Notre guide d’achat pour choisir le meilleur diffuseur d’huiles essentielles

Avoir recours à un diffuseur d'aromathérapie est l'un des moyens les plus utilisés pour profiter des propriétés relaxantes, revitalisantes ou purifiantes des plantes. Mais les modèles existants sur le marché sont légion. Et un minimum de connaissances s'avère nécessaire pour pouvoir faire le bon choix au moment de l'acquisition. Dans cet article, nous vous expliquons pas à pas comment procéder pour bien choisir son diffuseur d'huiles essentielles.

Critères de choix : Comment bien choisir son diffuseur d'huiles essentielles

La technologie de diffusion

C'est le premier facteur à prendre en considération lorsqu'on décide d'acquérir un diffuseur d'huiles essentielles. Il existe quatre technologies de diffusion qui défissent donc 4 types de diffuseur.

  • La nébulisation

Les diffuseurs par nébulisation sont des diffuseurs équipés d'une pompe motorisée. Ils fonctionnent en diffusant l'huile essentielle par des vibrations provoquées par la pompe. L'avantage avec ce genre de diffuseur, c'est que l'huile essentielle ne subit pas une dilution avant diffusion. Ce qui rend durable la concentration de la senteur dans l'atmosphère.

Seul bémol avec ce diffuseur, son coût assez élevé, sa fragilité due à la verrerie et son aspect bruyant.

  • La brumisation

Bien que fonctionnant également par vibration, ce type de diffuseur ne diffuse pas l'huile essentielle concentrée. Elle diffuse plutôt une brume fine et froide obtenue par mélange de l'huile essentielle avec de l'eau. Les vibrations ici sont beaucoup plus silencieuses. Cependant, en raison de la dilution, la durée de la senteur dans l'atmosphère s'en trouve affectée.

  • La diffusion par chaleur douce

Cette technique est la plus utilisée. Ici, pas besoin de pompes à moteur pour lancer des vibrations. L'huile essentielle est plutôt chauffée à basse température grâce à des résistances électriques. Dès qu'elle atteint sa température de fusion, l'huile se diffuse toute seule silencieusement. Cette technique est adaptée pour les petites superficies.

  • La diffusion par ventilation

Cette technologie est appréciée pour sa résistance et son faible coût d'acquisition. En plus, les diffuseurs par ventilation fonctionnent à froid conservant ainsi les vertus thérapeutiques de l'huile essentielle. Le ventilateur souffle de l'air froid à travers une pastille en cellulose pour propager les molécules d'huile essentielle. Le processus se déroule en plusieurs étapes. D'abord seront diffusées les molécules d'huiles légères. Ensuite suivront celles lourdes. Cette lenteur dans la diffusion participe à rendre l'air davantage agréable.

La surface de diffusion

Pour bien choisir votre diffuseur d'aromathérapie, il est aussi important de considérer la surface de diffusion. C'est un paramètre qui influe aussi bien sur le prix du diffuseur que sur sa taille. Si votre surface de diffusion est petite, il serait inutile d'acquérir un diffuseur conçu pour une surface plus grande. Les diffuseurs par chaleur douce sont naturellement conseillés pour les petits espaces. À l'inverse, les diffuseurs par nébulisation ou par brumisation sont les plus adaptés pour les grandes surfaces. Dans tous les cas, la taille du diffuseur influera sur sa surface de diffusion et ce, quel que soit son type. La surface de diffusion supportée par chaque diffuseur est marquée sur le produit. De quoi vous éclairer facilement dans le choix.

Le Design

Quitte à opter pour un diffuseur, autant en choisir un qui marie avec vos goûts et avec votre décoration d'intérieur. Le design devra donc peser dans votre choix. Les matériaux de conception peuvent être le bois, le verre, la céramique, l'acier ou le plastique. Les matières comme le verre et le plastique sont plus fragiles et donc faciles à manipuler avec précaution.

Outre la matière, la forme du diffuseur influera aussi sur la décision. Il existe de nombreuses formes de diffuseurs sur le marché. Les plus fréquentes sont la forme ovale, celle de l'amande ou celle de la bougie. Il est possible de voir certains diffuseurs conçus sous la forme de pendentif. Dans tous les cas, sachez que les designers se cassent la tête chaque jour pour vous proposer toute sorte de design.

Les questions fréquemment posées – FAQ

FAQ Diffuseur d'huiles essentielles

Malgré tous les bienfaits des huiles essentielles, il y en a qu’il n’est pas conseillé de diffuser, car elles contiennent des substances très dangereuses pour l’organisme. Il y a deux grands types d’huiles essentielles à ne pas diffuser. Il s’agit des huiles essentielles riches en phénol et celles riches en cétones.

