Notre guide d’achat pour choisir le meilleur four

Si vous sentez le besoin d’acheter un four, il sera d’une importance capitale d’effectuer le meilleur choix. Malheureusement, une multitude de modèles sont disponibles sur le marché. À tel point que choisir un modèle au détriment d’un autre est une situation délicate. Pour vous aider au mieux à faire un bon choix, nous avons élaboré le présent guide qui vous sera sans doute d'une grande utilité.

Comment bien choisir son four ?

Le choix du meilleur four est soumis au respect de certains critères indispensables. Il y a entre autres, le mode de cuisson, la capacité du four, mais aussi l’esthétique.

Le mode de cuisson

En ce qui concerne ces modes, il y en a 5 :

  • La convection naturelle : il s’agit d’un mode de cuisson assez standard. 2 résistances sont placées à l’intérieur de votre four. L’une se situe sur la voûte tandis que l’autre se situe sur la sole. Ainsi, l’air chauffé se déplace à l’intérieur de façon naturelle.
  • La cuisson à convection forcée : ici, l’air chaud ne circule pas dans un sens, mais dans tous les sens. Ceci, en raison de la présence d’un ventilateur.
  • La cuisson à chaleur brassée : ces fours disposent également de deux résistances. Cependant, celles-ci fonctionnent en même temps que le ventilateur qui est situé au fond du four.
  • La cuisson à chaleur pulsée : en dehors des résistances qui se situent en bas et en haut du four, il y a une autre résistance présente. Celle-ci est de forme circulaire et entoure le ventilateur qui se trouve au fond de votre appareil.
  • La cuisson à la vapeur : ici, il y a un générateur de vapeur qui injecte de l’eau dans le four pour entreprendre la cuisson. La vapeur créée préserve l’humidité et la saveur des plats.

Pour choisir un mode de cuisson, vous devez tenir compte des aliments à préparer.

Le mode de nettoyage

Il y a également ici, 5 modes de nettoyage pour un four. Le choix de l’un d’entre eux sera donc laissé à votre discrétion.

  • Le nettoyage manuel : comme son nom le renvoie si bien, ce type de four exige un entretien fait à la main de façon régulière. Il vous sera nécessaire pour cela de vous munir d’une éponge et d’un produit de nettoyage, afin de ramasser les éclaboussures et les salissures à l’intérieur de l’appareil.
  • Le nettoyage par catalyse : les fours à catalyse ont la principale caractéristique de se nettoyer tout seuls. Dans ces conditions, le nettoyage se déroule au même moment que la cuisson des aliments. Plus précisément lorsque la température dépasse les 220 degrés.
  • Le nettoyage par pyrolyse : cette technique engendre la destruction des résidus à haute température. Pour l’entreprendre, il vous suffit d’appuyer sur le mode pyrolyse pour que le four fasse son travail à une température de 500 degrés.
  • Le nettoyage EcoClean : on l’effectue sur les fours de marque Siemens et Bosch. Il mélange à la fois le nettoyage par catalyse et le nettoyage par pyrolyse. La différence, c’est qu’il est plus économique que la pyrolyse et plus efficace que la catalyse.
  • Le nettoyage hydrolyse ou vapeur : Il s’agit d’un processus simple qui permet d’entretenir le four avec l’aide de la vapeur. Versez donc un peu d’eau mélangée à du liquide vaisselle sur la sole de votre four. Programmez ensuite ce dernier sur le mode hydrolyse.

Le volume du four

Le volume est aussi un critère assez essentiel. En réalité, il vous permet de cuisiner vos repas suivant une certaine quantité. Si vous optez donc pour un four d’un petit volume, c’est que vous souhaitez cuisiner des repas de petite quantité. Dans le cas contraire, c’est que vous avez l’intention de cuisiner pour un bon nombre de personnes.

De plus, le volume a un rapport très étroit avec la capacité de votre appareil. Pour ce qui est des fours de petite taille, ils sont principalement utilisés si vous souhaitez cuisiner pour deux personnes au plus. Les fours de taille moyenne sont idéaux pour 3 ou 4 personnes. Les fours de grande capacité sont utiles pour les familles nombreuses.

Ainsi, si vous souhaitez acheter un four de petite taille, il faudra veiller à ce que le volume ne dépasse pas les 45 L. Pour les dispositifs de taille normale, il faudra compter entre 45 et 60 L. Néanmoins, les gros appareils disposent d’une capacité supérieure à 60 litres.

La consommation

Le four est l’appareil le plus gourmand parmi tous les appareils électroménagers. Tel est le cas en raison de sa puissance. Plus celle-ci est élevée, plus la consommation sera importante. Il faudra donc veiller, lors de votre achat, à faire preuve de vigilance sur ce critère.

Pour ce qui est de sa puissance, il faut compter entre 2 000 et 2 500 W en moyenne. Cela équivaut donc à une consommation de 162 kWh par an. Néanmoins, il existe des fours dont la consommation se situe au-delà. Si vous ne souhaitez donc pas que votre facture d’électricité soit salée, il sera nécessaire de ne pas l’utiliser en permanence. Variez donc son utilisation avec des cuisinières ou tout autre appareil de cuisson.

Les commandes

Les commandes que peuvent présenter les fours disponibles sur le marché sont nombreuses. Néanmoins, celles-ci ne sont pas toutes présentes sur tous les modèles d’appareils. Il est possible que votre four dispose :

  • De la commande préchauffage rapide ou boost ;
  • De celle pizza ;
  • De celle pain ;
  • De la commande qui lance le mode décongélation ;
  • De la cuisson à basse température ;
  • De la touche injection de vapeur ;
  • De touche de séchage et déshydratation ;
  • De la commande de cuisson de grosse pièce ;
  • Et de la touche maintien au chaud.

En dehors de cela, il faut aussi compter la commande qui lance le thermostat et le minuteur. Ils vous permettent de déterminer le temps ou la température de cuisson de votre repas.

Il faudra aussi prendre en compte l’ergonomie de votre four en rapport avec ses boutons. Il est possible d’opter pour des commandes à molettes ou des boutons électroniques ou mécaniques. Des commandes tactiles sont également disponibles sur certains fours.

L’esthétique

C’est également un critère des plus importants lorsque vous effectuez votre choix. En réalité, vous pouvez opter pour un style contemporain, rustique ou rétro. À vous de voir le style qui épouse le décor de votre cuisine. Il faudra aussi choisir la couleur et les matériaux que votre four devra posséder. Quant à savoir si vous souhaitez disposer d’un four connecté, il faut dire que ces appareils haut de gamme sont d’une esthétique impressionnante.

Aussi faut-il observer qu’il faut compter sur le type de four pour effectuer votre choix. Cela participe en effet grandement à son esthétique. Vous pouvez donc pour cela, sélectionner un four encastrable. Il vous sera certainement plus pratique qu’un four sur pied.

Par ailleurs, le type d’ouverture est également d’une importance capitale. Vous pouvez choisir entre une porte abattante ou une porte latérale. Une porte chariot ou tiroir donnera également un certain style à votre four.

Quel four choisir ?

Le mieux serait de choisir un four capable de présenter le maximum de critères susmentionnés.