Notre guide d’achat pour choisir la meilleure cuisinière

La cuisinière est un appareil incontournable de la cuisine moderne. Il est donc normal que vous souhaitiez faire l'acquisition d'un modèle qui soit de très bonne qualité. Toutefois, le seul hic est de trouver la cuisinière idéale qui satisfera vos besoins. Pour vous faciliter la tâche et vous aider à faire le meilleur choix selon vos préférences, voici un guide détaillé sur les cuisinières.

Critères de choix : Comment bien choisir sa cuisinière ?

Pour faire un choix adéquat de cuisinière, il est indispensable de prendre en compte certains critères que nous vous présentons ici.

Le type de cuisinière (électrique, au gaz, mixte, vitrocéramique, induction)

On distingue différents types de cuisinière. Les principaux sont les modèles électriques, à gaz, mixtes, vitrocéramiques et à induction. Les cuisinières électriques sont munies de plaques et de fours électriques. Toutefois, leur popularité est en baisse à cause de leur fâcheuse tendance à consommer excessivement de l'énergie. Elles sont également lentes à chauffer et à refroidir.

En dépit du fait qu'elles soient un peu dépassées, les cuisinières à gaz restent très efficaces. Vous pouvez facilement leur changer d'intensité selon la cuisson voulue. Elles ont surtout une réactivité incomparable aux autres types. Quant aux cuisinières mixtes, elles sont l'association de plaques de cuisson à gaz, de plaques de cuisson électriques et de four électrique. Vous disposez ainsi d'une cuisinière à gaz et d'une cuisinière électrique en même temps. Avec ce type de cuisinière, vous n'avez pas à vous inquiéter d'une éventuelle coupure de gaz ou d'électricité.

En ce qui concerne les cuisinières vitrocéramiques, elles sont munies de plaques vitrocéramiques et de four électrique. Elles sont surtout appréciées pour leur modernité et leur prix. De plus, elles sont rapides à chauffer et consomment moins que les cuisinières électriques. Nous avons enfin les cuisinières à induction qui sont équipées de nouvelles technologies. Elles possèdent les mêmes caractéristiques que les vitrocéramiques, mais avec des options plus avancées. Elles sont plus efficaces et plus sûres.

Le temps de chauffe

Certaines cuisinières ont tendance à chauffer plus rapidement que d'autres. Cela dépend aussi en partie de leur type. C'est ainsi que les cuisinières à plaques électriques mettent beaucoup de temps à chauffer. Cela est dû au fait qu'elles fonctionnent grâce à un système de résistance qui met du temps à atteindre la température de cuisson souhaitée. Le temps de chauffe moyen du four électrique est estimé à 15 minutes.

Les cuisinières à plaques vitrocéramiques et les cuisinières à induction mettent quant à elles nettement moins de temps à chauffer que les cuisinières électriques. Les cuisinières à induction sont actuellement les meilleures, car elles chauffent pratiquement 30 % plus vite que les autres types. En plus, elles mettent 23 minutes pour le refroidissement. Les cuisinières à gaz et les cuisinières mixtes possèdent également un temps de chauffe appréciable. Le temps de chauffe moyen du four à gaz est estimé à 9 minutes alors que pour refroidir, il lui faut 27 minutes.

Le nombre de feux

Les cuisinières sont composées de plaques de cuisson qui intègrent des feux dans leur partie supérieure. Selon le modèle de cuisinière, le nombre de feux peut varier. On a ainsi des cuisinières qui sont dotées de plaques ayant un à deux feux. On en retrouve peu aujourd'hui, mais elles restent pratiques. Elles vont plutôt bien aux studios pour étudiants ou célibataires, et aux petites cuisines.

Les plaques de quatre feux sont les plus courantes et conviennent parfaitement aux familles de deux à cinq personnes. Elles offrent une bonne capacité de cuisson. Quant aux plaques de cinq feux et plus, elles se retrouvent sur les grandes cuisinières ou particulièrement sur les pianos de cuisson. Elles sont plus adaptées aux professionnels qui auront la charge de réaliser plusieurs préparations en même temps.

