Notre guide d’achat pour choisir le meilleur matelas gonflable

Encore qualifié de matelas pneumatique, le matelas gonflable est un matelas qui se remplit avec de l’air. Très pratique, léger et peu encombrant, il peut être utilisé dans de nombreuses circonstances. De nombreux modèles sont disponibles sur le marché, en fonction de l’usage auquel ce matelas est dédié. Cet article fait le point de tous les critères à prendre en considération pour choisir le meilleur matelas gonflable.

Critères de choix : comment bien choisir son matelas gonflable ?

En raison de la multitude de marques et de modèles existant sur le marché, le potentiel acquéreur d’un matelas gonflable peut se sentir perdu. Pour faire le meilleur achat, il faut donc tenir compte d’un certain nombre de critères, tous aussi pertinents les uns que les autres. Ces critères sont au nombre de 6. Il s’agit du nombre de personnes, de l’utilisation que vous comptez en faire, du type de gonfleur, de la présence ou pas d’un appui-tête intégré, de la hauteur et de la texture du matelas gonflable.

Le nombre de personnes

Tout comme pour un matelas classique, le nombre de personnes est à prendre en compte pour l’acquisition d’un matelas gonflable. Ainsi, selon que le matelas gonflable soit destiné au sommeil d’une ou de deux personnes, vous vous orienterez vers des dimensions et des épaisseurs bien précises.

En effet, les matelas gonflables destinés à une personne présentent des dimensions allant de 70 cm × 90 cm à 120 cm × 90 cm, tandis que ceux à doubles places varient entre 140 cm × 190 cm et 200 cm × 200 cm. Tous les modèles disponibles sur le marché n’offrant pas les mêmes formats, le futur acquéreur devra opérer son choix en fonction des modèles répondant le mieux au critère des dimensions.

Il est judicieux d’attirer l’attention sur le fait que les dimensions à choisir sont également fonction de l’espace disponible sous la tente ou dans la pièce où le matelas gonflable sera installé.

L’utilisation à laquelle est destiné le matelas

Le choix du matelas gonflable est également fonction de l’usage auquel il est destiné. Ainsi, suivant qu’il s’agit d’un matelas à installer dans une pièce ou à utiliser à l’occasion d’un camping, d’une randonnée ou la piscine, le choix doit varier.

Ainsi, dans le cas d’une randonnée ou d’un camping, il est plus opportun de se tourner vers un modèle en matériau très résistant tels le PVC ou le Vinyle. Les matelas gonflables en coton laminé ou floqué en suédine sont plus adaptés au confort d’une chambre à coucher. Pour la piscine, les matelas gonflables préconisés sont généralement ceux en plastique.

En plus, suivant l’usage auquel le matelas gonflable est destiné, la hauteur recommandée varie également. De ce fait, pour un camping ou une randonnée, il est conseillé de se tourner vers un modèle dont la hauteur se situe en 18,22 cm et 24 cm. Pour un matelas gonflable destiné à être utilisé dans une chambre, la hauteur idéale est comprise entre 38 cm et 56 cm. Ceci garantit un confort optimal à l’utilisateur.

Le type de gonfleur

Une distinction s’opère également entre les modèles existant sur le marché suivant ce paramètre. Ainsi, toute personne envisageant d’acheter un matelas gonflable devrait choisir entre un modèle équipé d’un gonfleur électrique ou d’un gonfleur mécanique et un modèle sans gonfleur. Le gonfleur est un accessoire qui confère une grande ergonomie au modèle proposé. Cela dans la mesure où les matelas gonflables équipés d’un gonfleur électrique se remplissent d’air en moins de 3 minutes. Ce qui les rend faciles à utiliser en toutes circonstances et par tout le monde.

Les modèles avec gonfleur mécanique quant à eux sont munis soit d’une pompe intégrée soit d’une pompe détachable. Dans un cas comme dans l’autre, cette dernière consiste en une valve actionnable à la main. Pour les modèles sans gonfleur, le remplissage de l’air se fait soit par la bouche, soit par tout autre procédé pouvant permettre un gonflage du matelas. Il faut toutefois reconnaître que le gonflage mécanique est bien plus contraignant que celui électrique.

Possède-t-il un appui-tête intégré ?

Comme dans le cas des matelas classiques, l’édredon est un accessoire qui participe grandement au confort. Dans la même logique, certains concepteurs de matelas gonflables ont équipé leurs produits d’appui-tête intégré. Il s’agit en effet d’un ou de deux coussins incorporés à la surface du matelas. L’acquéreur suivant ses besoins, et son désir de confort est donc tenu d’opérer le choix entre matelas gonflables sans appui-tête et modèle avec appui-tête.

Il n’est cependant pas indispensable d’acheter un modèle avec appui-tête. Vous pouvez vous servir tout aussi bien d’un oreiller classique. Toutefois, il faut noter que les modèles de matelas gonflables possédant un appui-tête intégré sont assez pratiques. Vous n’avez plus à chercher un oreiller ou vous encombrer d’un en randonnée ou au camping. Tout est déjà fait pour que votre tête soit bien soutenue, afin que vous puissiez passer une bonne nuit.

