Notre guide d’achat pour choisir le meilleur détecteur de métaux

Passionné des métaux rares, vous recherchez un appareil capable de vous conduire directement à eux. Il vous faut évidemment un détecteur de métaux puissant qui ne vous donnera pas souvent de fausses alertes. Le choix d’un meilleur dispositif passe par la prise en compte de certains critères. Découvrez notre guide d’achat pour choisir le meilleur détecteur de métaux.

Critères de choix : Comment bien choisir son détecteur de métaux

Avant tout, le choix de votre détecteur de métaux doit être conforme à vos aspirations, c'est-à-dire à la manière dont vous comptez l'utiliser. Ainsi, nous vous présentons les qualités importantes du détecteur qui devraient attirer votre attention.

La fréquence d'utilisation

L’un des critères qui vous évitera une dépense inutile ou la perte de temps est la fréquence d’utilisation. Si vous n’êtes pas un véritable chasseur de métaux, vous ne serez pas obligé d’utiliser cet outil en tout temps. Il est préférable dans ce cas, de ne pas s’investir dans la recherche d'un appareil sophistiqué. Procurez-vous tout simplement un détecteur de gamme moyenne capable de vous trouver des métaux en vous divertissant. Il en est de même si vous débutez dans cette activité et que vous comptez en faire une pratique régulière. En effet, les détecteurs de métaux haut de gamme peuvent ne pas, car assez compliqués à utiliser.

Toutefois, si vous êtes un passionné des objets rares métalliques, vous devez être plus rigoureux dans le choix. Ainsi, un professionnel de la recherche de métaux va plutôt miser sur plus de technicité dans son utilisation. Puisque ses attentes seront grandes, il est recommandé alors d’opter pour un détecteur de métaux haut de gamme qui possède des réglages multiples pour une bonne pratique.

Le lieu où il sera utilisé

Il est important d’être sélectif dans votre quête de métaux. Se rendre n’importe où pour chercher des métaux et faire des fouilles pourrait vite vous lasser. Vous devez privilégier un détecteur performant qui peut émettre un signal précis des objets trouvés. Dans des endroits comme la plage où il y a beaucoup de sables et de trafic, il est nécessaire que votre détecteur puisse discriminer efficacement le sol. Cela serait pareil sur les sols minéralisés. Vous l’aurez compris, le lieu où vous voulez l’utiliser est très important dans le choix de votre détecteur.

En fonction de l'endroit de recherche, vous aurez donc le choix entre un appareil avec des fonctions spécifiques. Le réglage de discrimination sera cependant déterminant. Avec un mauvais réglage, vous vous exposerez à des fouilles inintéressantes et des résultats inappropriés.

Le type d'objet recherché

Il est important avant toute recherche de se fixer des objectifs. Il n’en demeure pas moins si vous vous investissez dans la recherche de métaux précieux. Vous devez en effet avoir une idée sur le type d'objet que vous recherchez avant même d’aller acheter votre détecteur. Cela y va du résultat, mais aussi du choix du disque de votre futur appareil. Le disque est chargé de définir le champ de détection de votre appareil. Il faut savoir qu’il est proportionnel à la taille des objets recherchés. Ainsi si vous voulez des métaux qui ont une grande taille, un grand disque serait parfait, car son champ sera large. Il ne garantit pas cependant un meilleur résultat.

Un petit disque contrairement au précédent, aura alors un champ moins large, mais le mérite d’être plus précis dans les fouilles. Vous trouverez donc aisément avec ce disque des métaux de petites tailles. À vous de choisir entre la précision ou la puissance. En cas d’hésitation, penchez pour un choix optimal et optez pour un disque moyen polyvalent de 20 à 24 cm de diamètre.

