Notre guide d’achat pour choisir le meilleur stérilisateur

Le stérilisateur est un outil assez pratique qui permet de conserver convenablement les aliments. Ainsi, vous pouvez profiter de vos produits, quelle que soit la saison de l’année, en chauffant des bocaux. Destiné principalement à la pasteurisation et à la stérilisation, il est indispensable pour bien prendre soin de vos repas. Toutefois, avec la diversité des modèles, il est difficile de trouver le stérilisateur idéal. Pour ce faire, nous vous proposons ici un guide fait des critères à considérer pour acheter votre matériel de stérilisation.

Critères de choix : comment bien choisir son stérilisateur ?

Le choix de votre stérilisateur devra impérativement passer par l’observation de certains critères importants. Cela vous aidera amplement à déterminer le modèle qui sera le plus adapté à vos besoins.

La capacité de la cuve

S’il y a bien un avantage à disposer d’un stérilisateur, la possibilité qu'il vous offre de prendre en charge plusieurs bocaux de façon simultanée. Pour cela, il faudra qu’il dispose d’une certaine capacité. Celle-ci devra varier cependant, en fonction de l’utilisation que vous souhaitez faire de l’appareil et de la taille de ses contenants.

Si vous souhaitez donc effectuer un choix des plus optimaux, il est nécessaire de se pencher sur un stérilisateur dont la cuve présente une capacité estimée entre 27 et 29 litres en moyenne. Si vous avez l’embarras du choix, sachez qu’un modèle de 27 litres est amplement suffisant pour contenir 10 bocaux d’une capacité d’un litre chacun. Toutefois, il faudra veiller à les répartir sur les deux étages.

Si vous souhaitez empiler les bocaux, il y a certaines marques d’appareils qui vous proposent des grilles de séparation. Si tel n’est pas le cas, il faudra acheter la grille séparément. Cela vous permettra d’optimiser l’espace que présente votre cuve. Nonobstant, gardez en tête qu’un dispositif de 27 litres saura convenir parfaitement à des productions en petite quantité.

La durée de la stérilisation

Si vous avez la possibilité d’opter pour un modèle capable de réduire considérablement le temps de stérilisation, n’hésitez surtout pas. En réalité, cette durée varie en fonction des conserves dont vous disposez, mais également du temps que vous avez.

Si vous souhaitez effectuer des productions simples telles que des confitures ou des légumes, le temps de stérilisation sera suffisamment court. Tel n’est pas le cas pour la production de viande par exemple. Dans le cas ci, la stérilisation peut durer plusieurs mois. Tout dépendra bien entendu, du type de viande que vous souhaitez prendre en charge.

Encore faut-il retenir que la durée de la stérilisation varie en fonction de la puissance de votre appareil. Il est donc important de faire attention à ce critère, afin de faire un choix optimal.

La puissance

Au même titre que les autres appareils électriques, le stérilisateur affiche à son compteur une certaine puissance. Celle-ci varie en fonction du modèle qui vous est présenté. Il existe donc des modèles en entrée de gamme, en milieu de gamme et haut de gamme.

En ce qui concerne les modèles en entrée de gamme, il faut considérer que ces machines ne sont pas très puissantes. Leur puissance est estimée aux alentours de 1 000 W. Les modèles en milieu de gamme par contre, présentent une puissance qui est estimée entre 1.250 et 1.750 W. Toutefois, les modèles haut de gamme sont généralement les plus puissants. Leur puissance est parfois supérieure à 2 000 W.

Par ailleurs, il faut observer que la vitesse de chauffe de votre stérilisateur dépend également de la puissance. Lorsque vous n’insérez pas beaucoup de bocaux dans votre appareil, le chauffage sera rapide. Cependant, veillez à ce que ce dernier ne surchauffe pas.

La qualité du matériau

Le choix du matériau détermine la durée d’utilisation de votre appareil. En termes clairs, la cuve et le couvercle de votre stérilisateur doivent être très résistants. Vous avez pour cela plusieurs possibilités.

  • Un couvercle en plastique et une cuve non émaillée

Si vous faites cette option, cela aura l’avantage d’être moins cher. Toutefois, il faudra garder à l’esprit que sa durée d’utilisation sera relativement courte. Vous serez donc appelé à changer votre stérilisateur le plus souvent.

