Notre guide d’achat pour choisir le meilleur cuiseur riz

Avoir un cuiseur de riz peut être un véritable atout pour préparer un bon repas rapidement après le boulot. Cet appareil serait même un bon allié pour ceux qui aiment créer de nouvelles recettes à base de riz. Toutefois, il importe de choisir le cuiseur de riz adéquat, si on ne souhaite pas regretter son achat après quelques jours seulement. Cet article vous présente les différents critères à prendre en compte avant d'acheter votre nouveau cuiseur de riz.

Critères de choix : comment bien choisir son cuiseur de riz

Entre la puissance, la contenance, le mode maintien au chaud, la facilité d'entretien, l'encombrement et les options, il y a de la matière en terme de critères à considérer. Découvrons-les !

La puissance

La puissance du cuiseur de riz est le premier point à étudier avant de choisir votre appareil. En effet, la puissance implique directement la consommation d'énergie de votre cuiseur de riz. Il existe sur le marché des cuiseurs de riz d'une puissance allant de 300 à 700 watts, suivant le besoin du consommateur.

Par ailleurs, plus un cuiseur de riz est doté de puissance, plus vite il permettra de cuire le repas. De même, la bonne puissance permet de cuire rapidement une importante quantité de riz. Ainsi, pour une famille de 5 personnes ou plus, il convient de choisir un cuiseur de riz de grande puissance.

En outre, un cuiseur de riz avec une trop grande puissance augmente les risques de surcuisson du riz. Aussi, s'il s'agit de votre premier cuiseur de riz, il serait plus judicieux d'opter pour un appareil de puissance moyenne.

La contenance

La contenance du cuiseur de riz est un critère tout aussi important, si vous souhaitez obtenir satisfaction lors de la préparation des repas. En effet, choisir la bonne contenance vous évite d'avoir des ratés si vous cuisez toujours la même quantité de riz pour la famille. De plus, cela vous évite d'avoir à effectuer des ajustements pour chaque cuisson.

Il existe sur le marché des cuiseurs de riz d'une contenance variant entre 0,6 et 3,3 litres. Le choix de la contenance dépend aussi de la qualité de riz que vous aurez à cuire régulièrement. Toutefois, cet appareil permet de cuire tous les types de riz : complet, basmati, semoule, dur ou tendre.

Par ailleurs, opter pour un cuiseur de grande capacité vous laisse une bonne marge de manoeuvre, concernant la quantité de riz à faire cuire. Pour cela, certains cuiseurs de riz sont dotés d'un indicateur du niveau d'eau. Vous pouvez aussi mesurer la quantité d'eau avec un doseur.

Le mode maintien au chaud

La fonctionnalité maintien au chaud s'avère d'une grande utilité lorsqu'il faut choisir un cuiseur de riz. En effet, il serait un gâchis d'avoir réussi une cuisson à point de votre riz, pour ensuite le laisser refroidir avant de servir. Le mode maintien au chaud présent sur certains cuiseurs vous évite de tels désagréments.

De plus, un cuiseur de riz disposant de cette fonctionnalité permet de garder le repas à bonne température durant plusieurs heures. Ainsi, le riz cuit pour une réception par exemple pourra être servi à tout le monde en gardant son goût et sa texture.

Par ailleurs, la fonctionnalité maintien au chaud est utile pour garder chaud, d'autres repas tels que les légumes. Cet avantage concerne les cuiseurs de riz qui disposent d'un panier à vapeur en supplément. Ce dernier est idéal pour assurer la cuisson de viande ou tout autre accompagnement, en même temps que le riz.

La facilité d'entretien

Bien que le cuiseur de riz soit un appareil vraiment utile pour gagner du temps en cuisine, il faut aussi penser à son entretien. Pour cela, il vous faut choisir un cuiseur facile à nettoyer après la cuisson du repas. Cela importe surtout si vous rentrez souvent fatigués après une journée de travail épuisante.

Si le cuiseur de riz peut vous rendre de grands services, c'est aussi à vous d'en prendre soin pour le garder longtemps. Ainsi, assurez-vous de choisir un cuiseur facile à démonter pour le nettoyer aisément. Le mieux serait donc d'opter pour un appareil doté d'un couvercle et de bols amovibles.

D'autre part, le revêtement intérieur du cuiseur de riz peut rendre également son entretien plus facile. Ainsi, il serait plus judicieux de choisir un cuiseur doté d'un revêtement antiadhésif. Ce dernier vous éviterait d'avoir des grains de riz collés au fond du cuiseur et le nettoyage serait plus aisé. Une éponge douce suffirait à garder le cuiseur de riz propre et toujours prêt à servir.