La puissance

La puissance reste ce qu’il y a de mieux dans un appareil. Grâce à elle, l’appareil vous séduit par sa résistance et sa capacité à fouiller en profondeur dans le cas du détecteur. Mais êtes-vous autant passionné pour creuser pendant de longues heures afin de trouver un objet ? La puissance ici est réservée aux grands chercheurs déterminés à trouver un métal historique. Si vous n’êtes pas dans ce rang, optez pour un détecteur dont la puissance moyenne. Elle vous aidera à trouver des objets pas trop enfouis dans le sol comme d’anciennes clés. Il faut dire que la puissance de l’appareil inspire une certaine assurance dans les recherches. Il est toujours préférable de ne pas passer plusieurs minutes à creuser pour trouver un objet de peu de valeur.

La discrimination

La discrimination fait partie des options les plus recherchées sur un détecteur de métaux. Cette option permet en effet de faire un tri parmi les métaux. Il n'est un secret pour personne qu'il existe différentes sortes de métaux (or, ferraille, plomb, etc.). Pour ne pas tomber sur des objets qui n’ont pas des valeurs, il est indispensable que votre appareil détecteur de métaux possède la fonction de discrimination. Si par contre, pour des recherches, vous souhaitez trouver toutes sortes d’objets métalliques, vous n’aurez pas trop besoin de cette fonction. Vous connaissez sûrement cet adage du pirate des Caraïbes qui dit : “Tous les trésors ne sont pas d’argent et d’or.”. Ainsi, si vous cherchez un objet précis ou si vous êtes juste minutieux dans vos recherches, la discrimination doit être le point à privilégier avant d’acheter un détecteur.

La correction effet de sol

Vous aurez besoin de la correction effet de sol sur votre détecteur si vous êtes du genre à aller partout pour fouiller. Il arrive que pendant vos voyages vous utilisiez votre détecteur. Vous serez donc confrontés à des sols inconnus et peut-être inadaptés. Ces sols pourraient contenir des déchets métalliques sans valeur ou des clous rouillés. La fonction de correction effet de sol trouvera son rôle dans la polyvalence qu’elle offre à l’appareil. Grâce à elle, vous pourriez alors utiliser votre appareil partout sans risque et peur. Les plages représentent les endroits prisés par les personnes détentrices des appareils pour détection de métaux. Étant donné que le sol sableux est hautement minéralisé, ils auront besoin de cette fonction dans le cadre de leurs recherches. Cependant, vous pourriez vous passer de cette option si vous utilisez habituellement votre appareil sur un sol ou un terrain qui n'a pas de spécificités.

La sensibilité

La sensibilité est également un critère incontournable lorsque vous souhaitez choisir le meilleur détecteur de métaux. Avant qu'elle ne soit un facteur dans le choix du détecteur, l’appareil doit offrir une sensibilité moyenne. En effet, une sensibilité trop forte vous rendra la tâche difficile si vous êtes à vos débuts. Lorsqu’il y a une différence sphérique aussi petite soit-elle, il peut avoir après des problèmes de détection de métaux. Par exemple, s’il y a un écart de sensibilité égal allant de 0,2 à 0,5 mm cela peut paraître sans importance. Par contre, lorsque vous allez le convertir en la capacité de détection des formes irrégulières, vous constaterez une différence non négligeable.

Il est préférable que votre nouveau détecteur de métaux ait cette fonctionnalité qui peut être réglée à volonté. Vous n’êtes pas sans savoir que le monde de la technologie est composé de signaux électriques et magnétiques. Ce réglage vous dispensera de fausses alertes et vous serez du coup moins exposé au bruit incessant des signaux. En effet, lorsque l’appareil détectera une onde telle quel soit, il émet un bip sonore qui est proportionnel à la taille de l’objet et à sa profondeur par rapport à la surface du sol.

