Notre guide d’achat pour choisir le meilleur barbecue

Pour passer des moments de détente agréables en famille ou entre amis, vous aurez certainement besoin d’un barbecue. Vu les nombreux modèles et marques actuellement disponibles sur le marché, choisir un bon barbecue n’est pas facile à faire. Toutefois, plusieurs critères peuvent vous aider à faire un choix optimal qui serait adapté à vos besoins et à vos goûts. Découvrez dans cet article notre guide d’achat pour choisir le meilleur barbecue.

Critères de choix : Comment bien choisir son barbecue

Plusieurs critères essentiels, plus précisément sept critères, peuvent vous aider à choisir un bon barbecue adapté à vos besoins.

Le type de barbecue (charbon/gaz/électrique)

En fonction de la source d’alimentation dont dispose le barbecue, on peut retrouver des modèles à charbon de bois, à gaz, ou à électricité.

Le barbecue au charbon de bois a la particularité de donner un goût aussi bien grillé que fumé aux aliments. Les barbecues de ce type sont idéaux pour de grands rassemblements. Toutefois, leur utilisation n’est pas aussi aisée que celle des autres types. Avant de pouvoir s’en servir, il faut d’abord allumer de la braise et bien l’attiser. Il faudra donc patienter une trentaine de minutes avant de débuter la cuisson.

Le barbecue à gaz est moins salissant et plus facile à utiliser. Il s’allume instantanément comme une gazinière et convient pour de petits groupes de personnes. Les brûleurs réchauffent la grille de cuisson et sont alimentés par une bouteille de propane ou de butane.

Le barbecue électrique est le seul qui fonctionne sans aucun combustible. Il suffit de le brancher pour pouvoir l’utiliser.

La puissance de chauffe

La puissance de chauffe d’un barbecue permet de déterminer si ce dernier pourra effacement et rapidement hausser la température de cuisson. C’est une caractéristique essentielle lors de la cuisson des aliments. Un barbecue de puissance faible prendra donc plus de temps pour la cuisson des aliments qu’un modèle de puissance élevée. Ce critère est bien plus appréciable sur des modèles électriques ou à gaz.

Ainsi, selon les modèles, il peut y avoir des barbecues dont la puissance de chauffe varie entre 1 500 et 18 000 watts. Un modèle de 1 500 watts prendra bien plus de temps pour la cuisson des aliments que celui de 3 000 watts. Il est recommandé d’opter pour des modèles d’au moins 2 000 watts pour ne pas attendre trop longtemps lors de la cuisson. Par ailleurs, choisissez un barbecue disposant d’un thermostat. Il vous sera utile pour mieux gérer la température durant la cuisson de vos aliments et vous évitera donc de les brûler.

La taille

Cette caractéristique est aussi importante dans l’appréciation d’un barbecue de qualité. La taille d’un barbecue correspond à la dimension de sa surface de cuisson. C’est sur cette surface que seront disposés les différents aliments que vous souhaitez griller. Certains modèles de barbecues disposent d’une surface de cuisson rectangulaire et d’autres d’une surface circulaire.

Pour vous assurer de bien choisir votre barbecue, considérez le volume d’aliments à cuir et le nombre de personnes à servir simultanément. La surface de cuisson, donc la taille du barbecue, devra être proportionnelle à ce nombre. Cela vous évitera de trop faire attendre vos invités ou d’avoir à faire des allers-retours inutiles. Pour 1 à 6 personnes, il est recommandé d’opter pour une surface de cuisson faisant au moins 35 cm × 20 cm, soit 700 cm². Pour 6 à 10 personnes, vous aurez besoin d’environ 40 cm × 25 cm, soit 1000 cm². Il existe aussi des modèles de plus grande taille qui seront adaptés à un nombre plus élevé de convives.

