Notre guide d’achat pour choisir le meilleur lave vaisselle

Lorsque vous possédez une famille nombreuse, l'utilisation du lave-vaisselle vous permet non seulement de faire des économies, mais également de gagner du temps. Il en existe de toutes les sortes et de marques différentes. À vous de choisir le meilleur. Découvrez tous les critères essentiels qui vous aideront.

Critères de choix : Comment bien choisir son lave-vaisselle ?

Que ce soit pour un premier achat ou un renouvellement, il est primordial de vous poser les bonnes questions. Vous devez connaître tous les critères importants pour le bon choix de lave-vaisselle.

Lave-vaisselle encastrable ou intégrable ?

Les lave-vaisselles intégrables désignent tous ceux qui ne sont pas en « pose libre ». Contrairement à ceux qui sont « posables », ils ne présentent aucune contrainte d’installation. Ils sont dotés d’un habillage sur les parois latérales, en façade et sur le dessus. Ils représentent les appareils que vous pouvez mettre dans des niches ou des coffres.

On retrouve les lave-vaisselles encastrables dans la catégorie de ceux qui sont « intégrables ». Ce sont ceux qui sont en harmonie parfaite avec les différents meubles de votre cuisine. Ils sont souvent installés en bas de votre plan de travail.

On les met dans un coffre complet avec un extérieur brut et non travaillé. Ils sont ensuite cachés dans une porte-meuble qui est en concordance avec le style de votre cuisine. Ils deviennent alors pratiquement transparents dans le décor. Vous avez également la latitude de pouvoir rehausser l’appareil afin d’être plus confortable.

La taille

Avant de faire un choix à l’achat de votre lave-vaisselle, vous devez contrôler l’espace que vous possédez chez vous. Si vous êtes seul, il n’est pas nécessaire d’acheter le même qu’une mère de plusieurs enfants. Vous pouvez opter pour trois principales tailles de cet appareil. Les lave-vaisselles à poser ou minilave-vaisselle possèdent 55 cm de largeur, 50 à 55 cm de profondeur et 45 cm de hauteur.

Ils sont communément appelés les 6 couverts. Ils s’installent à même votre plan de travail et sont peu encombrants. Vous n’avez donc pas besoin de vous baisser à chaque fois pour le charger ou le décharger. Il convient mieux aux petites maisons ou aux personnes du troisième âge.

La taille petite largeur dotée de 45 cm de largeur, 55 à 60 cm de profondeur et 85 cm de hauteur. On l’appelle le modèle de 9 couverts. Il est tout discret dans une cuisine. Il est plus adapté aux petites familles, si vous devez le mettre en marche au quotidien.

La taille classique fait 60 cm de largeur, 55 à 60 cm de profondeur et 85 cm de hauteur. Ce sont les lave-vaisselles de 12 à 15 couverts. Ils sont très nombreux. Ils représentent ceux qui sont les plus vendus dans le commerce. Il vous revient maintenant de contrôler le volume dont vous disposez.

Le type de panier à couverts

Vous avez la possibilité de ranger vos couverts de deux façons différentes. La première est dans un panier et la seconde dans un tiroir. Tout est en fonction des marques et des modèles. Ça ne change rien au niveau du lavage.

Le panier se trouve dans la partie inférieure et prend beaucoup plus de place. Vous avez ainsi la possibilité de faire moins de cycles de lavage. Le tiroir quant à lui vous donne de la place, mais diminue la hauteur dont vous disposez. Cela devient compliqué de mettre des ustensiles comme les saladiers dans certains modèles.

La classe énergétique : consommation énergie et eau

Il est important de connaître la classe énergétique d’un gros appareil électroménager comme le lave-vaisselle. En effet, celle-ci va vous servir à effectuer des économies sur votre facture d’énergie et d’eau. Elle est indiquée sur une étiquette obligatoire pour tous les appareils de votre ménage.

La consommation d’eau et d’énergie est calculée pour 280 cycles par an. La classe énergétique débute pour ceux qui consomment le plus à D et va jusqu’à A +++ pour les lave-vaisselles consommant moins. Le lave-vaisselle qui consomme le moins d’eau utilise environ 11 litres par cycle.