L'indice de conductivité

Il ne faudrait surtout pas négliger l'aspect de la conductivité lors du choix de votre détecteur de métaux. Pour ceux qui ne le savent pas, elle représente le principe physique par lequel le courant passe dans le métal et transmis au détecteur de métaux. Chaque métal a donc une conductivité particulière. L’indice de connectivité est alors ce nombre qui indique à quelle fréquence ou rapidité le courant passe. Il est compris entre 0 et 99. Ce nombre est accompagné d’un son selon la valeur de la conductivité. Il peut permettre aux amateurs d’imaginer brièvement la nature de l’objet détecté.

L’indice peut dépendre du détecteur acheté et de plusieurs autres facteurs tels que le sol, la taille ou la profondeur de l’objet. Cependant, il ne peut être un critère déterminant dans le choix de l’appareil, car il est plus considéré comme un complément à l’analyse du son. Les vrais indicateurs sont donc les sons ou bips sonores.

Le mode BEACH

Il faut le plus souvent, à certains détecteurs, une certaine adaptabilité ou polyvalence pour qu’ils opèrent sur un terrain minéralisé. Pour d’autres, ils intègrent déjà cette fonction ‘’Mode BEACH’’ qui permet de mieux fouiller les sols de la plage. Comme vous le savez, le bord des plages est très pollué et le sable est mouillé par l’eau salée. Ces conditions empêchent le bon fonctionnement des détecteurs. Il faut également souligner que grâce au mode Beach, il y en a parmi les détecteurs qui fonctionnent mieux sur les terrains boueux. Ainsi, il est recommandé de tenir compte de ces paramètres avant de choisir votre prochain détecteur de métaux. L'autre chose à ne pas oublier est d'avoir à l'avance une idée sur le terrain sur lequel vous vouliez travailler.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Quel détecteur de métaux pour débuter ?

Il existe des détecteurs de métaux spécialement conçus pour les néophytes. Il s’agit surtout des détecteurs performants et simples d’utilisation. Ces appareils n’ont pas de réglages manuels ni de mode « turn on and go ». Aussi, ils sont équipés de boîtiers de commandes intuitifs avec un affichage simple et un mode de détection préprogrammé. Ils sont dotés d’une capacité d’évolution.

Comme appareils dédiés aux débutants nous pouvons citer : la série ACE de chez GARRETT, ACE 2000i, ACE 250, ACE 300i, EuroACE. On peut également citer les détecteurs de métaux les plus connus tels que : Quest X10 ET Q2O. Ces appareils sont connus pour leur simplicité et leur performance. Les détecteurs de métaux Fishers sont aussi commodes pour les novices dans le domaine de la détection des métaux. Ils sont dotés d’un boîtier étanche et sont à un prix abordable. C’est certainement l'un des meilleurs pour débuter une détection de métaux.

Quel est le meilleur détecteur de métaux pour la plage ?

On peut détecter plusieurs objets à plage tels que les bijoux, les pièces de monnaies, les capsules et bien d’autres choses. Pour y arriver, il faut nécessairement des détecteurs adaptés à la plage car tous les appareils ne peuvent pas s’introduire dans le sable. Quand il s’agit de faire une détection de métaux dans du sable sec, il faut opter pour un modèle d’entrée de gamme. Il s’agit souvent des détecteurs VLF (very low frequency). Ce modèle vous permettra de faire les découvertes de tous les métaux qui sont dans le sable. Vous avez juste besoin en plus d’un casque pour mieux vous concentrer sur le bip.

Pour le sable sec, vous avez besoin des détecteurs dotés de :

  • l’ajustement du son émis,
  • du mode de recherche,
  • de la fonction de sensibilité,
  • de la discrimination,
  • et de volume.

Ces appareils sont équipés également d’écran qui permet d’avoir une idée précise du métal détecté. Pour une détection sur sable mouillé, vous avez nécessairement besoin d’un détecteur spécialisé pour la plage et équipé de fonctions pour ce type de terrain. On peut citer par exemple le détecteur Minelab, détecteur BBS, le détecteur FBS.

Quel est le meilleur détecteur de métaux ?