Les huiles essentielles riches en phénol produisent des irritations au niveau des muqueuses. Les huiles essentielles riches en cétones sont reconnues comme étant neurotoxiques. Par exemple, il y a les HE d’ail amande amère, de bouleau jaune ou noir et de livèche. L’huile essentielle d’estragon, de tanaisie annuelle et de khella sont aussi à bannir de vos huiles à diffuser.

Il faut éviter également de diffuser des huiles essentielles à forte teneur en cinéole (1,8 — cinéole). C’est une substance qui a un impact non négligeable sur les bronches. Elles ne sont pas adaptées pour les personnes souffrant de maladies respiratoires telles que l’asthme.

La diffusion d’une huile essentielle n’est pas à prendre à la légère. Il faut tenir compte de plusieurs éléments pour trouver les bonnes huiles essentielles. Par exemple, s’il y a des enfants dans la maison ou une femme enceinte, il faut choisir des huiles essentielles bios. Ces types d’huiles ne contiennent pas de pesticides ni d’autres produits chimiques. Comme huiles essentielles à diffuser, il faut aussi prioriser celles en provenance de Madagascar.

Il y a aussi d’autres huiles essentielles autorisées. Parmi elles se trouvent les huiles essentielles de camomille, de citron, de citronnelle, d’eucalyptus et ses dérivés. Vous pouvez aussi opter pour les huiles essentielles de gingembre, de laurier, de lavande et ses dérivés, de romarin et de menthe. Toutefois, il y a des huiles essentielles à diffuser qui nécessitent d’être diluées au préalable. Parmi elles, il y a les HE de verveine, de vétiver, de genévrier, de térébenthine, de basilic et de cannelle.

La quantité d’huile essentielle à mettre dans un diffuseur dépend du diffuseur que l’on possède. Pour un diffuseur ultrasonique adapté pour des espaces de 20 m² à 30 m², il faut entre 5 à 20 gouttes d’huiles essentielles. Il faut rappeler que plus le nombre de gouttes est élevé, plus vous aurez un parfum plus fort. Pour un diffuseur destiné aux pièces entre 40 et 100 m², il faut juste mettre une quantité entre 10 à 50 gouttes d’huiles essentielles.

Dans un diffuseur par nébulisation par exemple, il faudrait une quantité moyenne de 5 cuillères à café d’huiles essentielles. Avec 2 gouttes d’huile, on obtient déjà un parfum léger. Ce type de diffuseur utilise des huiles essentielles qui ne sont pas à diluer. Il ne faut donc pas y mettre de grande quantité. Dans un diffuseur par chaleur douce, il faut juste mettre 5 gouttes d’huiles essentielles. Enfin dans un diffuseur par ventilation, il faut au minimum 5 et 10 gouttes au maximum.

Les huiles essentielles sont souvent utilisées à cause de leurs nombreuses vertus thérapeutiques, antiseptiques, antibactériennes et antivirales. Pour purifier l’air, il existe des huiles essentielles particulières.

  • L’huile essentielle de citron

Elle est l’HE la plus répandue pour purifier l’air. Elle assainit l’air en éliminant les microbes qui s’y trouvent. Avec une légère odeur, elle possède des propriétés bactéricide et antivirale.

  • L’huile essentielle de Ravintsara

Sans danger pour les enfants et les adultes, l’HE de ravintsara est très utilisée durant les périodes hivernales. Elle possède de nombreuses vertus tout en purifiant parfaitement l’air.

  • L’huile essentielle d’Eucalyptus radié

Les bienfaits de l’Eucalyptus ne sont plus à démontrer. Il est très utilisé comme antibactérien et anti-inflammatoire. Il permet également de booster le système immunitaire. Son huile essentielle purifie l’air de tout ce qui peut être dangereux pour la santé.

  • L’huile essentielle de lavande fine

La lavande dégage une odeur qui est douce et apaisante. L’huile essentielle de lavande fine est très agréable pour la diffusion. Elle purifie l’air de votre maison en vous aidant à bien dormir et à vous décontracter.

Il existe plusieurs types de diffuseurs d’huiles essentielles. On trouve les diffuseurs par nébulisation, par chaleur douce, par ventilation et par ultrasons. Alors, le choix d’un diffuseur doit se baser sur quelques éléments essentiels. Il y a le mode de diffusion, la taille de votre espace et peut-être le design. Pour un espace avec une superficie de plus de 50 m², le diffuseur par nébulisation est vivement recommandé. Il est approprié pour les grands espaces à cause de la pureté de l’huile qu’il propage.