  • Un stérilisateur en acier

Ce sont les stérilisateurs les plus durables du marché. En réalité, ils sont capables de vous accompagner pendant plusieurs années dans l’exercice de vos productions.

Parmi les meilleurs stérilisateurs sélectionnés, on retrouve ceux en acier inoxydable ayant une réputation indiscutable. Ces dispositifs présentent plusieurs caractéristiques dans l’émaillage de leur cuve. Au regard de tout ceci, il serait donc préférable d’opter pour un stérilisateur cher et durable, que pour un autre qui soit peu mais malheureusement non durable..

Le robinet de vidange

Le robinet de vidange n’est pas indispensable pour le stérilisateur. Vous avez donc la faculté de le prendre en compte parmi vos critères de choix. Toutefois, cela n’empêche pas que si vous rencontrez un modèle disposant d’un robinet de vidange, vous ne devez pas le sélectionner. Ce robinet est généralement placé au bas de la cuve. Ainsi, il facilite la vidange du contenu de votre stérilisateur. Pour dire, le robinet de vidange vous permet de vous débarrasser de l’eau qui se trouve à l’intérieur de la cuve, lorsque la stérilisation est complète et que vous avez retiré tous les bocaux.

La majeure partie des utilisateurs estime que le robinet, lorsqu’il est en plastique, n’est pas très avantageux. Il apparaîtrait en effet que certaines fuites sont occasionnées au fil de l’utilisation. C’est la raison pour laquelle, il est préférable de se pencher vers des modèles qui n’en disposent pas. Soulignons toutefois que vous êtes libre d'en prendre ou non.

Le thermostat et la minuterie réglable

Le thermostat et la minuterie sont des commandes qui vous permettront d’utiliser correctement votre appareil. En ce qui concerne le minuteur, il vous servira principalement à éviter de surveiller les bocaux présents dans le stérilisateur. Cela augmente la praticité de votre stérilisateur.

En réalité, lorsque la température maximale est atteinte pour votre préparation, le minuteur se met automatiquement en marche. Ceci continue jusqu’à ce que le processus de stérilisation soit complet. En dehors de cela, vous avez également le loisir de surveiller le déroulement de la stérilisation. En effet, en plus du minuteur, il y a certains indicateurs lumineux et sonores qui vous permettront d’observer l’évolution du processus.

Par ailleurs, parmi la multitude de modèles qui sont disponibles sur le marché, certains sont dotés d’un écran LCD ou de boutons manuels. Vous pourrez ainsi, avoir un certain contrôle sur le processus de stérilisation.

Le poids

En rapport avec le poids, il serait préférable d’opter pour un modèle léger. En vérité, une telle machine sera beaucoup plus ergonomique pour vous lors de l’utilisation. En plus, vous serez en mesure de vous déplacer comme bon vous semble avec votre stérilisateur. Généralement, les modèles qui ne sont pas lourds sont peu encombrants. Vous pourrez ainsi les entreposer dans n’importe quel endroit, surtout dans une petite cuisine.

Toutefois, il existe également des stérilisateurs qui présentent un poids de 4 kg. Ils ne sont pas pour la plupart du temps simples à utiliser. En réalité, ils sont destinés à être installés dans un espace pour ne pas y bouger. Cela signifie que vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer facilement avec eux. Cependant, en fonction de leur poids, on peut supposer qu’ils sont extrêmement performants. Le choix sera donc laissé ici à votre appréciation.

La facilité d’entretien

Il est très important de sélectionner un stérilisateur qui vous sera facile à entretenir. En effet, les stérilisateurs exigent un entretien et un nettoyage des plus réguliers. Il ne sera donc pas très opportun de sélectionner un appareil avec lequel, vous devez dépenser énormément d’énergie avant d’en prendre soin. C’est fort de cela qu'il est préférable d’opter pour des dispositifs qui sont dotés de poignées thermo-isolantes. Ceux-ci sont en effet beaucoup plus simples à nettoyer.