L'encombrement

Pour ceux qui n'ont pas une grande cuisine, avoir un cuiseur de riz trop imposant peut être un véritable inconvénient. De même, si vous n'avez pas prévu une table assez grande pour l'y poser, il ne sert à rien d'acheter un cuiseur de grandes dimensions.

Par ailleurs, plusieurs personnes commettent l'erreur d'acheter un cuiseur de riz doté d'un grand nombre d'accessoires. Pourtant, ceux-ci devront bien être rangés quelque part. À la limite, vous pourriez opter pour un cuiseur muni d'un panier à vapeur vous permettant de gagner en temps et en efficacité. Toutefois, il faudra vous assurer dans ce cas de choisir un cuiseur avec une contenance moyenne.

Par ailleurs, choisir un cuiseur de riz trop lourd ferait de chaque préparation une vraie corvée. De même, plus le cuiseur est facile à transporter, moins vous dépenserez d'énergie au moment de son entretien.

Les options

En ce qui concerne les options du cuiseur de riz, chacun est libre de se laisser aller à sa fantaisie. Toutefois, certaines options jugées basiques se révéleront d'une grande utilité au quotidien.

La première option pour un cuiseur de riz est le bouton de marche / arrêt. Aussi surprenant que cela puisse paraître, certains cuiseurs n'en disposent pas du tout, alors vérifiez toujours cette caractéristique.

Par ailleurs, il existe l'option départ différé pour les cuiseurs de riz. Celle-ci vous permet de régler l'heure à laquelle débutera la cuisson. De même, le cuiseur de riz avec chauffage par induction assure une cuisson uniforme du riz. C'est tout le contraire de modèles standards qui se contentent seulement de chauffer le bas de la cuve.

Enfin, il est possible de choisir un cuiseur avec différents programmes de cuisson. Il vise à ajuster la température et la durée de cuisson suivant la qualité de riz. L'écran LCD présent sur certains modèles permettra de vous retrouver aisément parmi les nombreuses fonctions du cuiseur de riz.

Les questions fréquemment posées – FAQ

Pourquoi acheter un cuiseur à riz ?

Un cuiseur à riz est fait pour simplifier la cuisson du riz. Utiliser un cuiseur à riz pour préparer du riz est aussi simple. Il suffit d'ajouter du riz avec la quantité appropriée d'eau et d'appuyer sur un bouton pour allumer le cuiseur. Vous ne reviendrez plus jamais à la méthode traditionnelle de la cuisinière. Si vous n'êtes pas prêt à servir, le cuiseur à riz maintiendra votre riz parfaitement cuit à la température appropriée jusqu'à ce que vous soyez prêt.

Plus besoin d'attendre que le riz bout et de regarder la casserole chaque minute pour s'assurer que l'eau ne déborde pas. Plus besoin de vous précipiter dans la cuisine pour vérifier chaque étape de votre repas. Votre cuiseur à riz a des talents cachés. Avec un peu d'expérimentation, vous pouvez préparer le petit-déjeuner, pocher des fruits ou même préparer un risotto avec moins de tracas que de le faire cuire sur une cuisinière.

Quel est le meilleur cuiseur de riz ?

Le meilleur cuiseur à riz doit respecter les critères suivants :

  • Cuisson uniforme

Le cuiseur à riz doit produire un lot uniforme de riz moelleux, des grains autour des bords du cuiseur à ceux du milieu.

  • Cohérent entre les tailles de lots

Le cuiseur doit faire le même riz moelleux, que vous cuisiniez une tasse de riz ou remplissiez le cuiseur à sa capacité maximale.

  • Excellent pour de nombreux types de grains

Tout cuiseur à riz peut faire du riz blanc, mais un excellent peut en gérer plusieurs.

  • Rapidité

Pour votre choix, éliminez les cuiseurs qui prennent plus d'une heure pour un lot de riz.

  • Un pot de cuisson antiadhésif

C'est la norme pour la plupart des cuiseurs à riz. Le pot de cuisson antiadhésif rendra l'appareil plus facile à nettoyer, vous évitant de frotter le riz collé.

  • Un joint étanche sur le couvercle

Cela empêchera trop de vapeur de s'échapper, maintiendra une température constante à l'intérieur du cuiseur et garantira une cuisson rapide et uniforme du riz.

  • Une alerte

​​​​​​​C'est un moyen pratique de savoir quand votre riz est prêt.