La consommation électrique

Avoir une cuisinière performante c'est bien, mais en avoir une qui économise de l'énergie, c'est encore mieux. Il est clair que certaines cuisinières sont plus consommatrices d'énergie que d'autres. C'est ainsi que les modèles à plaques électriques sont très énergivores et sont peu recommandés.

Quant aux cuisinières à plaques vitrocéramiques, elles sont plus économes sur le plan énergétique, que celles à plaques électriques. En effet, elles génèrent des économies d'énergie plutôt appréciables. Toutefois, elles ne sont pas comparables aux cuisinières à plaques à induction qui sont les meilleures en matière d'économie d'énergie. Il faut dire que leur consommation énergétique est de – 30 % à 60 % par rapport aux autres types.

Ses dimensions

Avant de vous pencher sur le choix de votre cuisinière, pensez également à l'espace disponible dans votre cuisine. En effet, les dimensions de votre nouvelle cuisinière influenceront la disposition de votre cuisine. Et il est important de garder un plan de travail acceptable pour être à l'aise pour cuisiner. La plupart des cuisinières classiques et modernes mesurent en moyenne 60 cm de large.

En ce qui concerne les modèles de grande taille ou les pianos de cuisson, ils ont une taille qui est supérieure à 80 cm. Vous retrouverez également des modèles de cuisinières plus petites de 50 cm de large. Retenez donc que moins vous avez de place dans votre cuisine, plus réduite devra être la taille de votre cuisinière. Il en va de votre confort. Par contre si vous avez assez de place dans votre cuisine, vous pouvez opter pour les modèles de grande taille.

La finition

Du contour en acier inoxydable au revêtement en émail ou en verre, les cuisinières se distinguent également par la finition. À titre d'exemple, les cuisinières à induction séduisent en particulier par l'aspect moderne et évolué qu'elles présentent. Vous en trouverez disposant même de tableau de commande digital et de zones de cuisson déterminées. Les cuisinières vitrocéramiques bénéficient également de l'esthétique des modèles à induction. Les cuisinières à gaz conservent en grande partie leur style classique. Quant aux cuisinières mixtes, elles ont une finition alliant modernité et classique à la fois.

En dehors de cela, les fabricants optent aussi pour des styles spécifiques par modèles. Vous retrouverez donc des modèles de cuisinières au style vintage qui ajouteront un effet rétro à votre nouvelle cuisine aménagée. Vous aurez aussi des modèles de cuisinières à l'aspect moderne qui donneront une apparence stylée à votre cuisine. Cela aidera à faire de votre cuisine un espace personnalisé.

Les cuisinières sont également disponibles en modèles encastrables ou non. Pour ce qui est relatif aux fours, ils ont des options supplémentaires non négligeables telles que : le tournebroche, le minuteur automatique, le coffre de rangement pour ustensiles, etc.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Comment nettoyer facilement sa cuisinière ?

La moindre des choses pour profiter de votre cuisinière pendant très longtemps est de procéder régulièrement à son nettoyage. Un bon entretien de votre appareil est aussi indispensable au regard de l'importance d'avoir une bonne hygiène. Il existe plusieurs façons de nettoyer une cuisinière. Vous pouvez par exemple vous servir d'un produit d'entretien spécialement destiné à cet effet. Il vous suffit de vous rendre dans un magasin pour trouver un produit efficace. Avec certains produits d'entretien, vous devrez beaucoup rincer l'équipement, ce qui peut parfois vous prendre plus de temps.

Vous pouvez donc vous tourner vers le bicarbonate de soude. Ce dernier vous permet de nettoyer efficacement votre cuisinière sans fournir trop d'efforts. Comment utiliser le bicarbonate de soude ? Commencez par étaler un peu de bicarbonate sur la surface de votre cuisinière. Servez-vous ensuite d'une éponge (humide de préférence) pour frotter la surface de l'appareil. Vous aurez ensuite besoin d'une éponge bien propre, mais toujours humide pour procéder au rinçage. Utilisez enfin des lingettes microfibres pour essuyer.