La programmation

Nombreux sont les modèles récents qui vous offrent la possibilité de choisir une programmation. Elle permet de faire un départ différé quand vous lancez votre machine. Vous bénéficiez ainsi des heures creuses des vendeurs d’énergie en la choisissant.

Vous pouvez tenir compte du degré de salissure de votre vaisselle afin d’adapter votre consommation d’eau et la durée du lavage. Ça concerne la programmation automatique. Vous avez le programme quotidien pour une vaisselle modérément sale.

Celle intensive pour les couverts très sales, mais faites attention à ne pas mettre les objets en plastique. La programmation « fragiles » ou « verres » concerne la vaisselle fragile. Le programme « trempage » ou « prélavage à froid » est indiqué pour les couverts très sales ou dont les salissures sont devenues sèches.

Les objets de puériculture tels que les biberons sont pris en charge par le programme antibactérien ou hygiène. Vous avez également le choix de prendre d’autres options en supplément. Cela vous permet de profiter des spécificités d’un programme en rajoutant un autre paramètre.

Le bruit

Nombreux sont ceux qui tiennent de plus en plus compte du bruit lors de l’achat de leur lave-vaisselle. C’est le cas surtout quand vous avez dans votre maison une cuisine à aire ouverte. Plusieurs marques vous offrent des modèles qui se veulent silencieux, voire ultrasilencieux, avec un bruit fortement réduit.

Faites par contre très attention à cet argument. En effet, il influe souvent sur le prix, mais n’est pas toujours utile. Le niveau sonore du lave-vaisselle silencieux annonce un niveau sonore variant entre 40 dB et 42 dB. Celui ultrasilencieux affiche un niveau sous la barre des 40 dB.

Les lave-vaisselles que l’on nomme silencieux ont un niveau sonore entre 45 dB et 50 dB. Ce bruit est nettement moindre par rapport à celui qui se produit lors d'une conversation normale. Cependant, certaines étapes risquent d’avoir un niveau sonore plus élevé que d’autres. Par exemple on peut citer la vidange de l’eau ou encore l’arrivée de l’eau.

Le lave-vaisselle possède une étiquette énergétique qui fait mention du critère du bruit. Toutefois ce sont des informations déclaratives. Il vous est difficile d’avoir des renseignements fiables et comparables. Tout ceci en raison de la possibilité qu’ont les fabricants d’opter pour un cycle de lavage mesuré. Par ailleurs lorsque le lave-vaisselle fonctionne il peut faire plus ou moins de bruit selon le cycle. Il existe ceux qui sont plus anormaux et alarmants.

Conclusion

En définitive, le choix de votre lave-vaisselle dépend du bruit, de sa taille, du type de panier à couverts, de la classe énergétique et de la programmation.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Quelle est la durée de vie moyenne d'un Lave-vaisselle ?

S’il est une préoccupation qui tourmente plusieurs, c’est bien sûr celle relative à la durée de vie moyenne d’un lave-vaisselle. Elle est fondée si l’on considère le fait que tout appareil est programmé pour mourir. En effet, à force d’utiliser votre appareil et au-delà d’un certain âge, il devient obsolète. Il peine ainsi à répondre favorablement aux exigences qui lui incombent. Connaître la durée de vie moyenne, vous permettra d’éviter les effets de surprise et de préparer un budget pour un nouvel achat. Selon le Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils d’Équipement Ménager (GIFAM), la durée de vie moyenne d’un lave-vaisselle est de 10 ans. Ce chiffre n’est qu’une estimation et recèle de fortes disparités. Gardez à l’esprit qu’une hygiène impeccable par un entretien régulier, est la clé pour augmenter sa durée de vie. Pour ce faire, nettoyez régulièrement les bras rotatifs, le filtre, le tamis et consultez un professionnel en cas de panne électrique.

Quel lave-vaisselle encastrable choisir ?

