Notre guide d’achat pour choisir le meilleur futon

Vous voulez vous laisser tenter par le confort et la qualité de couchage que procure un lit futon ? Mais vous avez du mal à vous décider sur le genre de caractéristiques qui vous correspond le mieux. Voici nos conseils pour ne pas regretter votre achat.

Critères de choix : Comment bien choisir son futon ?

Le futon est une literie originaire de l'Inde mais importée du Japon. Le futon est un matelas japonais, qui séduit de plus en plus d'Occidentaux. De par sa texture moelleuse et son côté vraiment pratique, il apporte à son utilisateur, un confort permettant un sommeil de qualité. En effet, vous l'aurez compris, le lit futon a été conçu pour que vous soyez vraiment à l'aise durant votre repos. Cependant, il vous revient de reconnaître celui qui est fait pour vous, à travers certains critères de choix :

La taille

Les lits futon sont disponibles en différentes tailles, comme la plupart des lits. La taille 70×200 cm ou 90×200 cm si vous dormez seul. La taille 140×200 cm est idéale pour les personnes qui aiment tourner sur le lit ou s'endormir en travaillant. Pour les couchers à deux, vous pouvez opter pour la taille 160×200 cm ou 180×200 cm, parfait pour éviter les transferts de mouvements. En effet, si votre conjoint bouge assez en dormant, vous n'avez sûrement pas envie de le ressentir à votre niveau.

Si vous êtes plutôt du genre à vous endormir avec votre bébé, chacun de son côté, il faudrait prendre la taille 200×200 cm. Cette taille, non seulement vous garantira le respect de l'espace de chacun, mais aussi de dormir sans être coincé.

Vous avez aussi le choix entre d'autres tailles où la longueur de matelas est moindre.

La composition

À l'origine, le futon était majoritairement composé de coton, et d'autres matières assez souples. Mais avec l'engouement des Occidentaux, ce matelas japonais a été adapté selon chaque besoin en matière de confort.

Vous pouvez donc trouver des futons constitués de cotons rembourrés avec :

  • Du coton : traditionnel, il favorise la diffusion de la chaleur en hiver et conserve la fraîcheur en été. Le problème est que vous devez le tourner tous les 3 ou 4 jours après les premières utilisations. Ceci pour garantir une bonne durée de vie et uniformiser l'affaissement.
  • Le latex : pratique, car il permet une tenue parfaite de votre matelas. Il augmente l'aération du coton,
  • Des fibres de noix de coco : il assure une élasticité et une meilleure stabilité à votre corps. De plus, il permet une excellente tenue horizontale, pour ceux souffrant de maux de dos
  • De la mousse : elle offre un excellent maintien du corps. En effet avec du futon rembourré de latex, votre matelas ne s'affaisse pas rapidement. Il procure souplesse au matelas et ne se déforme pas,
  • De la laine : elle a l'avantage d'être écologique, car vous pouvez vous en servir encore. Sa texture rend votre matelas extrêmement doux.

Le confort

Son principal avantage est qu'il est toujours confortable. Ce matelas japonais garantit une excellente récupération après un repos. Quel que soit le mélange de matières, le coton assure à votre colonne vertébrale un soutien indéniable. À côté de ça, il s'adapte à toute morphologie et facilite la réduction des points de pression. Peu importe votre poids ou votre taille, vous pourrez toujours bénéficier d'un sommeil réparateur. Il ne se creuse pas et ne se déforme pas s'il est bien entretenu. Au contraire, il maintient l'équilibre de votre corps. Lorsqu'il s'agit du futon, vous pouvez être sûrs qu'il ne prendra pas beaucoup de place. En réalité, malgré sa fermeté, il a la capacité de se plier et de se déplier autant de fois que vous le désirez. Son confort va jusque dans sa possibilité de se transformer en canapé ou en divan. Ce qui fait de lui un accessoire soft en toutes circonstances.

Le poids

Le poids d'un futon traditionnel n'est pas du tout conséquent, il ne pèse pas contrairement aux lits conventionnels. En effet, pour un matelas japonais 100 % coton, son poids va de 18 à 25 kg environ que vous dormiez seul ou à deux. Malgré ses couches de coton cardées et tassées lui procurant fermeté, ce lit est léger. En outre si votre poids est au-dessus de 90 kg, vous pouvez acquérir un matelas plus épais avec du latex. Il vous assurera un soutien solide. Si votre poids est en dessous de 90 kg, le futon en mousse serait avantageux, voire celui en laine.

