Notre guide d’achat pour choisir le meilleur moulin à café

Prendre son café est un rituel quotidien pour les inconditionnels du café. Alors, pour bien profiter de la totalité des arômes de votre café cher payé, il faut le moudre convenablement, et ce, dans les règles de l’art. Il n’est plus un secret que le café une fois moulu s’oxyde très rapidement et perd de ses arômes. Pour éviter cela, il faut choisir le meilleur moulin à café pour préparer un café frais et savoureux au quotidien. Voici notre guide d’achat pour vous présenter les critères de choix d’un bon moulin à café.

Critères de choix : Comment bien choisir son moulin à café ?

Faire du bon café requiert un minimum d’expérience. Il faut connaître la qualité des grains qui donne le bon café, la meilleure façon d’extraire le café et surtout les modèles de moulin à café qui permettent d’avoir la bonne mouture. Aussi, la variété de mouture vous permet de varier à souhait le goût de votre café. C’est un grand avantage comparé à l’achat des cafés déjà moulus dans le commerce. Aujourd’hui, les moulins à café sont nombreux sur le marché. Pour en choisir le meilleur et le plus approprié à vos besoins, suivez ces quelques critères.

Moulin à lames ou moulin à meules ?

Le moulin à lame a connu de beaux jours, mais grâce à la recherche constante de la perfection, on lui découvre quelques insuffisances. Son inconvénient majeur est l’imprécision, car sa mouture ne peut être réglée de façon précise. Les lames se contentent de trancher les grains de café de façon inégale. Il est donc difficile d’avoir un résultat homogène avec le moulin à lame, ce qui affecte évidemment la qualité du café. Ces derniers sont inégalement infusés.

Quant au moulin à meules, il présente plusieurs avantages. Il broie les grains de café et permet d’obtenir une mouture plus homogène. Il en existe de deux sortes. Les moulins à meules plates et ceux à meules coniques. Les premiers ont l’avantage d’être plus silencieux et peu chers. Ils permettent une meilleure extraction, car il garde peu de grains de café coincé à l’intérieur du moulin. Quant aux seconds, ils sont plus chers, mais permettent d’avoir un broyage plus homogène des grains. Ils possèdent également de nombreux niveaux de réglages.

En acier ou en céramique ?

Le choix de la matière de votre meule tient à sa performance et à sa durabilité. Les meules en acier ont l’avantage d’être de meilleurs conducteurs thermiques. Ils peuvent donc se chauffer et se refroidir en un temps record. Ils sont aussi plus protégés en cas d’incident. En effet, si un caillou se glissait dans votre moulin à meule en acier, vous avez moins de souci à vous faire. En revanche, ils ne tiennent pas aussi longtemps que les meules en céramique.

Ces derniers conduisent moins vite la chaleur. Toutefois, ils ont l’avantage de la durabilité et de l’efficacité. Aucun grain ne résiste à leur broyage. Le seul souci avec les meules en céramique est qu’ils peuvent se briser en cas de choc violent. Les corps étrangers comme le caillou peuvent aussi les détruire de façon irréversible. Enfin, les moules en céramique sont meilleurs du point de vue alimentaire, car elles ne s’oxydent pas.

Manuel ou électrique ?

En plus d’être moins chers, les moulins à café manuels vous permettent de travailler vos muscles. Leur petite taille les rend aussi plus faciles à transporter et plus pratiques. Ils sont très bons pour faire du café filtre. Cependant, ils ne permettent pas d’avoir une bonne mouture surtout pour faire du café espresso.

Quant au moulin à café électrique, il en existe plusieurs modèles. Certains sont aussi petits que leurs ancêtres manuels et peuvent être aussi facilement transportés. Ils ont l’avantage d’avoir de grands réservoirs et peuvent ainsi moudre de grandes quantités de café. La précision de la mouture est meilleure à celle des moulins manuels. Les derniers modèles sont encore plus affinés grâce à leur cran de réglage.