La hauteur du matelas gonflable

La hauteur du matelas participe également à son choix, mais aussi à son confort. En effet, plus le matelas gonflable est de bonne hauteur, plus il est agréable à utiliser. Cela dans la mesure où un matelas gonflable de bonne hauteur permet à son utilisateur de préserver sa colonne vertébrale. Il devra se courber peu au moment de s’étendre sur son lit ou de s’en lever. Les personnes âgées ou souffrantes de problèmes articulaires auront grand plaisir à utiliser des matelas gonflables de bonne hauteur.

Les modèles avec faible hauteur sont nettement moins confortables et souvent destinés à un usage ponctuel tel que la randonnée ou le camping. Il est vrai qu’un matelas gonflable de grande épaisseur sera plus cher que celui à faible épaisseur. Cependant, il s’agit d’un investissement qui vaut la peine d’être fait dans la mesure où il est plus confortable et compense largement l’absence de lit.

La texture du matelas gonflable

C’est le dernier paramètre à prendre en compte lors du choix. Il est tout aussi pertinent que chacun des 5 critères précédemment présentés. En effet, les matelas gonflables disponibles sur le marché sont fabriqués dans des matériaux divers. Cette différence se justifie au regard des usages auxquels sont destinés les matelas fabriqués.

Ainsi, les matelas gonflables de piscine sont généralement conçus en plastique, sans aucun revêtement additionnel. Ceci afin de les rendre totalement étanches. Les matelas destinés au camping ou à un usage à la maison sont quant à eux conçus soit en PVC soit en Vinyle. L’une et l’autre de ces deux matières présentent l’avantage d’une très bonne résistance à l’usure.

Mieux, les matelas destinés à un usage fréquent, donc dans la chambre, sont généralement recouverts de velours, de coton ou de suédine afin de les rendre plus agréables au toucher et plus élégants. Leur surface est généralement tapissée de flocages verticaux, horizontaux ou alvéolaires destinés à augmenter le confort ressenti par l’utilisateur.

Les questions fréquemment posées – FAQ

FAQ matelas gonflable

Il y a plusieurs avantages dont vous bénéficiez lorsque vous achetez un matelas gonflable :

  • Le confort

Le matelas gonflable est connu pour son grand confort. C’est un matelas douillet qui garantit un excellent confort de sommeil. Ce matelas est personnalisable et peut faire l’objet d’ajustements selon vos envies. Les ajustements permettent l’augmentation ou la réduction de la souplesse pour un niveau de confort adapté.

  • L’ergonomie

L’ergonomie du matelas gonflable n’est plus à prouver. Les modèles avancés sont dotés de système de gonflage électrique qui facilite la pompe du matelas. Grâce à ce système, vous n’aurez plus à fournir d’efforts pour le pompage. Un autre avantage ergonomique du matelas est qu’il ne se dégonfle pas durant votre sommeil.

  • Praticité

Le matelas gonflable est très pratique car il est très léger. Il n’est pas encombrant et son rangement se fait très facilement. Vous pouvez le gonfler la nuit et le dégonfler au petit matin afin de le ranger. Vous pouvez mettre le matelas partout : jardin, terrasse, camping, etc.

Pour trouver le trou dans votre matelas gonflable, vous avez le choix entre plusieurs solutions :

  • La première est d’examiner la valve, car celle-ci est souvent à l’origine de fuites. Remplissez le matelas d’air et regarder si le bouchon de la valve est bien placé dans l’ouverture de celle-ci. S’il n’y a pas de problème au niveau du bouchon, alors la fuite provient du matelas.
  • Pour trouver le trou dans le matelas gonflable, vous pouvez utiliser une éponge humidifiée avec du savon. Passez celle-ci sur le matelas et gonflez celui-ci. Si vous remarquez la formation de bulles à un endroit précis, alors c’est de là que provient la fuite.
  • Vous pouvez également gonfler légèrement le matelas et le mettre dans la baignoire. Une fois que cela est fait, le trou sera détecté grâce à de petites bulles qui proviendront de là. Pour cette méthode, il faut sécher le matelas après.
  • La méthode traditionnelle est le fait de gonfler le matelas et d’y exercer une pression afin d’écouter la sortie d’air. Si vous entendez un sifflement léger alors le trou n’est pas bien loin.

Lorsque vous avez trouvé le trou, encadrez-le avec un feutre.

Pour réparer votre matelas gonflable, vous devez vous munir d’un kit de réparation. Ce kit est disponible dans les magasins et il contient des rustines, du papier verre ainsi que de la colle. Il est utilisé pour la réparation de tentes, de matelas gonflables et de pneus de vélo.

Commencez par dégonfler votre matelas. Si le trou se trouve au niveau du dessus du matelas, alors enlevez la couverture afin de garantir le maintien de la rustine. Effectuez un nettoyage puis un séchage de la zone qui entoure le trou. Servez-vous d’eau savonneuse ou d’isopropanol et séchez entièrement une fois que vous avez fini.

