Notre guide d’achat pour choisir le meilleur sèche cheveux

Comment se procurer un sèche-cheveux au meilleur rapport qualité/prix quand on n’y connaît rien ? C’est bien faisable. Il suffit de connaître les bons indicateurs. Pour vous aider à répondre à cette question, nous vous fournissons quelques conseils pour acheter le bon appareil. Avec notre guide d’achat, vous serez à même d’identifier avec précision le sèche-cheveux qui vous convient.

Critères de choix : comment bien choisir son sèche-cheveux ?

Se passer de nos jours du sèche-cheveux sera difficile. C’est un appareil qui s’est imposé dans notre quotidien. Il devient très difficile de choisir un sèche-cheveux en raison de la pléthore de modèles disponibles sur le marché. Il est donc impératif de se baser sur des critères de choix essentiels avant tout achat.

Selon le type de cheveux

Un sèche-cheveux oui, mais quel sèche-cheveux pour quel type de cheveux ? Avez-vous de courts ou longs cheveux, des cheveux épais ou fins ? Le choix de votre appareil doit dépendre de la nature de vos cheveux. En effet, chaque sèche-cheveux correspond à un type de cheveux. Le type d’appareil correspondant est lié à la puissance de celui-ci. Un appareil trop puissant ne peut pas traiter certains types de cheveux.

Les personnes qui ont des cheveux fragiles peuvent se procurer des modèles qui ont une puissance comprise entre 1200 et 2000 watts. On peut aussi utiliser ce type de sèche-cheveux pour sécher les cheveux des tout-petits. Si vous avez besoin d’un appareil pour réaliser des brushings ou pour boucler vos cheveux, vous pouvez vous tourner vers un modèle de 2000 et 2400 watts. Ce modèle de sèche-cheveux est plus destiné aux professionnels.

Pour dresser des cheveux électriques, il est préférable de choisir un sèche-cheveux ionique. Ce modèle a la capacité d’émettre des petites gouttelettes qui contrôlent l’électricité constante.

La puissance (moteur AC ou DC)

La puissance d’un sèche-cheveux est déterminante. Comme nous l’avons vu plus haut, elle définit le type de cheveux à traiter. C’est un critère à prendre en considération. La puissance d’un sèche-cheveux est comprise entre 1200 et 2400 watts. Les sèche-cheveux qui ont une puissance au-delà de 2000 watts sont ceux utilisés par les professionnels dans les salons.

Ce type d’appareil possède des moteurs AC. Il s’agit de moteurs fiables, performants, solides et rapides. Ils sont fabriqués en Italie. C’est un modèle haut de gamme qui fait dans la robustesse et la longévité. Cependant, ce modèle est lourd.

Les autres types de sèche-cheveux ont des moteurs dits DC. Ces derniers sont fabriqués en Chine et sont moins puissants que le premier type. C’est le modèle qu’on retrouve le plus sur le marché. Toutefois, il a l’avantage d’être léger. Quand on compare les deux types de moteurs, le moteur AC est plus performant que le moteur DC.

Le poids

Le poids du sèche-cheveux contribue à sa maniabilité. Un appareil plus léger sera plus pratique. Il sera utile pour éviter des douleurs articulaires. Les professionnels de la coiffure ont tout intérêt à se procurer un sèche-cheveux léger. Ils peuvent opter pour les sèche-cheveux de moins de 40 grammes.

Les sèche-cheveux qui ont un moteur dit AC sont les plus lourds. Ceux qui ont la mention dit DC sont les plus légers. Les appareils qui ont plus de 500 grammes sont difficiles à manier. L’utilisateur peut avoir des crampes en faisant usage de ce type d’appareil. Pour plus de confort, il est préférable de choisir un modèle léger.

Taille

La taille d’un sèche-cheveux détermine son confort. Les mini sèche-cheveux sont pratiques pour les campeurs et les globe-trotteurs. Ce modèle a une forme compacte et légère. Sa capacité est de 110 watts environ. Le sèche-cheveux voyage est un appareil mini-format même s’il a une petite performance, il trouve facilement de la place dans un sac pour des voyages. On retrouve des mini sèche-cheveux pliables.