  • Une bonne garantie

Le meilleur cuiseur à riz doit vous offrir une garantie d'au moins un an.

Comment se servir d'un cuiseur vapeur ?

Un cuiseur vapeur est facile à utiliser et aide à cuire les aliments de manière nutritive et saine. Pour l'utiliser, remplissez le pot à vapeur à mi-hauteur avec de l'eau. Mettez l'insert dans le cuiseur, couvrez et laissez l'eau bouillir à feu élevé. Ajoutez les aliments une fois que l'eau commence à bouillir dans le cuiseur vapeur. Remettez le couvercle. Gardez la chaleur élevée jusqu'à ce que l'eau recommence à bouillir et que vous puissiez l'entendre. Une fois que cela se produit, réduisez le feu à moyen.

Laissez cuire les aliments pendant au moins 5 minutes (pour les légumes) et 10 à 15 minutes (pour la plupart des viandes). Selon le type d'aliment que vous cuisinez dans le cuiseur vapeur, cette durée peut varier. Retirez le couvercle du cuiseur. Versez l'eau fumante et séparez les aliments dans un bol. Lavez le cuiseur à vapeur au lave-vaisselle.

Comment faire cuire du riz dans un cuiseur vapeur ?

Rincez le riz plusieurs fois à l'eau froide jusqu'à ce que l'eau soit claire, puis égouttez-le dans un grand tamis à mailles fines. Mesurez le riz et l'eau. Le rapport exact dépend du type de riz que vous cuisinez et du type de résultat souhaité. Remplissez le réservoir d'eau du cuiseur vapeur. Ensuite, assemblez le bac d'égouttement et les compartiments du cuiseur à vapeur de la bonne manière et positionnez le bol de riz à l'intérieur de son compartiment légitime. Vous pouvez alors le couvrir avec son couvercle et Laisser le riz cuire.

La durée de préparation du riz dépend du type de riz que vous cuisinez. D'ordinaire, vous aurez besoin d'environ 15 à 30 minutes pour la cuisson. Une fois le riz parfaitement cuit, vous devez le retirer du cuiseur vapeur et le laisser reposer entre cinq et 10 minutes, sans le toucher. À la fin de ce temps, mélangez-le avec une fourchette pour obtenir un riz vapeur parfait.

Comment doser le riz dans un autocuiseur ?

Le dosage du riz dans un autocuiseur, dépend de la qualité du riz et du type d'autocuiseur utilisé. Néanmoins, le dosage standard est de 1 tasse de riz pour 250 ml d'eau. Voici quelques recommandations de dosage en fonction du type de riz.

  • Riz Arborio (risotto) 2 tasses (500 ml)
  • Riz basmati 11/2 tasses (375 ml)
  • Riz basmati (rincé) 11/4 tasses (315 ml)
  • Riz basmati (trempé) 1 tasse (250 ml)
  • Riz brun 11/4 tasses (315 ml)
  • Riz au jasmin (rincé) 1 tasse (250 ml)
  • Riz au jasmin (non rincé) 11/4 tasses (312 ml)
  • Riz étuvé (Oncle Ben's) 11/2 tasses (375 ml)
  • Riz Romano 21/4 (560 ml)
  • Riz blanc à grains long 11/2 tasses (375 ml)
  • Riz blanc à grains court 11/2 tasses (375 ml)
  • Riz sauvage 3 tasses (750 ml)

Les quantités peuvent être mesurées en utilisant n'importe quel récipient, comme un verre ou une tasse. Ce qui est important, c'est que le rapport grain / liquide reste dans les recommandations.

Quelle quantité d'eau mettre dans un cuiseur à riz ?

La quantité d'eau que vous ajoutez dépend du type de riz que vous cuisinez et de l'humidité que vous préférez. Il y a souvent des marques graduées à l'intérieur d'un cuiseur à riz, indiquant la quantité d'eau à ajouter, ou des instructions sur l'emballage du riz. Alternativement, utilisez les quantités suggérées suivantes en fonction de votre variété de riz.

  • Riz blanc, grain long -(420 ml d'eau pour 240 ml de riz)
  • Riz blanc, grain moyen -(360 ml d'eau pour 240 ml de riz)
  • Riz blanc, grain court – (300 ml d'eau pour 240 ml de riz)
  • Riz brun, à grains long – (520 ml d'eau pour 240 ml de riz)
  • Riz étuvé – (2 tasses d'eau pour 1 tasse de riz)

Pour les riz de style indien comme Basmati ou Jasmine, moins d'eau est nécessaire car un riz plus sec est souhaité. N'utilisez pas plus de 11/2 tasse d'eau pour 1 tasse de riz.

