Notre guide d’achat pour choisir le meilleur joystick

Les simulateurs de vol arcades à bord d’avions de combat vous passionnent autant que les jeux de conquêtes spatiales. Pour un maximum de réalisme, de précision et surtout de sensations, vous le savez sans doute, il vous faut un joystick pour remplacer votre vieux clavier et la souris. Avant de jeter votre dévolu sur un modèle, lisez notre guide d’achat afin de choisir le meilleur joystick pour votre plus grand plaisir.

Critères de choix : Comment bien choisir son joystick ?

Parallèlement au développement de l’industrie du jeu et des simulations virtuelles, le marché des joysticks prend du volume avec une large gamme de modèles. Si cette concurrence a du bon en permettant l’amélioration permanente des propositions, elle rend la tâche bien assez compliquée quant à l’achat. Pour vous assurer de faire un investissement rentable, voici des critères qui pourraient orienter votre choix.

Un joystick ou une manette ?

Les manettes numériques ne datent pas d’aujourd’hui et conviennent mieux aux petits jeux vidéo. Toutefois, malgré leurs commandes minimalistes, elles s’adaptent tant bien que mal aux simulateurs de vol et autres jeux du type. La plupart du temps, elles tiennent la route, mais vous devez faire avec les bugs et le manque de précision. Quant aux joysticks, ils sont parfaits lorsqu’il s’agit d’avoir un maximum de confort et de plaisir pendant que vous allez à la conquête de l’espace. Les options proposées font que beaucoup préfèrent les joysticks.

Seulement, il y a des paramètres à garder à l’esprit avant de faire un choix entre acheter un joystick ou se contenter d’une manette. Il s’agit notamment du système de jeu. Pour un jeu sur une console (Sega, PlayStation, Xbox, etc.), le meilleur outil est la manette. Cependant, si vous devez jouer sur un ordinateur, un joystick vous conviendra mieux. Faites toutefois attention à vous assurer que sa puissance est proportionnelle aux capacités vidéo, audio et vitesse du PC.

La résistance du manche

La manche est indubitablement la pièce maîtresse d’un joystick. Le plaisir que vous aurez à jouer avec votre matériel est fonction de sa facilité de manipulation. En conséquence, la résistance de la manche est un critère important à prendre en compte lors de l’achat. Elle doit être suffisamment souple pour éviter les décollages malencontreux du joystick du bureau pendant que vous jouez. Dans le même temps, il doit aussi avoir un peu de résistance, nécessaire pour avoir une bonne précision.

Il est également important que le manche ait un retour au centre rapide. De plus en plus de modèles offrent aujourd’hui la possibilité à l’utilisateur de régler la résistance en fonction de ses attentes. Un conseil : privilégiez les manches qui donnent une possibilité de manipulation sur trois axes. Les deux axes basiques qui sont X et Y et un troisième appelé Z qui permet au joystick de tourner sur lui-même.

Manette de gaz ou throttle

Avant d’adopter un modèle de joystick, il est important que vous vous intéressiez un peu à l’accessoire de gestion de puissance moteur qui l’accompagne. Entre un joystick doté d’une manette à gaz et un joystick avec un throttle, n’hésitez surtout pas. Votre préférence doit aller à celui avec un throttle. En plus d’une prise en main très aisée, il vous permet de réguler avec beaucoup de facilité votre vitesse. Conçu de sorte à permettre une manipulation très intuitive, le throttle offre un gain de précision considérable.

Toutefois, tout cela dépend du niveau de gamme que votre budget vous permet de vous offrir. Alors, si vous devez vous contenter d’un joystick pas trop cher et donc doté d’une simple manette à gaz, essayez de prendre celui avec une manette ayant un minimum de résistance pour une meilleure précision. De plus, elle doit être un peu longue pour vous assurer une gestion des moteurs plus ou moins optimale.

Design

Cet élément peut paraître superflu, mais il ne l’est pas. Le design compte énormément dans le plaisir que vous avez à manœuvrer votre accessoire de jeu. En effet, l’aspect esthétique et ergonomique peut faciliter ou rendre difficile la prise en main du matériel. Pendant que certains joysticks recouverts de boutons vous permettent d’accéder facilement à un grand nombre de commandes, d’autres auront des boutons dont la manipulation vous donnera mal à la main.

