Notre guide d’achat pour choisir le meilleur mini PC

Encore appelé ordinateur personnel, le mini PC est un outil qui s'impose à tous de nos jours. Pour cause, il est très pratique et s'adapte bien à la mobilité. Toutefois, avec la multiplicité des modèles disponibles sur le marché, il est souvent difficile de bien choisir son matériel informatique. Pour ce faire, veuillez vous référer à ce guide d'achat qui vous renseigne les différents critères à considérer pour acheter votre mini PC.

Critères de choix : comment bien choisir son mini PC ?

Pour bien choisir son mini PC, l'idéal est de faire le point sur les caractéristiques de la machine au regard des besoins exprimés.

L'autonomie

L'autonomie est un critère essentiel de choix surtout quand il s'agit des mini PC puisque ces derniers sont les plus adaptés à la mobilité. Si vous deviez vous retrouver sans accès à prise électrique, l'autonomie du mini PC influerait sur votre productivité. C'est pourquoi il est indispensable d'opter pour des modèles endurants au moment du choix.

Les meilleurs mini PC offrent en moyenne 5 heures d'autonomie entre deux charges, ce qui devrait suffire pour le visionnage de vidéo, la musique ou le surf sur Internet. Si vos activités sont plus complexes, alors vous devrez penser aux modèles haut de gamme. Ce sont des modèles qui ont une autonomie minimum d'environ 8 heures. Ils sont les plus adaptés pour les utilisateurs en constante mobilité.

Les connectiques

La plupart des dernières générations de mini PC produits sont bien équipées. Cependant, il est utile d'exercer une attention particulière sur la présence des connectiques suivantes.

  • Une connectivité Wi-Fi et Bluetooth

Ils facilitent l'accès à Internet et le partage de fichiers. Veuillez porter une attention particulière sur la version de ces technologies. C'est un facteur déterminant dans leurs performances. Pour le Wi-Fi, à défaut de la dernière technologie 802.11ax sortie en 2019, vous pourrez exiger tout de même la 802.11ac disponible depuis 2014. Quant au Bluetooth, nous sommes depuis 2016 à la version 5.0.

  • Trois ports USB

La norme 2.0 est toujours d'actualité. Toutefois, les grandes marques ont pris l'habitude d'intégrer au moins un port USB 3.0 sur chacun de leurs produits.

  • Autres connectiques

Nous recensons ici le lecteur de cartes SD, la sortie Jack pour casque audio et le port HDMI. Ce dernier élément permet l'affichage de votre ordinateur sur un vidéoprojecteur ou une télévision. La précédente connectique, (VGA) est en cours de disparition.

La puissance

La puissance de l'ordinateur est un facteur qui influe sur sa consommation électrique. Lorsque vous prenez un mini PC, vous pouvez avoir une estimation de l'intensité de courant qu'il consomme. Pour cela, basez-vous sur la bonne vieille formule de physique Puissance = Intensité x Tension. En France, les appareils électriques sont conçus pour fonctionner sur une tension électrique de 230V. Connaissant la puissance marquée sur l'appareil, vous pourrez donc évaluer la quantité de courant qu'il consomme.

Cette intensité de courant pourra vous situer sur les nouvelles proportions que vont atteindre vos factures d'électricité. Dans le cas d'une installation solaire, ce peut être utile pour savoir si votre convertisseur pourra supporter votre nouvel appareil.

La taille

La taille idéale pour votre mini PC ne regarde que vous. Cela sera fonction de vos préférences et de vos besoins de commodité. D'une manière générale, les dimensions d'un mini PC varient de 10 à 20 cm aussi bien longueur qu'en largeur. Choisissez donc la taille qui vous convient le plus !