Comment cuire des pâtes dans un rice-cooker ?

La cuisson des pâtes dans un cuiseur à riz est facile. Aucun drainage requis. Assurez-vous d'abord que votre cuiseur à riz peut supporter la quantité de pâtes cuites, en vous rappelant qu'il double de volume lorsqu'il est cuit.

Le processus est assez simple. Remplissez le pot environ aux deux tiers du chemin avec de l'eau. Vous avez besoin d'un peu d'espace pour qu'il mousse une fois les pâtes cuites. Ajoutez du sel, puis fermez le couvercle et appuyez sur le bouton. Une fois que l'eau arrive à ébullition, retirez le couvercle et ajoutez une ou plusieurs portions de pâtes alimentaires non cuites.

Laissez cuire jusqu'à ce que les pâtes soient « al dente« , généralement de 4 à 10 minutes, selon le type de pâtes. La plupart des marques affichent le temps de cuisson directement sur le devant de la boîte, vous saurez donc quand commencer à vérifier. Une fois que c'est fait à votre goût, égouttez les pâtes et servez.

Comment fonctionne la cuisson sous pression ?

La cuisson sous pression est la technique de cuisson utilisée dans la plupart des autocuiseurs. Elle fonctionne en augmentant la température de l'eau bouillante, accélérant ainsi le temps nécessaire à l'ébullition. Pour activer le processus, vous mettez les aliments dans le cuiseur avec du liquide. Une fois que le couvercle est verrouillé et que la cuisinière est réglée à feu vif, une vapeur se développe dans la casserole et ne peut pas s'échapper. La vapeur emprisonnée augmente la pression à l'intérieur de la cuisinière. À cette pression, le point d'ébullition de l'eau est augmenté de 100 à 250 degrés Celsius. Cette température plus élevée est ce qui fait cuire les aliments plus rapidement une fois que la cuisinière a atteint sa pleine pression.

Il existe également des autocuiseurs électriques. Beaucoup de ces modèles peuvent être réglés à des pressions et températures variables.

Comment garder du riz cuit au chaud ?

Préparez votre riz au préalable soit sur la cuisinière dans une casserole ou dans un cuiseur à riz. Mettez le réglage « chaud » de votre cuiseur à riz sur « On » si vous préparez votre riz en utilisant un cuiseur à riz.

Versez le riz dans la casserole si vous utilisez la méthode de cuisson sur la cuisinière. Ajoutez 1/4 à 1/2 tasse d'eau supplémentaire au riz lorsque vous utilisez la méthode de la mijoteuse. Les mijoteuses ont tendance à sécher les aliments. Gardez le couvercle sur la mijoteuse en tout temps, sauf lors du service pour retenir l'humidité. Au moment de servir, remettez le couvercle en place rapidement après avoir retiré le riz de la mijoteuse. Vérifiez le niveau d'humidité toutes les demi-heures et ajoutez de l'eau si le riz commence à sécher.

Lorsque vous transporter votre cuiseur à riz ou votre mijoteuse, enveloppez-le dans du papier d'aluminium ou une couverture épaisse pour conserver la chaleur.

Comment conserver le riz ?

  • Riz non cuit

La plupart des types de riz non cuit ont une durée de conservation indéfinie. Le principal défi est de le garder exempt de poussière, d'insectes et d'autres contaminants. Pour maximiser la durée de conservation du riz, conservez-le dans un endroit frais et sec. Après avoir ouvert l'emballage, placez le riz non cuit dans un récipient hermétique scellé ou placez l'emballage d'origine dans un sac de congélation robuste refermable.

Pour une protection accrue contre les insectes, la poussière ou d'autres contaminants, le riz non cuit peut également être conservé au réfrigérateur ou au congélateur. Placez le riz dans un récipient hermétiquement scellé ou placez l'emballage d'origine dans un sac de congélation robuste refermable.

  • Riz cuit

Pour maximiser la durée de conservation du riz cuit, mettez-le dans des récipients hermétiques couverts. Les bactéries se développent rapidement à des températures comprises entre 5 et 50 degrés Celsius. Le riz doit être jeté s'il est laissé plus de 2 heures à température ambiante.

Pour prolonger la durée de conservation du riz cuit, congelez-le dans des contenants hermétiques couverts ou des sacs de congélation robustes.