Après l'opération, vous retrouverez votre cuisinière dans un état nickel et toute trace de saleté aura disparu. En plus d'être très simple, cette technique peut être utilisée pour n'importe quelle cuisinière. Qu'il s'agisse d'une cuisinière en inox, électrique, en fonte, etc. Si vous souhaitez utiliser un produit bien plus efficace, pourquoi ne pas opter pour du liquide vaisselle ? Quelques gouttes de ce produit sur l'éponge donneront un résultat encore plus intéressant.

Comment installer une cuisinière au gaz ?

L'installation de votre cuisinière doit répondre à certaines normes. C'est pourquoi il est généralement recommandé de faire appel à un expert du domaine. Sachez avant tout que la cuisine dans laquelle vous souhaitez installer votre cuisinière doit être bien aérée. L'appareil ne doit pas être proche des rideaux. Vous devez disposer d'au moins une ouverture pour favoriser l'arrivée de l'air. Cela permet le renouvellement de l'oxygène ainsi que l'évacuation des produits combustibles.

Vérifiez que l'équipement dispose des éléments indispensables pour le raccordement des injecteurs au gaz. Les injecteurs réservés à la bouteille (à gaz) doivent être complets. En dehors des accessoires, le mode de configuration du robinet (d'arrêt) doit également être contrôlé.

Pour brancher votre gazinière, vous aurez impérativement besoin d'un tuyau de raccordement qui existe sous plusieurs formes : le tube souple, le tuyau flexible et le raccordement rigide. Avant d'entamer le branchement, bloquez l'arrivée de gaz du logement. Effectuez un branchement du tuyau sur le robinet de l'appareil. Servez-vous ensuite d'un tournevis pour serrer le collier de serrage. Fixez à présent la tétine sur le raccord de la gazinière, avant d'emboîter le tuyau. C'est le moment de procéder à l'installation du collier de serrage. Achevez le serrage des raccords en utilisant la pince multiprise.

Comment nettoyer facilement une plaque en fonte d'une cuisinière ?

Le nettoyage de la plaque en fonte ne se fait jamais pendant son fonctionnement. Vous devez attendre qu'elle soit froide ou au moins tiède. Ici encore vous pouvez vous servir du bicarbonate de soude. Servez-vous-en pour saupoudrer la surface. Patientez un quart d'heure avant de laver avec de la brosse. Pour finir, il faudra rincer avec une éponge.

Les cristaux de soude représentent aussi une bonne solution. Mélangez une tasse de l'élément avec un litre d'eau (chaude). Versez la solution obtenue sur l'éponge avant de procéder au nettoyage de la plaque.

Si vous avez du citron, vous pouvez rendre votre plaque en fonte très propre. Divisez le citron en deux et utilisez-le pour nettoyer la surface. Ne tardez pas à rincer. Cela vous éviterait de la rouille. Si vous souhaitez rendre le citron plus efficace, ajoutez du sel ou alors du bicarbonate.

Comment réparer l'émail d'une cuisinière ?

La réparation de l'émail ne vous prendra pas beaucoup de temps. En effet, en seulement quelques minutes, vous aurez fini la réparation. Pour commencer, vous devez éteindre le poêle et attendre qu'il se refroidisse. Procédez au nettoyage de la partie égratignée avec une éponge et du détergent. Lorsque vous vous débarrassez des saletés et de la graisse, vous avez une facilité à peindre les retouches. Utilisez à présent un papier absorbant pour masser la cuisinière.

La réparation se fait avec une pâte époxy (bi-composante). Mélangez le durcisseur et le mastic jusqu'à l'obtention de la pâte homogène. Effectuez le mélange sur une surface en verre ou en carton. Servez-vous d'une spatule pour mettre le mélange sur les parties endommagées. Ne traînez pas à utiliser le mélange obtenu. Utilisez ensuite un carton pour lisser l'endroit traité.

Avant de passer à la finition, vous devez laisser sécher. Les feuilles abrasives vous serviront ici à poncer la zone. Pour finir, débarrassez-vous des résidus de ponçage grâce à un chiffon (humide).

