Notre guide d’achat pour choisir le meilleur blender

Voulez-vous acheter un nouveau blender pour votre cuisine ? Eh bien, c’est une bonne chose. Cependant, comment la voulez-vous ? Une couleur qui va avec les autres accessoires vous irait-elle ? Hélas, il est bien d’opter pour l’esthétique de votre cuisine. Toutefois, le choix de ce type d’appareil ne doit pas se faire au hasard. Pour cela, lisez cet article et découvrez les critères que vous devez considérer pour acheter votre blender.

Critères de choix : Comment bien choisir son Blender ?

Le Blender est l'un des appareils de cuisine indispensables. Il permet de transformer tout aliment en purée, ceci avec un gain important de temps. Pour bien choisir votre blender, voici les critères que vous devez considérer.

  • Blender de cuisine ou blender chauffant

Il existe plusieurs variétés de blenders, mais les plus répandus sont les classiques. Le blender chauffant est aussi assez répandu aujourd’hui. Il est idéal pour la réalisation rapide de soupe. Son mode de fonctionnement consiste à cuire les aliments avant de les mixer. Toutefois, il est important de choisir cet appareil en fonction de l’usage que vous comptez en faire. Est-ce pour une utilisation classique (mixer les aliments pour la cuisine), ou désirez-vous plus de performance ?

Dans le premier cas, un simple blender de cuisine fera l’affaire. En revanche, pour des usages plus poussés, guider votre choix sur le modèle chauffant. Sachez tout de même qu’avec un mixeur performant qui peut prendre des aliments chauds, vous pouvez limiter vos dépenses.

  • La puissance du moteur

Le choix d’un bon appareil passe nécessairement par la puissance dont dispose ce dernier. C’est ce paramètre qui informe sur la disposition du matériel à accomplir sa mission avec brio. Il n’est pas rare de rencontrer des dispositifs qui présentent une puissance de 300 watts. Il s’agit des moins performants si la capacité du récipient est grande.

Ce type d’appareil est approprié pour la réalisation de smoothies et repas pour bébés. L’idéal est qu’un blender offre une puissance équivalente à sa capacité. Ainsi, si le dispositif présente un réceptacle assez grand, il doit être d’une grande puissance. Préconisez une puissance d’au moins 500 watts si vous devez mixer les aliments durs comme certains légumes. De plus, si vous comptez utiliser votre blender pour obtenir de la glace pilée, préférez une puissance conséquente.

Par ailleurs, il existe des accessoires de très grandes capacités. Pour ceux-là, il faut une très bonne puissance du moteur pour un meilleur résultat. Optez pour une puissance qui puisse atteindre 1200 watts.

  • La capacité du bol

Ici, il est beaucoup plus question de l’usage que vous souhaitez en faire. Un célibataire ou un couple sans enfant n’aura pas besoin d’un même volume qu’une grande famille. Nous distinguons sur le marché, des récipients de petite capacité d’environ 400 à 500 ml. Ils sont souvent utilisés dans la réalisation de repas pour une personne ou pour bébé. Avec cette taille de blender, certains modèles permettent de transformer le récipient en gourde.

Outre ces modèles de blender, on retrouve les moyens d’environ 1 L à 1,5 L. Un tel volume est idéal pour préparer des repas pour environ 4 personnes. Il est approprié pour les familles de 1 à 3 enfants, sans être trop grand pour les couples sans enfants. Par contre, s’il s’agit d’une famille composée de plusieurs membres, il va falloir viser plus gros. Il s'agit ici des bols qui peuvent aller jusqu’à litres. Ils sont aussi très utiles si vous tenez un restaurant ou recevez beaucoup de personnes.

Notez que certains blenders arrivent avec deux bols de différentes capacités. À vous de choisir en fonction de votre budget et de vos besoins.

  • Le revêtement du bol

Jusqu’à un passé récent, les matériaux les plus utilisés pour le revêtement du bol n’ont pas beaucoup changé. Il s’agit de l’acier inoxydable (inox), le verre et du plastique sans bisphénol A (BPA). Chacune de ces matières présente son avantage et naturellement ses limites.