Par ailleurs, ce n’est uniquement que lorsque la cuve est refroidie, que vous serez en mesure de passer à cette étape. Toutefois, il existe également des stérilisateurs qui sont démontables. Ceux-ci seront encore plus simples à entretenir, car certains de leurs composants peuvent passer à la machine. Pour ce qui est des cuves en inox émaillé, elles sont également simples à entretenir. Ceci s'explique par leurs surfaces souvent lisses. Elles ne sont d'ailleurs pas sujettes aux éraflures.

Stérilisateur électrique ou à gaz ?

Le stérilisateur à gaz est un dispositif qui comme son nom l’indique, nécessite du gaz pour son fonctionnement. Il est donc composé de cuivre fait en aluminium ou en acier, à l’intérieur desquels, vous devez placer les bocaux. Ajoutez-y ensuite une certaine quantité d’eau que vous devez porter à ébullition sur une cuisinière. Vous l’aurez donc compris, l’utilisation nécessitera beaucoup d’efforts.

Tel n’est pas le cas, avec le stérilisateur électrique, dans lequel il vous suffit d’ajouter les bocaux et de l’eau pour pouvoir effectuer le processus. En plus, avec les commandes du stérilisateur électrique, vous n’aurez pas à fournir de gros efforts pour surveiller toutes les étapes de la stérilisation, ceci, contrairement avec le stérilisateur à gaz.

Il serait donc plus adapté de sélectionner un stérilisateur électrique, car cela vous aidera à économiser du temps et de l’énergie pour stériliser vos aliments.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Pourquoi stériliser les bocaux ?

C’est dans le but d’obtenir une nourriture plus saine et plus écologique qu’est née une nouvelle mode dans la cuisine. Cette dernière consiste à mettre les aliments dans les bocaux. Outre leur transparence et le fait qu’ils soient des objets de décoration, les bocaux inhibent le développement de germes à l’origine d’infection. Toutefois, pour avoir un résultat probant, il est nécessaire de stériliser ces bocaux.

En effet, la stérilisation des bocaux est la solution idéale pour conserver vos aliments. Il ne peut d’ailleurs en être autrement, car elle permet d’éliminer avec sûreté les micro-organismes susceptibles de contaminer les aliments. Pour ce faire, les bocaux sont portés à une forte température. Cette température est corrélée à l’acidité des aliments, à la taille des bocaux ou à la quantité des aliments. La stérilisation des bocaux permet par exemple de conserver et de consommer des légumes durant six mois et des fruits durant toute l’année.

Comment stériliser des aliments ?

Avant toute opération, il convient de trouver des bocaux spécialement adaptés et convenables pour la stérilisation. Pour ce faire, vous pouvez opter pour les bocaux à couvercle en verre à « clips » avec un joint en caoutchouc. C’est d’ailleurs le modèle le plus répandu sur le marché. Aussi, vous pouvez utiliser les bocaux à couvercle à pas de vis. Ces bocaux doivent être ensuite plongés dans de l’eau bouillante pendant 5 minutes. Retirez-les de l’eau et laissez-les sécher.

Ensuite, vous devez veiller à ce que les aliments soient frais. Il est conseillé de les laver et de les introduire aussi dans de l’eau bouillante. L’étape suivante consistera à remplir les bocaux et à recouvrir les aliments à stériliser d’eau sucrée, salée ou citronnée. Ces actions sont gages d’une meilleure conservation. Assurez-vous que le pourtour des bocaux est exempt de toute saleté avant de les fermer. Disposez ensuite ces derniers dans le stérilisateur, puis l’autocuiseur.

Comment fonctionne un stérilisateur à bocaux ?

Le stérilisateur à bocaux est un appareil permettant de stériliser jusqu’à 12 bocaux en même temps. On distingue le stérilisateur de bocaux électrique et le stérilisateur de bocaux à gaz. Ces deux types de stérilisateurs ont pratiquement le même principe de fonctionnement. Pour le stérilisateur de bocaux à gaz, il faut tout d’abord placer les bocaux dans la cuve. Ensuite, les introduire dans l’eau tout en respectant scrupuleusement la limite marquée. On enclenche ensuite la fermeture du couvercle et on suit de près la montée en température.

