de fabrication doit dépendre de l'usage domestique ou professionnel de l'échelle.

Ces spécificités font qu'il existe une échelle pour chaque usage. avant de faire un choix, il est indispensable de déterminer à quoi l'échelle va servir. Cette précaution permet de ne pas acheter une échelle pour professionnel à un prix élevé tandis que le besoin était occasionnel.

La taille

La taille de l'échelle est un critère non négligeable. Le type et le modèle d’échelle varient suivant la hauteur de travail. Une échelle s'utilise généralement de façon inclinée et en appui sur un support. la taille d'une échelle doit donc mesurer un mètre de moins que la hauteur de cette zone de travail.

Cependant, la hauteur de travail idéale est estimée entre 50 et 90 cm au-delà du sommet de l'échelle debout. Ainsi, l'usager de l'échelle doit avoir les pieds sur le 4e ou 5e barreau de l'échelle en partant du haut. La taille de votre échelle est donc variable selon l'usage. Par exemple, pour une hauteur de travail de 6 m, l'échelle indiquée doit avoir une taille de 5 m. De même, une échelle de 4 m permet de faire des travaux jusqu'à une hauteur de 4,90 m. Au-delà de la limite, le risque de chutes augmente en montant sur le dernier ou l'avant-dernier barreau.

La sécurité

L'utilisation d'une échelle peut entraîner des accidents plus ou moins graves. Avant tout achat, l'échelle doit respecter les critères de solidité et de conformité. Ainsi pour la norme européenne EN 131, une bonne échelle peut supporter une charge de 150 kg maximum par barreau. Il faut donc choisir une échelle qui a validé les tests pour évaluer sa résistance.

Pour un usage domestique ou occasionnel, une échelle simple avec des patins antidérapants offre plus de sécurité. Tandis que pour des hauteurs élevées, l'échelle choisie doit en principe être munie de sangles de sécurité. Ces derniers empêchent un écartement et diminuent les risques d'accidents. Par ailleurs, une vérification est nécessaire sur les systèmes de verrouillage surtout sur les échelles transformables.

  • Parmi les précautions à prendre : une échelle simple ne doit pas être utilisée en tant que passerelle horizontale entre deux points
  • pour des travaux sur la toiture qui sont risqués, s'équiper d'un harnais et d'un casque est important.

Le choix du matériau doit se faire aussi en fonction des travaux entrepris (bois ou fibre de verre pour travaux d'électricité).

Matériaux

La qualité et la solidité d'une échelle dépendent aussi du matériau de confection. Dans la production des échelles, l’aluminium est le matériau plus souvent utilisé. Cette matière a la particularité d'être léger, facile à manipuler et à entretenir. C’est le matériau idéal pour une échelle qui est utilisée par une seule personne.

Pour des travaux sujets à des risques d’électrocution, l'échelle utilisée doit contenir des matériaux isolants. Le matériau qui est le plus plébiscité dans ce cas est la fibre de verre. En outre, les échelles en plastique permettent d'éviter l'électrocution, même si elles sont moins durables.

Le bois reste le matériau le plus ancien et n'est conseillé que quand son usager peut respecter les conditions d’entretien et d’utilisation de l’échelle. D'ailleurs, les peintres et autres professionnels de la décoration d'intérieur utilisent régulièrement des échelles en bois. Ces échelles ont la réputation d'être esthétiques et robustes.

En conclusion

La meilleure manière de choisir une échelle est de se conformer à son utilisation prévue et aux spécificités techniques ou de sécurité.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Pour mieux profiter de votre échelle, il est important que vous soyez très bien informé sur le matériel.

Comment monter sur un toit avec une échelle ?

Monter sur un toit avec une échelle nécessite une petite préparation. Il est important que vous soyez confortablement habillé. Procurez-vous des vêtements adaptés pour ce genre de travail. Des habits près de votre corps sont les mieux indiqués. Vos chaussures doivent être antidérapantes.

Vous devez ensuite vous équiper d'un kit de sécurité. Quant à la longe, il est impératif que vous soyez certain de son bon état. Si elle avait déjà supporté une chute, il serait plus judicieux de la changer. Placez ensuite le harnais avant d'y accrocher la longe.

Vous pouvez à présent grimper sur le toit grâce à une échelle de mur en tenant bien sûr l'échelle de toit. Posez l'échelle (de mur) en toute sécurité, mais avant, assurez-vous qu'elle s'adapte très bien à la hauteur de votre chantier. Veillez également à son positionnement, notamment son inclinaison. Grimpez sur votre échelle de mur avant de vous saisir de l'échelle de toit. Cette dernière doit être posée sur votre épaule. Cela vous permet d'avoir les mains libres. Une fois l'échelle de toit bien positionnée sur votre épaule, vous pouvez grimper jusqu'à parvenir au toit.