Le design

Les fabricants de barbecues ne cessent d’imaginer des designs variés pour leurs appareils. C’est le cas des différentes couleurs de barbecues qui sont sur le marché. Qu’ils soient de couleur fluo ou pastel, les barbecues peuvent aussi servir à créer une ambiance et une décoration dans votre jardin.

Certaines marques proposent des modèles de barbecues avec de multiples coloris qui ne passeront pas inaperçus chez vous. D’autres proposent des designs plus originaux et parfois même plus innovants. Ainsi, vous trouverez des barbecues avec un design composé de belles courbes. Pour ceux qui préfèrent les designs rétro, vous pouvez opter pour un barbecue en forme de boule comme en 1950.

Selon vos goûts, choisissez le modèle qui vous convient le plus. Il impressionnera surement vos invités lors de vos repas. Veillez par ailleurs à ne pas minimiser les fonctionnalités de votre barbecue au détriment du design.

Les matériaux (pierre/fonte/brique/béton cellulaire/acier inox)

Selon les matériaux utilisés pour sa fabrication, on peut identifier plusieurs types de barbecues.

Le barbecue en pierre : il est très esthétique et assure une bonne isolation de la chaleur. La pierre peut être du Sireuil, du Gard, de la Dordogne ou de la pierre volcanique.

Le barbecue en fonte : il conserve la chaleur pendant longtemps. La fonte est un composant lourd et résistant, mais très sensible à la rouille.

Le barbecue en briques : les briques sont plus résistantes aux fortes températures et conduisent mieux la chaleur. Ce type sera donc plus durable et plus efficace lors des cuissons.

Le barbecue en béton cellulaire : il est plus léger et plus facile à utiliser. Le béton résiste aussi bien à la chaleur.

Le barbecue en acier inox : c’est le modèle le plus connu. L’acier inox supporte mieux les chocs et est plus résistant à la rouille. Il ne nécessite pas un entretien particulier. Cependant avec le temps, il peut se décoller sur des zones.

Fixe ou mobile

Lorsqu’il est fixe, le barbecue est prévu pour être implanté dans votre espace de cuisine extérieure. Il ne peut être ni déplacé ni transporté. On le retrouve soit en kit, soit déjà monté et installable. S’il est bien conservé, le barbecue fixe peut résister dans le temps et peut servir pour de la cuisine intensive. Lors de l’installation d’un modèle fixe, il faudra tenir compte d’une sortie pour la fumée. Il ne devra pas non plus être installé près de la végétation. Même si beaucoup de ces modèles fonctionnent au charbon, on en retrouve aussi qui utilisent du gaz.

Contrairement au modèle fixe, le barbecue mobile est plus discret et facilite une utilisation à plusieurs endroits. Il est donc plus facilement déplaçable et transportable. Il est généralement monté sur un chariot muni de roues. Il est équipé de tablettes qui servent de plan de travail. Une fois qu’il a servi, il peut être rangé jusqu’à la prochaine utilisation.

Avec des accessoires (bâche/grilles supplémentaire)

Les accessoires qui accompagnent votre barbecue peuvent vous permettre de bien le choisir. Il s’agit ordinairement d’une pince, d’une spatule, d’une fourchette à long manche, d’une manique et d’une brosse métallique. Certains modèles proposent un couvercle pour faire de votre barbecue un four et pour accélérer l’augmentation de la température et la cuisson. D’autres acceptent des accessoires additionnels comme un tournebroche, une plancha, une pierre à pizza ou des grilles supplémentaires. D’autres encore disposent d’une bâche de protection pour mettre votre barbecue à l’abri sans avoir à le démonter.

Certains barbecues à charbon sont équipés quant à eux d’une cheminée d’allumage pour un allumage du charbon plus facile. Le thermomètre est aussi un accessoire important à prendre en compte. Même si la plupart des modèles sont déjà équipés d’un thermomètre intégré, vous pouvez opter pour un thermomètre avec sonde. Il se pique dans la viande et vous renseigne sur sa température de cuisson. Cela vous permet de mieux gérer les cuissons saignantes ou bien cuites.