Si donc vous optez pour un blender chauffant, il vous faudra inévitablement un bol en inox. Celui-ci est nettement plus approprié pour ce type d’usage. Il est d’ailleurs rare de voir une marque proposer une autre matière sur un modèle chauffant. Par contre, le bol en inox n’est pas transparent, donc impossible de voir à l’intérieur.

En revanche, le verre vous offre cette possibilité, et est plus esthétique. Seulement qu'il ne résiste pas au choc et est difficile à trouver. Le plastique quant à lui est beaucoup plus répandu que les deux matières précédentes. Il offre la transparence et résiste beaucoup plus au choc que le verre. Le seul bémol est qu'il se gratte avec le temps et devient beaucoup moins esthétique que le verre. Il est donc question de priorité et de nécessité. À vous de choisir ce qui vous va le mieux !

  • La programmation

La majorité des modèles récents proposent plusieurs vitesses et différentes programmations. Il est plutôt question de ce que vous préférez. Voulez-vous une machine qui fait le travail à sa guise ou préférez-vous tout superviser ? Le blender peut proposer un mode électronique ou un mode manuel.

Le premier présente des programmes présélectionnés qui permettent de lancer différentes commandes. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour obtenir ce que vous voulez. Les modèles récents offrent de plus en plus ce mode qui facilite l’utilisation. Vous pouvez obtenir des soupes moulinées ou veloutées, de la purée ou de la compote en un seul clic. Par contre, avec le deuxième mode, vous pouvez contrôler l’appareil à votre guise. Ce mode permet d’avoir les résultats que vous voulez et des textures intermédiaires.

Il faut donc tenir compte de vos préférences et surtout de l’usage que vous voulez faire de votre appareil. Notez que certains modèles présentent les deux modes.

  • Modèle compact ou combiné

Ce critère est souvent négligé par beaucoup de personnes, mais il est important si vous voulez un outil performant. Vous devez choisir entre deux modèles : compacts et combinés.

Avec le modèle combiné, il est possible d’avoir une palette d’accessoires pour obtenir différentes textures avec vos aliments. La plupart des modèles proposent différentes formes de lames pour toutes sortes de résultats. Le blender combiné nécessite une espace de rangement spécial dans la cuisine. Cela évite de perdre de vue certaines pièces du dispositif qui est démontable.

Le blender compact constitue un accessoire unique, ce qui vous épargne tout souci de rangement. L'appareil se présente sous une forme vraiment compacte, mais permet de réaliser plusieurs choses. Grâce à la disposition de ses lames et leur configuration, vous pouvez obtenir toutes sortes de textures. Il suffit de régler la puissance convenablement ou de bien sélectionner le mode pour mixer.

  • L’esthétique

La question de l’esthétique est purement subjective. Il est bien de vouloir que votre appareil ait votre couleur préférée. Cependant, vous pouvez opter pour un produit qui offre une meilleure présentation. Pour cela, vous aurez le choix entre plusieurs couleurs et formes de l’appareil.

L’esthétique du blender doit tenir compte aussi bien du moteur que du bol. Avec un moteur qui présente une finition en inox, vous n’avez pas une variété de couleurs. En revanche, un socle en plastique vous offre une diversité de couleurs au choix. Par ailleurs, il est plus important de choisir une couleur soft qui se mariera au décor de votre cuisine. Quelle que soit la marque ou le modèle que vous choisirez, il y aura toujours une couleur convenable.

L’esthétique prendra aussi en compte la disposition des manettes sur l’appareil et la matière du bol. Le bol en verre est de loin le plus beau.

  • Les options

Le choix de votre appareil devra aussi tenir compte des options que cette dernière offre. Il existe en effet une panoplie de fonctions que l'appareil présente aux utilisateurs. Vous devez alors tenir compte de ces dernières dans votre choix. L’idéal est d’opter pour un appareil qui répond au mieux à vos besoins. Avec la fonction plus sur votre dispositif, l’usage peut s’avérer plus aisé.

