Notre guide d’achat pour choisir le meilleur gamepad

Le gamepad est aujourd’hui devenu quasiment indispensable pour une expérience de jeux intéressante. Il est utile aussi bien sur console au salon que sur PC. Toutefois, il n’est pas toujours aisé de faire son choix face à la pluralité des offres disponibles sur le marché en ce qui concerne ce périphérique. Notre guide d’achat s’attelle donc à vous fournir tous les éléments nécessaires pour en choisir le meilleur.

Critères de choix : Comment bien choisir son gamepad ?

Plusieurs critères peuvent vous orienter quant au choix du meilleur gamepad. Ceux qui sont présentés ici sont les plus importants.

Précision et réactivité

Si le clavier et la souris de l’ordinateur peuvent suffire pour se livrer aux jeux de tirs ou de stratégie, ils restent limités lorsqu’il s’agit des jeux d’aventure ou de plateforme. C’est là que le gamepad est une alternative intéressante pour la qualité du jeu. Cependant, ce périphérique ne saurait être choisi au hasard. Le premier critère sur lequel, il faut se baser, c’est d’abord la précision et la réactivité du gamepad.

Non seulement le gamepad doit vous permettre d’avoir une certaine précision dans votre jeu, mais il doit également être d’une manipulation facile. Sur le marché, les modèles disponibles diffèrent généralement en fonction de leur forme et de leur souplesse. Vous gagnerez donc à veiller à ce critère avec minutie. D’un autre côté, il faut également préciser qu’un gamepad aux commandes réactives permettra une expérience de jeu plus enrichissante.

C’est particulièrement utile lorsque le jeu nécessite des efforts de réflexions. Par ailleurs, lorsque vous êtes face à un challenge avec d’autres joueurs, ce critère vous sera bien utile. Le jeu en ligne et le sport électronique sont autant d’exemples de jeux qui nécessitent l’utilisation d’un gamepad aux commandes réactives.

Qualité de fabrication et ergonomie

La qualité de fabrication du gamepad est aussi un critère de choix essentiel. Elle garantit non seulement une utilisation aisée du périphérique, mais elle participe aussi à sa durabilité. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de choisir une manette de jeu qui dispose d’une bonne finition. Cela servira de gage au confort d’utilisation et rendra par la même occasion, l’expérience de jeu plus intéressante.

D’un autre côté, les matériaux choisis pour la manette doivent être de bonne qualité. Ils doivent garantir à l’utilisateur, un usage durable sans pour autant être lourds et difficiles à manier. De même, la manière dont les touches sont placées sur le gamepad peut vous orienter dans votre choix. À cet effet, pour un achat en magasin, testez le périphérique et voyez si vos doigts tiennent aisément les commandes de la manette. Il y va de la qualité du jeu pour lequel vous comptez utiliser le périphérique.

Personnalisation et configuration

La personnalisation et la configuration sont des atouts qui peuvent s’ajouter au gamepad. Tous les modèles du périphérique n’offrent pas cette possibilité. Cependant, lorsque la fonctionnalité est disponible, elle donne lieu à une plus grande liberté pour faire les réglages comme cela vous tente.

Généralement, les réglages portent sur la modification des sticks et des gâchettes. Certains utilisateurs changent également l’attribution de certaines commandes suivant leurs besoins et la fréquence d’utilisation. Il y a même sur la manette personnalisable des boutons supplémentaires. Cela donne le libre arbitre à l’utilisateur pour en faire une configuration originale, s’il le désire.

Notez cependant que cette technologie a bel et bien un coût. Choisir un modèle de gamepad personnalisable suppose donc que vous avez un budget conséquent. D’ailleurs, ce sont généralement les manettes haut de gamme qui se présentent avec une telle fonctionnalité. Elles reviennent donc plus chères. Toutefois, en se fiant au résultat final, cet investissement en vaut bien la peine.

Manette avec ou sans fil ?

Faut-il choisir un gamepad filaire ou sans fil ? C’est une question à laquelle, chaque utilisateur est appelé à répondre. Pour vous aider, vous devez simplement garder à l’idée que la seule différence entre ces deux formes de manettes, c’est la latence.