Il existe sur le marché plusieurs types de lave-vaisselle. Les plus connus sont : lave-vaisselle plaque cuisson, lave-vaisselle compact, lave-vaisselle 60 cm, lave-vaisselle 45 cm et le lave-vaisselle encastrable. Le tout dernier est un modèle qui entre en parfaite corrélation avec les autres meubles de la cuisine. Il a connu un essor considérable qui se traduit par l’apparition de plusieurs gammes sur le marché. Dès lors, il est difficile d’opérer un choix judicieux. Toutefois, on peut s’appuyer sur certains critères précis. Il s’agit de la fiabilité de la marque, le volume sonore, la consommation énergétique, le nombre de programme, le nombre de couverts, etc. Certains lave-vaisselle encastrables répondent favorablement à ces critères. Au nombre de ceux-ci, figure :

  • Electrolux esl75440ra
  • Whirlpool wbo3t332px
  • Electrolux eeg48300l
  • Bosch smv46mx03e
  • Siemens sn658x02me
  • Bosch smi46ks01, etc.

C'est quoi le top d'un lave-vaisselle ?

Ce dernier est un bandeau supérieur disponible sur le haut du lave-vaisselle. Lequel bandeau peut être retiré de manière à faire gagner 2 ou 3 centimètres à votre appareil. Ce faisant, vous pouvez l’intégrer facilement sous votre plan de travail. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir la porte du lave-vaisselle et de retirer les deux vis torx situées en haut avant le joint noir. Lesquelles vis servent à retenir le plateau. Dès que les vis sont retirées, poussez le plateau vers l’arrière. Gardez à l’esprit que le retrait de cet outil est subordonné à votre plan de travail.

Quel niveau sonore pour un lave-vaisselle ?

Il est important de considérer le niveau sonore de votre lave-vaisselle surtout si votre cuisine s’ouvre sur le salon ou votre appartement est petit. Il en est de même, si vous désirez le faire fonctionner à des heures creuses c’est-à-dire pendant la nuit ou pendant les week-ends. Il est fortement recommandé de privilégier les lave-vaisselle de 45 dB, qui offrent un vrai confort. Lorsque cette valeur est comprise entre 47 et 50 dB, il est conseillé d’installer votre appareil dans une cuisine indépendante.

En somme le lave-vaisselle silencieux est celui qui a un niveau de sonorité compris entre 45 et 50 dB.

Quel est le prix d'un lave-vaisselle ?

Retenez que le prix d’un lave-vaisselle varie en fonction de la marque. En effet, il est des marques qui sont particulièrement reconnues sur le marché et qui vous reviendrait cher à l’achat. Aussi, ce prix varie en fonction des modèles appartenant à chaque catégorie. Voici les fourchettes de prix de la famille des lave-vaisselle.

  • Le lave-vaisselle en pose libre, leur prix oscille entre 300 et 1 800 euros.
  • Le lave-vaisselle encastrable, c’est un produit dont le prix varie 500 et 1 500 euros. Pour les modèles haut de gamme connectés en wifi, il faudra débourser 3 000 euros.
  • Le lave-vaisselle intégrable, leurs prix sont semblables à ceux du lave-vaisselle encastrable (300 à 1 500 euros)
  • Le lave-vaisselle mini ou compact, à partir de 200 euros, vous pouvez l’obtenir.
  • Le lave-vaisselle combiné cuisson, il faudra dépenser tout au moins 800 euros pour s’en prendre un.

Quelle est la consommation moyenne d'un lave-vaisselle ?

L'une des raisons pour lesquelles le lave-vaisselle est plébiscité en France, c’est sa consommation en eau et en énergie. D’après des études, chaque famille de lave-vaisselle est capable de réaliser 220 lavages par an. Ce qui correspond à 4,2 lavages par semaine. Selon le modèle utilisé, un lave-vaisselle consomme en moyenne 12 l d’eau. Cette quantité d’eau est largement suffisante pour nettoyer 140 pièces de vaisselle. Pour rappel, le lavage manuel consomme 40 l d’eau pour la même quantité de vaisselle.

Pour avoir une idée précise sur la consommation moyenne de votre appareil, veuillez consulter l’étiquette énergie disponible en bas à droite. Cette étiquette est bien visible sur tout appareil électroménager et renseigne sur leur classe énergétique. On y distingue différentes lettres allant de A à G. La lettre A correspond aux appareils moins gloutons en énergie alors que la lettre G est destinée à ceux énergivores. Pour réduire votre facture d’électricité, optez pour un modèle A +++.

Quelle est la consommation en kWh ?