C’est le réchaud tripattes qui est utilisé pour chauffer le stérilisateur bocaux à gaz. Il faut comprendre que son utilisation reste totalement manuelle et qu’il faut être toujours à proximité pour suivre la préparation. Quant au stérilisateur électrique, la différence se situe premièrement au niveau de la source d’énergie. Par ailleurs, il possède un thermostat et un chronomètre. Vous n’avez donc pas besoin de surveiller le traitement thermique.

Comment utiliser un stérilisateur ?

Le stérilisateur est très facile à utiliser si vous maîtrisez quelques astuces. Gardez à l’esprit que, quel que soit le stérilisateur, le principe de stérilisation varie très peu. Pour ce faire, vous devez tout d’abord préparer vos bocaux. La seconde étape consiste à choisir minutieusement les produits et denrées alimentaires à conserver. Ces derniers doivent être sains et frais. Ensuite, cuisinez vos aliments. Remplissez les bocaux avec les denrées ou votre préparation. Puis, fermez les bocaux et commencez le traitement thermique.

Vous avez le choix entre le stérilisateur électrique, l’autocuiseur ou une cocotte-minute. Pour le stérilisateur électrique, placez délicatement les bocaux à l’intérieur tout en prenant le soin de bien les caler. Cette action empêche les bocaux de se retourner pendant l’opération ou de s’entrechoquer. Remplissez-le avec de l’eau jusqu’à ce que les bocaux soient totalement immergés. Enfin, recouvrez-le et réglez la température ainsi que la durée. Le principe est le même pour les autres stérilisateurs.

Comment placer les bocaux dans le stérilisateur ?

Placer les bocaux dans le stérilisateur est l’une des étapes les plus sensibles. En effet, une mauvaise disposition des bocaux peut endommager ces derniers. Par ailleurs, elle peut constituer un frein pour le résultat escompté. Vous gagnerez donc à bien étudier ce paramètre. Pour ce faire, ils doivent être placés dans le stérilisateur sans qu’ils touchent directement la source de chaleur. Si par contre vous utilisez un autocuiseur, mettez un chiffon épais au fond du récipient pour éviter tout contact direct entre le verre et le métal.

Dans les deux cas, placez les bocaux à l’intérieur et calez-les bien pour qu’ils ne s’entrechoquent pas. De toute façon, le stérilisateur est muni d’un système de colonnes permettant de maintenir les bocaux et de les bloquer. Tout ceci est rendu possible grâce aux crochets et au ressort qui s’y trouvent. Vous avez maintenant toutes les cartes pour bien placer vos bocaux dans le stérilisateur, et éviter que celles-ci se cassent.

Quelle température pour stériliser des bocaux ?

Ce serait une erreur de définir une température standard pour un traitement thermique. Gardez à l’esprit que la température varie en fonction de vos recettes faites maisons et du type d’aliments. Cependant, de manière générale, il est conseillé de privilégier une température supérieure ou égale à 100 °C. En effet, cette température est nécessaire pour élimer les micro-organismes et les bactéries. Vous l’aurez compris, en dessous de 100 °C, vous vous exposez à des risques sanitaires.

Pour les aliments riches en acidité, une température comprise en 90 °C et 100 °C est suffisante. Quant aux fruits très acides, à l’instar des groseilles, privilégiez une température comprise entre 75 °C et 90 °C. Pour les aliments dont l’acidité est faible, une température oscillante entre 100 °C et 115 °C est requise. Ces exemples corroborent l’idée que plus un aliment est acide, plus les micro-organismes sont aisément détruits. En somme, la température dépend des aliments, de leur acidité et de la taille des bocaux.

Quel temps pour stériliser des bocaux ?

Pour avoir un bon résultat, vous devez premièrement stériliser les bocaux à vide même s’ils ont l’air propres. En effet, les micro-organismes sont de tailles extrêmement petites et pratiquement invisibles à l’œil nu d’où une première stérilisation. Pour ce faire, portez les bocaux dans le stérilisateur à l’ébullition et laissez-les y pendant 15 minutes. Après cette opération, remplissez les bocaux et procédez à une seconde stérilisation.