Pour le gaming

Si vous êtes gameur, alors vos besoins seront de loin supérieurs à ceux d'un utilisateur standard. La caractéristique principale à vérifier dans ce cas, c'est la carte graphique. En la matière, deux grands constructeurs se démarquent sur le marché. Ils occupent la quasi-totalité de tous les PC sur le marché. Il y a d'un côté les cartes graphiques NVIDIA et d'un autre les cartes AMD/ATI. Les noms des cartes sont difficiles à retenir et d'ailleurs nous ne vous le conseillons même pas. L'astuce consiste à faire attention à la mémoire dédiée de la carte graphique. Une carte graphique de 2Go sera plus puissante qu'une carte graphique d'1Go et ce quelle que soit la marque. Une mémoire dédiée d'1Go est suffisante pour un utilisateur standard. Mais un gameur aura besoin au minimum de 2Go ou plus selon les jeux concernés.

Outre la carte graphique, vous devrez également porter votre attention sur la mémoire vive (RAM). La mémoire vive est un support de stockage volatil qui conserve les données pendant qu'elles sont traitées par le microprocesseur. Vous en trouverez de toutes les capacités (1Go, 2Go, 6Go, 8Go). Selon le nombre de ports disponibles sur la carte mère du PC, il sera possible de combiner plusieurs mémoires. Toujours est-il que vous devez les faire fonctionner à la même fréquence. En ce qui concerne les gamers, le minimum de mémoire recommandé pour un fonctionnement est de 8Go. Les utilisateurs standards pourront se contenter de 4Go ou de 8Go.

Le type de processeur

Encore appelée CPU (Central Processing Unit), le microprocesseur est le cœur de l'ordinateur. C'est lui qui exécute toutes les instructions. Ici également vous rencontrez essentiellement deux marques : AMD et Intel. Pour un néophyte cela n'a que peu d'importance. En revanche, ce sera un facteur déterminant du choix pour un expérimenté. Plusieurs types de processeurs sont disponibles, mais les appellations diffèrent selon les marques.

Chez Intel, vous entendrez parler de dual core, core i3, core i5, ccore i7 et plus récemment core i9. Pour faible simple, ces appellations désignent le nombre de cœur du processeur et donc le nombre d'instructions simultanées qu'il peut exécuter. À cela s'ajoute la fréquence du microprocesseur qui désigne le nombre d'instructions que peut exécuter un cœur en une seconde. Si vous êtes gamers, nous vous conseillons d'opter directement pour un core i7.

Chez AMD par contre, la nomenclature n'est pas vraiment explicative du nombre de cœur. Ce que vous pourrez faire, c'est de questionner le vendeur sur son équivalent en Intel. Cela vous donnera une idée de sa capacité réelle.

L'espace de stockage

C'est le support de stockage de vos fichiers personnels. Sa capacité basique de nos jours alterne entre 350Go et 500Go, ce qui est idéal pour stocker au moins 300 films. Au-delà vous aurez la possibilité de monter jusqu'à 4To. Ce qui devrait donc influer ici, c'est la quantité de données que vous avez à stocker. Il existe également plusieurs types de disques durs. Mis à part les IDE qui sont en voie de disparition et donc à bannir (taille maximum 100Go), vous avez les disques durs SATA et SSD.

Les disques durs au format SATA sont des disques durs qui utilisent la technologie de stockage magnétique. Une technologie de stockage optique semblable dans une certaine mesure à celle des C–ROM et DVD-ROM. La vitesse de transmission des données est d'environ 100 mots par seconde pour les meilleurs disques durs de cette catégorie. Les disques durs SSD au contraire utilisent une technologie électrique identique à celle des mémoires vives de l'ordinateur. Ceci leur permet d'aller à une grande vitesse, tendant jusqu'à 500 mots par seconde. Seulement, à la différence des mémoires vives, le contenu n'est pas volatil.

Que vous soyez un utilisateur standard ou un gameur, un disque dur SATA pourrait parfaitement vous convenir. Néanmoins, si vous en avez les moyens, vous pourrez toujours préférer un mini PC avec disque dur SSD. Votre ordinateur n'en sera que plus rapide.

Le design ou l'ergonomie

Il s'agit ici d'un facteur à ne pas du tout omettre puisque votre mini PC est appelé à devenir un compagnon de tous les jours. Choisissez donc un ordinateur qui corresponde à vos goûts. Pour une bonne résistance, la coque devrait être en aluminium et le poids au-dessus de 1 kg. Un clavier bien espacé et selon le cas, un pavé tactile très réactif et extrêmement précis.