La latence se définit comme le temps que met la manette à répondre lorsque l’utilisateur appuie sur l’une de ses commandes. Beaucoup de joueurs ont déjà connu cette expérience désagréable où l’on appuie sur un bouton en espérant un mouvement au jeu qui ne viendra que trop tardivement. Vous devez donc prendre en compte ce critère en particulier lorsque vous envisagez d’utiliser la manette pour un jeu en ligne avec d’autres adversaires. Le choix idéal serait alors un gamepad filaire. Sa connexion est plus rapide et beaucoup plus stable que celle de la manette sans fil.

D’un autre côté, bien que la connexion de la manette sans fil soit plus lente, le périphérique présente l’avantage d’être mobile. Puisqu’il n’est pas relié à la console de jeux (ou au PC), vous pouvez la manier plus facilement.

Pour quels types de jeux ?

L’utilisation de votre gamepad ne peut se faire seule. Il faut forcément que ce soit pour un jeu que vous l’utilisiez. Cela pose donc un problème de compatibilité du périphérique. C’est pour cette raison que vous devez identifier en amont, les types de jeux auxquels vous souhaitez vous livrer. Cela vous situera davantage dans le choix de la manette qui leur convient le plus.

De façon générale, les manettes de jeu qui sont disponibles sur le marché sont compatibles Windows. Cela rend déjà le choix aisé. Cependant, il faut dire que certaines manettes fonctionnent également sur PS4, Switch et Xbox One simultanément. Opter pour un tel choix vous permettra de limiter vos dépenses. Vous pourrez donc utiliser le même gamepad sur votre console que sur votre PC. Outre l’aspect financier, ce choix vous permettra d’avoir un bon confort d’utilisation, une fois que vous vous êtes habitué au périphérique.

Le dernier conseil à ce niveau, c’est de bien vérifier si la compatibilité du gamepad que vous choisissez est vraiment officielle. Le cas échéant, votre investissement serait sans intérêt.

Conclusion

Telle une boussole, nous espérons que notre guide d’achat vous accompagnera pour un achat serein du meilleur gamepad du marché.

Les questions fréquemment posées — FAQ

Comment installer un gamepad ?

Brancher et configurer un gamepad n’est pas aussi difficile que l’on peut le croire. Pour commencer, vous devez installer sur votre ordinateur le logiciel DirectX. Après cela, vous devez installer les pilotes afin que le PC reconnaisse les manettes de jeu. En effet, avec l’absence de pilotes, seulement quelques touches fonctionneront. Aussi, les possibles retours de force ou les vibrations pendant les jeux seront impossibles.

Les pilotes se retrouvent généralement sur le CDROM livré avec la manette. Pour les installer, insérez le CD dans votre lecteur et attendez quelques secondes pour que le programme d’installation démarre. Si vous ne constatez rien, allez dans votre poste de travail et tapez Setup.exe ou Install.exe. Après, il suffit de suivre les instructions à l’écran. À la fin de l’installation, il est possible que vous ayez besoin de redémarrer votre PC.

Après cette étape, vous devez maintenant configurer le micro. Pour cela, connectez directement la manette à un port USB de votre micro. Votre PC doit normalement vous signaler qu’il a détecté votre manette. Par la suite, vérifiez dans votre tableau de configuration si votre manette est réellement active. Si c’est le cas, son état affiche « OK ». Dans le cas contraire, la manette est mal connectée.

Comment utiliser le gamepad ?

Pour utiliser un gamepad, il faut commencer par le connecter à l’ordinateur. Une fois votre manette reconnue, vous aurez à vérifier les actions correspondantes à chaque touche du gamepad. Vous pouvez aussi éditer des contrôles existants. Il suffit pour cela de faire les modifications dans la fenêtre de guidage des contrôles dès qu’on lance le jeu. En allant dans les commandes avancées du jeu, vous pouvez créer de nouveaux contrôles pour la manette.

Comment relier mon gamepad à mon PC ?

Si votre gamepad possède un câble USB, branchez celui-ci à votre PC. Le contrôleur doit être détecté et vous pouvez immédiatement commencer à jouer. Si ce n’est pas le cas, alors il y a un problème au niveau de la configuration.

