Notre guide d’achat pour choisir le meilleur mini four

À la fois compact et peu encombrant, un mini four est idéal pour les petites cuisines. Vous songez à en acheter ? Voici quelques critères à prendre en compte pour faire un choix optimal.

Critères de choix : comment bien choisir son mini four ?

Très performant, le mini four a sa place dans toutes les maisons. Pour choisir celui qui convient le mieux à votre domicile, il faut tenir compte de sa consommation. Le volume, et les différents modes de cuisson disponibles sont entre autres quelques éléments essentiels.

La consommation

Le mini four est plus économe en énergie qu’un four classique. Sa puissance se situe de manière générale entre 800 et 1500 watts. Ce qui réduit considérablement le volume intérieur à faire chauffer. La surface à attiser étant amoindrie, il ne faudrait qu’une très faible puissance pour que la température de chauffe parfaite soit atteinte.

De par ses caractéristiques, le mini four vous permet donc de consommer moins d’énergie. Vous pourrez ainsi faire de considérables économies sur votre facture d’énergie. Si vous ressentez le besoin de changer votre four classique trop énergivore, le mini four peut donc être une excellente alternative. Son niveau de consommation assez bas en fait l’allié des ménages économes. Le fait qu’il offre un gain de place dans la cuisine fait partie des raisons pour lesquelles il est assez plébiscité.

Outre le fait qu’il contribue à réduire le montant de vos factures d’électricité, il s’agit aussi d’un appareil au coût abordable. Dès 50 euros, vous pourrez vous offrir un mini four capable de réduire votre consommation d’énergie. Il est utilisable autant de fois qu’il sera nécessaire sans craindre de voir vos factures d’énergie flamber.

Le volume du mini four

Les mini four disponibles sur le marché ont un volume allant de 10 à 60 litres. Par contre, il faut noter que ceux ayant un volume de 10 litres sont assez petits. Ils sont déconseillés pour un usage fréquent. Les mini four avec un volume de 60 litres sont plus intéressants pour une utilisation régulière. Le seul hic avec ces modèles de 60 l, est qu’ils sont assez encombrants. Notamment si vous avez un petit espace de cuisine.

Le mieux à faire est de choisir un mini four avec un volume moyen, en fonction de la fréquence d’utilisation prévue. Aussi, il faudra considérer la taille de votre cuisine. Pour ce faire, on vous recommande les mini four dont le volume se situe entre 20 et 40 litres. Ces derniers disposent évidemment de plusieurs niveaux de cuisson afin de garantir un certain confort de cuisine.

Si vous vivez seul en studio ou en appartement, un four avec une capacité de 20 litres pourrait vous convenir. Par contre, pour les familles de 3 à 6 personnes, il faudra un mini four de 30 litres au minimum. La capacité de l’appareil de cuisson peut aussi osciller entre 35 et 40 litres, si vous recevez souvent du monde chez vous.

Le nettoyage

Cela peut sembler moins pertinent au premier abord mais ce critère devra aussi être pris en compte. Avant d’acheter votre mini four, il faudra vous assurer de sa facilité d’entretien. Un mini four qui se nettoie facilement et dont l'entretient se fait sans encombre aura plus de chance de durer. À cet effet, de nombreux fabricants ont introduit des résistances rabattables au niveau de leur appareil.

Ce système intégré permet de dégraisser plus facilement l’appareil. Certains mini fours bénéficient aussi d’un éclairage interne qui facilite aussi la séance de nettoyage. Si vous avez peu de temps à consacrer à votre cuisine, vous pourrez vous tourner vers les mini fours qui disposent de la fonctionnalité auto-nettoyage. Ce type de mini four est particulièrement avantageux. Il offre un gain de temps considérable lors de son entretien et vous permet de garder votre appareil constamment propre.

Dans tous les cas, l’astuce pour choisir un mini four facilement nettoyable est d’éviter les revêtements en tôle brute. Ces derniers en plus d’être difficiles à entretenir, sont aussi incompatibles avec les produits de ménages classiques.