Vous devez donc garder à l’esprit qu’un joystick simple n’est systématiquement pas synonyme de « pas bien » et vice versa. Prenez votre temps pour vous assurer que vous faites le bon choix, tant esthétiquement que sur le plan productif.

Les vibrations

Elles sont un atout non indispensable, mais qui peut être très intéressant pour vous permettre d’avoir des sensations encore plus proches du réel. En effet, certains fabricants poussent la simulation assez loin au point d’intégrer des vibrations que l’utilisateur ressent sur le joystick. Essuyez-vous des attaques de l’adversaire au point où ses projectiles vous atteignent ? Ou êtes-vous dans une zone de turbulences ? Les vibrations sur votre joystick vous permettent de vivre tout cela en temps réel.

Mais faites attention, car il n’y a rien d’extraordinaire puisque ces vibrations sont un peu trop faibles. En conséquence, la prise en compte de cet élément lors de l’achat de votre joystick sera totalement liée à votre bon vouloir. Vous pouvez très bien vous en passer tout prenant beaucoup de plaisir à jouer avec votre matériel.

Un palonnier ou pas ?

Ensemble de pédales vous permettant de manœuvrer directement avec vos pieds les gouvernails de votre avion virtuel, le palonnier est forcément une option très intéressante pour être plus proche de la réalité. Seulement, il n’est pas donné. Il vous faudra débourser un peu plus pour vous offrir ce joyau. Toutefois, si vous n’en avez pas les moyens, nul besoin d’en faire un drame. Vous pouvez vous contenter de votre joystick qui est tout aussi capable d’assurer à lui seul cette fonction grâce à l’axe Z.

Votre accessoire de jeu dans ce cas peut tourner sur lui-même. À défaut de l’avoir au niveau du joystick, recherchez les palonniers sur le dos de votre throttle d’où vous pouvez les manipuler à l’aide de votre index et de votre majeur. Ce sont généralement de simples boutons sur la base ou un chapeau multidirectionnel grâce auquel vous avez le même confort d’utilisation.

Conclusion

Prenez le temps de bien déterminer les fonctionnalités souhaitées pour votre matériel en vous basant sur ces critères avant d’aller effectuer l’achat de votre joystick.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Comment brancher un joystick ?

Dans le souci de pouvoir vous livrer à tout le plaisir que procure le joystick, vous devez bien sûr savoir le brancher. Lorsqu'il s'agit d'un branchement sur PC par exemple, vous devez vérifier que votre joystick a une interface de contrôleur USB ou port de jeu. Commencez par brancher le port USB de votre joystick à n'importe quel port de votre ordinateur. Mais s'il s'agit d'un port de jeu, celui de votre ordinateur se trouve sûrement à l'arrière de celui-ci. Il est reconnaissable par une icône en forme de joystick. Veillez à également brancher votre manette à une prise de terre. Dans le cas où il s'agit de console de jeux, ce sera la même chose, pour une PS3, les ports USB sont disponibles et donc vous faciliteront la tâche. C'est d'ailleurs ce que nous vous conseillons, optez pour le branchement USB.

Comment utiliser un joystick ?

L'utilisation du joystick est bien plus simple que pour les autres types de manettes. Vous saisissez votre joystick, en le retirant de son emballage. Vous devez vérifier que tous les composants sont bien présents. Branchez le câble USB ou port de jeu à votre PC ou console. Seulement après, vous pourrez allumer votre PC, par exemple, pour lui permettre de démarrer en même temps que votre système d'exploitation. Puis insérez le CD de pilotes dans votre lecteur, pour pouvoir installer le logiciel. Une fois cela terminée, vous devez redémarrer votre ordinateur. Pour pouvoir utiliser votre joystick, vous devez d'abord le configurer à votre convenance. Pour cela, allez dans Panneau de configuration, puis sélectionnez Contrôleur de jeux et cliquez sur votre joystick qui s'affichera. Vous allez dans paramètres et vous l'accordez selon vos préférences. Votre joystick est fin prêt à fonctionner.

Comment changer de joystick ?

