Notre guide d’achat pour choisir le meilleur fer à boucler

Le fer à boucler est un outil indispensable à l’ondulation de la chevelure féminine. De plus, il a l’avantage de rester d’usage malgré l’époque. De quoi maintenir les femmes dans les tendances pour un côté plus glamour. Ce genre de coiffure s’adapte à toute sorte d’occasions. Mais pour en bénéficier, il est nécessaire de disposer d’un excellent fer à boucler. Et la suite de ce guide énonce les critères de poids aidant à bien choisir son fer à boucler.

Critères de choix : comment bien choisir son fer à boucler ?

Plusieurs critères permettent de faire le bon choix en matière de fer à boucler. Parmi ceux-ci, vous pouvez retenir :

Le diamètre

Le diamètre vous permet d’évaluer la taille que feront les boucles que peut faire votre fer à boucler. Il est souvent estimé entre 20 et 38 mm. Plus il est réduit, plus les ondulations que vous réaliserez seront serrées. De préférence, optez pour un fer à boucler conique. Et pour raison, ce dernier à la capacité d’être maniable. Vous devez donc prendre en considération le diamètre du fer à boucler que vous choisissez. De plus, le diamètre joue un rôle prédominant dans l’obtention d’une coiffure plus naturelle. Le diamètre vous permet d'avoir un meilleur aperçu des mèches réalisées au moment de la coiffure.

La température

Une autre variante influant sur la taille des boucles que vous réaliserez avec votre fer à boucler reste la température. En effet, elle est souvent comprise dans l’intervalle allant de 120° à 200°. Ceci étant, la température d’un fer à boucler varie d’un fabricant à l’autre. Une température comprise entre 150° et 170° vous aidera à réaliser des boucles plus souples. Quant aux boucles serrées, elles s’obtiennent avec une température plus élevée (de 180° à 230°). Toutefois, notez que cette dernière température n’est efficace qu’avec les cheveux épais. Par contre, si vous possédez une chevelure fine, une température de 160° suffira.

Vous devez bien choisir votre fer à boucler afin de ne pas vous brûler suite à un excès de température. C’est la raison pour laquelle il est préférable que vous optiez pour un fer à boucler à température ajustable. Ainsi, au fur et à mesure que vous l’utilisez, vous éviterez le risque de fausser vos boucles.

La gouttière

Afin de maintenir la mèche en place lors de sa mise en forme, la gouttière entre en scène. En effet, il s’agit d’un petit clapet dont sont munis la majeure partie des fers à boucler de nos jours. De plus, elle contribue à ajouter une touche artistique aux mèches de cheveux traitées. Ceci a pour résultat de fournir des boucles rebondies, avec plus de design. Lors de l’usage de la gouttière, celle-ci vous fera perdre environ 3 centimètres de vos cheveux qui remonteront.

Les fers à boucler ou boucleurs qui ne possèdent pas de gouttière, présentent un embout plus fin et conique. De plus ceux-ci vous permettront de donner naissance à un style naturel. La gouttière ayant une incidence sur la taille des boucles, la forme du fer est aussi un critère de choix.

La forme

Le type de fer à boucler occupe aussi une place importante lorsque vous souhaitez en choisir un. Notez qu’il existe deux formes de fer à boucler. Ainsi, vous avez d’une part le fer à boucler ionique et d’autre part celui dit à vapeur.

  • Le fer à boucler ionique

La forme ionique des fers à boucler est assez répandue sur le marché. En effet, ces fers sont très employés dans les ménages. Cette formule consiste à libérer des ions négatifs produits par infrarouge. Tout ceci s’effectue à l’aide d’un laser. Ces ions négatifs servent à annuler l’électricité statique que contiennent les frisottis. Un autre atout de ces ions libérés est qu’ils consistent à protéger l’écaille des cheveux.

  • Le fer a bouclé à vapeur

Ce type de fer à boucler fait gicler la vapeur par le biais de perforations dont il est muni. La vapeur d’eau ainsi introduite dans les cheveux les adoucit afin que rendre plus facile leur bouclage. C’est de cette manière que les cheveux se retrouvent humidifiés et protégés pendant que vous les bouclez.

Les matériaux

La qualité des matériaux est aussi à considérer lors de la sélection du meilleur fer à boucler. Nous vous présentons quelques matériaux.

  • La céramique

Autant pour lisser que pour onduler les cheveux, la céramique constitue un matériau de premier choix chez les boucleurs. C’est une constituante des fers à boucler qui permet de plus la montée rapide de la chaleur. De plus, la céramique permet à la chaleur de se propager de manière coordonnée avec les cheveux. Aussi, vous devez noter que la céramique est compatible avec tous les types de cheveux.

  • La tourmaline

Étant une pierre semi-précieuse, la tourmaline a pour rôle principal de lutter contre l’électricité statique dans les cheveux. De plus, elle est dotée d’ions négatifs à la base, lui permettant de neutraliser ceux positifs contenus dans les cheveux. À cela s’ajoute sa capacité à glisser sur le cuir chevelu, ce qui offre de bonnes perspectives. Vous pouvez vous en servir pour les cheveux abîmés afin de leur redonner vie et sur ceux teintés également.