Les modes de cuisson

Les différents modes de cuisson du mini four vous permettent de préparer plus facilement. Que vous soyez un novice en cuisine ou un chef étoilé, choisissiez un mini four avec des options qui vous conviennent.

Le premier mode de cuisson à rechercher c’est le grill. Il est indispensable pour réussir la réalisation de vos pizzas, quiches ou gratins. Pour une cuisson rapide de viandes, vous pourrez aussi compter sur cette option de votre mini four. Il permet un chauffage à haute température sans avoir à rajouter de la matière grasse sur votre préparation. Ce qui vous permet une cuisson plus saine. Avec cette option, vous pourrez obtenir des textures à la fois fondantes et croustillantes pour vos préparations.

Pour préparer des lasagnes, ou des viennoiseries, une autre option obligatoire est la chaleur tournante. Ce mode de cuisson permet d’uniformiser vos préparations mais aussi d’avoir des pâtisseries croustillantes à l’extérieur mais fondantes à l’intérieur. Comme l’indique son nom, elle permet de faire réchauffer vos plats et se prête à la préparation des desserts, du pain, etc.

Ce mode de cuisson permet par ailleurs de cuire à point, toute sorte de viandes. Un autre mode de cuisson indispensable à un mini four est la fonction tournebroche. Elle permet de rôtir plus facilement de la viande.

Les fonctions

Les fonctions associées aux mini four sont variées. Vous pourrez choisir de privilégier un appareil de cuisson avec la fonction turbo. Cette dernière permet d’accélérer la température de votre four pour une cuisson rapide. Elle peut permettre de cuire de manière tendre et en un temps record du poisson, de la volaille ou de la viande rouge.

Les mini four disposant de la fonction décongélation sont aussi très recherchés. Par l’action de leur ventilateur intégré, ils décongèlent facilement les plats. C’est une fonction très utile pour les célibataires ou étudiants qui sont adeptes de plats surgelés.

Une fonction minuteur est aussi utile pour suivre le temps de cuisson des plats. Ce minuteur automatique arrête la cuisson des repas dès qu’ils sont prêts à être retirés. Un petit plus du mini four c’est sa fonction départ différé. Elle permet de programmer la préparation de vos repas.

La sécurité

Que vous vivez seul ou en famille, la sécurité est un point très important lorsque vous avez un mini four. Avant d’en acheter, vérifiez qu’il dispose d’un double vitrage athermique. Ce faisant, la porte d’ouverture demeurera à une température adéquate pour éviter les brûlures. Les mini four constitués des matériaux trop isolants sont aussi à éviter. Ensuite, il faudrait privilégier ceux avec une poignée ergonomique. Vous pourrez ainsi en faire usage facilement sans craindre un accident domestique. En tenant compte de ces critères, vous pourrez choisir un mini four répondant aux normes en matière de sécurité.

Conclusion

En investissant dans un mini four avec un excellent rapport qualité/prix, vous pourrez faire des économies d’énergie tout en profitant d’une préparation optimale de vos plats.

Les questions fréquemment posées FAQ

Pour vous apprendre plus sur le mini four, nous allons répondre à certaines questions que se posent les utilisateurs et potentiels utilisateurs sur le mini four. Où l’installer, quelle taille, quel volume, quelle puissance ?

Où installer un mini four ?

La principale règle à respecter pour installer son mini four quelque part est de s’assurer de son accessibilité. C’est plus ou moins embêtant de devoir déplacer des objets chaque fois qu’on souhaite se servir de son mini four. Il faut aussi veiller à installer son mini four à un endroit où il y a assez de place (10 cm d’espace libre de chaque côté) pour faciliter son ouverture au moment opportun.

Le mini four doit idéalement être placé près du plan du travail. Cela vous permettra de vite déposer les plats sortis du four à un endroit et limiter ainsi les risques de brûlures. Il est également recommandé de déposer le mini four un peu en hauteur pour des questions de sécurité, surtout pour celle des enfants. Cela vous empêchera aussi de vous baisser toutes les fois que vous utilisez votre appareil. De plus, c'est une manière d’épargner votre dos. Faites aussi en sorte que l’appareil soit prêt d'autres électroménagers servant pour la cuisson comme les plaques et les micro-ondes.