L'épaisseur

Généralement, si vous optez pour du futon, l'épaisseur sera d'environ 8 cm. En effet, pour le futon traditionnel, l'épaisseur est faible afin de vous assurer une parfaite adhésion avec le sol. À ce propos, il serait plus favorable d'accompagner votre futon avec le tatami. Le tatami forme le sommier de votre futon. Si vous avez une préférence pour le sommeil à même le sol. Si vous souhaitez un couchage ferme, optez pour un futon ayant une épaisseur comprise entre 12 et 15 cm. Mais si vous voulez de la souplesse, avec une fermeté prononcée orientez-vous vers un futon de 18 cm d'épaisseur. Pour une grande longévité, vous pouvez choisir une épaisseur de 20 cm. Si vous êtes en studio et que vous souhaitez convertir votre futon occasionnellement en canapé, prenez-le en 12 cm. L'épaisseur dépend essentiellement du ressenti que vous voulez avoir.

L'entretien

Lors des premières utilisations, il faudra le retourner toutes les deux nuits pendant 14 jours : une fois recto – verso, le lendemain tête – bêche. Cela permettra de répartir la compression de l'air. Il est très important d'aérer votre futon autant que possible. En effet, il est important de l'exposer au soleil. Vous pouvez le battre avec un outil spécialisé pour cela. Vous pouvez aussi le nettoyer en utilisant un séchoir afin d'en faire sortir la poussière. Votre futon retrouvera un aspect gonflé et souple, car l'humidité retenue dans le coton sera libérée. Mais vous ne devez surtout pas le laver. Un futon demande un entretien minutieux. S'il est en latex, il est mieux de l'associer à un sommier à lattes rigides. Il est aussi conseillé de le retourner dans les deux sens tous les deux mois. Dans le souci de fournir une ventilation optimale, il faut le mettre sur un tatami ou un sommier à lattes. Vous pouvez aussi protéger votre matelas avec un protège-matelas que vous laverez régulièrement.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Un futon, est-ce confortable ?

La réponse est OUI. En effet, l’un des premiers atouts du futon est sans doute, le confort qu’il procure. En effet, pour un sommeil de qualité, le confort est un élément indispensable. C’est ce qui vous permet d’avoir une bonne santé. Ainsi, avec ce type de lit, il est assez facile de bien récupérer notamment après une journée de dur labeur, ou après des exercices sportifs. De plus, avec sa composition 100 % coton, ce matelas équivaut à une sorte de régulateur thermique pour tout le corps.

Par conséquent, si vous êtes amoureux des prises de couchage assez fermes, optez pour un futon avec une épaisseur comprise entre 12 et 15 cm. Choisissez plutôt une épaisseur de 18 cm pour bénéficier d’un accueil encore plus souple, mais toujours avec de la fermeté. Pour un confort maximal, vous pouvez vous orienter vers un futon supporté par une structure de canapé comportant un pliage en 2 parties. Vous l’aurez compris. Avec ce type de lit, le confort est totalement garanti.

Quels sont les bienfaits du futon ?

Comme expliqué plus haut, l’un des premiers bienfaits du futon est le confort qu’il procure à son utilisateur. Par ailleurs, on peut en citer beaucoup d’autres tout aussi déterminants.

Il s’agit en premier lieu, de ses bienfaits sur la santé. En effet, pour les personnes qui sont souvent confrontées à des problèmes de dos, le futon est le matelas indiqué. Par sa composition en coton, le futon va épouser les formes de votre dos. De cette façon, votre colonne vertébrale bénéficiera d’un meilleur soutien.

Ensuite, c’est un lit qui allie praticité et fonctionnalité. Il ne prend pas beaucoup de place dans une pièce. De ce fait, pour ceux qui sont confrontés à un souci d’espace, le futon est sans nul doute le matelas adéquat. Il présente donc peu d’encombrements puisque vous pouvez le ranger facilement dans votre armoire par exemple. Vous pouvez également l’utiliser le jour comme clic-clac. Aussi, le futon peut grandement vous servir au cas où vous avez des invités à la maison.

En outre, vous avez là un matelas très écologique. En effet, il est conçu avec des matériaux naturels comme le coton ou encore le latex. Si les considérations d’ordre écologiques vous intéressent particulièrement, vous serez enchanté par le futon. Par ailleurs, l’un des avantages du futon c’est aussi le fait qu’il est adapté à tous. Tous les types de morphologie peuvent utiliser le futon. Vous remarquerez en utilisant ce type de matelas qu’il ne se creuse pas et ne subit pas de déformation.

Comment assembler un futon ?

Assembler un futon est assez simple si vous respectez certaines étapes. Pour chaque modèle, vous pourrez rencontrer des instructions d’assemblages différentes. Toutefois, il y a des étapes que l’on retrouve sur pratiquement tous les modèles.

Il faut en premier lieu, placer les éléments qui composent le futon sur le sol. Assurez-vous que l’ensemble des composants listés sur la boîte sont bien présents. Vous pouvez maintenant faire bouger les deux civières ainsi que les deux bras d’un côté du pont. Déplacez ensuite, le pont du siège dans le côté opposé.