  • Le titane

Le titane fait partie de la classe des métaux. Il est ultraléger et offre une excellente résistance ainsi qu’une bonne durabilité dans le temps. De plus, le titane permet aussi de diffuser de la chaleur de façon homogène dans les cheveux. Cependant, il faut éviter de s’en servir pour les cheveux teintés.

Le temps de chauffe

Le temps de chauffe occupe aussi une place indispensable dans le choix du fer à boucler idéal. En effet, celui-ci varie de 30 secondes à 1 minute en fonction du fabricant du boucleur. Voilà pourquoi certains fers à boucler sont équipés de gants thermorésistants. À cela s’ajoute un embout d’isolation, le tout pour garantir votre protection contre les brûlures accidentelles. Retenez que le temps de chauffe d’une machine à boucler est ultrarapide. En plus de tout ceci, vos cheveux sont épargnés des incidents liés au temps de chauffe.

En vous servant d’une machine à boucler, vous devez être attentif au temps de chauffe pour éviter toute mauvaise surprise. De plus, l’avantage du temps de chauffe est qu’il permet de venir à bout des chevelures épaisses de façon progressive. Le temps de chauffe constitue donc le sixième élément principal concourant à la sélection d’un fer à boucler de qualité.

Les questions fréquemment posées – FAQ

FAQ Fer à boucler

La température du fer à friser est déterminante, car d'elle dépendront les résultats du frisage. Elle détermine l’efficacité du fer, mais aussi la destruction ou non des cheveux. Bien sûr, plus la température est élevée, plus l’on court le risque d’endommager ses cheveux.

Comme pour la taille du fer, la température du fer varie selon le type de cheveux. Lorsque les cheveux sont fragiles et fins, la température doit être basse. Par contre lorsque les cheveux sont épais, la température doit être légèrement plus élevée.

Il faut régler le thermostat à 180 °C pour les cheveux raides, sensibles et fins. Pour les cheveux bouclés et dont l’épaisseur est normale, la température doit être comprise entre 180 °C et 210 °C. Enfin, la température du thermostat lorsqu’il s’agit de cheveux frisés, épais et crépus doit osciller entre 210 °C et 235 °C.

Il faut également penser à faire les retouches à de basses températures. Optez également pour des fers en titane, en tourmaline ou en céramique qui sont réputés pour donner un doux aspect aux cheveux tout en ne les brûlant pas.

La taille du fer à boucler est un paramètre à prendre en compte avant tout achat. C’est en effet cette dernière qui détermine le résultat que l’on obtient après son usage. La taille adaptée change avec le type de chevelure que l’on a.

Les fers à boucler à petits diamètres sont parfaits pour les cheveux courts alors que les fers à boucler universels qui font 19 mm correspondent aux cheveux mi-longs.

Les fers à boucler fins font entre 16 mm et 25 mm de diamètre et permettent d’obtenir des boucles serrées. Ils sont recommandés aux personnes ayant des cheveux longs.

Par contre, les fers à boucler épais dont le diamètre est de 32 mm et plus sont idéaux pour faire des boucles lâches et des ondulations.

En outre, le modèle des fers est également un critère important. Alors que les fers coniques forment des boucles naturelles et souples, certains fers sont spécialement conçus pour chauffer automatiquement les cheveux avant de les boucler. De même, il existe aujourd’hui certains modèles de fers à boucler qui offrent la possibilité d’interchanger différents diamètres.

Afin d’obtenir des boucles exceptionnelles, il faut déjà les laver avec des mousses coiffantes. Pour les assouplir davantage et les garder longtemps, il faut utiliser des sprays destinés aux boucles. Car les cheveux bouclés sont délicats et exigent un supplément d’entretien.

Certains produits peuvent être aussi utilisés pour faciliter le bouclage des cheveux. Il s’agit essentiellement d’huiles, de crèmes, de gels, de sérums à base de coco, de beurre de karité, d’amande, d’olive, de Jicama, d’aloe vera, d’argan, du moringa, de vitamines, de kératine, etc.

Ces produits nourrissent le cuir chevelure, les renforcent, les hydratent, les chouchoutent et les protègent sur le long terme.

Il existe de nombreux produits sur le marché dont les plus efficaces sont :

  • Le Siren Waves de l’Oréal Professionnel
  • La crème de boucles Bumble et Bumble
  • Les produits Brille de Aesop
  • L’Après shampoing brillance Shea Moisture
  • Le shampoing de crème pour boucles Curvaceous de Redken
  • La Maskératine Fluidéaliste Kérastase
  • Le gloss à boucles Oribe
  • La crème Amika définition cheveux bouclés

Parmi tous les appareils à faire des boucles qui existent, le fer à boucler est le plus simple à utiliser, le plus pratique et le plus efficace. Les résultats de son utilisation sont rapides et immédiatement palpables.

