Notre guide d’achat pour choisir le meilleur blender

Voulez-vous acheter un nouveau blender pour votre cuisine ? Eh bien, c’est une bonne chose. Cependant, comment la voulez-vous ? Une couleur qui va avec les autres accessoires vous irait-elle ? Hélas, il est bien d’opter pour l’esthétique de votre cuisine. Toutefois, le choix de ce type d’appareil ne doit pas se faire au hasard. Pour cela, lisez cet article et découvrez les critères que vous devez considérer pour acheter votre blender.

Critères de choix : Comment bien choisir son Blender ?

Le Blender est l'un des appareils de cuisine indispensables. Il permet de transformer tout aliment en purée, ceci avec un gain important de temps. Pour bien choisir votre blender, voici les critères que vous devez considérer.

  • Blender de cuisine ou blender chauffant

Il existe plusieurs variétés de blenders, mais les plus répandus sont les classiques. Le blender chauffant est aussi assez répandu aujourd’hui. Il est idéal pour la réalisation rapide de soupe. Son mode de fonctionnement consiste à cuire les aliments avant de les mixer. Toutefois, il est important de choisir cet appareil en fonction de l’usage que vous comptez en faire. Est-ce pour une utilisation classique (mixer les aliments pour la cuisine), ou désirez-vous plus de performance ?

Dans le premier cas, un simple blender de cuisine fera l’affaire. En revanche, pour des usages plus poussés, guider votre choix sur le modèle chauffant. Sachez tout de même qu’avec un mixeur performant qui peut prendre des aliments chauds, vous pouvez limiter vos dépenses.

  • La puissance du moteur

Le choix d’un bon appareil passe nécessairement par la puissance dont dispose ce dernier. C’est ce paramètre qui informe sur la disposition du matériel à accomplir sa mission avec brio. Il n’est pas rare de rencontrer des dispositifs qui présentent une puissance de 300 watts. Il s’agit des moins performants si la capacité du récipient est grande.

Ce type d’appareil est approprié pour la réalisation de smoothies et repas pour bébés. L’idéal est qu’un blender offre une puissance équivalente à sa capacité. Ainsi, si le dispositif présente un réceptacle assez grand, il doit être d’une grande puissance. Préconisez une puissance d’au moins 500 watts si vous devez mixer les aliments durs comme certains légumes. De plus, si vous comptez utiliser votre blender pour obtenir de la glace pilée, préférez une puissance conséquente.

Par ailleurs, il existe des accessoires de très grandes capacités. Pour ceux-là, il faut une très bonne puissance du moteur pour un meilleur résultat. Optez pour une puissance qui puisse atteindre 1200 watts.

  • La capacité du bol

Ici, il est beaucoup plus question de l’usage que vous souhaitez en faire. Un célibataire ou un couple sans enfant n’aura pas besoin d’un même volume qu’une grande famille. Nous distinguons sur le marché, des récipients de petite capacité d’environ 400 à 500 ml. Ils sont souvent utilisés dans la réalisation de repas pour une personne ou pour bébé. Avec cette taille de blender, certains modèles permettent de transformer le récipient en gourde.

Outre ces modèles de blender, on retrouve les moyens d’environ 1 L à 1,5 L. Un tel volume est idéal pour préparer des repas pour environ 4 personnes. Il est approprié pour les familles de 1 à 3 enfants, sans être trop grand pour les couples sans enfants. Par contre, s’il s’agit d’une famille composée de plusieurs membres, il va falloir viser plus gros. Il s'agit ici des bols qui peuvent aller jusqu’à litres. Ils sont aussi très utiles si vous tenez un restaurant ou recevez beaucoup de personnes.

Notez que certains blenders arrivent avec deux bols de différentes capacités. À vous de choisir en fonction de votre budget et de vos besoins.

  • Le revêtement du bol

Jusqu’à un passé récent, les matériaux les plus utilisés pour le revêtement du bol n’ont pas beaucoup changé. Il s’agit de l’acier inoxydable (inox), le verre et du plastique sans bisphénol A (BPA). Chacune de ces matières présente son avantage et naturellement ses limites.

Si donc vous optez pour un blender chauffant, il vous faudra inévitablement un bol en inox. Celui-ci est nettement plus approprié pour ce type d’usage. Il est d’ailleurs rare de voir une marque proposer une autre matière sur un modèle chauffant. Par contre, le bol en inox n’est pas transparent, donc impossible de voir à l’intérieur.