Pour une bonne détection de métaux, il faut un appareil de haut standard surtout quand on est un professionnel. Nous vous proposons les trois meilleurs détecteurs de métaux modernes.

  • Détecteur de métaux Bounty hunter TK4

Ce détecteur de métaux est dédié à la fois aux professionnels comme aux débutants. Il possède des atouts impressionnants. On peut l’utiliser sur divers types de sols. Il est conçu avec un préréglage de l’équilibre du sol. Il possède trois modes de recherche différents. Avec cet appareil, vous pourriez faire une détection de métaux sans grande difficulté. C’est pourquoi il occupe la place numéro une de notre sélection.

  • Détecteur de métaux national geographic série pro

Cet appareil est caractérisé par une performance de haute qualité et une simplicité d’usage. Il possède une bobine de détection et une détection d’alerte audio. Par ailleurs, on dénombre trois modes de détection pour filtrer les métaux résiduels et quatre modes de sensibilité pour trouver les trésors.

  • Détecteur de métaux Bounty hunter Gold Digger

Doté d’une commande au sol à réglage automatique, ce détecteur possède un mode tout métal. Cela lui permet d’opérer sur différents sols pour trouver toutes sortes de métaux.

Quel est le prix d’un détecteur de métaux ?

Le prix d’un détecteur de métaux varie selon les modèles. Pour les détecteurs d’entrée de gamme, il faut prévoir entre 120 et 349 euros. Ces modèles sont destinés aux novices. Le prix de ce modèle n’entache pas les performances du détecteur. Vous pourriez toujours les utiliser pour une détection des trésors sur des terrains appropriés.

Les détecteurs moyens de gamme sont à retrouver entre 350 et 600 euros. Ce sont des appareils performants pour une détection de qualité. Les modèles de gammes moyennes gammes sont ajustables selon les besoins. Ils sont capables d’atteindre une grande profondeur. En effet, ils sont équipés des fonctions pinpoint et noch. Quant aux détecteurs haut de gamme, il faut prévoir une somme au-delà de 600 euros. Ils sont très performants et sont destinés à des recherches de métaux très poussées. Ils peuvent fonctionner sur tous types de terrains et détectés tout type de métaux. Rien ne leur échappe.

Quel est le meilleur détecteur d’or ?

On retrouve plusieurs détecteurs disponibles sur le marché. Cependant, pour détecter de l’or, des modèles spécifiques sont conçus. Nous vous proposons les deux meilleurs détecteurs d’or.

  • Détecteur d’or VLF

Les détecteurs VLF sont très performants pour la détection de l’or. Mais, certains n’agissent pas dans les sols minéralisés. Le point fort des modèles VLF réside dans sa fonction de discrimination des métaux. En effet cette fonction permet d’identifier l’or sans détecter le fer. Cela vous permet de gagner beaucoup de temps. Sa fréquence de fonctionnement varie entre 4 et 18 kHz.

  • Le géoviseur

Pour une recherche d’or dans une profondeur acceptable, ce détecteur de métaux est approprié. Il est doté d’un radar de sol très puissant qui permet d’effectuer des détections en profondeur. Ces performances sont inégalées. C’est le meilleur pour la détection de cible enterrée à grande profondeur.

Comment trouver de l’or ?

Il existe trois techniques pour trouver de l’or : l’orpaillage, la détection et le minage. La détection avec un détecteur de métaux permet de trouver des pièces d’or tandis que l’orpaillage, la technique la plus utilisée des trois permet de trouver des paillettes ou pépite d’or.

Pour trouver de l’or à l’état brut, il faudra se rendre dans des pays aurifères tels que l’Australie, les USA, le Ghana, le Niger… Les recherches sont effectuées par les professionnels qui exploitent de vastes espaces à l’aide de détecteurs de métaux pour l’or. Sans ces appareils, il est impossible de trouver de l’or car ces sols sont très minéralisés.