S’il s’agit d’un gamepad avec connexion Bluetooth, maintenez pendant trois secondes environ le bouton d’activation du mode Bluetooth. La barre lumineuse doit clignoter en ce moment. Par la suite, allez dans les paramètres Bluetooth de votre PC et cliquez sur « wireless controller ». Si un code d’appairage vous est demandé, tapez le 0000. Une fois la connexion établie, vous pouvez jouer en toute sérénité.

Comment éteindre mon gamepad ?

Pour éteindre votre gamepad, appuyez sur le bouton de démarrage qui s’y trouve pendant une dizaine de secondes. Ensuite, allez dans le panneau de configuration de votre PC. Dans les paramètres, allez sur les dispositifs connectés via Bluetooth. Décochez la case mentionnant gamepad.

S’il est connecté à une Wii, allez dans le menu de la Wii en cliquant sur le bouton Home. Accédez aux paramètres du contrôleur sur la gauche. Allez dans les paramètres du gamepad. Appuyez sur affichage désactivé. Appuyez à nouveau sur affichage désactivé pour confirmer votre choix.

Comment synchroniser mon gamepad à la console ?

Pour synchroniser le gamepad à la console, commencez par allumer les 2 équipements. Ensuite, vous devez appuyer sur chacun de leurs boutons de synchronisation. Appuyez donc 2 fois sur le bouton de synchronisation de la console et 1 fois pour celui du gamepad qui se trouve à l’arrière. Après cela, des symboles apparaîtront sur votre écran. Tapez-les sur le gamepad dans l’ordre en partant de la gauche.

Si le gamepad ne s’allume pas, appuyez sur le bouton de démarrage et ensuite sur le bouton de synchronisation. Si vous voyez sur votre écran une croix rouge entre le schéma du gamepad et celui de la console, vous devez reprendre le processus en vous assurant du rapprochement des 2 dispositifs. Ensuite, appuyez sur le bouton de synchronisation de la console et ressaisissez les symboles qui apparaîtront.

Par ailleurs, si lors de la synchronisation vous recevez un message d’erreur disant qu’il est impossible d’établir une connexion, vous devez dans un premier temps mettre hors tension toutes les consoles. Ensuite, réinitialisez et synchronisez à nouveau votre gamepad. Vérifiez s’il n’y a pas des sources d’interférences qui bloquent le signal. Si c’est le cas, désactivez-les. Rebranchez maintenant la console et allumez-la. Vous pouvez maintenant reprendre la synchronisation.

Comment charger le gamepad ?

La température de charge optimale du gamepad est de 10 degrés à 35 degrés Celsius. Le chargement dure environ 2 heures et demie. Ce temps peut varier, et aller jusqu’à 5 heures, si le gamepad est utilisé lors de la charge. Toutefois, vous pouvez utiliser un socle pour charger. Dans ce cas, assurez-vous qu’il soit de qualité. Placez-le donc sur une surface stable et vérifiez si la fiche du connecteur de l’adaptateur est dans le bon sens. Insérez-la ensuite dans le socle, puis branchez l’adaptateur sur une prise.

Si vous n’utilisez pas de socle, insérez complètement sa fiche dans le connecteur de l’adaptateur du secteur. Dans ce cas aussi, vous devez vous assurer que le connecteur est dans le bon sens. Si c’est le cas, branchez l’adaptateur du secteur sur une prise. Vous verrez un voyant s’allumer lorsque le gamepad est en charge.

Comment nettoyer le gamepad ?

Il faudra lors du nettoyage du gamepad enlever toutes les saletés et les bactéries qui s’y sont posées. Pour ce faire, il faudra de l’alcool à friction mélangé à de l’eau (50 % – 50 %), des cotons-tiges, une petite brosse de nettoyage (à défaut une brosse à dents propre) et pour finir du tissu en microfibre.

Après avoir réuni le matériel de nettoyage nécessaire, retirez les piles et mettez-les dans un endroit sûr. Prenez la brosse et enlevez les déchets coincés au niveau des gâchettes, des boutons et des coussinets. Faites des mouvements du haut vers le bas. Mettez un peu du mélange eau et alcool friction sur le tissu et nettoyez la surface du gamepad. Passez sur toutes les touches et passez également sur l’arrière comme sur les côtés. Faites attention à ne pas trop mouiller le tissu parce qu’il ne faudrait pas que du liquide s’infiltre dans votre appareil électrique.