Pour les petits espaces, c’est-à-dire moins de 50 m², un diffuseur ultrasonique garantit de meilleurs résultats. En effet, les huiles essentielles sont diluées avec de l’eau. Pour des espaces encore plus petits (20 m²), un diffuseur par chaleur douce reste la meilleure option. Le diffuseur par ventilation quant à lui est conseillé pour des salles d’attente, un tout petit salon ou une voiture. De toute façon, le diffuseur d’huile essentielle doit répondre à vos besoins à vos envies. S’il répond à ces exigences, il est alors le meilleur diffuseur pour vous.

Peu importe le diffuseur d’huile essentielle dont on dispose, son but est de nous garantir un environnement paisible. Que ce soit à la maison, dans votre bureau ou dans la voiture, le diffuseur trouve facilement sa place. Le premier endroit où placer son diffuseur est à la maison. Elle est composée de nombreuses pièces qui chacune a une configuration et une utilité précises. Ainsi, le diffuseur d’huile essentielle peut être placé dans la chambre à coucher.

Dans ce cas, posez-le simplement sur votre table de lit et il imprégnera entièrement votre chambre. La salle de bains et la cuisine sont aussi des pièces de la maison où on peut placer son diffuseur d’huile. Dans la cuisine, il faudrait le placer sur votre réfrigérateur par exemple. Il assainira parfaitement les mélanges d’odeurs de la cuisine. Le salon et la salle à manger (sur la table basse ou sur une étagère) sont également des endroits où placer un diffuseur d’huile essentielle.

Outre ces différents endroits, le diffuseur d’huile essentielle peut-être placé dans votre voiture ainsi que dans un coin de votre bureau.

La diffusion des huiles produit de nombreux effets positifs sur la santé. Elle favorise la détente et un sommeil doux. Elle permet de lutter contre certaines maladies, car certaines huiles essentielles sont reconnues comme des purificateurs d’air. En purifiant l’air et en étant inhalées, elles favorisent une meilleure respiration. De plus, les huiles essentielles jouent un rôle important dans le renforcement du système immunitaire. Elles permettent de combattre tout type de douleur et alimentent nos cellules cérébrales. Certaines huiles empêchent l’entrée des insectes et bestioles dans les pièces.

Toutefois dans certaines conditions, la diffusion d’huile essentielle peut devenir néfaste pour la santé. Diffuser des huiles essentielles n’est pas recommandé pour la chambre de bébé ni pour les femmes enceintes et allaitantes. Elle est également à éviter pour les personnes asthmatiques, faisant des allergies aux odeurs et les personnes épileptiques.

Encore appelé diffuseur par ultrasons, un diffuseur ultrasonique est simplement un diffuseur électronique pour la dispersion des huiles essentielles dans l’air. Étant un type de diffuseur d’huile essentielle, c’est un petit appareil qui diffuse les huiles essentielles dans la maison.

Le diffuseur ultrasonique permet une décomposition rapide des composants de l’huile essentielle sous forme d’ions négatifs. Il se base sur le fait de suspendre dans les airs un mélange d’huile essentielle et d’eau. Cette diffusion d’huile se produit sous l’émission d’ondes ultrasoniques à une fréquence assez élevée (entre 16 et 20 mégahertz). Le diffuseur ultrasonique utilise une sorte de diffusion à froid. Ce mode de diffusion permet de ne pas affecter la substance originale et les vertus des huiles essentielles diffusées.

Par ailleurs, le diffuseur ultrasonique a la capacité de suspendre dans l’air près d’un demi-litre d’eau par jour. Son mode de diffusion d’huile essentielle permet d’améliorer l’hygrométrie de nos divers espaces de vies. Ainsi, le diffuseur ultrasonique fonctionne par des ondes sonores qui sont des vibrations ultrasoniques d’une fréquence indétectable par l’oreille humaine.

Le diffuseur d’huile essentielle avec bougie est un type de diffuseur qui date de plusieurs années. Il est l’un des plus anciens types de diffuseurs. Encore appelé brûleur ou brûle-parfum, le diffuseur d’HE avec bougie est beaucoup plus écologique. Il se présente sous plusieurs formes, mais comprend à coup sûr une bougie. C’est la bougie qui permet de brûler le récipient dans lequel on met l’huile essentielle. Des fois, certaines huiles essentielles sont à mélanger avec un peu d’eau. Ce récipient est appelé une coupelle.