Comment se sécuriser sur un toit ?

Une fois sur le toit, vous devez installer la corde de travail. Pour ce faire, connectez-la à un point d'ancrage. Votre point d'ancrage doit être constitué au minimum de dix clous, et être installé du côté opposé de l'endroit où vous souhaitez travailler. Servez-vous des sangles ou alors des anneaux d'ancrage pour ancrer votre corde de travail. C'est le moment de placer l'échelle au niveau de la zone de travail et de la sécuriser. Installez l'anti-chute sur la corde, puis connectez-la à la longe du harnais. Après avoir minutieusement mis en place ce système, vous pourrez effectuer en toute sécurité vos travaux.

Lorsque le travail doit se faire sur l'ensemble de la toiture, la ligne de vie (temporaire) est fortement recommandée.

Comment monter les tuiles sur un toit ?

Monter les tuiles sur un toit se faire en plusieurs étapes. Il vous faut avant tout préparer une zone assez dégagée où entreposer les tuiles qui vous seront livrées avant d'installer l'échafaudage. L'étape suivante consiste à poser les liteaux sur votre toit. Il s'agit de certains éléments de la charpente dont le rôle est de maintenir la couverture de la toiture. Clouez de façon régulière les liteaux au niveau des chevrons de votre charpente. Vous ne devez pas négliger cette étape, car elle est primordiale si vous voulez que la couverture puisse bien tenir. Sa réalisation doit se faire de façon minutieuse.

Après avoir assemblé les liteaux, les tuiles peuvent à présent être posées. Commencez par le bas du toit sur le côté gauche. Emboîtez les tuiles les unes au-dessus des autres de façon successive. Calez les tétons au niveau des liteaux. Les poses se font du côté gauche vers la droite (sur le premier rang). Passez ensuite au second rang en procédant de la même façon. Vous devez à présent clouer les tuiles sur les liteaux. Servez-vous du trou réservé pour cette tâche.

Enfin arrive le moment de poser les tuiles de la rive. Cela se fait au niveau de la bordure. La première tuile est à placer sur la rive. Vous devez la visser au niveau du liteau. Pour une bonne étanchéité, mettez du silicone précisément au niveau de la zone du perçage. Appliquez la même technique pour achever le reste des tuiles.

Quelle est la bonne position pour porter une échelle ?

Étant donné le poids du matériel, vous ne pouvez pas le transporter n'importe comment. Pour votre sécurité, vous devez nécessairement adopter une certaine position afin d'éviter de vous faire mal. Commencez donc par placer un bras à l'intérieur des barreaux. Faites en sorte de repartir le poids du matériel au-dessus de votre épaule. Notez qu'une bonne répartition du poids est très indispensable, non seulement pour votre équilibre, mais aussi pour ne pas ressentir de douleur.

Pendant que vous vous déplacez, l'avant de l'échelle doit être penché en direction du bas. Lorsque vous êtes sur le point de prendre une autre direction, il est très important de vous assurer qu'il n'y a aucun obstacle derrière vous que l'échelle pourrait rencontrer. Lorsque l'équipement que vous transportez est transformable ou coulissant, assurez-vous que chaque plan est bien bloqué.

Comment fixer une échelle ?

Pour fixer efficacement une échelle sur le toit, faites coucher le matériel de sorte que la partie qui comporte la roue et la toiture se retrouvent en contact. Glissez ensuite l'échelle jusqu'à un certain niveau. Le crochet doit dépasser le faîtage de votre toit. Faites retourner à présent l'équipement afin de l'accrocher.

Faites très attention, l'échelle ne doit pas être accrochée à la gouttière mais plutôt à la faîtière. Dès que tout est mis en place, il convient de procéder à une nouvelle vérification pour être certain que le matériel est bien placé. Vous pourrez ensuite démarrer vos travaux en étant certain que l'échelle est très bien positionnée. Notez bien qu'il est impératif de se servir du harnais pour s'attacher à l'échelle.

Où acheter une échelle ?

Pour vous procurer une échelle, il existe de nombreux magasins vers lesquels vous pouvez vous tourner. C'est le cas par exemple des magasins d'Auchan. L'Echelle Européenne peut aussi vous satisfaire dans votre recherche. Des structures comme Castorama ou la Fnac sont également des endroits où vous pourrez acquérir votre échelle. Il existe plusieurs autres magasins, mais le plus important est de vous référer à des structures qui vous proposent un équipement de qualité. Non seulement cela garantit votre sécurité, mais vous pourrez en faire usage pendant une longue durée.