Par ailleurs, il faut opter pour un accessoire qui offre beaucoup plus d’ergonomie. La présence de poignée est donc indispensable. De plus, préférez un bol qui propose une graduation. Cela peut s’avérer efficace pour la réalisation de certaines recettes qui nécessitent un dosage précis. Finalement, il est important de choisir un modèle qui offre une lame détachable. Cela facilite le nettoyage du système.

Conclusion

Le choix d’un blender doit se faire suivant les critères de sélection afin d’avoir un meilleur rendement.

Les questions fréquemment posées — FAQ

Les interrogations qui reviennent le plus sur le blender ont rapport avec son utilisation, sa différence avec le mixeur et son utilisation en particulier.

Quelle est la différence entre un mixeur et un blender ?

Ayant en commun beaucoup de fonctionnalités, le blender et le mixeur sont deux appareils électroménagers qui diffèrent sur un certain nombre de points. Un blender offre une polyvalence supérieure à celle d’un mixeur. Il est ainsi utilisé pour réaliser des smoothies et des veloutés sans la moindre présence de morceaux de fruits et de légumes. Un blender se montre également très efficace pour l’obtention de glace pilée. Aussi, la différence entre ces deux machines se situe également au niveau de la puissance.

Si les modèles de mixeurs du marché disposent d’un moteur délivrant une puissance variant de 100 à 300 watts, ce n’est pas le cas des blenders. Il est possible de vous procurer des versions de ce dispositif avec une puissance de fonctionnement qui peut atteindre les 1 200 watts. C’est pour cette raison que les gens qui ont besoin d’un appareil assez puissant pour concocter leurs différentes préparations en toutes saisons devraient se tourner vers le blender.

Comment on sert d’un blender ?

Pour se servir d’un blender, il faut vérifier que celui-ci est bien branché, bien nettoyé et en état de fonctionner. Sans être un expert, vous pouvez tout de suite savoir si votre appareil est prêt à l’emploi. Après vous avoir assuré qu’il peut parfaitement fonctionner, enlevez le couvercle pour mettre dans le bol les différents ingrédients nécessaires à votre préparation. Pensez à ajouter un peu d’eau pour certains aliments durs comme la glace.

Une fois les ingrédients ont été tous mis dans le blender, pensez à remettre le couvercle et à le fermer hermétiquement. Puis, appuyez sur le bouton adapté. N’oubliez pas de tester les différentes moutures en pressant les uns après les autres les différents boutons. Cela vous permettra d’adapter la vitesse de votre blender aux aliments qui se trouvent dans le bol. Après avoir mixé tous les ingrédients, il vous faut ouvrir et verser la préparation dans un récipient. Terminez par le nettoyage de votre appareil en retirant ses lames que vous passerez sous l’eau afin de les débarrasser des impuretés.

Comment hacher de la viande avec un blender ?

Certains modèles de blender, surtout ceux multifonctions sont dotés d’un hachoir grâce auquel vous pouvez avoir votre viande en tranches fines. Cependant, vous devez savoir correctement utiliser cette fonction pour obtenir le résultat escompté. Ainsi, assurez-vous que votre appareil est en parfait état de marche et propre avant toute utilisation. Ensuite, branchez à la prise électrique et fixez l’accessoire à la base.

Ôtez ensuite le couvercle du récipient afin d’y verser la viande à hacher avant de refermer de façon hermétique. En procédant de cette manière, vous éviterez que votre viande soit éparpillée dans tous les sens lors du hachage. Une fois que ces précautions sont prises, il ne vous reste qu’à appuyer sur le bouton approprié en choisissant celui qui convient à la viande. Dès lors que votre viande est parfaitement hachée, sortez-la du hachoir en n’oubliant pas le lavage de votre appareil.

Quelle puissance choisir pour un blender ?

