Notre guide d’achat pour choisir le meilleur brasero mexicain

Considéré comme un véritable objet d’art, le brasero mexicain revêt une grande utilité. Utilisé pour le chauffage et le barbecue, il offre de riches moments de convivialité. Cependant, pour profiter de ses bienfaits, il faut un maximum de précautions, afin de dénicher le brasero approprié.

Critères de choix : comment choisir le meilleur brasero mexicain ?

Pour profiter à fond de votre joyau, gardez-vous de choisir le premier brasero qui vous tombe sous le bras. Il vous faudra être minutieux sur chaque élément du brasero. Ces éléments sont : la surface à chauffer, le type, les matériaux, le design et les dimensions du brasero.

La surface à chauffer

En ce qui concerne l’emplacement, les braseros mexicains peuvent être installés dans divers compartiments de la maison. Ainsi, ils peuvent être installés en plein air, sur la terrasse, dans le jardin, ou sur le balcon. Si vous désirez acquérir un brasero mexicain destiné à l’usage en plein air, faites une estimation de l’emplacement exacte. S’il s’agit d’un espace restreint, un brasero de petite taille fera l’affaire.

Par contre, le brasero de moyenne ou de grande taille convient au jardin. Vous pourrez ainsi compter sur l’air, pour profiter du chauffage de votre outil. Par ailleurs, si l’emplacement désiré est votre balcon, n’achetez pas les braseros qui utilisent du bois ou du charbon. En effet, les fumées produites par ceux-ci vous indisposeront. Le brasero électrique est adapté pour ces types d’espaces.

Les types

Il ne faut surtout pas confondre les braseros mexicains. Sur le marché, il en existe de deux types : le brasero traditionnel et le grand brasero. Ces deux formes de brasero mexicain ont des traits convergents, mais détiennent chacune des spécificités.

Le brasero traditionnel est fabriqué à base d’argile ou de terre cuite. Les artisans travaillent longuement l’argile avant de bâtir le brasero traditionnel. C’est donc un outil à 100 % écolo, et respectueux de l’environnement. Les propriétés de l’argile rendent le brasero traditionnel hyperchauffant. Même lorsque le feu est éteint, le brasero traditionnel conserve toute sa chaleur.

Quant au grand brasero, il est aussi conçu avec de l’argile cuite. Cependant, il est de plus grand format que le brasero traditionnel. Il est efficace pour la grande qualité de son chauffage. Si vous recherchez un brasero à utiliser pendant l’hiver, le grand brasero est adapté. En outre, vous pourrez l’utiliser lors de vos barbecues ou pour la cuisson d’autres aliments. À vous de déterminer suivant vos besoins, le type de brasero mexicain qui convient à votre habitat.

Les matériaux

Dans le choix de votre brasero mexicain, vous devrez vous renseigner sur les matériaux qui ont servi à le fabriquer. En effet, divers matériaux contribuent à la conception des braseros mexicains. La qualité du brasero dépendra des matériaux ou de la matière employés pour le fabriquer.Les artisans spécialistes de la conception des braseros mexicains ont recours à trois types de matériaux. Il s’agit de : la fonte, l’argile ou la terre cuite et l’acier.

La principale force des braseros mexicains à base d’argile est leur nature écolo. Si vous êtes écolo ou friand des outils naturels, les braseros à base d’argile vous conviendraient. L’argile concentre la chaleur du feu et la répand pendant des heures. Le barbecue et les autres aliments subissent ainsi, une cuisson profonde et rapide. Toutefois, les braseros mexicains réalisés à base d’argile ont certains points faibles.

  • Ils sont fragiles comparativement aux braseros issus d’autres matériaux
  • L’inertie thermique des braseros mexicains à base d’argile est moins consistante

Pour ce qui concerne les braseros mexicains en fonte, ils sont d’une grande solidité. Ils sont dotés d’une forte inertie thermique et peuvent concentrer une grande quantité de chaleur. Ainsi, les braseros à fonte ont la capacité de propager la chaleur sur une longue durée. Le seul reproche qu’on peut faire aux braseros en fonte est leur manque apparent d’esthétique.

Enfin, les braseros mexicains conçus à base de l’acier sont d’une qualité remarquable. Ils jouissent d’une grande résistance et d’une bonne durée de vie. L’acier ayant servi à leur conception de l’outil n’est pas corrosif. Cela assure une bonne esthétique à l’objet.

Au milieu de ces types de matériaux qui présentent leurs points forts, ainsi que leurs points faibles, à vous de choisir ce qui vous convient.