Sa durée dépend du contenu des bocaux. Si vous y avez disposé des aliments crus, alors il est indispensable de laisser la stérilisation se faire pendant trois heures. Si par contre, ils sont remplis d’aliments cuits, il est vivement conseillé de faire la stérilisation pendant 1 heure environ. Si vous y mettez des aliments sains et frais, laissez écouler 15 minutes pour des bocaux de 25 cl. Pour ceux de 50 cl, 20 minutes sont recommandées. Le temps nécessaire une fois écoulé, laissez refroidir le contenu pendant environ 24 heures.

Comment faire des cèpes en bocaux ?

Pour faire des cèpes en bocaux, vous devez nécessairement passer par quelques étapes.

  • Nettoyez vos champignons durant 3 minutes dans une eau bouillante, de préférence salée et vinaigrée. Pour ce faire, comptez une cuillérée à soupe de sel et de vinaigre par litre d’eau.
  • Égouttez-les de préférence sur un linge propre. Si vous disposez également d’un papier absorbant, n’hésitez pas à l’utiliser. Il s’ensuit le garnissage des bocaux préalablement séchés.
  • Plongez ensuite les bocaux dans de l’eau salée de sorte qu’elle (l’eau) atteigne le trait de remplissage.
  • Enclenchez la fermeture des bocaux et procédez à la stérilisation de ces derniers. Pour cela, la stérilisation doit durer 2 heures et porter à une température de 100 °C minimum.

Après avoir suivi ces étapes à la lettre, laissez les cèpes reposer dans le stérilisateur durant 24 heures et conservez-les à température ambiante. Vous pouvez ensuite conserver au frais vos cèpes qui peuvent d’ailleurs être consommés durant toute l’année.

Comment stériliser des bocaux de fruits ?

Le processus de stérilisation détaillé plus haut est le même pour les bocaux de fruits. Pour la préparation, choisissez des fruits frais, sains et de bonne qualité. Ensuite, lavez les bocaux avec de l’eau chaude contenant un peu de cristaux de soude. Dissoudre les cristaux de soude dans l’eau chaude n’est pas une obligation, mais plutôt une recommandation. Nettoyez ensuite les bocaux et laissez-les se reposer sur du torchon exempt de toute souillure. Rincez également à l’eau chaude, les caoutchoucs de fermeture.

Vous devez aussi laver précautionneusement et soigneusement les fruits à disposer dans les bocaux. Si ces fruits sont des abricots ou des cerises, n’hésitez pas à les dénoyauter. Si par contre, ce sont des poires ou des pêches, épluchez-les avec un couteau avec une lame en acier inoxydable. Disposez-les ensuite dans les bocaux. L’étape suivante consistera à mettre les bocaux dans le stérilisateur de façon à ce que ces derniers ne s’entrechoquent pas. Tout ceci, à une température supérieure à 100 °C.

Quel est le meilleur stérilisateur électrique ?

Un stérilisateur électrique est un appareil conçu pour éliminer les micro-organismes et qui sert à stériliser les bocaux. Ces bocaux serviront à conserver toutes sortes d’aliments comme les fruits, les légumes, les confitures, etc., pendant plusieurs semaines, voire des mois. La révolution technologique a donné naissance à une large gamme de stérilisateurs électriques disponibles sur le marché. Dès lors, une préoccupation taraude l’esprit de plusieurs : lequel choisir parmi ces nombreux modèles de stérilisateurs électriques ?

Gardez à l’esprit que pour choisir un stérilisateur électrique, vous devez vous appuyer sur certains critères. Il s’agit de la puissance et de la vitesse de chauffe. Cette caractéristique détermine la capacité du stérilisateur à chauffer rapidement. Il est donc recommandé d’opter pour un stérilisateur qui peut rapidement se chauffer. Aussi, les meilleurs stérilisateurs sont dotés d’un dispositif anti-surchauffe. En se basant sur ces critères, trois stérilisateurs électriques sortent actuellement du lot. Il s’agit du :

  • stérilisateur électrique — Clatronic ;
  • stérilisateur électrique — Robby;
  • et du stérilisateur électrique — Kochstar.

Vous pouvez faire simple en optant pour l’un ou l’autre de ces 3 stérilisateurs électriques.