Sans vous déplacer de chez vous, vous avez la possibilité d'effectuer la commande de votre équipement sur plusieurs sites en ligne comme Cdiscount. Amazon est également l'un des meilleurs sites de ventes d'échelle.

Par ailleurs, il est impératif de s'appesantir sur certains critères bien définis pour choisir votre matériel. L'utilisation est par exemple un point important que vous ne devez surtout pas négliger. À l'évidence, la qualité et le type d'échelle sont aussi des aspects importants.

Comment démonter une échelle télescopique ?

Après chaque utilisation, vous devez procéder au démontage de votre équipement avant de le ranger. Commencez donc par une préparation. Autant que le montage, vous devez accorder une grande attention au démontage de l'échelle télescopique. Faites en sorte qu'il n'y ait pas de membre au milieu des échelons. Les touches de déverrouillage doivent être ramenées vers le milieu pour que la partie rouge puisse être bien visible. Maintenez-les pendant que vous faites descendre les échelons.

Pour démonter le matériel, servez-vous de votre main pour tenir l'avant-dernière manche de votre équipement. Cela permet de figer le matériel. Utilisez la seconde main pour garder les puces de sécurité. Cela facilite le glissement de chaque échelon. C'est le moment de faire glisser de façon lente l'échelon suivant.

Procédez au nettoyage de l'échafaudage en utilisant de l'eau ainsi que du solvant. Assurez-vous de la propreté du produit. Par ailleurs, vérifiez aussi le bon fonctionnement des jonctions pliables. Vous évitez ainsi des dégâts au niveau de certaines pièces sans compter le fait que vous pourrez procéder au démontage avec une plus grande facilité.

Que faire avec une vieille échelle en bois ?

Après la rénovation de votre maison, vous vous retrouvez avec une échelle en bois sans savoir quoi en faire ? Ne commettez surtout pas l'erreur de l'envoyer à la décharge car, vous pouvez très bien vous en servir à d'autres fins. Fixée contre le mur, vous pouvez l'utiliser comme une bibliothèque de salon sur laquelle vous rangerez vos différents livres. Avec une légère modification, transformez l'équipement en support pour vos pots de fleurs. Certains se servent des échelles en bois comme de porte-manteaux. Il vous suffit de la rendre un peu plus esthétique en y mettant un peu de couleur. Optez pour une couleur en fonction de la décoration intérieure de votre maison.

Plutôt que de vous en débarrasser, utilisez l'échelle en bois pour concevoir un étendoir à linge. Vous pourrez l'utiliser tous les jours. Métamorphosez votre vieux matériel en porte-serviettes dans votre douche. Une couche de peinture blanche ou beige la rendra agréable à voir. Lorsqu'il s'agit d'une petite échelle, la transformer en table de chevet peut être très ingénieux. Dans votre cuisine, elle peut vous servir de crémaillère si vous l'accrochez au plafond.

Toujours avec une bonne peinture, vous pouvez faire de votre vieille échelle, un meuble sympa où ranger vos chaussures. Si vous le souhaitez, pourquoi ne pas y accrocher quelques guirlandes ou ampoules pour illuminer une pièce ou alors un jardin ?

Comment placer une échelle ?

Pour placer une échelle, choisissez une surface égale et solide pour appuyer le pied de l'équipement avec fermeté. En dressant l'échelle, vous devez faire en sorte que la section arrière se retrouve en dessous de la section avant. La section arrière et votre surface d'appui doivent se faire face. Tenez-vous au sol pour abaisser et dresser l'échelle. Vérifiez que les crochets (pour le verrouillage) sont bel et bien en place.

En plaçant l'échelle, assurez-vous qu'elle dépasse la surface à atteindre. Ce débordement doit faire au moins un mètre. Le haut du matériel doit être attaché au point d'appui. Pendant que vous montez sur l'équipement, faites très attention pour qu'elle ne bascule ou ne glisse. Utilisez des entretoises pour maintenir la base de l'équipement avec une grande fermeté. Vous pouvez choisir de relier l'échelle à une structure ou installer un piquet à proximité pour le faire.

Il est recommandé de prendre connaissance des règles de sécurité. Dans le cas où le matériel est installé tout juste en face d'une porte, n'oubliez pas de mettre un panneau.

Comment monter à une échelle ?

Pour éviter une chute, vous devez beaucoup faire très attention en montant une échelle. Que ce soit pour descendre ou alors monter, n'oubliez jamais d'attacher le matériel.