Vous pouvez à présent, faire glisser les extrémités des civières vers les extrémités servant à la réception des bras pour avoir un alignement correct des trous de boulon. Utilisez une clé Allen pour visser partiellement. Il faut juste que les boulons tiennent les bras et les civières.

L’étape suivante sera de glisser les extrémités du pont qui se trouve à l’arrière dans l’embouchure du pont siège. Il faudra que les deux pièces soient verrouillées. Pour cela, des goupilles peuvent être utilisées. Les deux pièces devront former un cadre bien articulé. Vous pouvez maintenant procéder au montage du cadre articulé sur les rails. Aussi, serrez les vis de rails après avoir relié le cadre articulé aux rails. L’étape ultime sera simplement de placer le matelas futon.

Comment déplier un futon ?

En général, le dépliage du futon est assez simple comme opération. Étant donné qu’il existe différents modèles de futon, le mode de dépliage peut aussi être différent. Toutefois, comme dans l’assemblage, certaines étapes sont les mêmes pour tous les modèles. Avec une seule personne, vous pouvez vous installer devant le matelas, sur le côté de la largeur. Ensuite, courbez-vous pour saisir le support qui peut être en bois ou encore en fer.

Vous pouvez maintenant lever le support avec les deux bras. À ce stade, vous remarquerez que le lit sera plié en deux. Maintenant, poussez vers l’autre partie jusqu’à entendre un « clic ». Ce clic veut dire que le mécanisme s’est alors détaché. Vous pouvez maintenant baisser le support pour avoir un lit complément déplié. Toutefois, il faut souligner encore une fois que le mode de dépliage peut différer selon le modèle de futon dont vous disposez. Suivez alors les instructions fournies avec le produit.

Comment nettoyer un futon ?

Soumis à une utilisation presque quotidienne du fait de ses nombreuses fonctionnalités, le futon peut se salir bien assez rapidement. Pour y nettoyer une tache, vous pouvez utiliser une serviette-éponge ou tout simplement une éponge. Il faudra ensuite essuyer au niveau de la tache tout en exerçant une pression ferme sans pour autant toucher les alentours. Appuyez et soulevez. Évitez donc de frotter autour de la tache.

Dans le cas où la tache ne disparaît pas, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc. Concernant les salissures assez tenaces, utilisez un nettoyage enzymatique. L’alcool est quant à lui efficace pour les taches de moisissure.

Par ailleurs, assurer un nettoyage en profondeur est nécessaire si vous voulez garantir une bonne hygiène ainsi qu’une longue durée de vie à votre futon. C’est pour cela qu’il faut nettoyer en profondeur votre futon au minimum une fois l’année.

  • Faites un mélange de 100 à 150 ml de cristaux de soude avec de l’eau dans une bassine.
  • Vous pouvez ensuite y mettre une éponge avec laquelle, vous allez par la suite laver la surface du matelas. Les parties tachées devront avoir une attention particulière.
  • La troisième étape sera de rincer l’éponge avec de l’eau claire pour ensuite l’essorer avant de la repasser une nouvelle fois sur votre matelas.

Enfin, séchez complètement le futon avant de l’utiliser à nouveau.

Comment enlever l’odeur d’un futon ?

Vous pouvez utiliser un aspirateur pour enlever l’odeur présente dans votre futon. Pour ce faire, il faudra commencer par passer l’aspirateur très lentement sur la surface du matelas. Vous enlèverez donc une grande partie de la poussière et d’autres corps étrangers. Ensuite, transportez le futon à l’air libre pour bien le secouer. Aussi, en y aspergeant une grande dose de bicarbonate, vous pouvez enlever l’odeur de fumée.

Laissez ensuite reposer pendant une durée de 24 heures. Il faudra répéter l’opération de l’autre côté du futon. Pour enlever les odeurs de moisissures, utilisez de l’alcool dénaturé. Pour cela, une tasse de ce liquide mélangée à une tasse d’eau suffit. Utilisez ensuite un chiffon pour essuyer les taches. Enfin, vous pouvez accrocher le matelas à l’air libre pendant au moins une journée entière.

Comment empêcher un matelas futon de glisser ?

Ce type de matelas est très connu pour glisser assez facilement. Pour éviter de subir cela, voici quelques solutions. Tout d’abord, procurez-vous du matériel antidérapant. Ce dernier devra ensuite être placé entre le matelas et le cadre du futon. Une autre méthode consiste à utiliser une couverture. Cette dernière pourra éviter que le coton glisse trop facilement sur le métal.

Enfin, la dernière méthode consiste à bien serrer les boulons sur le cadre chaque semestre. En effet, le glissement peut être causé par un détachement du cadre de la position initiale.