Si jamais le joystick de votre manette a un problème et vous souhaitez le remplacer par un autre, vous aurez besoin d'un tournevis. En effet, pour remplacer le joystick, vous devez démonter l'arrière de votre manette avec un tournevis cruciforme précisément. Voici les étapes à suivre :

  • Vous dévissez les quatre vis à l'arrière de votre manette avec le tournevis. Mais faites attention aux gâchettes ! Enlevez la nappe qui relie les deux parties,
  • Vous devez enlever la batterie et mettre de côté le bouton reset de votre manette, pour ne pas le perdre,
  • Lorsque vous enlèverez la batterie, vous verrez une autre nappe qu'il vous faudra également extirper,
  • Vous serez face à face avec les deux joysticks, remplacez celui que vous voulez en le retirant en douceur,
  • Remettez le tout en place.

Comment activer le joystick ?

L'activation de votre joystick se fait très simplement. Vous devez aller dans « Panneau de configuration » vous cherchez les paramètres « Contrôles ». Ensuite vous cochez « commandes complètes de l'appareil », pour le type de contrôle « souris joystick ». Vous pouvez aussi rajouter votre joystick, s'il s'agit d'une première utilisation. Vous allez toujours dans « Panneau de configuration » puis dans « Contrôleur de jeux » et vous ajoutez les informations de votre joystick. L'activation se fera automatiquement.

N’oubliez pas d'appliquer vos modifications. Si vous ne le faites pas, vous ne validerez pas les changements que vous avez effectués. Veillez aussi à désactiver les fonctions qui pourront peut-être bloquer l'activation de votre joystick.

Comment transformer sa souris en joystick ?

Pour ce faire, vous devez émuler les fonctions du joystick. Si vous voulez y arriver, vous devez d'abord ralentir les actions de votre souris. En effet, une souris est beaucoup plus sensible qu'un joystick. Dans ce but, vous allez dans « Panneau de configuration », cliquez sur l'option « Matériel audio ». Puis sélectionnez « souris » qui se trouve sous « Périphériques et imprimantes ». Deuxièmement, cliquez sur la fenêtre « Boutons », vous verrez le bouton principal, double-cliquez là-dessus, et modifiez la vitesse du curseur en plus lente. Vous ne devez pas omettre d'enregistrer les modifications. Troisièmement, vous devez retirer les contrôles du pointeur d'affichage, en tapant sur « Boîte » pour afficher l'emplacement du pointeur. Enregistrez toujours vos modifications. Quatrièmement, cliquez sur l'onglet « Roue » pour modifier la valeur « Le nombre de lignes à la fois » et faites défiler jusqu'à 1, puis Appliquez. Voilà votre souris joystick !

Comment changer la poignée boule de son joystick d'arcade ?

Pour pouvoir changer, vous devez vous assurer d'avoir des boules interchangeables. Si tel est le cas, suivez ces étapes :

  • Munissez-vous d'un tournevis à embout plat et large
  • Repérez le bout de la tige du joystick afin d'y mettre le tournevis au niveau des rainures
  • Insérez le tournevis dans la rainure favorable pour empêcher la rotation de la tige
  • Dévissez la poignée boule en même temps

La première partie du travail est faite. Il ne reste plus qu'à poser l'autre poignée boule, pour cela :

  • Prenez la poignée boule de remplacement et placez-la sur le bout de la tige
  • Insérez encore le tournevis pour bloquer la rotation et vissez la poignée boule jusqu'à ce qu'elle soit complètement serrée

Vous pouvez dès à présent jouer avec votre nouvelle poignée !

Comment régler un joystick ?

Comme nous l'avons dit précédemment, vous devez le configurer au préalable pour pouvoir l'utiliser. Pour ce faire, vous commencez par activer votre joystick comme il a été montré précédemment. Quand vous êtes dans « contrôles » regardez en bas, vous verrez « contrôles des axes » double-cliquez sur l'axe de l'accélérateur. Vous allez devoir spécifier chaque axe de votre joystick, elles sont au nombre de 4. Le premier axe pour le tangage ou profondeur haut/bas, l'axe 2 pour le roulis droite/gauche. L'axe 3 pour la dérive ou plafonnier. Enfin l'axe 4 pour les manettes de gaz ou l'accélérateur. Tout ceci sera devant vous, n'ayez pas d'inquiétude, vous n'aurez qu'à régler chaque comme précisé ci-haut.

Vous finissez en faisant un test pour voir si cela vous convient.

Comment désactiver le joystick de PSP ?