Tenez-vous face à l'échelle pour commencer et maintenez-vous au centre. À chaque moment du processus, il est impératif d'avoir constamment trois différents points (de contact) avec le matériel. Il peut s'agir d'un pied et deux mains à la fois où d'une main et deux pieds en même temps. Agrippez-vous avec fermeté. N'oubliez pas de vérifier l'état de vos chaussures. Il vous faut en effet une paire de chaussures en très bonne forme. Des chaussures avec talon peuvent vous aider à tenir. Sur chacun des barreaux à franchir, le pied doit être bien placé.

Évitez au maximum d'aller très haut sur l'échelle. Lorsque votre genou parvient au-dessus de la dernière marche de l'échelle, c'est que vous êtes trop haut. Vous devrez donc redescendre un peu.

Si vous devez transporter du matériel ou autres outils, utilisez un câble, un treuil ou alors un seau. Il existe d'autres dispositifs pour transporter du matériel sur une échelle. Si vous faites usage d'un matériel coulissant, faites attention au niveau des verrous. Évitez aussi de grimper à plusieurs sur l'échelle. Si une personne est sur l'équipement, il est préférable d'attendre que celui-ci se libère avant qu'une autre personne ne monte à son tour.

Comment stabiliser une échelle ?

Avant de chercher à stabiliser une échelle, pensez à effectuer une petite inspection au cours de laquelle vous détecterez les imperfections. Si l'échelle comporte deux sections, elles doivent toutes être en place. Évitez qu'il y ait de la graisse ou de l'huile sur l'échelle. Assurez-vous que les barreaux ne comportent pas la moindre autre substance capable de faire glisser. En effet, il n'y a pas que quand l'échelle tombe que vous êtes en danger. Un petit détail pourrait très bien vous faire glisser sans que l'échelle ne bouge.

Après avoir effectué l'inspection, il vous faut nécessairement une surface plane et ferme pour installer l'échelle. Ensuite, jetez un coup d'œil à tous les éléments se trouvant au sol autour du matériel. Voyez-vous des matériaux, des tuyaux, des outils, des cordons, des débris, ou autres choses pouvant vous faire trébucher ? Lorsque le sol est très encombré, cela représente un énorme risque pour toute personne qui monte ou descend de l'échelle.

Quelle échelle pour mezzanine choisir ?

Il existe plusieurs types d'échelles pour mezzanine que vous pouvez choisir. Il peut s'agir de l'échelle droite, de l'échelle de meunier ou alors de l'échelle escamotable.

Si vous êtes débutant dans le domaine du bricolage, l'échelle droite peut être le meilleur choix pour vous, car elle ne vous prendra pas trop d'espace. Vous pourrez donc la monter sans difficulté. Pour ce qui est de l'échelle du meunier, vous devez savoir qu'elle nécessite une inclinaison de 70°. Vous devez donc disposer d'assez d'espace au sol pour user de cet équipement.

Par ailleurs, si vous recherchez une échelle repliable pour mezzanine, tournez-vous vers l'échelle escamotable. Ce genre de matériel vous fait bénéficier d'une place conséquente.

L'échelle télescopique dont la hauteur peut varier entre 1 et 4 mètres à peu près est aussi une excellente idée. Cependant, ce type de matériel est conçu uniquement pour les adultes. Il existe une panoplie de matières que vous pouvez choisir en fonction de vos préférences. Vous pouvez choisir d'y mettre de la couleur afin d'optimiser votre décoration.

Comment installer une échelle de grenier ?

Pour installer une échelle de grenier, vous devez délimiter l'emplacement. Assurez-vous que la largeur qui sépare les solives peut correspondre aux mesures de votre trappe. Aussi, avant de vous procurer une échelle, vérifier bien sa longueur, car vous devez faire en sorte qu'elle déborde de 1,10 mètre. Vous aurez ainsi plus de facilité à la faire pivoter. Les mesures de la trappe recommandées sont de 50 centimètres de largeur et de 75 centimètres pour la longueur.

Après avoir créé l'ouverture en respectant ces normes, c'est le moment de placer l'échelle. Le panneau de fermeture du matériel doit être cloué ou vissé au-dessus du chevêtre de votre trappe. Vous pouvez procéder au renforcement des bordures si celles-ci ne sont pas solides. Suivez les instructions de la notice pour visser les pivots de votre échelle.

Quel angle pour une échelle ?

Pour garantir votre sécurité, vous devez prêter attention à l'angle d'inclinaison. Une réglementation belge stipule que la valeur de cet angle doit varier entre 65 et 75°. Il existe plusieurs façons de déterminer cet angle. Vous pouvez par exemple vous mettre devant l'équipement en vous assurant que la pointe de vos chaussures touche les montants. L'angle normal est respecté lorsque, même dans cette position, vous arrivez à vous saisir de l'échelon sans vous courber.