Les avantages du rachat de crédit pour les séniors

Après la retraite, on voit souvent ses revenus diminuer. Mais à l’inverse, certaines chargent ont tendance à augmenter notamment les dépenses liées aux frais de santé. Cette période peut donc être délicate financièrement en raison de nombreux crédits qui ne sont pas encore remboursés et qui continuent de diminuer les revenus. Dans cette situation, le rachat de crédit peut s’avérer être une solution idéale pour impulser un souffle à votre trésorerie et surtout alléger vos mensualités. Le rachat de crédit est une solution financière qui convient aux séniors qui souhaitent rendre plus agréable leur quotidien. Quelles sont donc les solutions qu’il propose ? Et quels sont ses impacts sur la situation économique des séniors.

En qui consiste le rachat de ses crédits ?

Le rachat de crédits est aussi connu sous le nom de regroupement de crédits en terme simplifié, il permet de réunir plusieurs prêts en cours pour n’en former plus qu’un seul. Le rachat de crédit pour séniors rassemble entre autres les crédits à la consommation, les crédits immobiliers et les dettes mensuelles. Parce que pour les séniors, tous ses crédits non épurés peuvent peser sur la trésorerie. Et faire racheter ses crédits devient une option pour simplifier le remboursement afin de vous donner une main sur votre budget.

Le banquier propose donc des solutions plus souples en jouant sur la durée de vos prêts, vos différents taux et le montant de vos assurances. C’est une opération qui prend en compte les crédits à la consommation, les crédits immobiliers et les dettes mensuelles pour aboutir à un seul crédit. Les options ci-après sont celles que votre banquier peut vous proposer :

  • Le rachat de crédit à la consommation : Dans ce cas, la banque vous permet un regroupement des prêts à la consommation tels que : prêt auto, prêt personnel, etc. Le nombre de crédits regroupés importe peu, mais tout va dépendre de la banque auprès de laquelle vous vous adressez.
  • Le rachat de crédit mixte : Il regroupe un seul crédit immobilier avec un ou plusieurs prêts à la consommation. Il est souvent observé que les séniors continuent de payer un prêt immobilier lorsqu’ils arrêtent de travailler. Cette solution de rachat de crédit est donc très appropriée.
  • Regrouper vos dépenses : un sénior qui après la retraite continue d’épurer plusieurs emprunts peut donc solliciter un rachat de crédit pour alléger ses mensualités et renégocier l’ensemble de ses remboursements.

Impact du rachat de crédits séniors

Le rachat de crédits est généralement sollicité pour diminuer les charges mensuelles. En ce sens, le sénior fait face à un seul emprunt puisqu’à payer puisque tous les autres sont regroupés. On observe donc une baisse du coût des mensualités jusqu’à hauteur de 60 % en fonction de l’âge du retraité, de son budget et du montant restant à payer.

Le sénior bénéficie après cette opération d’une durée de remboursement plus longue. En effet, la banque, par le rachat de crédits sénior, tente à rallonger l’échéance de la fin du remboursement pour lui permettre de réguler sa situation de surendettement. C’est une solution qui augmente un peu son pouvoir d’achat et même l’encourager à épargner de nouveau s’il le souhaite.

Le rachat de crédit permet aussi aux séniors d’avoir une trésorerie complémentaire qui peut lui donner le privilège de financer un nouveau projet. Le sénior pourra alors investir dans d’autres projets qui pourraient augmenter son revenu ou réaliser quelques rêves comme un voyage, des travaux de rénovation immobilière, le financement des études de ses enfants et/ou petits-enfants.

Anticiper le rachat de crédits avant la retraite

Étant donné que vos revenus baissent une fois à la retraite, pourquoi donc attendre d’y entrer pour faire racheter vos crédits ? Pendant que vous bénéficiez des revenus généreux, vous pouvez penser à diminuer les mensualités de vos prêts en rallongeant la durée de votre remboursement pour faciliter votre passage en retraite. Ceci pour anticiper la baisse de revenus que peut occasionner le passage à la retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *