Notre guide d’achat pour choisir la meilleure balance de cuisine

En gastronomie, peser les ingrédients entrant dans la préparation d'un plat n'est pas un réflexe automatique. La plupart des passionnés de bonne cuisine s'en remettent à leur coup d'œil et à l'expérience pour estimer les quantités. Toutefois, cuisiner reste un art et après quelques recettes ratées, l'intérêt de recourir à un accessoire de mesure s'impose. Gros plan sur un matériel essentiel à posséder si vous souhaitez devenir un cordon-bleu : la balance de cuisine.

Critères de choix : Comment bien choisir sa balance de cuisine ?

Pour bien choisir votre balance de cuisine, vous devez prendre en compte certains critères.

Le type de balance (mécanique/électronique/balance professionnelle/balance connectée)

L'industrie des accessoires de cuisine propose des offres qui intègrent l'essentiel des attentes de la clientèle. On trouve trois types de balances dans le commerce : la balance mécanique, électronique et connectée.

La balance mécanique est le modèle classique dans le monde de la gastronomie. Elle trône dans la plupart des cuisines, servant beaucoup plus d'objet décoratif que de réel instrument. Hormis cet aspect, ce modèle a l'avantage de posséder des fonctions purement mécaniques comme son nom l'indique d'ailleurs. Elle se passe bien d'électricité et des inconvénients liés aux pannes. Elle est par contre dépourvue de fonctionnalités techniques et ne permet pas vraiment de réaliser des mesures précises.

Ce premier prototype de balance est tout le contraire de la suivante : la balance de cuisine électronique. Cette dernière est un must en termes de simplicité d'utilisation, de praticité et d'exactitude. Elle dispose d'un cadran digital pour afficher la masse des ingrédients, et quelquefois aussi d'un thermomètre. Son ergonomie lui assure une grande facilité de rangement. Elle séduit également par son coût abordable. Seule ombre au tableau : elle est électronique et peut tomber en panne à tout moment.

La troisième proposition porte sur la balance de cuisine connectée. En termes de capacités et de fonctionnalités, elle est un peu supérieure au précédent modèle. Au-delà de la traditionnelle fonction de pesée, elle fournit des informations sur la valeur nutritionnelle des aliments. Elle peut supporter également des poids plus élevés. Vous pouvez la connecter à votre smartphone et la manipuler à distance via Bluetooth.

Quant aux balances professionnelles, on les retrouve de façon quasi-exclusive chez les chefs de cuisine.

La précision du pesage

Aux yeux d'un chef étoilé par exemple, une balance de cuisine constitue un outil d'apprentissage incontournable. Certains cuisiniers se fient à leur flair pour évaluer des mesures et gagner du temps. Une habitude qui leur joue bien des tours.

Dans ce registre, les balances électroniques, connectées et professionnelles l'emportent nettement sur la balance mécanique. Ce sont globalement les trois modèles électriques qui sont privilégiés. Le degré d'exactitude de leur pesée n'excède pas une marge de 3 grammes maximum. Ils sont donc très fiables côté précision.

La capacité de pesage

La capacité de pesage est probablement le seul élément que possèdent en commun les différents modèles de balance de cuisine. En règle générale, les volumes de pesée supportables ne vont pas au-delà de 5 kg. Dans certains cas, la capacité de pesage peut être altérée si l'on n'apporte pas du soin au rangement de la balance. Il convient donc d'éviter de déposer des objets lourds sur le plateau de votre balance lorsque vous la rangez dans un placard. Mal stockée ou suite à un choc, elle peut en effet se dérégler.

Pour remédier à cette éventualité, vous pouvez adapter l'achat de votre outil de mesure culinaire à la taille de votre cuisine. Si cette dernière est petite, optez pour une balance électronique, généralement compacte et de dimensions réduites. Par contre, si vous disposez d'assez de place, faites le choix d'un modèle multifonction possédant un large plateau. Ces précautions vous assurent de garder intactes les capacités de votre appareil.

La présence d'un bol ou d'un plateau

En matière de pesée, tous les aliments qui sont déposés sur un plateau de balance ne sont pas homogènes ou compacts. La plupart ont une texture poudreuse ou liquide. C'est le cas par exemple des sucres, farines, laits, etc. Les fabricants d'accessoires de gastronomie proposent pour ce faire des modèles vendus avec un bol spécialement conçu pour peser farines et liquides. Cela ne nuit aucunement à la précision puisqu'une fonction permet d'exclure le poids du contenant à la pesée. La grande majorité des marques offrent des bols en acier inoxydable, très résistants.

Tout comme le bol, le plateau de la balance est généralement en acier inoxydable. D'autres fabricants utilisent aussi du verre. Ces deux matériaux sont privilégiés à cause de leur résistance face aux éventuels chocs et rayures. Ils sont en outre assez faciles à nettoyer. Un simple chiffon humide fait parfaitement l'affaire. Autre précaution à prendre : veillez à poser votre balance sur un support stable. Faute de quoi, le bol ou le plateau serait en déséquilibre, ce qui peut fausser la précision.

Les options (fonction tare/arrêt automatique/conversion automatique du poids en volume/plateau en verre renforcé)

Lorsqu'on utilise un bol pour mesurer la masse de farine, de sucre ou de lait, la fonction tare permet d'annuler le poids du contenant. Vous n'avez donc plus besoin de soustraire le poids du bol, des chiffres affichés sur l'écran.

La conversion automatique du poids en volume est la seconde fonction importante. Tour à tour, il est possible de régler sa balance pour peser en kilos, en livres ou même en litres. Ceci permet de mesurer la quantité exacte de liquide que vous souhaitez. Dès lors que vous posez le bol, une conversion automatique permet de passer d'une unité à l'autre.

Généralement, le plateau est en acier inoxydable, un matériau facile d'entretien et résistant. Toutefois, un plateau en verre renforcé possède les mêmes propriétés de solidité. De plus, le verre ne se raye pas facilement et résiste au choc. Quant à la fonction arrêt automatique, elle permet une extinction automatique de votre appareil lorsque vous n'en faites pas usage.

Conclusion

Ainsi, en prenant en compte les critères sus-cités, vous n'aurez aucun mal à bien choisir votre balance de cuisine.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Comment lire une balance de cuisine mécanique ?

Par essence, la balance de cuisine mécanique est un dispositif qui n’est pas doté d’un écran. Cependant, elle est composée d’un compteur de poids. Celui-ci est composé d’une aiguille qui affiche le nombre de kilos lorsque vous déposez un aliment sur la balance.

Il faudra donc simplement observer le compteur de poids, afin de lire la balance de cuisine mécanique. Une fois que vous posez un ingrédient sur la balance, l’aiguille bouge et s’arrête sur un nombre déterminé. Ainsi, si vous posez de la viande sur la balance, il est susceptible qu’elle affiche 0,5 kg ou 1 kg.

Par ailleurs, le kilogramme n’est pas uniquement l’unité de mesure disponible sur une balance mécanique. Le livre est aussi présent sur le compteur de poids.

Comment calibrer une balance de cuisine ?

Encore appelé étalonnage, le calibrage impliquer de régler la balance de cuisine, afin qu’elle puisse donner une mesure exacte. L’étalonnage est souvent conseillé, lorsqu’il s’agit d’une balance électronique.

Pour calibrer votre balance de précision, il faudra tenir la balance éteinte en veillant à ce qu’elle soit disposée sur une surface stable et plate. Ensuite, exercez une petite pression sur le bouton d’alimentation, afin de la mettre en marche la balance. Appuyez de façon simultanée sur le bouton CEL et MODE, afin que des chiffres apparaissent sur la balance.

Relâchez après la pression et posez un poids ou un ingrédient sur la balance de cuisine. Il sera nécessaire d’attendre 3 secondes avant d’appuyer sur le bouton « tare ». Exercez de nouveau une petite pression sur le bouton d’alimentation pour éteindre la balance.

À ce niveau, vous aurez déjà terminé le calibrage de celle-ci. Vous pouvez enlever le poids ou les ingrédients que vous y avez mis. Nonobstant, la technique d’étalonnage peut varier d’une balance à une autre.

Comment utiliser sa balance de cuisine efficacement ?

Vous avez la possibilité de peser tous les ingrédients que vous souhaitez sur une balance de cuisine. Vous pouvez le faire de façon séparée ou de façon commune. L’important, c’est que vous puissiez avoir les différentes mesures nécessaires. Si vous souhaitez le faire en une seule fois, vous pouvez vous munir d’un bol de mélange, afin de le poser sur la balance.

Toutefois, il est également possible d’effectuer la pesée de petits ingrédients. S’il s’agit de poudre ou de liquide, il vous suffira de trouver un réceptacle, afin de pouvoir les peser. Il faudra veiller à retirer le poids du contenant pour trouver la quantité exacte des ingrédients que vous avez.

Gardez aussi à l’esprit, qu’en cuisine, la précision est importante. Il faudra donc veiller à ce que vous ayez les mesures correctes, avant d’entreprendre une quelconque préparation.

Comment vérifier la précision de ma balance de cuisine ?

L’importance de la précision en cuisine n’est plus à démontrer. C’est fort de cela, qu’il est important de s’assurer que votre balance de cuisine est assez précise. Ainsi, vérifiez la précision de votre balance revient à vérifier la tare. Pour cela, il faudra s’assurer qu’elle soit bien à 0 avant de commencer la procédure. Cela vous donnera la possibilité de savoir si elle mesure correctement les objets que vous posez dessus.

Allumez donc votre balance et appuyez sur le bouton « tare ». Elle devrait afficher 0 à ce moment-là. Lorsque c’est le cas, posez les ingrédients sur la balance. Si elle n’affiche pas 0, exercez encore une petite pression jusqu’à ce qu’elle le fasse. Posez donc un poids sur la balance, afin qu’elle affiche le poids de celui-ci.

Gardez ce chiffre à l’esprit et appuyez une nouvelle fois sur le bouton « tare ». Ce qui la remettra à 0. Une fois que vous aurez retiré l’objet, le chiffre qui devra apparaître sur la balance doit être négatif. Cependant, il devra être égal à celui que vous avez gardé en tête.

Comment mesurer sans balance de cuisine ?

Si vous ne disposez pas de balance de cuisine, il y a plusieurs techniques qui vous permettront d’effectuer la pesée. À ce titre, vous pouvez faire usage d’un verre de moutarde, d’une cuillère à café, d’un mug, d’une cuillère à soupe, d’un bol, d’un pot de yaourt vide ou d’un doseur.

Néanmoins, il faudra garder certaines unités de mesure en tête. Si vous souhaitez par exemple peser de la farine, il faudra savoir que :

  • Une cuillère à café = 3 grammes.
  • Une cuillère à soupe cependant, est égale à 10 g.
  • Le verre de moutarde quant à lui, sera égal à 100 g.

Si vous souhaitez peser du cacao par exemple :

  • Une cuillère à café sera égale à 5 g.
  • La cuillère à soupe est égale à 10 grammes et
  • Le pot de yaourt égal à 110 g.

Si vous souhaitez mesurer du sucre ou du sel, sachez que :

  • Une cuillère à café = 6 grammes
  • Une cuillère à soupe égale à 15 grammes et
  • Un mug égal à 225 g.

Comment entretenir sa balance de cuisine ?

Tout d’abord, sachez que l’entretien d’une balance de cuisine doit être réalisé de façon régulière. Cela lui permettra en effet d’allonger sa durée de vie de quelques années.

Si vous avez donc l’intention de nettoyer votre balance, munissez-vous d’un chiffon et de vinaigre. Si la plateforme de votre balance de cuisine est en verre, il faudra procéder avec précaution au risque de la rayer. En dehors du vinaigre, vous avez également la possibilité d’utiliser un peu d’alcool.

Il faudra impérativement éviter l’utilisation de produits chimiques, de détergeant ou encore de savon. Cela risquerait d’endommager de façon irrémédiable les composants électriques de votre balance.

Quelle masse maximum peut supporter une balance de cuisine ?

Contrairement à un pèse-personne (et à l’instar dans certains cas), la balance de cuisine ne peut supporter un certain poids. En réalité, vous risquez de l’endommager si la limite de poids est dépassée. À noter que la balance de cuisine est un instrument fragile. C’est la raison pour laquelle, certaines d’entre elles présentent une capacité maximale de 2 kg.

En rapport avec les autres réalisations culinaires, certaines balances de cuisine sont capables de supporter jusqu’à 5 kg. Au-delà, vous risquez de l’altérer irrémédiablement.

Quels sont les différents types de balances de cuisine ?

Si vous vous demandez quelles sont les balances de cuisine qui existent, sachez qu’il y en a une myriade. On peut cependant les classer par catégorie.

Il y a par exemple les balances mécaniques, qui sont considérées comme les balances traditionnelles. Suite à cela, il y a les balances électroniques qui ont vu le jour depuis quelque temps. Elles sont généralement utilisées par les foyers et aussi par les professionnels.

Toutefois, vous pouvez également vous orienter vers une balance murale, qui est beaucoup plus pratique que les autres types de balances. Malheureusement, elle n’est pas très commune.

Un autre type de balance a également vu le jour, il y a quelque temps : il s’agit de la balance connectée. Avec elle, vous y accéderez à travers votre smartphone ou votre tablette. Vous pouvez même avoir recours à des livres de cuisine en ligne. Il va donc de soi qu’elle est la plus ergonomique actuellement.