La PSP étant une console de jeux portable, elle est pourvue de boutons physiques pour jouer. Donc si son joystick vous dérange et que vous souhaitez le désactiver grâce à des logiciels comme Joysens. Pour le faire, suivez ces phases :

  1. Insérez la carte mémoire. Reliez votre PSP à votre ordinateur par un câble de connexion USB
  2. Allumez la PSP. Puis allez dans le menu « Paramètres » et sélectionnez « mode USB » pour l'activer
  3. Allumez l'ordinateur et téléchargez le logiciel Joysens 1.42b. Puis décompressez le fichier en double-cliquant dessus (grâce à WinRAR)
  4. Allez dans « ordinateur » puis cliquez sur la carte mémoire de votre PSP et copiez-collez Joysens et éjectez
  5. Déconnectez votre PSP, puis redémarrez-la et cliquez sur le fichier Joysens pour le charger
  6. Allez dans le menu « paramètres » et sélectionnez l'option « joystick »
  7. Désactivez le joystick en mettant en évidence l'option « sensibilité » et en entrant « 0 » à tous les numéros déjà énumérés.

Comment nettoyer son joystick ?

Bien évidemment, si vous voulez que votre joystick perdure, vous devez l'entretenir autant que possible. Ledit entretien passe inévitablement par la case nettoyage, et si possible le graisser. Vous devez procéder par étapes afin de ne pas tout mélanger. Voyons d'abord les composants de notre joystick, car il va falloir le démonter. Il est constitué de : La poignée boule, la tige, le cache-poussière, le couvre-tige, la rotule, le déclencheur, le circlip. Vous avez la partie supérieure qui entoure la tige, juste en bas le ressort et le guide ressort, le tout soutenu par la partie inférieure. Cette partie inférieure repose sur le microswitch.

Ensuite, vous devez avoir à votre disposition : Un essuie-tout, une bouteille d'alcool et quatre tournevis gros plats, gros cruciformes et plats et cruciformes.

Bien, nettoyez !

Vous commencerez par couper deux morceaux d'essuie-tout et les replier pour les poser au sol. Ceci afin d'y mettre les petits composants de votre joystick pour ne pas les perdre. Pour astiquer le joystick, vous enlevez premièrement le circlip avec le tournevis plat à l'aide du tournevis plat. Vous enlevez deuxièmement le déclencheur que vous posez sur l'essuie-tout avec le circlip. Vous faites de même avec tous les autres composants. Vous allez les nettoyer un à un délicatement avant d'en venir à décrasser la graisse qui se trouve sur la poignée de boule.

Si vous le pouvez, mettez de la graisse sur votre joystick, cela évitera le frottement entre les différentes pièces.

Pourquoi mon joystick ne fonctionne-t-il pas ?

Malheureusement il peut arriver que votre joystick ne marche pas du tout. Les causes peuvent être diverses mais il y en a certaines qui reviennent assez souvent. Votre joystick peut être dysfonctionnel à cause des logiciels ou applications qui sont ouvertes simultanément, vous devriez donc les fermer. Dans certains cas, il peut s'agir d'une mauvaise configuration de votre manette. La raison de ce problème peut être aussi une incompatibilité entre votre joystick et votre système d'exploitation. Vous pouvez également être en face d'un problème de graissage tout simplement. Veillez donc à bien entretenir votre joystick. Si votre joystick ne marche plus, le problème de qualité aussi peut en être la cause. En effet, il y a beaucoup de contrefaçons qui circulent de nos jours. Veillez à faire bien attention lorsque vous achèterez votre joystick.

L'origine du dysfonctionnement de votre joystick, vous pourrez le détecter en éliminant un à un de potentielles solutions.

Comment passer du mode joystick en mode pointeur ?

Si vous voulez passer du mode joystick au mode pointeur ou mode souris c'est simple. Vous devez appuyer sur votre manette gauche pendant au moins deux secondes. Vous observerez les LED clignoter chacune à leur tour, jusqu'à ce qu'elles soient toutes allumées. Vous obtenez ainsi le mode souris. De nos jours, il est important d'avoir deux modes, parce que la plupart des jeux ne sont pas conçus pour être joué avec une manette sur un écran de télévision. Alors le mode souris permet d'améliorer la jouabilité sur plusieurs jeux compatibles.

Si vous êtes sur un PC, vous n'aurez qu'à suivre les instructions données pour passer d'un mode souris à un joystick. Que ce soit un PC ou une console de jeux, passer d'un mode à l'autre n'est pas très compliqué du moment où vous maîtrisez vos machines de jeux. Dans le cas contraire, vous pouvez nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous aider.