Conclusion

Selon vos préférences, le meilleur barbecue sera celui qui vous donne un meilleur rapport qualité/prix.

Les questions fréquemment posées — FAQ

Pour réussir un barbecue en famille ou entre amis, il faut savoir bien utiliser votre appareil de cuisson. Pour ce faire, nous vous donnons ici les réponses à toutes les questions que vous vous posez.

Quelle viande pour le barbecue ?

La réussite de votre barbecue dépend de la qualité de viande choisie. Ainsi, il est possible d’utiliser plusieurs types de viande pour votre barbecue.

  • La viande bœuf : il est conseillé d’opter pour de la viande de bœuf assez maigre. Si ce n’est pas le cas, dégraisser votre viande au couteau avant de la mettre sur la grille. En plus, certains morceaux de la viande de bœuf sont plus adaptés que d’autres pour faire un barbecue. C’est le cas de la côte de bœuf, du steak, du filet, de la macreuse, etc.
  • La viande de porc : c’est aussi un des classiques du barbecue. Des morceaux comme l’échine, le filet, le carré sont souvent priorisés. Une spécificité de cette viande est qu’elle doit être cuite avec une braise pas trop ardente pendant longtemps.
  • La viande d’agneau : c’est une viande particulièrement riche en matières grasses. La poitrine, la selle, le filet ou le carré sont recommandés pour un barbecue.

Le poulet et la viande de veau peuvent aussi être utilisés pour un barbecue.

Quel morceau de bœuf pour le barbecue ?

Lorsque vous choisissez le bœuf comme viande pour votre barbecue, il faut savoir quel est le morceau le plus adapté pour aller sur la grille. Plusieurs morceaux de bœuf sont utilisables pour votre barbecue.

  • L’aloyau : c’est un morceau qui est issu de la longe du bœuf. Il se caractérise par un os en forme de « T » recouvert par le filet mignon et le contre-filet. Pour un barbecue, l’aloyau doit avoir un minimum de 2 cm d’épaisseur.
  • Le bifteck de flanc : cette partie provient du flanc du bœuf. Même s’il peut parfois être moins tendre que les autres biftecks, il est pourtant un morceau dépourvu de gras et très goûteux. Il faudra environ 1 kg de bifteck de flanc pour un barbecue de 4 personnes.
  • Le filet mignon et le contre-filet : ils sont issus de la longe de l’animal et ne nécessitent pas de marinade préalable. Pour un barbecue, un filet de 4 cm d’épaisseur et une cuisson saignante ou mi-saignante sont plus appropriées. Par contre, un contre-filet de 2,5 cm d’épaisseur est suffisant.

D’autres morceaux de bœuf comme le steak haché, la côte de bœuf, le filet, le faux-filet, la poire, la macreuse, le rumsteak, la basse côte, la tranche grasse et le gîte à la noix peuvent aussi être utilisés

Que faire cuire au barbecue ?

L’avantage avec un barbecue est que ce mode cuisson est sans matières grasses, ce qui donne un meilleur et différent goût à vos aliments. Parmi les aliments que vous pourrez cuire au barbecue, on peut citer :

  • la viande : le poulet, le bœuf, le mouton, le porc et autres sont les incontournables d’un barbecue. Qu’elle soit marinée, nature ou assaisonnée, on ne saurait imaginer un barbecue sans de la viande au menu. Elle peut se présenter en brochettes, en tranches ou en filets ;
  • les légumes : bien qu’ils soient souvent utilisés comme accompagnement, on peut aussi en faire un plat principal lors d’un barbecue. Il peut s’agir du maïs, de champignons, d’aubergines, de courgettes, de poivrons, de tomates, d’artichauts, etc.
  • et le poisson ou les fruits de mer : ils conviennent plus lorsque vous utilisez un barbecue au charbon ou au gaz, un grill électrique ou une plancha. Vous pouvez aussi choisir des huîtres, des gambas, des filets de poisson ou même du poisson entier.