Faites le découpage d’une rustine dont la taille est 3 fois supérieure à celle du trou afin de pouvoir le couvrir largement. Procédez à l’application du patch. Lorsque la rustine est placée, appuyez dessus avec votre main ou un rouleau à pâtisserie pendant des secondes afin de renforcer le collage. N’enlevez pas la rustine pour mieux la replacer, sinon elle risque de devenir moins collante. Pour finir, laissez la colle sécher pendant quelques heures.

Nous espérons que ces réponses vous seront utiles pour une meilleure utilisation de votre matelas gonflable.

Un bon nettoyage garantit la durée de vie du matelas. Vous pouvez nettoyer régulièrement votre matelas, c’est-à-dire une fois dans le mois. S’il est fréquemment utilisé, nettoyez-le dès que vous constatez des traces de moisissures. Pour le nettoyage, mettez du savon liquide dans un récipient d’eau et utilisez un chiffon propre. Mouillez ce dernier puis frottez le matelas avec en insistant sur les zones les plus sales. Pour la pompe, elle peut être nettoyée à l’aide d’un chiffon humidifié avec de la lessive douce. Laissez le matelas et la pompe sécher à l’air libre.

Pour éliminer les moisissures, vous pouvez exposer le matelas gonflable au chaud soleil. La chaleur éliminera l’humidité qui s’est accumulée au niveau du matelas. L’eau et le vinaigre aident aussi à éliminer les moisissures sur le matelas. Il suffit d’en faire un mélange en quantités égales, d’y tremper un chiffon et d'en frotter le matelas. Le vinaigre peut être remplacé par de l’alcool isopropylique. Mettez le matelas à l’air libre après avoir terminé.

Il y a plusieurs solutions pour gonfler un matelas gonflable sans recourir à l’utilisation de la pompe :

  • Le sèche-cheveux

Le sèche-cheveux doit être maintenu au niveau de l’ouverture. Toutefois, le gonflage avec le sèche-cheveux est généralement lent puisqu’il n’est pas tout à fait adapté à l’ouverture du matelas. Optez pour l’air le plus froid, car le matelas pneumatique est fabriqué avec du plastique. Utiliser la chaleur peut provoquer la déformation du matelas.

  • Le sac poubelle

C’est une solution peu connue des utilisateurs de matelas gonflable, mais qui est tout de même pratique. Vous devez ouvrir le sac à poubelle afin de le bourrer d’air. Après avoir fini, l’ouverture du sac poubelle doit être placée contre l’embout du matelas. Appuyez sur le sac pour que l’air soit transféré dans le matelas. Répétez l’opération autant de fois jusqu’à ce que le matelas soit totalement gonflé.

  • Gonfler à l’aide de votre bouche

Vous pouvez également recourir à la vieille méthode de pompage à la bouche. Nettoyez le trou avec du désinfectant ou du savon avant de commencer. Collez votre bouche à l’ouverture puis soufflez. Continuez l’opération jusqu’à ce que le gonflement soit complet.

Comment bien dormir sur un matelas gonflable ?

Pour bien dormir sur un matelas gonflable, il est tout d’abord conseillé de choisir un modèle haut de gamme. Ces modèles garantissent le meilleur confort. Les autres aspects pour bien dormir sur ce matelas sont les suivants :

  • Une bonne pression

Vous devez gonfler votre matelas à la bonne pression pour vous éviter les maux de dos. Sachez que la pression doit être égale à 0,3 PSl pour un confort optimal et pour que le matelas épouse facilement votre morphologie. Dans le cas où vous préférez un matelas plus ferme, la pression doit être légèrement augmentée sans dépasser 0,5 PSl. Si la pression dépasse 0,5 PSl, vous aurez l’impression de passer la nuit sur une surface en béton.

  • Préparation zone de couchage

Une fois que vous avez déterminé la bonne pression pour le matelas, il reste la préparation de la zone de couchage. Le matelas gonflable ne doit pas être installé n’importe comment et son emplacement est aussi important. Évitez de le poser sur une surface qui risque de l’abîmer ou près d’une source de chaleur.

Pour bien plier votre matelas gonflable, il faut tout d’abord qu’il soit totalement dégonflé. Vous pouvez recourir au système de dégonflage tout comme vous pouvez simplement ouvrir la valve et laisser le matelas se dégonfler.

Une fois que le matelas est dégonflé, il faudra le poser sur le sol pour le plier. Toutefois, il ne faudra pas le déposer n’importe où. Le sol doit être dépourvu d’objets rugueux ou pointus qui peuvent endommager le matelas. Vous pouvez prendre le temps de balayer ou de passer l’aspirateur afin que les plus petits objets pointus presque invisibles disparaissent.

Une fois que la surface est nettoyée, posez une couverture ou une toile qui va accueillir le matelas dégonflé. Vous devez faire attention aux parties fragiles du matelas gonflable lors du pliage : ce sont les soudures du matelas qu’on trouve sur les quatre côtés de celui-ci. Pliez le matelas en deux et faites-le dans le sens de la longueur. Après le pliage, vous pourrez le ranger dans son sac.

Load More