Notre guide d’achat pour choisir le meilleur lave vaisselle

Lorsque vous possédez une famille nombreuse, l'utilisation du lave-vaisselle vous permet non seulement de faire des économies, mais également de gagner du temps. Il en existe de toutes les sortes et de marques différentes. À vous de choisir le meilleur. Découvrez tous les critères essentiels qui vous aideront.

Critères de choix : Comment bien choisir son lave-vaisselle ?

Que ce soit pour un premier achat ou un renouvellement, il est primordial de vous poser les bonnes questions. Vous devez connaître tous les critères importants pour le bon choix de lave-vaisselle.

Lave-vaisselle encastrable ou intégrable ?

Les lave-vaisselles intégrables désignent tous ceux qui ne sont pas en « pose libre ». Contrairement à ceux qui sont « posables », ils ne présentent aucune contrainte d’installation. Ils sont dotés d’un habillage sur les parois latérales, en façade et sur le dessus. Ils représentent les appareils que vous pouvez mettre dans des niches ou des coffres.

On retrouve les lave-vaisselles encastrables dans la catégorie de ceux qui sont « intégrables ». Ce sont ceux qui sont en harmonie parfaite avec les différents meubles de votre cuisine. Ils sont souvent installés en bas de votre plan de travail.

On les met dans un coffre complet avec un extérieur brut et non travaillé. Ils sont ensuite cachés dans une porte-meuble qui est en concordance avec le style de votre cuisine. Ils deviennent alors pratiquement transparents dans le décor. Vous avez également la latitude de pouvoir rehausser l’appareil afin d’être plus confortable.

La taille

Avant de faire un choix à l’achat de votre lave-vaisselle, vous devez contrôler l’espace que vous possédez chez vous. Si vous êtes seul, il n’est pas nécessaire d’acheter le même qu’une mère de plusieurs enfants. Vous pouvez opter pour trois principales tailles de cet appareil. Les lave-vaisselles à poser ou minilave-vaisselle possèdent 55 cm de largeur, 50 à 55 cm de profondeur et 45 cm de hauteur.

Ils sont communément appelés les 6 couverts. Ils s’installent à même votre plan de travail et sont peu encombrants. Vous n’avez donc pas besoin de vous baisser à chaque fois pour le charger ou le décharger. Il convient mieux aux petites maisons ou aux personnes du troisième âge.

La taille petite largeur dotée de 45 cm de largeur, 55 à 60 cm de profondeur et 85 cm de hauteur. On l’appelle le modèle de 9 couverts. Il est tout discret dans une cuisine. Il est plus adapté aux petites familles, si vous devez le mettre en marche au quotidien.

La taille classique fait 60 cm de largeur, 55 à 60 cm de profondeur et 85 cm de hauteur. Ce sont les lave-vaisselles de 12 à 15 couverts. Ils sont très nombreux. Ils représentent ceux qui sont les plus vendus dans le commerce. Il vous revient maintenant de contrôler le volume dont vous disposez.

Le type de panier à couverts

Vous avez la possibilité de ranger vos couverts de deux façons différentes. La première est dans un panier et la seconde dans un tiroir. Tout est en fonction des marques et des modèles. Ça ne change rien au niveau du lavage.

Le panier se trouve dans la partie inférieure et prend beaucoup plus de place. Vous avez ainsi la possibilité de faire moins de cycles de lavage. Le tiroir quant à lui vous donne de la place, mais diminue la hauteur dont vous disposez. Cela devient compliqué de mettre des ustensiles comme les saladiers dans certains modèles.

La classe énergétique : consommation énergie et eau

Il est important de connaître la classe énergétique d’un gros appareil électroménager comme le lave-vaisselle. En effet, celle-ci va vous servir à effectuer des économies sur votre facture d’énergie et d’eau. Elle est indiquée sur une étiquette obligatoire pour tous les appareils de votre ménage.

La consommation d’eau et d’énergie est calculée pour 280 cycles par an. La classe énergétique débute pour ceux qui consomment le plus à D et va jusqu’à A +++ pour les lave-vaisselles consommant moins. Le lave-vaisselle qui consomme le moins d’eau utilise environ 11 litres par cycle.

La programmation

Nombreux sont les modèles récents qui vous offrent la possibilité de choisir une programmation. Elle permet de faire un départ différé quand vous lancez votre machine. Vous bénéficiez ainsi des heures creuses des vendeurs d’énergie en la choisissant.

Vous pouvez tenir compte du degré de salissure de votre vaisselle afin d’adapter votre consommation d’eau et la durée du lavage. Ça concerne la programmation automatique. Vous avez le programme quotidien pour une vaisselle modérément sale.

Celle intensive pour les couverts très sales, mais faites attention à ne pas mettre les objets en plastique. La programmation « fragiles » ou « verres » concerne la vaisselle fragile. Le programme « trempage » ou « prélavage à froid » est indiqué pour les couverts très sales ou dont les salissures sont devenues sèches.

Les objets de puériculture tels que les biberons sont pris en charge par le programme antibactérien ou hygiène. Vous avez également le choix de prendre d’autres options en supplément. Cela vous permet de profiter des spécificités d’un programme en rajoutant un autre paramètre.

Le bruit

Nombreux sont ceux qui tiennent de plus en plus compte du bruit lors de l’achat de leur lave-vaisselle. C’est le cas surtout quand vous avez dans votre maison une cuisine à aire ouverte. Plusieurs marques vous offrent des modèles qui se veulent silencieux, voire ultrasilencieux, avec un bruit fortement réduit.

Faites par contre très attention à cet argument. En effet, il influe souvent sur le prix, mais n’est pas toujours utile. Le niveau sonore du lave-vaisselle silencieux annonce un niveau sonore variant entre 40 dB et 42 dB. Celui ultrasilencieux affiche un niveau sous la barre des 40 dB.

Les lave-vaisselles que l’on nomme silencieux ont un niveau sonore entre 45 dB et 50 dB. Ce bruit est nettement moindre par rapport à celui qui se produit lors d'une conversation normale. Cependant, certaines étapes risquent d’avoir un niveau sonore plus élevé que d’autres. Par exemple on peut citer la vidange de l’eau ou encore l’arrivée de l’eau.

Le lave-vaisselle possède une étiquette énergétique qui fait mention du critère du bruit. Toutefois ce sont des informations déclaratives. Il vous est difficile d’avoir des renseignements fiables et comparables. Tout ceci en raison de la possibilité qu’ont les fabricants d’opter pour un cycle de lavage mesuré. Par ailleurs lorsque le lave-vaisselle fonctionne il peut faire plus ou moins de bruit selon le cycle. Il existe ceux qui sont plus anormaux et alarmants.

Conclusion

En définitive, le choix de votre lave-vaisselle dépend du bruit, de sa taille, du type de panier à couverts, de la classe énergétique et de la programmation.