Pourquoi ma cuisinière grince-t-elle ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer le grincement de votre cuisinière. Le problème peut par exemple se trouver au niveau de l'hélice qui se fixe au niveau du ventilateur (de chaleur). La fixation se fait avec un écrou central qui finit par se desserrer avec le temps. Cela provoque donc d'énormes bruits. Pour en finir, vous n'avez qu'à resserrer l'écrou.

Le rôle du ventilateur (de chaleur) est principalement de faire passer la chaleur qui est produite. Lorsque l'axe ou les paliers du ventilateur se gâtent, il est normal que votre appareil se mette à faire du bruit. Si le problème se trouve vraiment à ce niveau, la seule solution est de le remplacer. Le bruit qui vient de votre cuisinière peut aussi être dû au fait que le ventilateur destiné au refroidissement est abîmé. Cet élément se trouve en haut de votre appareil. Essayez de graisser ses axes, le bruit devrait s'arrêter. Dans le cas contraire, il serait préférable de le changer.

Par ailleurs, certains appareils disposent d'une pendule mécanique. Plusieurs facteurs font qu'avec le temps, la pendule se casse et engendre les bruits. La solution est de la remplacer.

Pourquoi ma cuisinière ne chauffe-t-elle pas ?

Votre gazinière ne chauffe plus ? Différentes raisons peuvent expliquer ce phénomène. Le problème peut être lié au commutateur qui est l'élément grâce auquel le four est alimenté. À force de l'utiliser, les contacts électriques ont dû s'abîmer provoquant ainsi l'arrêt de la circulation du courant. Une défaillance de votre alimentation électrique peut aussi être une raison valable de ce problème. Il en est de même pour le bornier électrique qui sert d'intermédiaire entre votre installation électrique et votre appareil. Lorsque le bornier ne fonctionne pas correctement, il y a de fortes chances que l'appareil ne chauffe pas comme cela se doit. Lorsque l'hélice du four est dévissée, vous devez vous attendre à ce genre de problème.

Prêtez également attention à toutes les fonctionnalités de l'appareil. Le moindre dysfonctionnement peut provoquer l'arrêt de chauffage de votre cuisinière.

Comment retaper une vieille cuisinière ?

Pour retaper une vieille cuisinière, vous aurez besoin d'un certain nombre de pièces qu'il faudra rassembler à l'avance. Débutez par un nettoyage poussé de l'appareil en vous assurant qu'il est très propre. Procurez-vous ensuite du kit de polissage pour ce genre d'appareil. Après avoir poli les poignées, mettez du vernis aux endroits ternis. Si certaines parties déjà vernies nécessitent un rafraîchissement, le mélange de retorchage vous sera utile. Rendez-vous dans des quincailleries pour vous en procurer. C'est le moment de procéder au réglage des thermostats et de changer vos brûleurs. Faites de même avec les tuyaux d'alimentation. Assurez-vous de choisir des éléments résistants. S'il s'agit d'une cuisinière électrique, assurez-vous que les commutateurs sont fonctionnels.

Jetez ensuite un coup d'œil à l'intérieur de la rôtissoire et du four, si vous constatez des rouilles, il serait préférable de faire appel à un expert pour un nettoyage plus approfondi. Assurez-vous du bon fonctionnement des nouvelles installations et de l'absence de fuite.

Comment faire une cuisson lente dans une cuisinière ?

La cuisson lente présente de nombreux avantages. C'est d'ailleurs pourquoi beaucoup de grands cuisiniers en font usage. Pour une cuisson lente, vous pouvez faire usage d'un four. Il s'agit de l'un des moyens les plus utilisés. Assurez-vous que votre appareil fonctionne comme cela se doit. Sa température doit être constante et précise. Lors du réglage, évitez la chaleur tournante. Utilisez un thermomètre sonde, à mettre dans la viande pour avoir connaissance de sa température. Si vous ne disposez pas d'un four, une cuisson (à la vapeur) peut être envisagée. Faites-le en vous servant d'un autocuiseur.