Conclusion

En tant que connaisseur avéré des critères essentiels de choix de son mini PC, vous êtes dorénavant outillé pour opérer un choix judicieux.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Comment monter un mini PC ?

Pour monter un mini PC, il faut savoir choisir les éléments que l'on veut y intégrer, et ce, en fonction de l'objectif que l'on veut atteindre. Les éléments comme le processeur et le boîtier, sont indispensables au montage. Il en est de même pour la carte mère, le ventirad, le stockage et la mémoire.

Commencez par le démontage du système de rétention d'origine : ceci va consister à retirer le blackpate qui se trouve sous la carte mère. Quant à cette dernière, elle doit toujours être sur un carton épais ou sur une mousse de protection. Montez ensuite le processeur et le ventirad. Préparez maintenant la pâte thermique, et posez-en une noisette au centre de votre processeur. Installez les mémoires, montez le SSD et la plaque arrière de votre boîtier. La carte mère peut à présent être installée dans le boîtier et le câblage, réalisé.

N'oubliez pas les connecteurs d'alimentation, le connecteur HB Audio, le connecteur USB 3.1 et les connecteurs Power SD. Branchez-les, tout en veillant à une bonne organisation des câbles. Installez enfin le système d'exploitation, le système de refroidissement de votre boîtier, puis terminez en montant les portes latérales et les antennes Wi-Fi.

Quel mini PC pour jouer ?

Les minis PC conçus pour jouer sont bien plus puissants et intègrent beaucoup plus de fonctions que les minis PC classiques. Sur le marché, vous en trouverez une kyrielle, et c'est à juste titre que vous aurez du mal à opérer un choix. Toutefois, certains modèles ont prouvé leur efficacité, et vous pourrez peut-être jeter votre dévolu sur eux :

  • Sedateck Mini-PC Evolution Intel i7-8700 : ce mini PC est si puissant qu'il résistera avec vous, à toutes les épreuves que vous imposeront vos jeux. Il a un processeur Intel Core i7-8700 de type hexacore. Il est silencieux, petit, et intègre une capacité de stockage interne de 2 Téra octets. Sa connectique est assez riche, et son ventilateur intégré vous offre un rendement de qualité supérieure
  • Intel NUC7i5BNKP Mini PC 2,2 GHz i5 : la marque Intel n'a pas fait dans la demi-mesure avec ce mini PC. Vous n'en reviendrez tout simplement pas de l'avoir avec vous pour vos jeux
  • Kingdel Mini Ordinateur de Bureau : ce mini PC se retrouve dans la série NC960. Il est fourni avec un boîtier métallique Intel de la 5e génération. Il possède un processeur i7 ? et ses performances font partie des meilleures, puisqu'elles sont gérées avec le Turbo Boost Technology 3.0. Il n'a certes pas de ventilateur, mais vous pourrez profiter de longues heures de jeu avec sa sortie SPDIF, ses deux ports HDMI et ses 8 différentes prises.

Comment formater un mini PC ?

Pour la réinstallation de son système d'exploitation, l'on est parfois obligé de procéder au formatage de son mini PC. Cette opération supprimera toutes vos données, et le mini PC sera remis comme à l'état neuf. Avant de commencer, stockez vos données sur un disque dur externe ou une clé USB et enregistrez vos favoris.

  1. Avec un CD d'installation Windows ou une clé USB bootable, démarrez votre appareil. Pendant qu'il démarre, et en fonction de sa marque, faites pression sur la touche F12, F9 ou F2. Un accès vous sera donné au « Setup Bios » et vous pourrez ainsi choisir entre le CD ou la clé comme support d'amorçage. N'oubliez pas d'enregistrer toutes les modifications avant de démarrer encore le mini PC à l'aide du support.
  2. Une fenêtre apparaîtra avec des préférences à choisir. Faites vos différents choix, passez à l'étape suivante et cliquez sur « Installer maintenant ». Pour continuer l'opération, cliquez sur la commande « Ignorer », acceptez les termes du contrat et faites « Suivant ».
  3. C'est une fois à cette étape que le formatage proprement dit aura lieu. Une autre fenêtre va en effet apparaître, et afficher tous les disques durs et leurs partitions. Supprimez donc toutes les anciennes partitions, tout en créant des nouvelles si vous le désirez. Installez enfin le nouveau système.