Se servir d’un brûleur est assez simple. Il faut juste mettre de l’eau dans la coupelle et y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles. Ensuite, il faut allumer le chauffe-plat se trouvant en bas de la coupelle. Il se chargera de chauffer la coupelle et permettra à l’eau et à l’huile essentielle de se dissiper dans l’air. Très économique, ce diffuseur d’huile essentielle n’utilise ni pile ni courant électrique.

Tous les diffuseurs ont le même objectif, mais ils ne fonctionnent pas tous de la même manière. Chaque type de diffuseur est rempli différemment. Par exemple, un diffuseur par ultrasons ne sera pas rempli de la même manière d’un diffuseur par chaleur douce. À l’achat de votre diffuseur, il convient de prendre connaissance de la notice d’emballage ou de demander l’aide du vendeur. Pour les diffuseurs à ultrasons, il faut ajouter de l’eau et des huiles essentielles.

Le niveau d’eau à mettre est inscrit sur l’appareil et est conditionné par la taille du réservoir de votre diffuseur. Pour un diffuseur par nébulisation, pour le remplir, il faut juste ajouter de l’huile essentielle. Il n’a pas besoin d’eau puisqu’il diffuse les huiles essentielles sans eau. Pour les diffuseurs par chaleur douce et par ventilation, pour le remplir, c’est une méthode assez simple. Il faut juste ajouter les gouttes d’huiles essentielles dans le petit réservoir qui y est destiné.

Le diffuseur d’huiles essentielles par nébulisation possède un dispositif assez fragile. Cette fragilité est l’une des principales raisons qui font qu’elle a besoin d’un entretien particulier. Voici comment nettoyer ce type de diffuseurs.

  • Nettoyage pour une utilisation quotidienne

Si le nébulisateur est utilisé chaque jour, il doit être nettoyé chaque semaine. Pour son nettoyage, il faut simplement utiliser un produit nettoyant ou de l’alcool alimentaire. Quelques gouttes suffisent pour rendre propre son réservoir en verre. Pour le sécher, allumez juste le diffuseur durant quelques minutes.

  • Nettoyage pour une utilisation mensuelle

Pour une utilisation mensuelle de votre diffuseur d’huiles essentielles, il vous faut faire un nettoyage minutieux. Faites donc bouillir de l’eau. Une fois que l’eau est chaude, laissez-la refroidir légèrement et placez-y toute la verrerie. Prenez un peu d’eau chaude que vous mettrez dans le réservoir. Ensuite, ajoutez-y un tout petit peu de liquide vaisselle ou de produit nettoyant. Remuez avec force pendant un moment. Rincez le tout à l’eau chaude et faites sécher à la fin.

Le nébuliseur ou diffuseur nébulisateur permet de diffuser les huiles essentielles dans la maison par une technique : la nébulisation. C’est une technique très populaire. En effet, elle permet de diffuser l’huile dans l’air sans aucune visibilité.

Le nébuliseur fonctionne grâce à une pompe. Cette pompe se charge de projeter de l’air à travers un large tuyau. Ce tuyau encore appelé tuyère est relié à une autre tuyère : celle des huiles essentielles. Ces dernières sont alors propulsées intégralement dans les airs. Ce sont des gouttelettes très fines qui se créent dans l’air par une méthode appelée atomisation.

Le nébuliseur produit des gouttelettes fines qui sont facilement absorbées par tout ce qui se trouve dans la pièce. Elles ne sont ni chauffées ni diluées à de l’eau. Ainsi, la diffusion que produit le nébuliseur est entièrement pure. C’est une diffusion sans eau et à froid.

Avoir une bonne odeur dans une maison procure une sensation de bien-être et de confort indescriptible. Pour y arriver, il faut combiner de nombreux éléments. Il faut obligatoirement aérer chaque jour la maison. Cela se fait en ouvrant les fenêtres et les portes au moins 15 minutes toutes les 2 heures. Pour mettre dans la maison une bonne odeur, le diffuseur d’huile essentielle est l’outil idéal. Il assainit l’air et fait de votre demeure un petit nid douillet.

Le bâton d’encens permet lui aussi de donner une bonne odeur dans la maison, mais il ne faut quand même pas en abuser. Il dissimule facilement les odeurs désagréables de la maison. Vous pouvez utiliser du marc de café et de la litière pour chat. Le marc de café ajouté à de l’eau chaude aidera à se débarrasser de l’odeur des canalisations. La litière pourra être mise au fond de la poubelle. Pour finir, il faudra laver toutes les deux semaines votre linge de lit. Les coussins doivent aussi être nettoyés au moins tous les trois mois.

Load More