Vous pouvez également penser à cuire du fromage au barbecue. Le camembert, le reblochon et le halloumi sont des fromages adaptés pour ce mode cuisson.

Quelle quantité de viande par personne pour un barbecue ?

Durant un barbecue, il arrive souvent que du gaspillage d’aliments soit fait ou que des invités restent sur leur faim. Pour éviter cela, il faudra que vous anticipiez sur la quantité de viande à utiliser pour votre barbecue. Cette quantité est fonction du nombre de participants prévus au barbecue. En plus de cela la tranche d’âge de vos convives devra aussi jouer.

En effet, pour des enfants, il est conseillé de prévoir entre 200 g ou 250 g de viande par enfant. Pour les adultes, entre 400 g ou 500 g de viande doivent être prévus pour chacun d’eux. Ces quantités ne concernent que des viandes avec des déchets non comestibles (gras et os). C’est le cas des côtelettes ou des ribes. Il faudra prévoir un peu moins pour des viandes sans déchets comme les saucisses ou les steaks hachés.

Enfin, prévoyez aussi des accompagnements comme des légumes ou de la salade pour vos barbecues.

Comment faire un barbecue ?

Vous devez commencer par apprêter votre viande en enlevant le gras. Pour cela, utiliser un couteau tranchant et souple. La graisse attise le feu et fait noircir la viande. Il cause aussi de la fumée qui dénature le goût de la viande. Marinez au besoin votre viande et égouttez-la avant de la mettre sur la grille.

Entre-temps, pensez à allumer votre barbecue et faites préchauffer la grille. Pensez à bien l’huiler avant d’y mettre vos aliments pour éviter qu’ils s’y collent. Une fois vos aliments posés dessus, refermez le couvercle de votre appareil s’il en dispose. La chaleur tournante favorise une meilleure cuisson de vos aliments et leur évite d’être carbonisés par un excès de flamme. Si votre barbecue ne dispose pas de couvercle, mettez du sel dans les flammes lorsqu’elles surgiront.

Retournez les aliments durant la cuisson à l’aide d’une spatule pour que toutes les faces soient bien cuites. Une fois la cuisson terminée, retirez-les de la grille et salez-les au besoin. Pour la viande, si vous la salez avant la cuisson, elle risque de perdre en goût et de se rétracter.

Comment démarrer un barbecue au charbon de bois ?

Deux méthodes efficaces existent pour démarrer un barbecue de bois.

La méthode classique : elle consiste à mettre d’abord du papier journal froissé au fond du barbecue. Ensuite, rajoutez légèrement du charbon de bois sur le papier journal. Avec une allumette, mettez le feu au papier à plusieurs endroits. La combustion du papier journal provoque la combustion du charbon de bois. Il faudra ensuite souffler sur la braise pour accélérer le processus de combustion.

La technique du puits : elle consiste à créer une cheminée de combustion en mettant du journal au milieu du charbon. Pour cela, mettez une bouteille vide au centre du barbecue. Entourez ensuite la bouteille de papier journal de manière à former une cheminée. Mettez du charbon tout autour de la bouteille avant de la retirer. Enfin, allumez le papier journal. L’appel d’air provoquera l’allumage du barbecue.

Il est aussi possible d’utiliser des allume-feu pour démarrer votre barbecue. Ce sont de petites boules de fibres naturelles. Les allume-feu sont des alternatives écologiques à l’essence et au liquide inflammable.

Comment faire un barbecue en brique ?

En dehors d’un barbecue conventionnel acheté sur le marché, vous pouvez créer votre cuisine d’extérieur en mettant en place un barbecue en brique. Les nécessaires pour réaliser votre barbecue sont des briques, du ciment, des grilles de cuisson et une plaque métallique.