Comment installer un mini PC ?

L'installation du mini PC est essentielle, puisque sans elle, cet appareil ne peut être utilisé. Il faut mentionner que la plupart des minis PC vendus sur le marché sont des minis PC prêts à l'emploi. Par conséquent, vous n'aurez plus à faire grand-chose pour procéder à l'installation :

  • connectez votre câble HDMI et le câble USB
  • branchez l'alimentation du mini PC et celle de l'écran sur une multiprise plus précisément, à l'intérieur de la borne. Le général quant à lui, doit être branché à une prise électrique
  • démarrez l'appareil, configurez Windows
  • désactivez ensuite sa veille et les différentes notifications.

En cas de problèmes de réception du Wi-Fi, il vous suffira d'entrer la clé Wi-Fi dans votre bloc-notes et de faire un copier-coller au niveau de la fenêtre de connexion.

Comment nettoyer un mini PC ?

Le nettoyage de votre mini PC doit se faire aussi bien au niveau du software que du hardware.

Le nettoyage software : il est rendu possible grâce à des logiciels. Vous n'aurez pas besoin de débourser de l'argent pour y arriver, des dizaines de logiciels de ce type sont gratuites sur la toile. Le nettoyage software décharge le téléphone de tous les fichiers temporaires et de tous les fichiers qui ne sont plus utilisés. À la fin, votre mini PC exécute mieux tous ses programmes.

Le nettoyage hardware : il est beaucoup plus délicat que le premier. Il va surtout consister à débarrasser votre mini PC de la poussière qui se serait accumulée dans son intérieur. Cette poussière est capable de compromettre le fonctionnement de toutes les pièces de votre mini PC.

Pour l'enlever, vous aurez besoin d'un tournevis, d'un chiffon doux, d'une bombe à air neutre ou sec, de cotons-tiges et d'un pinceau. Aussi, éloignez le plus possible de l'électricité statique lorsque vous êtes en train de nettoyer votre mini PC. Ne touchez pas les connecteurs avec vos vêtements ou vos mains.

Commencez donc par le retrait de la façade de votre mini PC : ses composants sont alors mis à nu. Déconnectez les ventilateurs de la carte-mère, puis enlevez-les avec le tournevis. Avec le chiffon, enlevez la poussière des hélices, puis réinstallez les ventilateurs. Faites de même avec le processeur, mais utilisez cette fois-ci des cotons-tiges au lieu d'un chiffon. Reprenez toutefois votre chiffon pour le nettoyage de la carte graphique, de l'alimentation, de la carte mère et de l'intérieur du boîtier.

Comment booster son mini PC ?

Booster son mini PC, c'est le rendre beaucoup plus rapide qu'il ne l'est d'habitude. Plusieurs astuces pourraient vous aider à y arriver. Vous pourrez entre autres procéder à la suppression de programmes au démarrage ou encore à une défragmentation. En repérant aussi les logiciels malveillants grâce à Windows Defender, vous pourrez lui permettre de mieux fonctionner. Que dire d'une mise à jour des programmes et des pilotes ? Ou encore de la libération de l'espace sur votre disque dur ? Cela vous aidera à atteindre votre objectif.

Comment améliorer le wifi sur un mini PC ?

À tout moment, votre connexion Internet peut être ralentie sur le mini PC. Dopez-la en utilisant des routeurs, vous en trouverez pour mini PC sur le marché. Préférez le Wi-Fi 5 au Wi-Fi 4, et si vous avez la possibilité de vous procurer un Wi-Fi 6, n'hésitez pas le moins du monde. Cette dernière technologie vient d'être finalisée, et elle vous apportera une solution plus rapide et plus efficace.