Le design

Si vous êtes du genre exigeant sur les modèles et les couleurs des objets, vous aurez pour votre compte ! Les fabricants proposent une large gamme de braseros mexicains avec des designs différents. Il en a pour tous les goûts et les couleurs. Cependant, ne choisissez pas au hasard, le design de votre brasero mexicain. Le choix du design doit tenir en compte, l’emplacement de votre brasero mexicain. Sur le marché, vous trouverez une pléthore de braseros mexicains avec différentes couleurs et formes. La forme la plus répandue de braseros mexicains est celle en forme de grande jarre. Il vous revient donc d’effectuer vos choix en fonction de l’usage et de vos goûts et préférences.

Néanmoins, il urge de préciser que certains braseros mexicains se présentent sous forme de cheminée. Dans ce cas, on les utilise uniquement pour le chauffage. D’autres par contre combinent le rôle de cheminée et de barbecue. Vous pourrez donc vous réchauffer, tout en concoctant un bon barbecue sur le feu.

Les dimensions

L’autre aspect à prendre en compte lors de l’achat de votre brasero mexicain est la taille de ce dernier. Sur le marché, il en existe une très large gamme. Que ce soit de petite taille, de moyenne ou de grande taille, les dimensions sont variées. Peu importe sa dimension, le brasero mexicain remplit convenablement son rôle. La dimension ou la taille de votre brasero mexicain ne dépend que l’endroit où vous la mettrez. Il ne serait pas inutile d’acheter un brasero de grande taille, si votre logement n’a pas assez d’espace. Vous pourrez aussi choisir la taille du brasero, en fonction de la quantité de bois dont vous disposez.

Les questions fréquemment posées – FAQ

FAQ brasero mexicain

Le brasero mexicain peut être utilisé par exemple pour chauffer la terrasse ou faire cuire des aliments comme dans un four à pain ou un barbecue. Pour éviter certains risques de dangers (incendie, intoxication), il est conseillé qu’il soit installé à l’extérieur de l'habitation, soit sur la terrasse, sur une dalle en béton, soit sur carrelage pour une utilisation efficace.

Toutefois, si vous avez une cheminée bien grande, ouverte, avec un tirage fiable, vous pouvez l’installer à l'intérieur de votre domicile. Dès que vous aurez trouvé l’endroit idéal pour son installation, sachez que son utilisation est simple et est semblable à celle d’un barbecue. Pour réussir cela, éloignez-le des arbres ou des racines et posez-le sur un support (surtout en fer) pour un usage efficace. Si vous avez une terrasse en bois, soyez vigilant et évitez que les braises n'atteignent le bois.

Dans le commerce, vous ne manquerez pas de trouver des modèles adaptés à chaque saison de l’année. En effet, parmi tous les modèles qui existent, ce sont ceux destinés à un usage en hiver qui demandent un entretien particulier. Il est nécessaire de les faire rentrer pendant les grands froids ou pendant la pluie pour que l’eau ne remplisse pas leur cuve. Cela est applicable pour les braseros en argile ou en terre cuite. Pour le reste des modèles, pensez juste à les protéger contre en installant une bâche qui les couvre.

Dans tous les cas, pendant toutes les saisons et pour tous les modèles, pensez à les débarrasser correctement de la cendre après presque chaque utilisation. Avec une brosse, nettoyez leur fond pour éliminer les résidus se trouvant à leur intérieur. Enfin, pour ce qui concerne les modèles en bois, utilisez une fine couche de sable pour tapisser l’intérieur de leur cuve.

Pour allumer votre brasero mexicain, ayez le réflexe de le positionner de manière verticale comme un tube gonflé sur la base. Ensuite, démarrez-le à l’aide d’un démarreur approprié et adapté. Vous pouvez opter pour des bois (petites piles). Évitez d’utiliser de l’essence pour son fonctionnement.

Après cela, mettez le feu en vous servant d’un papier et d'allumettes. Réchauffez votre poêle lentement pour un résultat optimal. Au démarrage donc, allez doucement avec un petit feu durant quelques minutes. Cela évite au brasero de se fendiller. Au moment de commencer votre cuisson, essayez de mettre du sable dans la base de votre équipement de chauffage. À défaut de sable, vous avez la possibilité d’utiliser du gravier pour élever votre feu.

Vous pouvez également le protéger avec des couvercles. C'est pratique pour éviter que les braises soient emportées par le vent. Pendant la pluie, couvrez votre brasero avec son chapeau. Interdisez aux plus jeunes d’approcher le feu.

Load More