Quel volume pour un four ?

Le choix du volume de votre four dépend du type de four que vous voulez choisir et du nombre de personnes qui composent votre famille. La plupart des mini fours disposent d’un volume variant entre 10 et 60 litres.

Vous pouvez opter pour un mini four dont le volume est inférieur à 50 litres si vous ne comptez pas utiliser régulièrement votre appareil ou voulez cuisiner pour une personne. Pour un usage régulier et pour un repas destiné à deux voire 4 personnes, vous pouvez privilégier un mini four de 51 à 59 litres.

Les fours de capacité standard de 60 à 70 litres ou plus sont eux un peu encombrants, si vous ne disposez pas d’assez d’espace chez vous. Ils sont cependant adaptés pour les préparations destinées à 5 personnes et plus. Notez que le volume net d’un four de dimension standard varie de manière notable selon le modèle.

Comment calculer le volume en litres ?

Pour calculer le volume en litres, vous devez, pour commencer, mesurer les dimensions de l’objet. Ensuite, vous devez convertir ces dimensions en centimètres si elles ne le sont pas. Notez que 1 m fait 100 cm, 1 pouce égal 2,54 cm et 1 pied correspond à 30,48 cm.

En outre, un litre correspond à un décimètre cube, une masse pleine de trois dimensions dont chacune fait 1 décimètre de longueur. 1 litre égale aussi à 1000 cm3. Le calcul du volume d’un objet se fait en fonction de sa forme et s’exprime en unité cubique comme les centimètres cubes, les décimètres cubes…. Pour un cube, le volume est égal à Longueur X Largeur X Hauteur.

Pour obtenir le volume en litre de votre objet, il suffit de diviser le résultat que vous avez obtenu en centimètre cube par 1000. Par exemple, pour un objet cubique de longueur 10 cm, de largeur 5 cm et de hauteur 7 cm, le volume donne 10 X 5 X 7 = 350 cm3. Le volume en litre donnera donc 350 divisés par 1000. La réponse est 0,35 litre.

Quelle taille pour un mini four ?

La taille du mini four à choisir dépend des repas à préparer ainsi que du nombre de personnes auxquelles ils sont destinés. Un modèle pouvant permettre d’enfourner des plats ronds ou ovales de 30 à 35 cm sera idéal pour les célibataires ou les personnes en couple. Il s’agit généralement de fours d’une capacité inférieure à 22 L.

Pour les familles comptant 4 à 6 membres, il faudra opter pour un mini four ayant la possibilité d’enfourner des plats avec un diamètre allant de 35 à 40 cm. Les mini fours ayant cette taille sont les fours dont la capacité se situe entre 22 et 36 litres.

Pour les occasions spéciales avec beaucoup de monde, il faut privilégier un mini four d’une capacité de 36 litres tout au moins. Notez que plus la contenance est grande, plus la taille aussi est grande. Avant d’opter pour une taille ou une autre, il faut donc que vous teniez compte de l’espace dont vous disposez chez vous.

Quelle est la différence entre fours chaleur tournante et air pulsé ?

La différence entre le four chaleur tournante et le four air pulsé se trouve au niveau de la méthode d’obtention de la chaleur. La production de la chaleur en ce qui concerne le four chaleur tournante se fait grâce à des résistances. La diffusion de la chaleur produite se fait grâce à un ventilateur disposé au fond du four et qui se charge de brasser cette chaleur. Au niveau du four à air pulsé, la production de l’air se fait aussi par une résistance circulaire. Cependant, cette résistance est incorporée dans le ventilateur qui envoie directement l’air chaud au four de façon homogène.

Le four à air pulsé permet de cuire rapidement et uniformément de grosses pièces comme les viandes et les volailles. Contrairement au four à chaleur tournante, le four à air pulsé ne permet pas de cuire simultanément des aliments de natures différentes.