Ils sont évidemment plus chers que les moulins manuels, mais ils vous permettent de gagner en temps lors de vos préparations. On leur reproche surtout leur côté bruyant. Ils permettent également d’obtenir la taille de mouture qui correspond à votre filtre. Ils sont idéals pour faire du bon café espresso.

La taille

Les moulins à café sont très variés en taille. Qu’ils soient manuels ou électriques, il en existe des modèles plus ou moins grands et des modèles plus petits et plus compacts. Le choix de la taille de votre moulin à café dépend de l’utilisation que vous voulez en faire. Pour un usage domestique, vous pouvez choisir un modèle plus compact et facile d’utilisation s’il est manuel. S’il est électrique, vous ferez des économies non négligeables en énergie. Les petits modèles de moulin à café sont également bons pour être emportés lors de vos déplacements.

Surtout les petits modèles manuels qui sont de véritables passe-partout qui vous permettent de faire votre café même en pleine nature. Si par contre, vous voulez acheter un moulin à café pour un usage professionnel ou tout simplement pour une grande maison, vous devez opter pour un modèle doté d’un plus grand réservoir. Il vous garantit une utilisation beaucoup plus aisée et plus performante.

La capacité

La capacité des moulins à café varie selon les modèles et les performances. Les moulins à café manuels sont généralement de petite capacité tandis que ceux électriques peuvent moudre des quantités de grains plus importantes. Lors de votre achat, les fonctionnalités du réservoir sont à prendre en compte. Aujourd’hui, certains modèles de moulin à café sont dotés de réservoirs capables de stocker des grains en réserve.

La capacité de stockage varie selon les modèles. Mais plus encore, certains modèles de réservoirs vous permettent de choisir la quantité de grains que vous désirez moudre à chaque utilisation. Ils sont très ergonomiques et vous permettent de gagner du temps. Vous pouvez donc stocker des quantités plus ou moins importantes de café dans le réservoir. Il vous suffit de choisir le nombre de tasses de café que vous désirez faire et les grains sont broyés en fonction de votre choix.

Le design

Le design de votre moulin à café doit être choisi en fonction de votre déco. Les nouveaux modèles sont créés et gagnent en performances, mais certains restent fidèles aux anciennes apparences. C’est la tendance vintage. Si vous êtes partisan des cuisines ultramodernes, vous devez probablement choisir un moulin au look futuriste qui s’harmonise avec votre décoration.

Ainsi, la couleur et la forme seront vos critères de choix. Les modèles électriques répondront certainement à ce genre de goût moderne. Par contre, si votre cuisine est décorée avec une forte présence de bois verni, les modèles de moulins à café vintage sont les plus adaptés pour vous. Ils s’harmoniseront parfaitement à l’environnement de votre cuisine.

Le réglage de mouture

Les réglages de mouture de votre moulin à café sont tributaires du type de moulin que vous avez. Si vous avez un moulin à café à lames, vous aurez moins de latitude dans le réglage de votre mouture. Ce modèle de moulin est beaucoup plus rigide et ne permet pas d’avoir une mouture homogène. Par contre, les nouveaux modèles de moulins à meules sont dotés de plus fonctionnalités quant aux réglages de la mouture.

Vous pouvez obtenir des niveaux de finesse variés avec les moulins à meules. Cette fonctionnalité est encore plus avancée avec les modèles de moulins électriques. Ils vous permettent de personnaliser votre mouture et de pouvoir varier le goût de votre café à souhait.

Conclusion

Pour bien choisir votre moulin à café, vous devez nécessairement prendre en compte ces quelques critères.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Quels grains de café acheter pour quel moulin ?

On distingue plusieurs variétés de grains de café. Mais les plus connues et commercialisées sont l’arabica et le robusta. Les propriétés aromatiques de l’arabica sont meilleures que celles du robusta. Ce dernier est pourtant plus riche en caféine. Faites votre choix selon votre goût, mais le café doit être torréfié avant d’être moulu.

Pour moudre votre café, vous avez le choix entre quatre types de moulins. On distingue :

  • le moulin manuel,
  • le moulin électrique,
  • le moulin à meule,
  • le moulin à lame.