La première étape consiste à mettre en place une dalle de ciment. Elle représente la fondation de votre dispositif. Opter pour une dalle en ciment confère plus de solidité à votre barbecue en brique. Il est toutefois possible d’utiliser des dalles autobloquantes.

La seconde étape consiste à fixer les briques du barbecue. Pour ce faire, placez-les en forme de « U » autour de la dalle préalablement installée. Complétez les briques jusqu’à atteindre la hauteur de barbecue que vous désirez. Prévoyez un décalage pour servir à poser plaque. Fixez vos briques en vous servant du mortier entre la pose de chaque brique.

La dernière étape est celle de l’assemblage de la table du foyer et du support de la grille. Elle commence après la pose de la plaque métallique sur les briques. Après une couche de mortier par-dessus, il ne vous reste plus qu’à mettre le support de la grille. Ce dernier peut être scellé dans le mortier.

Comment éteindre le barbecue ?

Si vous utilisez un barbecue de charbon de bois, pour l’éteindre une fois vos grillades terminées, il faudra procéder comme suit :

Retirez d’abord la grille de cuisson de votre barbecue. Ensuite, il faudra bloquer toutes les arrivées d’air permettant d’oxygéner le feu. Pour cela, mettez le devant du barbecue à l’abri du vent. La braise se nourrissant d’oxygène, fermer les entrées d’air permet d’arrêter la combustion du charbon. Si le barbecue dispose d’un couvercle, poser le couvercle de sorte à le fermer produira également le même effet. Les braises s’éteindront lentement d’elles-mêmes. Dans les deux cas, il faut attendre entre 24 et 48 heures avant d’obtenir la fin de la combustion complète du charbon.

Il est aussi possible d’éteindre votre barbecue en recouvrant les braises chaudes de sable. Le sable est utile pour éteindre les petits incendies. Une fois recouvert de sable, laissez les braises reposer une journée. Il faudra après cela bien nettoyer votre barbecue. Une dernière astuce possible est d’utiliser le sel. Ce dernier produit de l’eau au contact d’une source de chaleur.

Comment allumer un barbecue charbon avec Allume-feu ?

Pour allumer un barbecue de charbon avec des allume-feu, il vous suffit de mettre 2 à 3 cubes d’allume-feu dans votre barbecue. Ils doivent être placés près du fond du barbecue. Complétez ensuite du charbon de bois jusqu’à les couvrir et former une petite pyramide de charbons. Assurez-vous cependant que les cubes d’allume-feu restent bien visibles et accessibles. La circulation de l’air entre eux favorisera leur combustion et celle du charbon.

Une fois tout en place, allumez les différents cubes et attendez qu’ils s’enflamment. Laissez le tout à l’air libre. Patientez une trentaine de minutes le temps que la combustion soit totale et que la braise soit suffisamment chaude. Utilisez une pince à charbon ou une ancienne pince à viande pour déplacer les morceaux de charbon non allumés le plus près possible de la flamme. Après cela, vos aliments peuvent être placés sur la grille de cuisson.

Quel type de gaz pour barbecue ?

Pour le barbecue, le gaz propane et le gaz butane sont les deux gaz qui sont recommandés. Ils garantissent tous deux une bonne cuisson de vos aliments.

Le gaz propane a la particularité de résister au froid. Il s’utilise par temps très froid jusqu’à -44 °C il vous sera donc possible de faire des soirées barbecue en plein hiver. En plus de cela, les détendeurs des deux types de gaz sont différents. Celui du butane permet une pression qui peut aller à 37 millibars alors que celui du propane ne monte qu’à 28 millibars. Il faudra donc changer de détendeur selon le type de gaz choisi.

Rappelons que la bouteille de propane ne peut être stockée qu’à l’extérieur contrairement à celle de butane qui se stocke à l’extérieur comme à l’intérieur.