Le kilowattheure est une unité de mesure d’énergie. Le nombre de Kilowattheure quant à lui correspond à l’énergie consommée par un appareil électrique dans un logement. Ainsi, la consommation électrique du lave-vaisselle peut être mesurée en kWh. D’après plusieurs estimations, le lave-vaisselle dépense entre 0,9 et 1 kWh par cycle de lavage constitué d’environ 140 pièces de vaisselle.

Le lave-vaisselle pour son fonctionnement chauffe l’eau et amorce le processus de lavage. Cette opération peut durer des heures selon le programme choisi ou selon le type de lave-vaisselle. Retenez juste qu’une utilisation périodique entraînera une grande consommation électrique. Dans ce cas, optez pour les programmes normaux ou automatiques pour réduire cette consommation. Privilégiez la programmation différée pour faire également des économies. Vous pouvez aussi éteindre votre appareil une fois l’opération terminée.

En estimant que le lave-vaisselle effectue 280 cycles par an, on conclut que sa consommation électrique fluctue entre 220 et 290 kWh par an.

Comment faire pour économiser de l'eau en faisant la vaisselle ?

Il faut bien l’admettre, le lave-vaisselle est plus économe en eau que la vaisselle faite à la main. Cela va sans dire puisque le lave-vaisselle consomme en moyenne 10 litres d’eau alors que le lavage à la main exigerait plus de 25 l d’eau. Il est donc recommandé d’opter pour un lave-vaisselle pour faire la vaisselle. Et pour réduire au maximum la consommation sur votre eau de vaisselle, vous devez observer quelques bonnes habitudes. Vous pouvez par exemple, choisir un modèle moins vorace en consommation d’eau. Au moment de l’achat, n’hésitez pas à choisir les lave-vaisselle qui affichent la catégorie A +++. Aussi, éviter de rincer la vaisselle avant de la disposer dans le lave-vaisselle. Ce serait inutile et vous allez décupler votre consommation en eau. Pensez également à charger au mieux, le lave-vaisselle. En réalité, utilisez un lave-vaisselle à moitié vide plusieurs fois, c’est prendre le risque de consommer plus d’eau et d’énergie.

Comment bien se servir d'un Lave-vaisselle ?

Le lave-vaisselle comme tous les autres appareils est livré avec un mode d’emploi qui renseigne sur les aptitudes à tenir pour un lavage de qualité. Mieux, elle apporte toutes les informations indispensables au bon fonctionnement de l’appareil allant du réglage à l’entretien. Pour ce qui concerne l’installation, vous pouvez le confier à un professionnel. Ce dernier se chargera de bien régler l’adoucisseur. Vous devez lui fournir les informations relatives à la teneur en calcaire de votre eau. Pour ce faire, consultez votre facture d’eau. L’étape suivante consistera à remplir le bac avec du sel et le réservoir avec du liquide de rinçage. Une fois l’installation terminée et le problème de détergent résolu, choisissez votre programme et vos options en vous référant au mode d’emploi. Évitez de rincer votre vaisselle pour des raisons d’économie et prenez la peine de bien remplir votre lave-vaisselle avant toute opération. Pour finir, entretenez régulièrement votre appareil pour préserver sa performance.

Où mettre les sels dans Lave-vaisselle ?

Pour obtenir un résultat épatant, vous devez recharger régulièrement le sel régénérant. Ce dernier aide l’adoucisseur à diminuer la dureté de l’eau et à avoir une vaisselle étincelante. Il existe des voyants sur l’affichage avant du lave-vaisselle qui signalent quand le niveau du sel est bas. Il est évident que, si vous ne connaissez pas l’endroit où il est stocké, vous ne pouvez le recharger.

Le sel régénérant est stocké à l’intérieur du lave-vaisselle à gauche en dessous du panier inférieur. Si vous ne le voyez pas alors, votre appareil n’est équipé d’un adoucisseur.

Pour le recharger, retirez le panier inférieur délicatement pour exposer le réservoir de sel. Ensuite, dévissez le bouchon de votre adoucisseur et contrôler le niveau d’eau. Versez le sel dans votre adoucisseur d’eau à l’aide d’un entonnoir. Enfin, avec un chiffon humide nettoyez l’excès de sel autour du réservoir. Le cas échéant, vous risquez de salir vos couverts pendant le lavage.

Comment faire son produit pour Lave-vaisselle ?