Le bruit de la ventilation lors de la mise sous tension et du fonctionnement du four à air pulsé est aussi un point négatif attribué à ce modèle.

Comment mesurer la capacité d’un four ?

Calculer la capacité d’un four revient à calculer son volume en centimètres cubes et à le convertir en litres. Comme pour calculer le volume, il va falloir vous munir d’une mesurette pour les dimensions de l’appareil, notamment la longueur, la largeur et la hauteur.

Après avoir pris les mesures, il faut passer au calcul. Pour un appareil rectangulaire tel que four, la capacité ou volume se calcule avec la formule : Longueur Largeur X Hauteur. Ainsi, si vous avez par exemple : Longueur 50 cm, Largeur 40 cm et Hauteur 30 cm, vous aurez comme volume : 50 cm x 40 cm x 30 cm = 60 000 cm3.

Pour finir votre calcul et connaître la capacité de votre four, vous devez convertir en litre, en divisant votre résultat par 1000, car 1 litre est égal à 1000 cm3. Dans notre cas, nous aurons 60 000 / 1 000 = 60 litres.

Quelle puissance pour un mini four ?

La puissance du mini four correspond à sa vitesse de chauffe. Elle se mesure en Watts. En convection naturelle, la puissance d’un mini four peut varier de 1 200 à 2 000 W. En mode grill, elle peut varier entre 700 et 1 000 W. Pour une bonne cuisson, il faut impérativement opter pour un modèle de plus de 1 000 Watts. Une puissance d’environ 1 500 Watts sera totalement convenable. Ce type d’appareil vous garantit une cuisson rapide de vos plats. Il est aussi facile à installer, utiliser et nettoyer. Ce modèle de mini four trouve aisément de place sur n’importe quelle surface et peut se réchauffer à l’avance et cuire tout type d’aliment.

Si vous voulez un appareil doté de thermostat, vous pouvez opter pour un four de 1 500 à 2 000 Watts. Il a une convection naturelle et vous donne la possibilité de choisir la méthode d’entretien (à main ou par catalyse) qui vous convient grâce à un procédé automatique. Ce mini four vous donne aussi accès à plusieurs options telles que le grill, la décongélation et le maintien à chaud pendant de longues heures.

Quelle dimension de meuble pour four encastrable ?

Comme vous pouvez vous en douter, la taille de votre meuble dépend de celle de votre four encastrable. Il faut noter qu’en général, les dimensions de ce type de four sont d’environ 60 cm pour la largeur et la hauteur ; presque 55 cm pour la longueur (profondeur). Tout en tenant compte de ces dimensions, vous devez veiller à ce que le meuble que vous choisirez soit un peu plus grand. Vous devez prévoir un espace minimal de 5 cm entre les parois pour permettre une bonne ventilation. Il faut prévoir une ouverture à l’arrière pour la même raison. Ceci veut dire que le meuble doit avoir au moins 60 centimètres de profondeur.

Vous trouverez aisément ce genre de meubles dans le commerce. Les meubles pour four encastrable vendus dans le commerce respectent pour la plupart ces conditions. Ils sont étudiés pour garantir une ventilation efficace de cet appareil. Ils possèdent aussi une ouverture à l’arrière.

Comment choisir un meuble pour four encastrable ?

Outre la taille du meuble, il faut tenir compte de quelques autres paramètres avant d’acheter son meuble pour four encastrable. Vous devez prendre en compte l’ouverture de la porte du four avant de faire votre choix. Pour un four à porte abattant, il faut privilégier un meuble bas. Il faut préférer une option « porte froide » pour un four placé en bas. Pour un four à ouverture latérale, vous devez préférer des meubles colonnes. Un meuble bas sera adapté pour un four encastrable doté d’une porte coulissante sur deux rails entraînant le plat à l’intérieur du four. En gros, il faut vérifier que rien n’empêche l’ouverture de la porte du four.