Les fers à boucler permettent d’obtenir de jolies coiffures et cela selon l’effet voulu. Ils s’adaptent à tous les types de cheveux : fins, lisses, crépus, épais, normaux, abîmés, longs, mi-longs, courts, très long, très épais, très fins, fragiles, etc. Par ailleurs, même lorsque les cheveux sont bouclés, ou si elles sont déjà frisées, ils peuvent être utilisés pour redéfinir les boucles naturelles.

En plus des boucles naturelles, il est possible d’obtenir une assez grande variété de boucles avec le fer à boucler. Ces boucles se catégorisent généralement en ondulations, en boucles moins serrées et en boucles serrées.

Que l’on veuille s’offrir des boucles anglaises, une ondulation tendance comme la coiffure Wayy ou une boucle sauvage, l’on est alors servi avec les fers à boucler.

Avant de se servir d’un fer à friser, il faut préparer les cheveux en les lavant avec des produits coiffants. Les cheveux doivent ensuite être séchés afin de donner du ressort et un effet bouclage optimal.

La mèche doit ensuite être enroulée rapidement sous forme de spirale tout le long de la tige du fer. De cette manière, la chaleur produite par celui-ci est repartie de façon uniforme et l’on ne risque pas d’obtenir un frisage disparate. Il faudra patienter quelques minutes, relâcher le fer pour libérer la mèche et attendre qu’elle redevienne froide. Et lorsque les cheveux sont très longs, il faut les friser en deux temps pour éviter que la mèche chauffe longtemps.

Une autre manière d’utiliser le fer propre aux professionnelles consiste à maintenir le fer à l’envers c’est-à-dire la tête en bas. Cette méthode est curieuse même si elle est efficace. Il faudra surtout rester prudent pour que les cheveux ne se cassent pas. Il ne faut pas non plus oublier que la partie ronde du fer est celle qui permet de donner de la forme à la chevelure.

La coiffure Wavy est aujourd’hui ‘’ la coiffure des stars’’. Elle consiste à utiliser un fer à boucler pour faire des ondulations vaporeuses.

Pour y arriver, il faut d’abord et avant tout préparer les cheveux. Ils doivent être lissés à l’aide d’une brosse, d’un sèche-cheveux, délicatement, encore plus lorsqu’ils sont épais. Il faut ensuite boucler les cheveux dans leur longueur en sélectionnant des mèches de cheveux larges. La mèche doit être peignée, laquée, puis enroulée autour du fer à friser. Le geste doit être repris avec la même taille de mèche de façon à couvrir de façon homogène l’ensemble de la chevelure. Les mèches bouclées doivent être séparées avec les doigts, les unes des autres.

La coiffure peut être enfin fixée. Elle doit être vaporisée de nuages de laque lorsque l’on désire obtenir un effet plus tendance et moins sage. Le sèche-cheveux est à nouveau utilisé, les cheveux sont une dernière fois laqués. C'est ainsi qu'est obtenue la coiffure wavy.

Pour avoir des cheveux bouclés, de nombreuses méthodes sont utilisées. Elles sont aujourd’hui rangées en méthodes naturelles opposées aux méthodes qui impliquent l’utilisation d’une machine.

Les méthodes dites naturelles sont celles qui consistent à utiliser de l’eau, à opter pour un foulard ou à utiliser du papier aluminium. Les boucles peuvent être également obtenues en utilisant de la laque à vaporiser sur les cheveux, en faisant des tresses particulières ou encore en utilisant une couronne de torsades.

Des mini-macarons, des cheveux enroulés autour du cou et transformés en torsades, l’usage d’un Head band ou d’un kardoune et le recours à la méthode dite de la chaussette peuvent servir à boucler naturellement ses cheveux. Les cheveux laissés en vrac permettent aussi de friser les cheveux.

Toutes ces techniques ne permettent malheureusement pas d’obtenir un résultat optimal. C’est pourquoi l’on utilise aujourd’hui des appareils pour faire des boucles. Ces appareils sont entre autres : le lisseur, le fer à boucler qu’on appelle aussi le fer à friser.

Sans vous pouvez boucler vos cheveux. Ainsi, pour y parvenir avec de l’eau, il faut mouiller les cheveux, les diviser en deux et y faire des franges. Les franges vont alors être repliées sur la nuque et gardées par des épingles pendant 20 à 30 minutes. Un sèche-cheveux peut aussi être utilisé. Une fois les franges défaites, l’on obtient des cheveux bouclés. La laque peut être aussi utilisée. Elle doit simplement être pulvérisée sur les cheveux déjà réunis en franges. Le sèche-cheveux permet de les sécher. Une fois relâchés, les cheveux sont parfaitement bouclés.

Avec les torsades, les cheveux sont divisés en deux parties égales et enroulées, ramenées au milieu de la tête afin d’obtenir une couronne qui peut être gardée pour dormir ou pour s’occuper à autre chose. Une fois la couronne et les franges défaites, les cheveux apparaissent frisés.

Le foulard et le kardoune sont utilisés juste avant le sommeil. Les cheveux noués en queue de cheval y sont emballés. Au réveil, le foulard dénoué laisse place à de magnifiques cheveux bouclés.

Load More