Ensuite, imbibez également le coton-tige afin d’enlever les impuretés des endroits creux qui peuvent être difficiles d’accès avec le tissu. Si ça fait un moment que vous n’avez plus nettoyé votre appareil, vous verrez sur la ligne du milieu une couche de saleté. Prenez un papier, pliez-le en quatre et avec enlevez les dépôts de saletés. Après avoir fini le nettoyage, vous pouvez remettre les piles et recommencer à jouer.

Comment activer le micro sur le gamepad ?

Pour activer le microphone, vous pouvez brancher des casques sans fil sur votre gamepad. Mais vous pouvez aussi utiliser des écouteurs simples comme ceux utilisés pour les téléphones. Une fois les écouteurs branchés sur le gamepad, le micro de celui-ci s’active. Pour être sûr que le micro marche bien, vous pouvez effectuer un test. Pour commencer, allez dans les paramètres du système. Défilez jusqu’à atteindre l’icône du gamepad et appuyez sur le bouton A. Cliquez sur le bouton microphone et effectuez les tests (en émettant un son). Si vous entendez parfaitement votre voix, c’est que le micro marche bien.

Comment augmenter le son sur le gamepad ?

Souvent, les utilisateurs rencontrent des problèmes relatifs à la faiblesse du son. Si cela vous arrive, assurez-vous en premier lieu qu’aucun casque n’est connecté au gamepad. Ensuite, retirez tous les autocollants et tous les objets qui se retrouvent sur les haut-parleurs du gamepad. À l’aide de la touche du dessus, augmentez le volume jusqu’à son niveau le plus élevé. Si vous n’avez toujours pas de son, il faut recalibrer manuellement le volume. Pour cela, ajustez le volume du gamepad au niveau le plus bas. Redémarrez-le ensuite et augmentez le volume jusqu’à la puissance maximale. Si vous avez un casque, assurez-vous que le volume du casque est élevé.

Comment dessiner avec le gamepad ?

Pour pouvoir dessiner avec le gamepad, il faut lui donner des propriétés de tablette. Pour ce faire, il est indispensable de télécharger les fichiers WiiUTablet. Commencez par extraire le contenu des 2 fichiers sur votre PC. Cela permet de remplacer le premier fichier WiiUTablet.jar par un autre fichier précompilé. La valeur par défaut du programme en matière de résolution est de 1920×1080. Si votre PC n’a pas cette résolution, il faudra changer les valeurs de la résolution. Maintenant, vous devez éditer le fichier WiiUTablet.js afin de modifier la valeur de l’hébergeur. La valeur host qui doit être changée se trouve à la cinquième ligne. Pour trouver votre adresse IP, allez dans le menu démarrer et aller sur l’invite de commande (cmd). Votre adresse s’affichera quand vous aurez tapé la commande ipconfig.

Après cette phase, exécutez le serveur sur votre ordinateur et allez sur la page de Wii U à travers votre navigateur. Si votre appareil se déconnecte, il vous suffira de rafraîchir ou réactualiser la page sur laquelle vous êtes.

Comment connecter un gamepad à son téléphone ?

Si vous possédez un smartphone Android, sachez que de nombreux gamepads y sont compatibles. Il faudra les connecter en utilisant le mode Bluetooth. Pour commencer, ouvrez les paramètres de votre téléphone, activez le Bluetooth. Normalement, il y a la liste des appareils à proximité qui apparaît après que vous ayez lancé une recherche. Sélectionnez le nom de votre gamepad. Certains dispositifs peuvent demander de rentrer un code avant d’effectuer le couplage. Pour être sûr que l’appairage a eu lieu, utilisez la croix du gamepad. En temps normal, vous verrez que vous pouvez naviguer avec sur votre téléphone.

Si vous avez un iPhone, sachez que seulement quelques modèles de gamepads y sont compatibles. Pour établir la connexion entre les 2 appareils, allez dans les réglages Bluetooth de votre téléphone. Faites ensuite l’appairage en choisissant le nom de la manette dans la liste des appareils à proximité.