L’usage du moulin à lame est rare, car la mouture produite n’est pas homogène. Cela ne favorise pas la production d’un bon café. Avec le moulin à meules, la mouture est plus homogène et mieux broyées. Il y en a des plates et des coniques sur le marché. Le moulin électrique est beaucoup plus pratique. C’est ce qu’il vous faut si vous n’avez pas trop de temps et si vous adorez l’expresso. Sa mouture est de meilleure qualité. Si vous êtes un amateur de café filtre, le moulin manuel vous convient. En plus d’être économique, il a aussi l’avantage de vous suivre partout.

Où acheter ses grains de café ?

Acheter des grains de café à moudre nécessite de l’attention, car c’est la matière première. L’activité s’est beaucoup développée et il existe des boutiques spécialisées en France et ailleurs. Sur internet, vous pouvez trouver La maison du café, Coffee webstore, Grain de café, Maxicoffee, Les torréfacteurs normands, etc. Ces boutiques offrent aussi des conseils et des offres promotionnelles. Visitez-les pour faire votre choix.

Après le choix de votre café grains, vous devez le conserver pour en garder la fraîcheur jusqu’à son utilisation. Pour une meilleure conservation, le café doit être à l’abri de l’air ambiant. Le réfrigérateur et le congélateur sont déconseillés pour sa conservation. Une boîte à café étanche fera l’affaire. À défaut, emballez vos grains dans des sachets hermétiques. Ensuite, trouvez un endroit loin de l’humidité et de la lumière sous une température ambiante de 20 degrés pour les mettre.

Comment nettoyer son moulin à café ?

Le nettoyage de votre moulin à café dépend du type de moulin que vous utilisez.

Commençons par le moulin électrique. Muni d’un pinceau sec, nettoyez la cuve du moulin en l’inclinant légèrement afin que les déchets tombent aisément. Passez le pinceau partout, y compris sur les meules, si le moulin en utilise. Passez ensuite un chiffon sec pour parfaire le travail. N’utilisez jamais un chiffon ou un objet mouillé pour cet exercice. De même, toute secousse énergique ou coups divers sur la machine est proscrit, car cela pourrait abîmer ses composants métalliques.

Si votre moulin à café est manuel, assurez-vous qu’il est démontable ou pas. L’appareil non démontable se lave aisément avec de l’eau, du savon et une éponge à tige. Dans le cas contraire, démontez l’appareil. Ensuite, déposer ses différentes composantes dans de l’eau. Avec du savon ou du liquide vaisselle, passez un coup d’éponge à chaque pièce comme pour la vaisselle. Faites les sécher après un bon rinçage avec de l’eau. Le riz peut aussi être mis à contribution, car il fait un nettoyage en profondeur. Il est notamment recommandé pour les moulins en bois. La méthode est simple. Versez du riz cru en bonne quantité dans la cuve de votre moulin. Ensuite, allumez-le. Le riz a la capacité d’enlever les résidus de café et l’huile de café. Après quelques minutes, renversez le tout et nettoyer votre moulin.

Comment éliminer l'électricité statique d'un moulin à café ?

C’est un vrai casse-tête. Quasiment tous les moulins à café produisent de l’électricité statique. Cela est dû aux frottements qui se produisent lors du broyage du grain dans la cuve plastique. Le moulin n’étant pas doté d’un câble adéquat, il y a une accumulation de la charge électrique qui ne circule plus.

Pour y remédier, une méthode américaine consiste juste à déposer une goutte d’eau dans le café avant de le moudre. Vous pouvez aussi passer un chiffon mouillé propre dans la cuve et sur sa face extérieure avant son utilisation. L’humidité empêche la survenue d’électricité statique à l’intérieur du broyeur. Vous pouvez utiliser aussi de l’huile. Cela a le même effet, car l’huile lubrifie les parois. Il est aussi recommandé de ne pas garder les grains de café dans un réfrigérateur ou un congélateur. Cela assèche les grains qui par ricochet favorisent l’électricité statique.