Un autre critère à ne pas oublier lors du choix du meuble du four encastrable est le type de matériau de fabrication. Le matériau de ce genre de meuble doit être résistant à la chaleur. Pour cela; il faut privilégier des matériaux comme le métal, le bois ou encore les panneaux mélaminés. Votre meuble ne doit pas non plus gêner l’installation électrique (le cordon d’alimentation ne doit pas être en contact avec une partie chaude du four).

Quelle puissance pour un four électrique ?

La puissance du four électrique détermine sa vitesse de cuisson ou sa capacité à chauffer vos plats. Il faut donc tenir compte des préparations à faire pour choisir la puissance de son four électrique. La puissance du four électrique peut atteindre 2 500 watts. Une puissance de 700 à 1 200 watts est suffisante pour faire des cuissons en grill. Pour la cuisson de tous les types d’aliments, il est mieux d’opter pour une puissance entre 1 000 et 1 500 watts. Vous devez par contre choisir un modèle d’une puissance entre 1 500 et 2 000 watts si vous recherchez de l’homogénéité lors de la cuisson.

Quel ampérage pour un four électrique ?

Pour protéger les équipements électroménagers contre les surtensions et surcharges, il faut utiliser des équipements électriques adaptés et conformes à la norme NF C15-100. Il faut aussi respecter un ampérage précis. Alors que par exemple, les plaques de cuisson exigent un ampérage de 32 ampères sur un circuit et un câble de branchement doté d’une section de 6 mm 2, le four électrique nécessite, sur un circuit spécialisé dédié au four, un ampérage de 20 ampères. Il faut prévoir un câble d’une section de 2,5 mm2. Il faudra également faire en sorte que cette ligne soit directe depuis le tableau de son disjoncteur et direct au terminal du four.

Quel fusible pour un four ?

Le fusible encore appelé coupe-circuit à fusible est un organe de sécurité qui a pour rôle d’ouvrir un circuit électrique quand le courant électrique atteint une intensité donnée pendant une période. En d’autres termes, le fusil protège une ligne électrique et les appareils qui sont contre les effets d’un courant électrique d’une trop forte intensité.

Pour un four, il faut une prise spécialisée de 20 A qui doit être protégée par un disjoncteur divisionnaire 20 A. Un interrupteur différentiel 30 mA de type AC en tête de ligne ou un fusible 16A est recommandé dans ce cas. Une ligne ou un fil de 2,5 cm3 est aussi à prévoir pour ce type d’installation.

Quelle puissance pour un four pyrolyse ?

Avec le four pyrolyse, vous avez la possibilité de débarrasser votre four des impuretés comme les sucres et les graisses en les faisant brûler. Il suffit pour cela de monter la température jusqu’à 500 degrés. La technique pyrolyse est aujourd’hui disponible sur de nombreux fours électriques dont la puissance peut atteindre 3 500 watts. Les modèles dont la puissance avoisine les 3 500 watts assurent une montée rapide en température, une cuisson parfaite et une facilité d’utilisation. En outre, il indique la température idéale à laquelle le plat que vous souhaitez cuire sera parfait. Des modèles de 3 600 watts proposent un préchauffage assez rapide. Ils permettent de cuire les viandes de façon homogène aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Comment calculer la consommation électrique d’un four ?

Pour calculer la consommation électrique d’un four, il faut se baser sur la formule servant à calculer la consommation énergétique des appareils électriques. Pour le faire, il faut prendre en compte 3 données à savoir : la puissance de l’appareil (ici four), le nombre d’heures d’utilisation par jour et le nombre de jours de fonctionnement par an. La formule est : nombre d’heures d’utilisation x nombre de jours x puissance en watts / 1000. La division par 1000 permet de convertir le nombre de watts en kilowatt/h, unité de mesure de l’électricité.

Toutefois, il se peut que même en utilisant cette formule vous n’ayez pas la consommation exacte de votre four. En effet, lorsqu’on allume le four, il est à la puissance maximale, mais dès qu’on règle la température, la puissance se régule. Notez cependant qu’en règle générale, un four électrique consomme entre 0,7 et 1 Kwh en une heure.