Pour des personnes qui ne peuvent pas se déplacer vers ces pays lointains, elles peuvent pratiquer la détection de loisir pour trouver des pièces en or. Cependant, il faut un détecteur de métaux d’or adapté.

Pour la pratique de l’orpaillage, vous n’auriez pas besoin de détecteur de métaux. Elle permet de trouver de l’or natif. Mais pour la pratiquer, vous auriez besoin de quelques notions de repérage d’or dans les meilleurs coins tels que les rivières et leurs alluvions, les torrents et leurs marmites.

Comment fonctionne un détecteur de métaux ?

Pour mieux comprendre comment fonctionne un détecteur de métaux, il faut connaître des différentes composantes. Il est composé d’un boîtier de contrôle qui possède souvent un écran et un haut-parleur, une canne et une tête de détection connectée à un fil.

Le principe de fonctionnement est simple. La tête du détecteur est constituée d’une bobine émettrice et une ou plusieurs bobines réceptrices. En pratique, on produit un champ électromagnétique avec la bobine émettrice qui émet un signal par radio fréquence. Il se produit donc une perturbation née du contact des objets métalliques avec le champ magnétique. Grâce aux informations sonores et visuelles, le détecteur identifie la présence de métaux. Celui-ci peut déterminer la nature des métaux grâce au décalage de phase.

A cette phase, la fonction discrimination entre en jeu pour faciliter les recherches de métaux. Pour les détecteurs conçus avec le système de compensation des effets de sols, ils annulent les effets du signal produit par les minéraux qui se trouvent dans le sol.

Jusqu’à quelle profondeur peut-on détecter des métaux ?

La profondeur à atteindre par un détecteur de métaux dépend du modèle. Pour mieux aborder le sujet, nous distinguerons les détecteurs de métaux traditionnels et les détecteurs de métaux de grande profondeur et radar de sol.

  • Détecteur de métaux traditionnels

Les plus performants de cette gamme peuvent atteindre 35 cm de profondeur. Ces détecteurs ne peuvent pas déterminer la profondeur d’une cible. Les profondeurs à atteindre dépendent de la nature des sols (pollués ou minéralisés).

  • Détecteur grande performance et radar de sol

Ces modèles de détecteurs de métaux sont dotés d’un cadre de 1 mètre. Ils sont souvent utilisés sur des sols moins pollués. On les utilise pour détecter de grosses masses de métaux. Ils sont capables de détecter un métal de 50×50 à plus de 2 mètres de profondeur au minimum. Quant au radar de sol, il est utilisé pour des travaux de géophysiques et archéologiques.

Comment fabriquer un détecteur de métaux ?

C’est très distrayant de participer à un projet de participation de fabrication d’un détecteur de métaux. Pour le faire, vous devriez vous équiper des accessoires nécessaires et surtout avoir une connaissance en électricité. Nous vous proposons deux méthodes simples pour fabriquer votre matériel de détection.

  • Utiliser une radio et une calculatrice

Pour commencer, réglez votre radio sur la fréquence la plus élevée en AM. Vous entendrez une totalité aiguë et claire qui changera quand un objet en métal sera détecté. Réunissez maintenant la radio et la calculatrice. Attachez les deux dispositifs avec un ruban adhésif quand vous détecterez la bonne tonalité. Avant de passer à la pratique, attachez la tête du dispositif à une manche. Vous pouvez maintenant procéder à un essayage sur un objet métallique usuel. si vous avez bien suivi les consignes, vous obtiendrez un bip ou un son émis par la radio.

  • Utiliser votre Smartphone

Dans ce cas, vous devez télécharger une application de détecteur de métaux. Étant donné que le Smartphone est un appareil électrique, il produira facilement un champ magnétique. Une fois l’application téléchargée, vous pouvez l’ouvrir et suivre les instructions pour l’installation. Vous pourriez maintenant passer le téléphone sur un objet en métal pour observer la variation de l’intensité du champ magnétique.