Le choix de la puissance d’un blender dépend de l’usage que vous comptez en faire. Sachez que les modèles de moins de 300 watts offrent les performances les moins élevées du marché. Avec ces appareils d’une puissance en dessous de 300 watts qui sont généralement d’une petite capacité, il est cependant possible de concocter de délicieuses recettes telles que les cocktails de fruits, les tartinades ou encore les smoothies.

Un blender plus puissant est recommandé pour la réalisation de certaines préparations nécessitant un mixage des sorbets à base de fruits congelés et de la glace. Pour ce type d’usage, privilégiez les versions avec une puissance d’au moins 500 watts. De tels dispositifs sont d’une grande efficacité pour mixer des ingrédients durs. Pour des préparations encore plus importantes telles que certaines sauces, les veloutés ou encore les soupes, les blenders équipés d’un moteur d’une puissance comprise entre 1 000 et 1 200 watts sont conseillés. Si vous comptez investir dans des modèles chauffants, optez pour ceux avec une puissance minimale de 300 watts.

Est-ce qu’un blender cuit ?

Un blender est un appareil électroménager qui s’utilise également pour cuire des aliments. En effet, il existe sur le marché des modèles dits chauffants qui permettent de réaliser une cuisson à la vapeur. Ces dispositifs sont généralement fournis avec un accessoire incontournable qui est le panier vapeur. Le procédé pour cuire vos aliments à l’aide de votre blender chauffant est simple. Pour obtenir ce type de cuisson à la vapeur, vous devez déposer l’ensemble des ingrédients dans le panier.

Puis, vous devez ajouter de l’eau au fond du bol et laisser tranquillement votre appareil faire le travail. Cette cuisson à la vapeur a l’avantage de conserver les nutriments des ingrédients utilisés. Vous obtenez à la fin une préparation avec une valeur diététique élevée. En somme, vous pouvez retenir qu’un blender est capable de cuire différents types d’aliments à la vapeur. Pour ce faire, vous devez miser sur les versions chauffantes.

Quelle est la différence entre un blender et un extracteur de jus ?

Le blender et l’extracteur de jus sont deux des appareils qui permettent à leur utilisateur de réaliser des boissons à base de fruits et de légumes. Bien que se complétant dans une certaine mesure, ils se distinguent sur bien des aspects, notamment au niveau des fonctions de chacun. Un blender est équipé de lames rotatives qu’il utilise pour broyer et mixer des légumes et fruits entiers.

La mixture que vous obtenez à la fin du processus de la préparation avec ce dispositif est en réalité un mélange contenant non seulement la fibre des aliments mixés, mais également la chair ou la peau de ceux-ci. C’est pour cette raison que le blender est parfait pour la réalisation des smoothies. Quant à l’extracteur de jus, il est destiné à l’extraction du jus et de la pulpe de façon séparée dans deux différentes cuves. Avec cet appareil, on obtient un jus d’une grande finesse se caractérisant par son aspect assez transparent et fluide.

Que peut-on faire avec un blender ?

Avec une polyvalence plus intéressante que celle d’un mixeur, un blender est dispositif de cuisine doté de plusieurs fonctions. C’est un appareil électroménager qui permet d’obtenir de la glace pilée pour la réalisation de vos cocktails préférés. Il est équipé d’accessoires très bien pensés grâce auxquels vous pouvez piler efficacement vos glaçons. Il est également destiné au mixage des cocktails, à la préparation du milk-shake, à la réalisation de purées ou encore au mélange de pâtes liquides.

Le blender peut être en outre utilisé pour le montage de sauces, le broyage des fruits à coque, la réduction en poudre du sucre en morceaux et pour bien d’autres tâches comme moudre du café et faire de la glace. Son usage est parfaitement adapté à toutes les saisons. Ainsi, c’est un outil de cuisine d’une grande efficacité pour l’élaboration de préparations froides à savourer en période estivale telles que les smoothies, les jus, etc. Il est en outre possible de concocter grâce à lui des mets chauds à déguster en hiver comme le fameux velouté.