En revanche, le verre vous offre cette possibilité, et est plus esthétique. Seulement qu'il ne résiste pas au choc et est difficile à trouver. Le plastique quant à lui est beaucoup plus répandu que les deux matières précédentes. Il offre la transparence et résiste beaucoup plus au choc que le verre. Le seul bémol est qu'il se gratte avec le temps et devient beaucoup moins esthétique que le verre. Il est donc question de priorité et de nécessité. À vous de choisir ce qui vous va le mieux !

  • La programmation

La majorité des modèles récents proposent plusieurs vitesses et différentes programmations. Il est plutôt question de ce que vous préférez. Voulez-vous une machine qui fait le travail à sa guise ou préférez-vous tout superviser ? Le blender peut proposer un mode électronique ou un mode manuel.

Le premier présente des programmes présélectionnés qui permettent de lancer différentes commandes. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour obtenir ce que vous voulez. Les modèles récents offrent de plus en plus ce mode qui facilite l’utilisation. Vous pouvez obtenir des soupes moulinées ou veloutées, de la purée ou de la compote en un seul clic. Par contre, avec le deuxième mode, vous pouvez contrôler l’appareil à votre guise. Ce mode permet d’avoir les résultats que vous voulez et des textures intermédiaires.

Il faut donc tenir compte de vos préférences et surtout de l’usage que vous voulez faire de votre appareil. Notez que certains modèles présentent les deux modes.

  • Modèle compact ou combiné

Ce critère est souvent négligé par beaucoup de personnes, mais il est important si vous voulez un outil performant. Vous devez choisir entre deux modèles : compacts et combinés.

Avec le modèle combiné, il est possible d’avoir une palette d’accessoires pour obtenir différentes textures avec vos aliments. La plupart des modèles proposent différentes formes de lames pour toutes sortes de résultats. Le blender combiné nécessite une espace de rangement spécial dans la cuisine. Cela évite de perdre de vue certaines pièces du dispositif qui est démontable.

Le blender compact constitue un accessoire unique, ce qui vous épargne tout souci de rangement. L'appareil se présente sous une forme vraiment compacte, mais permet de réaliser plusieurs choses. Grâce à la disposition de ses lames et leur configuration, vous pouvez obtenir toutes sortes de textures. Il suffit de régler la puissance convenablement ou de bien sélectionner le mode pour mixer.

  • L’esthétique

La question de l’esthétique est purement subjective. Il est bien de vouloir que votre appareil ait votre couleur préférée. Cependant, vous pouvez opter pour un produit qui offre une meilleure présentation. Pour cela, vous aurez le choix entre plusieurs couleurs et formes de l’appareil.

L’esthétique du blender doit tenir compte aussi bien du moteur que du bol. Avec un moteur qui présente une finition en inox, vous n’avez pas une variété de couleurs. En revanche, un socle en plastique vous offre une diversité de couleurs au choix. Par ailleurs, il est plus important de choisir une couleur soft qui se mariera au décor de votre cuisine. Quelle que soit la marque ou le modèle que vous choisirez, il y aura toujours une couleur convenable.

L’esthétique prendra aussi en compte la disposition des manettes sur l’appareil et la matière du bol. Le bol en verre est de loin le plus beau.

  • Les options

Le choix de votre appareil devra aussi tenir compte des options que cette dernière offre. Il existe en effet une panoplie de fonctions que l'appareil présente aux utilisateurs. Vous devez alors tenir compte de ces dernières dans votre choix. L’idéal est d’opter pour un appareil qui répond au mieux à vos besoins. Avec la fonction plus sur votre dispositif, l’usage peut s’avérer plus aisé.

Par ailleurs, il faut opter pour un accessoire qui offre beaucoup plus d’ergonomie. La présence de poignée est donc indispensable. De plus, préférez un bol qui propose une graduation. Cela peut s’avérer efficace pour la réalisation de certaines recettes qui nécessitent un dosage précis. Finalement, il est important de choisir un modèle qui offre une lame détachable. Cela facilite le nettoyage du système.

Conclusion

Le choix d’un blender doit se faire suivant les critères de sélection afin d’avoir un meilleur rendement.