Plus de soucis à vous faire pour les détergents onéreux, et nocifs pour l’environnement et pour votre santé. Nous vous proposons deux recettes naturelles et simples à réaliser :

  • Poudre maison

Pour la préparation de cette recette, vous avez besoin de 800 g de cristaux de soude, 300 g de sel et de 200 g d’acide citrique. Rassurez-vous, d’avoir le matériel nécessaire. Il s’agit d’un récipient, d’une fourchette pour homogénéiser les ingrédients et enfin d’un bocal. Commencez votre préparation en mélangeant les ingrédients. Ensuite, introduisez le mélange obtenu dans un bocal à l’abri de l’humidité.

  • Tablette maison

Pour la préparation, mélangez dans un bol, 100 g de bicarbonate de soude, de cristaux de soude, de gros sel et d’acide citrique. Ajoutez progressivement de l’eau jusqu’à l’obtention d’une texture poudreuse. Déplacez le mélange dans un bac à glaçon. Ensuite, tassez bien pour éliminer toutes les poches d’air. Pour finir, laissez-les se reposer pendant 12 à 24 heures.

Comment bien remplir le Lave-vaisselle ?

Pour avoir un résultat optimal, il convient de bien remplir le lave-vaisselle. Mais comment s’y prendre ? Tout d’abord, introduisez les assiettes dans les compartiments qui se trouvent en bas du lave-vaisselle. Le lave-vaisselle pulvérise l’eau dans trois différentes directions. C’est-à-dire, depuis le centre de la machine vers l’extérieur, du bas vers le haut et du haut vers le bas. Faites en sorte que les surfaces sales soient face au jet d’eau et distancées les unes des autres. Ensuite, orientez les verres et les bols d’un angle de telle manière qu’ils recevront de l’eau par en dessous. Ce faisant, ils occuperont moins de place. Quant aux récipients en plastique, positionnez-les sur le support du haut de peur qu’ils ne fondent. Le panier à couverts accueillera les fourchettes, les cuillères et les couteaux. Assurez-vous que les 2 bras de lavage rotatifs tournent sans gêne. Pour finir, remplissez le réservoir à savon situé en bas du lave-vaisselle.

Comment ranger les couverts dans le Lave-vaisselle ?

Il peut vous arriver de constater que vos couverts ne ressortent pas clean, lorsque vous videz votre lave-vaisselle. Dans ce cas, sauf dysfonctionnement de votre appareil, la seule raison tangible est que vous avez mal disposé vos couverts. Pour y remédier, vous devez maîtriser quelques astuces. Mettez les couverts dans leur panier de manière à ce que la partie sale soit orientée vers le bas. Il est fortement déconseillé d’introduire les couverts en bois dans le lave-vaisselle. S’agissant des couteaux pointus, ils s’émoussent au moment du lavage automatique. Pour cela, lavez-les à la main. Quant aux autres couverts, espacez-les, les uns par rapport aux autres. Ensuite, veillez à ce que les surfaces sales des cuillères et des fourchettes n’entrent en contact avec autre chose. De peur de bloquer le jet émanant des pulvérisateurs, allongez les longs couverts sur la planche du haut. De même, allongez les couverts les plus gras dans le même compartiment.

Comment mettre les verres dans le Lave-vaisselle ?

Les verres constituent des pièces fragiles qui peuvent facilement se briser. Il est alors évident qu’ils ne peuvent être disposés de la même manière que les couverts ou les assiettes. Les verres doivent être positionnés dans le compartiment situé en haut du lave-vaisselle (le panier haut du lave-vaisselle). Veillez à bien incliner ces derniers de manière à ce que leur ouverture soit dirigée vers le bas. Ce faisant, l’eau pulvérisée pourra atteindre l’intérieur et s’écouler aisément. Vous éviterez à la suite l’empilement d’eau dans la base des verres après la phase de séchage.

Si vous avez des verres à vin, mettez-les sur l’égouttoir sécurisé en plastique. Ce dernier se retrouve sur l’égouttoir du haut. Ce dispositif est remplacé sur certains lave-vaisselle par un filet en plastique qui se déplie à partir de l’égouttoir supérieur. Ce sont des endroits remarquables qui protègent vos verres contre les risques de rayures et de brisement.