Le bruit

Le bruit d’un sèche-cheveux est appelé un bruit blanc il s’agit en fait d’un bruit constant et monotone qui cache les autres bruits qui l’entourent. C’est une sorte de barrière pour les autres sons. Il est pareil aux bruits que produit un aspirateur, un ventilateur une machine à laver, une voiture ou un ronronnement d’un chat. Paradoxalement, ce bruit fait du bien. Il favorise la concentration. Il produit en effet un bruit qui améliore la productivité ou permet l’endormissement. On comprend donc pourquoi le bruit d’un sèche-cheveux est qualifié d’hypnotisant.

Il active la sérotonine c’est-à-dire l’hormone de sommeil. Par ailleurs, il existe des modèles de sèche-cheveux qui font plus de bruit que d’autres. Les modèles silencieux sont à privilégier quand on est un professionnel. Il existe des accessoires pour diminuer le bruit d’un sèche-cheveux. Vous pouvez opter pour un silencieux par exemple. Pour en faire usage, il faut le visser au bout de ses cheveux.

En moyenne, un sèche-cheveux produit 80 décibels. La fonction silence permet d’éviter que le bruit vous casse les oriels ou à un client. Certains modèles ont un son inférieur à 75 décibels.

Les options (air froid/fonction turbo/fonction céramique/les embouts différents)

Les sèche-cheveux avec céramique sont des modèles de grande qualité. En effet, la céramique est un matériau qui joue plusieurs fonctions dans un sèche-cheveux. Elle retient la chaleur et la propage de façon homogène. Elle contribue donc à éviter les problèmes de surchauffe. On l’utilise généralement avec un fer à boucler.

Par ailleurs, il existe des appareils qui possèdent une technologie ionique ou un revêtement tourmaline. Des options infrarouges existent également sur certains modèles. On retrouve aussi comme accessoire de sèche-cheveux, un diffuseur et un concentrateur. Le diffuseur favorise la réalisation des boucles et le concentrateur facilite le brushing.

Certains accessoires sont fournis en plus du sèche-cheveux. Il s’agit des différents embouts, des filtres arrière, du diffuseur et du silencieux. Pour sécher rapidement les cheveux, il faut utiliser les embouts classiques. Il faut aussi noter que les sèche-cheveux à moteurs dits AC possèdent des concentrateurs ultra-fins.

Il est conseillé de choisir un modèle qui possède deux températures qui sont l’air froid et l’air chaud. Le premier est destiné pour fixer durablement les cheveux et le second pour faire du brushing. On retrouve également la fonction turbo sur les sèche-cheveux, mais elle est à utiliser en cas de manque de temps.

Vous pouvez aussi opter pour un port sèche-cheveux. Il est utile pour le câble et pour protéger l’appareil. Pour les propriétaires d’hôtels ou de piscine, il leur sera plus avantageux de choisir un modèle fixe.

Sèche-cheveux ionique ou non ionique

Le sèche-cheveux ionique procure plusieurs avantages à l’utilisateur. Il est destiné à lutter contre l’électricité statique. Il produit des ions positifs qui sont le résultat de la rencontre des cheveux mouillés et d’une forte chaleur. On sait que les cheveux ne conduisent pas l’électricité. Les fibres capillaires engendrent de l’électricité statique en se repoussant. C’est à partie de là que les cheveux sont ternis et hérissés. La technologie ionique produit des ions négatifs en neutralisant l’électricité statique.

La technologie ionique se trouve dans les sèche-cheveux professionnels. Ils sont disponibles sur le marché et accessibles au grand public. L’avantage de ce type de sèche-cheveux est qu’ils font briller les cheveux. En plus, ils facilitent le démêlage. Évidemment, ils sont proposés à des prix plus élevés que les autres modèles classiques. Il faut donc veiller à bien se renseigner avant son achat.

Cependant, certaines personnes préfèrent un modèle non ionique. Celui-ci permet de réaliser un brushing facilement.

Conclusion

Tous ces critères de choix présentés et détaillés vous aideront à mieux choisir votre sèche-cheveux.